Comment Manger Bio et Pas Cher ? Mes 50 Astuces et Bons Plans.

Par , le 27 Août 2023

Comment Manger Bio et Pas Cher ? Mes 50 Astuces et Bons Plans.

Tout le monde a envie de manger bio.

Car le bio est meilleur pour la santé et pour la planète.

Le souci, c'est que ça coûte cher !

Heureusement, je partage avec vous mes meilleures astuces pour économiser de l'argent sur le bio.

Des astuces déjà testées et utilisées par moi, ma famille et mes amis.

En combinant tous ces bons conseils en un seul guide, je suis sûr que vous allez apprendre un tas de nouvelles choses !

Prêt à faire des économies ? Voici mes 50 astuces pour manger bio et pas cher. Regardez :

Des pots en verre bio vides qui ont été achetés pas cher

Pourquoi manger bio ?

Les aliments issus de la distribution traditionnelle contiennent de dangereux pesticides, comme c'est le cas avec les pommes françaises.

Ces pesticides sont du poison pour notre santé et celles des animaux.

Aujourd'hui, grâce aux études scientifiques, on sait que les pesticides sont étroitement liés à plusieurs maladies sérieuses.

Cancer, stérilité, allergies, asthme, boutons sur la peau...

…la liste des maladies liées aux pesticides est longue.

Vous l'aurez compris, ça vaut le coup de manger bio !

Et en fait, si vous achetez bio, vous allez faire des économies.

Comment est-ce possible ?

Car les aliments bio sont bien plus nutritifs et meilleurs pour votre corps.

Résultat, vous diminuez l'argent que vous dépensez en frais médicaux : mutuelle, médicaments, et visites chez le médecin.

"Si l’on est moins malade, on fait des économies !", comme le résume parfaitement France Guillain, auteur de Manger bio, c’est pas cher.

À nous de faire le bon choix !

Voyons maintenant ensemble comment on peut faire des économies sur les aliments bio :

À la maison et en cuisine

- Dans la majorité des magasins bio, les produits qui ont une date de péremption courte, sont en promo. La réduc' peut aller de 10% jusqu'à 70%. Et comme il y a plein de produits que l'on peut manger même périmés, c'est l'occasion d'en profiter ! Je pense notamment aux yaourts, au fromage, et au saucisson.

- Prenez la carte de fidélité de votre magasin bio de quartier. Tous les supermarchés bio proposent des cartes de fidélité : Biocoop, La Vie Claire, Bio c' Bon, Greenweez et Satoriz.

- Planifiez vos repas pour la semaine en fonction des aliments bio qui sont en promotion ou pour lesquelles vous avez des bons de réduction.

- Faites un budget hebdomadaire pour vous aider à suivre vos dépenses alimentaires. Ainsi, vous allez pouvoir mieux comprendre comment vous dépensez votre argent. À terme, cela va vous aider à prioriser les dépenses en aliments bio dans votre budget.

- Au lieu d'acheter des produits bio transformés qui sont excessivement chers en magasin, utilisez des recettes faciles pour les faire vous-même. Par exemple, ces snacks énergétiques, les frites au chou kale, les smoothies ou les jus de fruit maison.

- Il est impératif de faire des portions des aliments bio qui sont chers, comme la viande et les produits laitiers. Par exemple, quand j'achète de la viande, je prévois des portions de 120 g par personne pour une semaine. Il vaut mieux manger peu de viande mais de qualité que beaucoup de viande de mauvaise qualité.

Utilisez votre congélateur

- 9 fois sur 10, les produits bio congelés que l'on trouve en magasin sont moins chers que les produits frais, surtout si le fruit ou le légume en question est hors saison.

- Congelez tous vos restes en utilisant des bocaux en verre pas chers ou, pour les plus petites portions, un grand bac à glaçons en silicone.

- Congelez des portions de pâte brisée maison et de pâte à pizza maison, pour pouvoir préparer un bon repas en un minimum de temps.

- Achetez et congelez des produits locaux lorsqu'ils sont de saison. Ça aide à faire des économies lorsque ces produits sont hors saison. Exemple : au printemps et en été, congelez des fruits des bois sur une plaque de cuisson. Laissez reposer une nuit et conservez les fruits dans des bocaux pour pouvoir en profiter en automne et en hiver.

- Lorsque vous cuisinez, doublez toutes les quantités et congelez les restes. Cette astuce fonctionne très bien avec les soupes et les ragoûts.

- Congelez les aliments de base comme le beurre, le fromage, mais aussi les restes de pain (pour faire de la chapelure ou des croûtons maison).

Faire les bons choix

- Quand vous achetez bio, choisissez en priorité la viande, le poulet, les œufs, le fromage, le beurre, le yaourt, le lait et les autres produits laitiers ou d'origine animale. Pourquoi ? Parce que ces produits sont les plus exposés aux pesticides, aux antibiotiques et aux hormones de croissance. S'il y a une catégorie d'aliments qu'il faut absolument manger bio, c'est celle-ci !

- Si vous avez un budget limité, mangez moins de viande et moins produits laitiers. Un bon moyen pour y arriver est de pratiquer le flexitarisme, c'est à dire manger davantage de fruits et de légumes, mais sans arrêter complètement la viande. Par exemple, vous pouvez manger seulement des plats végétariens avant 18h. Commencez la journée avec un smoothie protéiné et du pain aux céréales grillé pour le petit-déjeuner. Au déjeuner, prenez une grande salade de lentilles ou un wrap au houmous. Et enfin, le soir, mangez de la viande bio de qualité, en petites portions.

- Pour facilement diminuer votre consommation de viande, vous pouvez remplacer la moitié de vos portions habituelles par des haricots ou autres légumineuses bio.

- Au lieu d'acheter seulement du blanc, des ailes ou des cuisses qui coûtent beaucoup plus chers au kilo, achetez votre poulet bio entier. Après, vous pouvez utiliser la carcasse pour faire un bouillon de poulet maison.

- Avant de faire vos courses, consultez ce guide des 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Par exemple, si vous avez le choix entre des poivrons rouges bio et des asperges non bio qui coûtent moins cher, choisissez les asperges. Pourquoi ? Parce que les asperges repoussent naturellement les parasites, ce qui permet de les cultiver avec un minimum de pesticides. Par conséquent, mieux vaut manger du poivron rouge lorsqu'il est en saison ou si vous le trouvez à un prix plus intéressant dans un autre supermarché bio.

- N'achetez plus de plats tout préparés, de salades préemballées et, d’une manière générale, tous les produits transformés, car ils peuvent coûter jusqu'à 2 fois plus cher.

- Évitez de prendre un espresso dans les cafés. À la place, achetez un bon café ou un bon thé bio, et faites-le vous-même à la maison. Vous allez faire des économies au quotidien et gagner du temps le matin.

- Ne mangez pas au restaurant plus de 2 fois par semaine. En effet, préparer un repas bio à la maison vous reviendra nettement moins cher qu'un repas dans un restaurant non bio.

Choisissez en priorité le vrac

- Pour les aliments sans emballage, achetez en vrac. J'ai déjà économisé un paquet d'argent avec cette astuce. Maintenant, j'achète mes aliments en vrac le plus souvent possible : flocons d'avoine, fruits à coque, fruits secs, lentilles, etc.

- Quand vous allez dans un supermarché où vous pouvez acheter en vrac, prenez toujours votre verre mesureur avec vous. Comme ça, vous pouvez mesurer la quantité exacte dont vous avez besoin pour une recette, sans gaspiller d'argent ni de nourriture.

- Pour les épices bio, privilégiez les petits sachets et bocaux au lieu d'acheter en gros. Avec le temps, les épices perdent leurs vertus médicinales, alors mieux vaut les acheter en petite quantité.

- Pour les amateurs de viande, essayez d'acheter l'animal entier puis de congeler les portions que vous ne mangez pas tout de suite. J'ai un ami qui a un budget très limité et qui fait comme ça pour manger de la viande bio. Vous pouvez aussi partager les coûts. Il suffit de se mettre à plusieurs et d'acheter l'animal entier à un éleveur pas loin de chez vous.

- Et pour ceux qui aiment manger sucré, évitez les paquets traditionnels de bonbons ou de chocolat. Au lieu de cela, allez plutôt faire un tour au rayon des produits en vrac. Achetez des fruits secs bio et quelques amandes enrobées de chocolat pour faire votre propre mélange gourmand.

- Avant d'aller faire les courses, regardez quels fruits et légumes sont en saison grâce à ce guide gratuit. Puis, achetez ces aliments en gros pour faire des économies considérables.

Achetez local le plus possible

- Les produits bio locaux sont nettement moins chers que ceux issus de la distribution traditionnelle et des magasins bio.

- Faites vos courses dans un marché de producteurs près de chez vous. Créez un lien avec les agriculteurs et producteurs locaux, et négociez les prix. Retrouvez la liste de ces marchés sur le site des marchés des producteurs de pays.

- N'hésitez pas à demander aux agriculteurs quelles sont leurs pratiques agricoles. En effet, certains agriculteurs ne pulvérisent pas de pesticides sur leurs cultures mais ne sont pas certifiés bio pour autant. Ils évitent le coût de la certification pour pouvoir vendre leurs produits à des prix plus compétitifs.

- Soyez un des derniers à quitter le marché. À la fin du marché, les agriculteurs vont négocier leurs prix, car ils ne veulent pas garder leur marchandise sur les bras.

- Adhérez à une AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne). Quoi de mieux qu'aider l'agriculture paysanne et de recevoir un panier de fruits et légumes bio chaque semaine ? Vous voulez voir s'il y en a une près de chez vous ? Cliquez ici pour consulter l'annuaire national des AMAP.

Faites pousser votre propre nourriture

- Plantez des herbes aromatiques dans un pot de fleurs, dans votre cuisine ou un endroit facilement accessible. Comme ça, vous aurez toujours de délicieuses épices bio à portée de main lorsque vous faites à manger. C'est votre porte-monnaie qui sera content, car les aromates sont parmi les produits les plus chers des magasins bio.

- Suivez ces bons conseils pour cultiver vos tomates bio dans votre jardin ou votre maison. Si vous n'avez pas de jardin, sachez que vous pouvez aussi faire pousser vos fruits et légumes sur votre balcon comme expliqué ici.

- Vous avez la main verte ? Si vous savez déjà cultiver votre propre nourriture, faites encore plus d'économies en offrant vos récoltes en cadeau à vos proches. Au lieu d'offrir des objets matériels dont ils n'ont pas réellement besoin, vous pouvez leur faire cadeau de vos délicieux fruits, légumes et herbes aromatiques bio.

- Lorsque vous achetez vos semences, assurez-vous d'acheter seulement des graines non OGM.

- Apprenez à conserver vos fruits et légumes en bocaux. Voici un tuto facile et pratique pour vous aider.

- Adoptez une poule pour avoir des œufs frais à domicile. C'est ce qu'a fait une de mes amies, et maintenant elle a tellement d'œufs qu'elle ne sait plus quoi en faire ! Vous pouvez les vendre à vos voisins ou les offrir comme cadeaux.

Arrêtez le gaspillage alimentaire

Chaque Français gaspille 50 kg de nourriture par an, dont 20 à 30 kg de nourriture encore consommable. C'est l'équivalent d'un repas par semaine ou 259 € par an ! Source.

- Mettez les fruits à coque et la farine au réfrigérateur pour les conserver plus longtemps sans qu'ils rancissent.

- Recouvrez l'intérieur du bac à légumes du frigo avec du Sopalin. Ça absorbe l'excès d'humidité et permet de mieux conserver vos fruits et légumes encore plus longtemps.

- Pour éloigner les insectes naturellement, mettez une feuille de laurier dans vos boîtes de riz, de farine et de pâtes.

- Conservez vos bananes bio séparées les unes des autres. De cette manière, elles pourrissent beaucoup moins vite.

- Pour les aliments frais en pots (yaourt, crème fraîche, tahini, fromage frais, beurre d'amande, etc.), rangez les pots à l'envers dans le frigo. C'est un moyen super facile de créer un joint hermétique et de conserver vos aliments plus longtemps.

- Si votre céleri, vos carottes et vos radis ont un peu flétri, rendez-les à nouveau croquants en les trempant dans de l'eau avec une tranche de pomme de terre.

- Mettez tous vos agrumes bio au réfrigérateur. Ainsi, ils se conservent 1 à 2 semaines plus longtemps.

- Ne lavez pas vos légumes verts (épinards, laitue, etc.), fruits rouges ou baies à l'avance. Faites-le juste avant de les manger sinon ils pourrissent plus vite.

- Conservez les fines herbes, les cébettes et les asperges dans un grand verre avec 2 à 3 cm d'eau et en position verticale.

- Apprenez les recettes pour réutiliser les aliments sur le point de se périmer, comme celle du cake avec des bananes trop mûres. Pareillement, il existe de nombreuses idées pour ne pas jeter le pain rassis, et même pour réutiliser le lait périmé.

- Si vous savez que vous n'allez pas pouvoir manger vos aliments avant qu'ils périssent, prenez l'habitude de les congeler.

- Pour éviter le gâchis, préparez des portions plus petites ou utilisez des assiettes plus petites à table.

- Utilisez un bac à compost pour transformer vos déchets alimentaires. Ça vous fera un engrais gratuit et naturel pour votre jardin.

Les aliments qu'il faut absolument acheter bio

Voici les 12 aliments qui vous devez absolument acheter bio.

Apprenez à prévoir vos repas sur la base du plus important : les aliments les plus susceptibles de contenir des pesticides, des hormones de croissance ou des antibiotiques.

Liste de courses bio : quels aliments acheter en priorité ?

1. Produits laitiers (lait, fromage, yaourt, etc.)

2. Viande (achetez de la viande de pâturage sans hormones de croissance, sans antibiotiques et nourrit exclusivement avec des aliments bio garantis sans OGM)

3. Maïs, soja, courgettes, courge, huile de colza, betteraves (tous ces aliments sont susceptibles d'être génétiquement modifiés. Pensez aussi à regarder les étiquettes des produits transformés.)

4. Les 12 aliments qui regorgent de pesticides (et qui valent le coup d'acheter bio)

- Pommes

- Céleri

- Tomates cerise

- Concombres

- Raisin

- Piment

- Nectarine

- Pêches

- Pommes de terre

- Tous les légumes-feuilles (salades, choux, épinard, coriandre, persil, blette, etc.)

- Fraises, myrtilles, framboises, mûres, etc.

- Poivrons

5. Œufs (achetez seulement des œufs et des poulets bio élevés en plein air)

6. Thé et café

7. Épices et aromates secs (les épices non bio sont soumis à un traitement par ionisation, ce qui détruit leurs vitamines)

8. Chocolat

À découvrir : Les 10 Fruits et Légumes Les PLUS Contaminés Par les PESTICIDES.

À votre tour...

Vous avez testé ces astuces pour manger bio sans se ruiner ? Dites-nous en commentaires si elles ont été efficaces pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

7 Astuces Pour Manger Bio PAS CHER.

Vous Souhaitez Éviter les Produits Monsanto ? Voici La Liste des Marques à Connaître.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :