36 Erreurs Que Tout Le Monde Fait en Cuisine (Et Comment Les ÉVITER).

Par le 13 Juin 2021

36 Erreurs Que Tout Le Monde Fait en Cuisine (Et Comment Les ÉVITER).

Faire la cuisine est une expérience gratifiante.

Mais préparer un plat à la perfection, cela peut aussi être bien frustrant.

Tout le monde fait des erreurs en cuisine.

Et ce, que vous soyez débutant ou déjà expérimenté et en train de perfectionner vos talents culinaires…

Qu'il s'agisse de jeter l'eau de cuisson des pâtes ou de ne pas choisir les bons morceaux de viande…

Aujourd'hui, je vous montre les 36 erreurs à éviter lorsque vous êtes aux fourneaux !

Et bien sûr, je vais aussi vous montrer comment réparer et éviter de faire ces erreurs de débutant.

Voici 36 erreurs que tout le monde fait en cuisine et comment les éviter ! Regardez :

Voici les 36 erreurs les plus fréquentes en cuisine (et comment les éviter !).

Sommaire

1. Vous remplissez trop le plat à four

Une plaque avec des légumes cuits au four.

Mettre trop de légumes dans le plat à four, c’est aller tout droit à la catastrophe…

Une catastrophe toute ramollie et sans croustillant.

Je sais, je sais. Lorsque l'on cuisine, on a tendance à s'emballer.

Souvent, on est tenté de mettre autant de légumes que possible sur le plat à four ou dans la poêle.

Mais en remplissant votre poêle ou votre plat à four, l’humidité va augmenter et les ingrédients vont ramollir.

Alors, qu’il s’agisse de faire rôtir, frire, sauter ou poêler des légumes…

Laissez toujours assez d’espace entre vos ingrédients.

Comme ça, chaque morceau va cuire uniformément et complètement, et vous allez obtenir une belle cuisson dorée à la perfection.

2. Vous ne mettez pas assez de sel dans l’eau des pâtes

Une main qui ajoute du sel dans une casserole d'eau.

Lorsque vous faites cuire les pâtes dans de l'eau bouillante, elles absorbent une partie de cette eau.

Mais si l'eau n’est pas assez salée, les pâtes auront un goût fade.

Mais en salant généreusement l’eau de cuisson, les pâtes vont atteindre toute leur grandeur, car elles seront assaisonnées de l’intérieur.

Miam, bravo maestro !

D’accord, mais alors quelle est la bonne quantité de sel, me direz-vous ?

À ce niveau-là, mieux vaut être généreux !

Les Italiens disent que l’eau de cuisson des pâtes doit être "aussi salée que la mer".

C’est une exagération imagée, mais pas si loin de la vérité.

En effet, n'oubliez pas que la plus grande partie du sel va se dissoudre dans l’eau.

Ainsi, pour apporter de la saveur aux pâtes, il faut que l’eau soit généreusement salée.

3. Vous ne réutilisez pas l'eau de cuisson des pâtes

Une main qui réutilise l'eau de cuisson des pâtes pour lier la sauce.

Vous jetez l’eau des pâtes dans votre évier ? Une grossière erreur !

L’eau de cuisson est le meilleur liant possible pour la sauce d’un plat de pâtes.

Riche en amidon, l'eau de cuisson des pâtes est parfaite pour donner du corps à votre sauce.

En plus, l'eau de cuisson est déjà salée. Ainsi, assaisonner votre plat est encore plus facile.

Et rassurez-vous, ce n'est pas compliqué.

La prochaine fois que vous faites des pâtes, réservez deux belles louches d'eau de cuisson à ajouter à votre sauce.

Plus précisément, cela représente environ 10 à 12 cl d'eau de cuisson.

4. Vous rincez les pâtes après les avoir égouttées

Il ne faut surtout pas rincer les pâtes après la cuisson.

Surtout pas !

En rinçant les pâtes, vous allez enlever tout l’amidon qui les recouvre.

Or, cet amidon est parfait pour lier et donner corps à la sauce de votre délicieux plat de pâtes.

Il n'y a que deux exceptions à cette règle.

Vous devez rincer les pâtes lorsque vous les faites sauter au wok ou pour préparer une salade de pâtes.

5. Vous assaisonnez vos plats seulement en fin de cuisson

Une main qui ajoute des épices pendant la cuisson d'un plat.

C'est l'une des erreurs de débutant les plus fréquentes en cuisine.

N’attendez pas la fin de la cuisson pour ajouter des épices à vos plats.

Pour un goût bien relevé et assaisonné, ajoutez du sel et du poivre tout au long de la cuisson. Et pas seulement à la fin !

Pareillement, n’oubliez pas de TOUJOURS goûter vos préparations en cours de cuisson.

C'est cela qui va vous permettre de corriger le tir et trouver l'assaisonnement parfait pour vos recettes.

6. Vous oubliez d'ajouter une touche d'acidité

Une main qui ajoute un filet de jus de citron pressé dans un plat.

En matière d'assaisonnement, les débutants ont tendance à seulement ajouter du sel.

Pourtant, il est également essentiel d'ajouter une touche d’acidité à vos plats.

C'est même aussi important que saler un plat !

En effet, c'est souvent l'acidité qui sépare un bon plat d’un plat d'exception.

En plus, c'est loin d’être compliqué.

Un filet de citron pressé ou de vinaigre en fin de cuisson, et vos plats salés deviennent instantanément plus délicieux.

L'acidité ajoute une touche subtile (mais indispensable), qui lie et intensifie toutes les autres saveurs de vos recettes.

Essayez, et vous m’en direz des nouvelles !

7. Vous n'utilisez que des poêles antiadhésives

Plusieurs poêles antiadhésives dans une cuisine.

Pour faire cuire des œufs en omelette, brouillés ou frits, il n'y a rien de tel qu’une poêle antiadhésive.

Mais pour faire cuire tous les autres aliments, sachez que les poêles antiadhésives ne sont pas les plus adaptées !

À cause de leur revêtement, elles ne chauffent pas autant que les poêles traditionnelles.

Les poêles antiadhésives ont un autre désavantage : elles ne répartissent pas la chaleur de manière homogène.

Ainsi, si vous devez saisir ou faire cuire vos ingrédients à une température élevée et constante, évitez la poêle antiadhésive.

Au lieu de cela, utilisez une poêle en fonte ou en tôle d’acier.

8. Vous n'attendez pas que votre poêle soit suffisamment chaude

Une poêle en train de chauffer sur la plaque de cuisson d'une cuisine.

Il faut quasiment toujours préchauffer votre poêle avant d’y ajouter les ingrédients. Et ce, pour plusieurs raisons.

Lorsque vous devez saisir la viande, par exemple.

Si vous placez un morceau de viande dans une poêle tiède, elle ne va pas saisir de manière uniforme.

En plus, la viande risque d’accrocher à la poêle.

Inversement, laisser la poêle chauffer suffisamment évite aux aliments d’accrocher.

Lorsque vous ajoutez des légumes dans une poêle, ils perdent une partie de leur humidité.

Si la poêle est suffisamment chaude, l'humidité va tout de suite s’évaporer.

Mais si elle n'est pas assez chaude, l’humidité va rester dans la poêle.

Résultat, au lieu de faire sauter vos légumes, ils vont cuire à la vapeur et seront tout ramollis.

Avec une poêle bien chaude, vous êtes sûr que vos viandes et légumes seront parfaitement sautés et dorés.

9. Vous ne choisissez pas les bons morceaux de viande

Une pièce de viande de bœuf crue et ses ingrédients pour l'assaisonner.

Certains morceaux de viande nécessitent une cuisson lente et à feu doux.

D'autres morceaux, surtout les plus tendres, doivent être grillés ou poêlés et nécessitent une cuisson rapide et à feu vif.

Renseignez-vous pour être sûr d'acheter le morceau de viande le plus adapté à votre recette.

Et en cas de doute, demandez à votre boucher quelle pièce de viande choisir (et comment la cuire).

10. Vous remuez les ingrédients trop souvent

Une main qui fait sauter les légumes dans une poêle.

Pas besoin de remuer les ingrédients et vérifier la cuisson toutes les trois secondes !

Lorsqu’ils cuisinent, les débutants ont tendance à vouloir retourner et remuer les ingrédients beaucoup trop souvent.

Au contraire, soyez patient et laissez la cuisson opérer sa magie.

Essayez de retourner ou remuer les ingrédients dans la poêle le moins souvent possible.

C’est cela qui va leur donner une belle couleur dorée, une meilleure texture et plus de saveurs.

11. Vous utilisez de l'huile d'olive pour la cuisson

Une femme qui tient une bouteille d'huile d'olive dans une bouteille en verre.

L'huile d’olive est non seulement délicieuse, mais elle possède aussi de nombreux bienfaits santé.

Pourtant, peu de personnes savent que l'huile d'olive n’est pas du tout adaptée aux cuissons à haute température !

En effet, toutes les huiles et graisses ont ce que l'on appelle un point de fumée.

Il s'agit de la température à partir de laquelle une huile va produire de la fumée de manière continue.

Or, le point de fumée de l’huile d’olive se situe à seulement 190°C.

En utilisant de l’huile d'olive pour faire frire ou saisir un aliment, cela va produire beaucoup de fumée !

Pour en savoir plus sur les points de fumée et quelles huiles de cuisson utiliser selon votre recette, cliquez ici.

12. Vous n'aiguisez pas vos couteaux de cuisine

Un couteau aiguisé est non seulement plus efficace, mais aussi moins dangereux à utiliser.

Certes, utiliser un couteau avec une lame bien tranchante, cela fait toujours un peu peur.

Pourtant, c'est avec les couteaux qui coupent mal que les accidents arrivent !

C'est logique : plus la lame est émoussée, plus vous devez mettre de pression pour l’utiliser.

Et plus vous mettez de pression, plus votre couteau est susceptible de glisser et provoquer une blessure.

Idéalement, vous devriez affûter votre couteau de cuisine au moins une fois par semaine avec un fusil comme celui-ci.

Exactement comme le fait Gordon Ramsay, dans le GIF ci-dessus.

Cette opération va garder la lame bien droite et conserver son tranchant, mais cela ne va pas l'aiguiser.

Ainsi, il est également conseillé d'aiguiser votre couteau environ tous les deux mois, avec une pierre à aiguiser.

Et pour un résultat optimal, vous pouvez aussi faire aiguiser votre couteau par un professionnel, une fois par an.

Vous n'avez ni fusil d'affûtage ni pierre d'aiguisage à portée de main ?

Sachez qu'il existe aussi une astuce de grand-mère pour aiguiser votre couteau avec le dessous d'une tasse. Cliquez ici pour la découvrir.

13. Vous mettez les aliments chauds directement au réfrigérateur

Une femme qui met une casserole chaude dans le réfrigérateur.

Bien entendu, il est déconseillé de garder vos aliments cuits à température ambiante trop longtemps.

En effet, certaines préparations commencent à développer des bactéries si elles reposent plus de deux heures sans réfrigération.

Mais cela ne veut pas dire qu’il faut mettre vos aliments chauds directement au réfrigérateur.

La chaleur provoque de la condensation et augmente la température du réfrigérateur.

Ainsi, un plat trop chaud peut compromettre la conservation de tous les autres aliments dans votre réfrigérateur.

Pour éviter cela, ne mettez jamais des aliments brûlants ou trop chauds directement au réfrigérateur.

Au lieu de cela, mettez vos aliments chauds (mais pas brûlants) dans des petites boîtes alimentaires hermétiques.

Pensez également à laisser assez d'espace entre les aliments chauds et le reste des aliments.

Cela va permettre à l'air de bien circuler autour des aliments chauds et les refroidir le plus rapidement possible.

À découvrir : Quels Aliments N'ont Pas Besoin d'Être Mis au Réfrigérateur ?

14. Vous ne lisez pas la recette en entier

Une femme qui lit une recette sur une tablette dans une cuisine.

Tout le monde a déjà connu cette situation : très motivé, vous vous lancez dans une recette.

Tous les ingrédients sont là. Vous êtes chaud, et vous commencez à couper et préparer les ingrédients.

Et là, en plein milieu de la recette, c’est la catastrophe.

Vous réalisez que le poulet doit mariner au réfrigérateur… pendant AU MOINS 5 heures !

Rassurez-vous, il existe une solution facile pour éviter ce genre de désastre culinaire.

Il suffit de lire la recette en entier AVANT de la commencer.

Cela ne prend que deux minutes, mais cela peut vous éviter de perdre des heures de travail.

À découvrir : Un Truc Malin Pour Suivre une Recette de Cuisine Facilement.

15. Vous ne préparez pas vos ingrédients à l'avance

Une femme qui coupe les légumes sur un plan de travail.

Préparer tous les ingrédients à l'avance est une étape incontournable si vous voulez cuisiner sans stress.

C'est aussi important que lire la recette en entier.

Certes, émincer et couper les légumes en dés n'est pas la partie la plus passionnante des recettes.

Les débutants brûlent d'impatience d'être devant les fourneaux, avec une spatule en main.

Mais en cuisine, il est essentiel de maîtriser l'art de la mise en place.

C'est d'ailleurs ce qui sépare les amateurs des chefs professionnels.

Alors, c'est quoi exactement la mise en place ?

En restauration, la mise en place est l'ensemble des préparatifs pour la réalisation d'un plat.

Ainsi, la première chose que vous devez faire avant même de commencer à cuisiner, c’est de préparer tous vos ingrédients.

Cela signifie que tous les ingrédients doivent être pesés, épluchés et taillés si nécessaire, et bien rangés à leur place.

Comme cela, lorsque par exemple vous faites cuire un risotto, vous ne perdez plus de temps à mesurer le vin.

Au lieu de cela, vous pouvez tranquillement continuer à mélanger votre délicieux risotto, comme le font les pros.

Souvenez-vous : préparer vos ingrédients à l'avance, cela signifie moins de stress et moins d'erreurs en cuisine !

À découvrir : Enfin une Astuce Pour Peser les Ingrédients SANS Balance !

16. Vous ne déglacez pas la poêle

La cuisson de légumes ou de viande forme des sucs de cuisson.

Ces sucs ont tendance à coller sur le fond de la poêle.

Mais surtout, ne les jetez pas !

En cuisine, ces sucs et particules valent leur pesant d’or, grâce à un procédé que l’on appelle le déglaçage.

Lors du déglaçage, on ajoute un liquide dans la poêle brûlante.

Cela crée un choc thermique qui décolle et dilue les sucs des légumes et de la viande grillés.

Pour déglacer une poêle, utilisez n’importe quel liquide : vin, bouillon, jus de citron, sauce tomate ou même de l'eau.

Puis, frottez légèrement pour décoller l’ensemble des sucs, et laissez mitonner pour une sauce délicieusement aromatique.

Résultat, vous obtenez une sauce parfumée aux sucs de vos légumes ou de la viande grillés. Un vrai régal !

17. Vous n'utilisez pas de thermomètre pour savoir si la viande est cuite

Une main qui vérifie la cuisson de la viande avec un thermomètre.

Votre rôti paraît cuit à la perfection ?

Sauf qu'une fois sur deux, vous vous faites avoir par les apparences, car l'intérieur n'est pas assez cuit.

Certains prétendent que c’est au son que fait la viande qui grille que l’on vérifie sa cuisson.

D'autres disent qu’il faut regarder la couleur du jus.

Certains pensent qu'il faut toucher la viande, car la cuisson se vérifie à la texture.

En réalité, aucune de ces méthodes ne permet de savoir avec précision si votre viande est cuite à la perfection.

Surtout pour le poulet, qui doit toujours être cuit à cœur.

Méfiez-vous des températures affichées sur les fours, car elles peuvent varier d’un four à l’autre.

Pareillement, les grils du four ont aussi tendance à surchauffer, ou sous-chauffer.

Pour éviter ces problèmes, investissez dans un thermomètre de cuisson.

C'est tout simplement la meilleure et la plus précise des méthodes pour cuire les viandes à la perfection.

Et rassurez-vous, vous pouvez trouver des thermomètres de cuisson pour pas cher.

À découvrir : Bleue, Saignante, à Point : Le Guide Pour Ne Plus JAMAIS Rater La Cuisson D'un Steak.

18. Vous ne laissez pas la viande reposer

Il faut toujours laisser la viande reposer après la cuisson.

Qu’il s’agisse d'un steak ou d'un rôti que l'on vient de faire cuire…

On a souvent tendance à couper et déguster la viande dès la fin de cuisson.

Mais c’est une erreur !

La viande est bien plus tendre et juteuse si vous la laissez reposer une quinzaine de minutes.

En la laissant reposer, la viande va se détendre et les jus vont se redistribuer dans la pièce de viande.

Pensez donc à sortir votre pièce de viande du four ou du gril AVANT de passer à table.

Pour éviter qu'elle ne refroidisse, recouvrez-la avec du papier d’aluminium et laissez-la reposer un moment.

À découvrir : 11 Astuces De Chef Pour Attendrir la Viande (Et La Rendre Bien Moelleuse).

19. Vous n'utilisez pas la méthode "3-2-1" pour faire une pâte à tarte

Un rouleau à pâtisserie et de la pâte brisée.

Il existe de nombreuses astuces pour réussir une pâte brisée maison.

Mais le secret pour réussir votre pâte à tarte à coup sûr, c'est d'utiliser la méthode infaillible "3-2-1".

C'est facile comme bonjour. Il suffit de mettre :

- 3 volumes de farine,

- 2 volumes de beurre et

- 1 volume d'eau bien fraîche.

Par exemple, pour 300 gr de farine, vous devez ajouter 200 gr de beurre et 100 ml d'eau.

Gardez cette formule magique en tête, et vos pâtes à tarte seront parfaites à chaque coup.

20. Vous n'utilisez pas la méthode "mélanger, saupoudrer, niveler" pour mesurer la farine

Une main qui nivèle la farine dans un tasse.

La pâtisserie, c'est comme de la chimie : il faut être précis.

Qu'il s'agisse de préparer des cookies, des gâteaux ou des tartes…

Il est très important de respecter les quantités indiquées dans la recette !

Pour mesurer la farine, beaucoup de gens utilisent un verre doseur ou une cuillère doseuse.

Mais saviez-vous qu'il est déconseillé de sortir la farine du sac avec votre cuillère doseuse ?

En effet, car en utilisant un récipient pour sortir la farine, vous risquez de la tasser.

Résultat, vous allez utiliser plus de farine que nécessaire, et la recette sera ratée.

D'ailleurs, c'est pour cette raison qu’il vaut mieux utiliser une balance pour peser vos ingrédients.

C’est de loin la méthode la plus précise.

Mais peut-être que vous n’avez pas de balance ?

Alors, voici la bonne manière d’utiliser un verre doseur ou une cuillère doseuse pour mesurer la farine :

Mélanger, saupoudrer et niveler : la bonne méthode pour mesurer la farine.

1. Mélangez la farine avec une fourchette pour bien l'aérer la farine à l'aide d'une fourchette.

2. Utilisez une cuillère à soupe pour saupoudrer la farine dans le verre doseur, mais sans la tasser.

3. Une fois le verre doseur rempli, utilisez le dos d'un couteau pour niveler la farine et obtenir une mesure exacte.

À découvrir : Comment Remplacer La Farine de Blé Facilement ? 8 Astuces à Connaître.

21. Vous n'utilisez pas de balance lorsque vous faites de la pâtisserie

Une main qui pèse du sucre avec une balance de cuisine.

C'est comme je viens de le mentionner précédemment.

Avec une balance de cuisine, vous obtenez avec précision le poids exact de tous vos ingrédients.

Vous voulez réussir vos recettes de pâtisserie ?

Alors, investissez dans une balance de cuisine comme celle-ci. C'est un accessoire de cuisine essentiel.

22. Vous ne mettez pas de papier sulfurisé dans le moule à gâteau

Comment couper du papier sulfurisé en un cercle parfait.

Pour éviter de vous retrouver avec un gâteau qui ne se démoule pas, il faut d’abord beurrer le moule.

En cuisine, on appelle ce procédé "chemiser le moule".

Mais en plus du beurre, il est aussi recommandé de tapisser le moule avec du papier sulfurisé.

En chemisant le moule avec du beurre et du papier cuisson, votre gâteau se démoulera sans aucun effort.

Votre moule en rond ? Alors, suivez les étapes ci-dessus pour couper le papier sulfurisé en un cercle parfait.

À découvrir : Remplacer le Papier Sulfurisé Avec Mes 3 Astuces de Cuisine.

23. Vous beurrez le moule APRÈS avoir fait la pâte à gâteau

Une main qui étale du beurre à l’intérieur d'un moule à gâteau.

Dès que votre pâte à gâteau est prête, il faut la mettre au four, et dès que possible.

Pourquoi ? C'est à cause des agents levants dans la levure chimique ou le bicarbonate de soude.

Ce sont les agents levants qui font gonfler la pâte.

Et ils ont tout de suite besoin de chaleur pour donner ce délicieux moelleux à votre gâteau.

C'est pour cette raison que vous devez toujours beurrer votre moule et préchauffer le four AVANT de préparer la pâte.

Si vous faites ces étapes à la dernière minute, vous allez perdre un temps précieux.

En effet, même avec seulement quelques minutes en plus, votre pâte risque de ne pas lever !

24. Vous ne faites pas crémer le beurre et le sucre assez longtemps

Une main qui fait crémer le beurre et le sucre.


En pâtisserie, crémer le beurre et le sucre signifie rendre ce mélange mousseux et crémeux, en le fouettant énergiquement.

Ainsi, il s'agit de battre et transformer le mélange beurre-sucre en crème.

Cette opération va rendre vos pâtes à gâteau plus légères et aérées, comme on les aime.

Dans les recettes de pâtisserie, vous risquez de voir cette mention :

"Crémez le sucre et le beurre, jusqu'à obtenir une consistance lisse et onctueuse."

Cela ne veut pas dire que vous devez fouetter le beurre et le sucre pendant quelques secondes.

En réalité, crémer le beurre et le sucre est un procédé lent, qui prend environ cinq minutes.

Alors, ne sautez surtout pas cette étape et prenez le temps de bien crémer votre beurre, comme ceci :

- Travaillez le beurre au batteur électrique pendant au moins 5 min.

- Ajoutez le sucre et battez à nouveau afin d’incorporer de l’air et rendre la pâte plus légère et crémeuse.

Sachez qu'il existe une petite astuce pour savoir si vous avez bien crémé le mélange beurre-sucre.

Il suffit de prendre un peu de crème et la frotter entre le pouce et l'index.

Si vous sentez les cristaux de sucre, continuez à travailler le mélange.

Et si la crème est parfaitement lisse, c'est tout bon !

25. Vous ne tamisez pas les ingrédients secs alors que c'est indiqué dans la recette

Une femme qui passe de la farine au tamis dans un saladier.

Passer les ingrédients secs au tamis n'est pas toujours nécessaire.

Mais si une recette précise de tamiser certains ingrédients, ce n’est pas pour vous embêter !

Si vous ne les passez pas au tamis pour obtenir une poudre très fine, votre pâte sera grumeleuse. Et ça, personne n’en a envie.

26. Vous oubliez de racler le bol mélangeur avec une spatule

Un saladier de pâte à crêpe.

La pâtisserie, c’est comme la chimie : il faut de la précision.

Et ça, je ne le répéterai jamais assez !

Si vous faites l’effort de peser tous les ingrédients de votre recette avec précision...

Alors, n'oubliez pas de racler la pâte à gâteau et les restes de farine à l'intérieur du bol mélangeur.

À chaque étape de la recette, veillez à bien racler le bol mélangeur avec une spatule en silicone.

27. Vous ouvrez la porte du four pendant la cuisson du gâteau

Une femme qui vérifie la cuisson d’un gâteau en ouvrant le porte du four.

Qui n'a jamais commis l'erreur d'ouvrir la porte du four en pleine cuisson ?

Pourtant, il est inutile d'ouvrir la porte du four lorsque vous faites cuire un gâteau.

À force d'ouvrir la porte, l'air extérieur va entrer dans le four et la chaleur ne sera plus uniforme.

Résultat : cela va empêcher la bonne levée de la pâte et votre gâteau va retomber aussitôt.

Vous tenez vraiment à voir à quoi ressemble votre gâteau avant la fin de cuisson ?

Alors mieux vaut utiliser la lumière du four et jeter un coup d'œil par la vitre de la porte.

Sinon, attendez la fin du temps de cuisson avant d'ouvrir la porte du four. Mais pas avant !

28. Vous décorez votre gâteaux alors qu'il est encore tiède

Une main qui décore un gâteau fait maison.

Vous voulez glacer un gâteau qui est encore chaud ?

Alors, vous êtes voué l'échec.

Non seulement votre glaçage risque de fondre, mais votre gâteau risque aussi de s'émietter.

Résultat, votre glaçage ne sera jamais lisse et propre.

Je sais, je sais. Vous brûlez d'impatience pour mettre les touches finales à votre magnifique création.

Mais faites-moi confiance.

Avant de recouvrir votre gâteau avec un glaçage, attendez qu'il refroidisse complètement.

À découvrir : La Technique Magique pour Glacer Facilement un Gâteau.

29. Vous oubliez de mettre une pincée de sel dans la pâte à gâteau

Une femme qui ajoute une pincée de sel dans la farine avant de faire une pâte à tarte.

Cela vous paraît invraisemblable de mettre du sel dans les recettes de pâtisserie ?

Et pourtant, le sel est un ingrédient essentiel des pâtisseries, car il agit comme un exhausteur de goût.

En effet, le sel fait ressortir le goût des aliments qu’il accompagne.

Ainsi, lorsque vous en mettez dans votre pâte à gâteau, celle-ci aura plus de goût.

La prochaine fois que c’est indiqué dans une recette de pâtisserie, n’oubliez pas d’ajouter la pincée de sel.

30. Vous utilisez du beurre froid ou fondu alors que la recette indique du beurre à température ambiante

Du beurre à température ambiante et découpé en petits morceaux.

Les recettes de gâteaux et de pâtisserie contiennent souvent du beurre.

Et souvent, ces recettes précisent que le beurre doit être à température ambiante.

Et c’est pour une bonne raison !

En pâtisserie, c’est la chimie du mélange beurre-sucre qui est responsable de la texture.

En effet, cela crée des petites poches d’air qui donnent aux gâteaux cette texture moelleuse et irrésistible.

Mais si le beurre est trop froid, cela empêche le sucre de s’incorporer.

Et lorsque le beurre est trop chaud, cela fait fondre le sucre.

Vous n’avez ni le temps ni la patience d'attendre que votre beurre soit à température ambiante ?

Alors, sachez qu'il existe une super astuce de grand-mère pour ramollir le beurre froid :

- Coupez la quantité de beurre requise en petits morceaux.

- Mettez les morceaux sur une grande assiette.

- Remplissez un grand bol d'eau chaude et videz-le.

- Recouvrez les morceaux de beurre avec le bol, comme une cloche.

Veillez à ce que les parois du bol ne touchent pas le beurre.

Attendez quelques minutes jusqu'à ce que le beurre soit suffisamment mou, et c'est parti pour votre recette !

À découvrir : Comment Faire du Beurre Maison TRÈS Facilement.

31. Vous mettez de l'huile sur la grille du BBQ au lieu d'en mettre sur les aliments

Un homme qui fait griller des saucisses sur un barbecue.

Eh non, contrairement à ce que pensent la plupart des gens...

Huiler la grille du barbecue ne va pas empêcher la viande de coller à la grille !

L'huile sur la grille va juste brûler et atteindre son point de fumée.

Résultat, cela va donner un arrière-goût désagréable aux aliments que vous faites griller.

La solution ?

Au lieu de mettre de l’huile sur la grille, essayez de badigeonner vos aliments avec de l’huile.

À découvrir : 14 Astuces Simples et Efficaces Pour Nettoyer la Grille du Barbecue.

32. Vous n'essuyez pas la viande avant de la faire griller

Une main qui sèche de la viande avec un essuie-tout.

Pour bien saisir la viande, il est essentiel d'enlever les excès d'humidité.

Moins il y a d’eau à la surface de la viande, plus elle va bien griller et dorer manière uniforme.

C’est pour cette raison que la viande doit être aussi sèche que possible avant de la faire griller.

En plus, c'est très simple à faire. Il suffit de tapoter les deux faces de la viande avec un essuie-tout.

Sachez que cette opération concerne tous les aliments à haute teneur en protéines, y compris le poisson et le tofu.

À découvrir : La Meilleure Astuce pour Faire Cuire du Poisson Grillé au Barbecue.

33. Vous ne préchauffez pas le four

Une main qui règle la température pour préchauffer le four.

Si une recette indique de faire cuire quelque chose à une température précise...

Cela signifie que votre four doit être à cette température AVANT d'y enfourner la préparation.

En d'autres termes : il faut toujours préchauffer le four avant d'y mettre quoi que ce soit !

Je sais, cela peut paraître évident.

Et pourtant, enfourner un plat dans un four qui n’est pas préchauffé est une erreur de débutant fréquente.

De plus, sachez que la température varie énormément d’un four à l’autre !

En effet, souvent, la température affichée ne correspond pas à la température réelle.

Or, la température est essentielle pour réussir les recettes de gâteau et autres pâtisseries.

Ainsi, pour être sûr que votre four est à la bonne température, il est recommandé d’utiliser un thermomètre à four.

34. Vous ne faites pas griller les fruits secs (pignons, amandes, noisettes)

Des pignons qui grillent dans une poêle en acier.

Votre recette contient des pignons, des amandes, des noisettes ou autres fruits à coque ?

Prenez le temps de les faire griller ! L'opération est facile et rapide.

Et c'est la petite touche qui peut faire toute la différence entre un bon plat et un plat exceptionnel.

Vous pouvez faire griller les fruits secs à la poêle, avec un peu d’huile.

Retirez-les du feu dès qu’ils ont une belle couleur dorée puis enlevez l’excédent d'huile avec un essuie-tout.

Vous pouvez aussi utiliser une plaque à pâtisserie et les faire griller au four pendant 10 min à 180°C .

Résultat ? Vos fruits secs sont encore plus savoureux et apportent du croquant à votre plat. Miam !

35. Vous utilisez une casserole trop petite pour faire cuire les pâtes

Faites cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau.

Utilisez toujours une grande casserole pour faire cuire les pâtes.

Cela va empêcher les pâtes de coller, car elles ont besoin de place pour remuer à l'intérieur la casserole.

Et, contrairement à ce que font beaucoup de gens, ne mettez pas d’huile d'olive dans l'eau de cuisson !

Pourquoi ? Car l'huile va lubrifier les pâtes, ce qui va les empêcher de se lier à la sauce.

Pour éviter que vos pâtes collent, il suffit de les mélanger très souvent, surtout en début de cuisson.

36. Vous ajoutez la sauce SUR les pâtes au lieu de mettre les pâtes DANS la sauce

Une cuillère en bois dans une casserole de sauce tomate.

Les débutants servent souvent leur assiette de pâtes, avec les pâtes juste égouttées et la sauce posée sur le dessus.

Ainsi, les pâtes et la sauce sont à mélanger au moment de déguster.

Il s'agit pourtant d'une erreur ! Voici le bon procédé :

D'abord, faites cuire vos pâtes al dente et égouttez-les.

Après, versez vos pâtes directement dans la sauce (dans une poêle ou un saladier).

Et mélangez-les tout de suite, sans attendre. Pourquoi ?

Comme ça, les pâtes vont s'imbiber parfaitement et de manière uniforme de toute votre bonne sauce.

En plus, l'amidon des pâtes va les lier à la sauce, et elles ne colleront pas.

À votre tour...

Et vous, quelles sont les erreurs de débutant que vous auriez aimé éviter ? Dites-nous tout dans les commentaires. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

50 Super Astuces de Cuisine Testées et Approuvées.

11 Erreurs à Éviter Pour Ne Plus JAMAIS Rater Votre Gâteau.

Source : Le grand Larousse gastronomique 

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)