10 Astuces Faciles Pour Économiser Un Paquet d'Argent Sur Le Chauffage.

Électricité, gaz… peu importe le type de chauffage.

En hiver, les factures d’énergie sont hyper élevées.

Même en établissant un budget, ces factures font mal au portefeuille !

Heureusement, il existe des astuces peu coûteuses pour réduire les pertes d’énergie et ainsi diminuer votre facture de chauffage.

Voici 10 astuces pour économiser un paquet d'argent sur la facture de chauffage. Regardez :

10 Astuces Faciles Pour Économiser Un Paquet d'Argent Sur Le Chauffage.

1. Enfilez un pull bien chaud

Des mains qui boutonnent un gilet en laine.

La façon la plus simple et la moins chère pour réduire votre facture de chauffage ? C’est de faire baisser la température !

Alors, au lieu de faire grimper le thermomètre à 23°C, réglez plutôt votre thermostat à la température idéale de 19°C (ou moins), et enfilez un pull si vous n'avez pas assez chaud.

Les économies réalisées en enfilant un pull-over sont considérables.

En effet, baisser votre chauffage de seulement 1 degré permet de réduire de 7% votre facture de chauffage.

Astuce de pro : faites votre propre chauffe-mains avec une paire de chaussettes bien épaisses. Remplissez une des chaussettes avec du riz et insérez-la dans l’autre. Prenez soin d’orienter le côté ouvert de la chaussette avec du riz vers le fond de l’autre chaussette, de manière à empêcher le riz de se déverser. Faites chauffer votre petite chaufferette maison au micro-ondes pendant environ 30 s, et elle tiendra vos mains bien chaudes pendant 15 min.

À découvrir : La Bouillotte aux Noyaux de Cerises Faite Maison Pour se Relaxer Sans Trop Dépenser.

2. Utilisez un thermostat programmable

Des mains qui règlent un thermostat sur fond blanc.

Les thermostats programmables vous aident à considérablement réduire votre facture de chauffage.

Ils permettent de baisser automatiquement la température de quelques degrés et de chauffer votre maison selon vos besoins.

Par exemple, lorsque vous dormez, vous pouvez programmer le thermostat à baisser automatiquement la température entre 16 et 18°C.

Pareillement, programmez votre thermostat pour qu'il baisse automatiquement la température à 15°C lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Bien pratique quand vous êtes au travail ou en vacances.

Mais attention à ne pas trop baisser la température non plus !

En effet, en deçà de 15°C, il existe un risque de gel des canalisations. Ainsi, évitez de régler le thermostat à des températures littéralement glaciales pendant votre absence.

En programmant votre thermostat pour qu'il baisse la température de 4 à 6°C lorsque vous n’êtes pas à la maison, vous allez économiser jusqu’à 10% sur votre facture de chauffage.

À découvrir : Selon des Études Scientifiques, Dormir SANS CHAUFFAGE Est Meilleur Pour la Santé.

3. Isolez les portes et les fenêtres

Des mains qui calfeutrent une fenêtre.

On estime que 7 à 12% des pertes de chaleur des maisons sont à cause de la mauvaise étanchéité des portes et des fenêtres.

Heureusement, si vous faites un tour dans votre magasin de bricolage, vous y trouverez un rayon entier dédié à l’étanchéité de la maison et pour lutter contre les courants d’air.

Les joints de porte et de fenêtre se présentent sous forme de rouleau de mousse ou de caoutchouc adhésifs.

Il suffit d’appliquer le joint autour des cadres des portes et des fenêtres pour les isoler et créer un joint parfaitement étanche.

Vous voyez la lumière du jour sous les portes qui donnent vers l’extérieur de la maison ? Alors, installez un balai de porte pour empêcher les courants d’air froid de refroidir votre maison.

Astuce de pro : pour lutter contre les courants d’air, vous pouvez aussi faire votre propre bourrelet de porte. Prenez un vieux bas ou un collant bien épais (mais pas troué). Découpez une des jambes et remplissez-la de riz, de litière pour chat ou de bourre en coton. Cousez l’ouverture et fixez le bourrelet au bas de la porte.

À découvrir : L’Astuce Imparable Pour Isoler Votre Porte d’Entrée Comme un Pro.

4. Posez du film de survitrage sur vos fenêtres

Une main qui applique un film thermique sur une fenêtre en bois avec un sèche-cheveux.

Les fenêtres et portes-fenêtres à simple vitrage constituent une perte importante de chaleur dans votre maison – et ce, même avec des joints parfaitement étanches.

Investir dans des fenêtres à double vitrage est un bon investissement, mais cela coûte cher !

En attendant un changement de fenêtre, il existe une alternative économique.

L’astuce, c’est d’utiliser du film de survitrage comme celui-ci, que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage.

Isolant et invisible, le film s’ajuste à la taille de toutes les fenêtres.

En plus, c’est facile à poser : on applique la face adhésive sur le côté intérieur de la vitre, et on l’étire à l’aide d’un sèche-cheveux. Le tuto est ici.

Et en cas d’urgence, vous pouvez remplacer le film de survitrage par du film alimentaire ! Il suffit tout simplement d’étirer le film fraîcheur sur le cadre de la fenêtre.

Astuce de pro : pour isoler vos fenêtres pour pas cher, vous pouvez aussi les recouvrir de papier bulle ! Cliquez ici pour découvrir l’astuce.

5. Fermez vos rideaux et volets pendant la nuit

Des mains qui accrochent un rideau blanc.

Eh oui, les rideaux et volets ne sont pas là juste pour décorer vos fenêtres !

Avant les fenêtres à double vitrage et les joints d’isolation, comment faisaient nos grands-parents pour se protéger des courants d’air et des pertes de chaleur ?

C’est simple : la nuit, ils fermaient les volets et utilisaient des grands rideaux bien épais, qui allaient du sol au plafond.

Les rideaux sont en effet une excellente manière (et peu coûteuse) d’augmenter l’efficacité de votre installation de chauffage, même si vos rideaux ne sont pas super épais.

Autre astuce : en hiver, ce sont les fenêtres orientées vers le sud qui reçoivent le plus de lumière de soleil.

Alors, pour ces fenêtres, pensez à ouvrir les rideaux et volets pendant la journée pour absorber un maximum de chaleur du soleil.

En même temps, pour éviter de créer un courant d’air frais, pensez aussi à fermer les rideaux et volets des autres fenêtres (celles qui ne sont pas orientées vers le sud).

Enfin, pendant la nuit, fermez les volets et rideaux des fenêtres orientées vers le sud.

En utilisant les volets et fenêtres, vous pouvez réduire de 10% les pertes de chaleur de votre maison. Découvrez comment faire ici.

6. Isolez vos prises de courant

Une main qui enlève un cache de prise électrique.

Les prises de courant sur les murs qui donnent vers l’extérieur sont une des causes les plus fréquentes de perte de chaleur.

C’est parce qu’il y a souvent un vide entre l’isolation à l’intérieur du mur et le boîtier de la prise électrique, ce qui crée un courant difficile à détecter.

La solution ? Dévissez et enlevez le cache des prises sur les murs qui donnent vers l’extérieur.

Puis, bouchez les espaces autour du boîtier avec du joint silicone ou de la mousse expansive.

Enfin, avant de revisser le cache sur la prise de courant, mettez un coupe-vent, que vous pouvez trouver dans tous les magasins de bricolage.

7. Bouchez les fissures qui donnent vers l’extérieur

Des mains qui applique un joint silicon autour d'une canalisation blanche.

Partout dans votre maison, il y a des tuyaux qui traversent les murs, les plafonds et les planchers.

Avec le temps, des fissures plus ou moins larges peuvent apparaître et permettent à l’air de l’extérieur de s’infiltrer dans votre maison.

Ainsi, faites une vérification de ces endroits et bouchez les trous avec de l’enduit de rebouchage ou de la mousse expansive.

Soyez particulièrement vigilant aux tuyaux sous les éviers et aux endroits où les tuyaux donnent sur des espaces non chauffés, comme les caves.

8. Réglez votre chauffe-eau à la bonne température

Une main qui règle un bouton rouge de chaudière.

En hiver, réchauffer l’air dans votre maison ne représente qu’une partie de la facture d’énergie : il y a aussi l’eau.

En moyenne, un chauffe-eau représente environ 17% de la consommation énergétique des foyers.

La méthode la plus simple pour réduire la consommation énergétique d’un chauffe-eau ? C’est de faire baisser sa température en le réglant à 49°C.

En baissant la température de l’eau de 4°C, vous pouvez diminuer de 5% vos dépenses en chauffage de l’eau.

Une autre façon de rendre votre chauffe-eau encore plus efficace est d’isoler le ballon d’eau chaude.

Il suffit de l’envelopper avec un matériau isolant, en prenant soin de ne pas recouvrir le thermostat ou le brûleur du chauffe-eau. Découvrez comment faire ici.

Consultez la notice d’emploi de votre chauffe-eau pour des indications précises sur l’isolation du ballon d’eau chaude.

Dernier point et non des moindres sur le chauffe-eau, c'est de le détartrer régulièrement.

En effet, un chauffe-eau entartré consomme beaucoup plus d'énergie pour chauffer la même quantité d'eau qu'un appareil en bon état.

Pour savoir comment détartrer votre chauffe-eau vous-même, rendez-vous ici.

9. Isolez la trappe du grenier

Un ouvrier qui déroule une isolation laine de verre dans des combles.

Monter dans des combles non chauffés et non isolés en plein hiver ? Non merci, c’est comme pénétrer dans un igloo !

En isolant le plancher de votre grenier avec de la laine de verre, vous pouvez éviter des pertes importantes de chaleur par le plafond.

Les experts recommandent de poser de la laine de verre à dérouler d’une épaisseur d’au moins 18 cm.

Et surtout, n’oubliez pas d’isoler un des endroits les plus stratégiques du grenier : la trappe d’accès !

Ainsi, vous pouvez installer une trappe d’accès étanche et hautement isolée, comme celle-ci.

Ou alors, pour améliorer une trappe d’accès existante, vous pouvez utiliser un couvercle de trappe, comme celui-ci.

À découvrir : Comment Transformer Son Grenier en Home Cinéma.

10. Coupez le chauffage dans les pièces inoccupées

Une poignée de radiateur.

Vous avez un bureau ou une chambre d’amis que vous n’utilisez pas ? Alors, inutile de les chauffer pour rien !

Fermez les portes et coupez les radiateurs dans les pièces qui sont inoccupées dans votre maison.

Ainsi, vous évitez de gaspiller de l’énergie pour chauffer une pièce inutilisée de la maison.

Et pour conserver la chaleur à l’intérieur des pièces que vous fréquentez, pensez aussi à fermer la porte.

À découvrir : Quelle Est la Température Idéale Dans Chaque Pièce En Hiver ?

Les 10 astuces en 1 seul guide

10 astuces pour diminuer votre facture de chauffage !

Cliquez ici pour facilement imprimer ce guide en PDF.

Et voilà, en suivant ces 10 petits conseils utiles, vous pouvez considérablement réduire votre facture de chauffage.

Le petit plus ? La plupart de ces astuces sont peu coûteuses (voire gratuites) à mettre en place :-)

Cela signifie moins de dépenses pour vous et encore plus d’argent dans votre portefeuille !

Bonus : faites un entretien de votre chaudière

Une main qui fait un entretien de chaudière.

L’entretien annuel de la chaudière est non seulement important, il est aussi obligatoire.

Effectué par un professionnel, l’entretien concerne le circuit de chauffage de votre maison, l’état des brûleurs, les réglages, la vétusté de l’équipement et le ramonage de conduit de fumée.

Une chaudière bien entretenue vous permet de diminuer de 12% vos consommations énergétiques.

De plus, les entretiens annuels augmentent jusqu’à 3 fois la durée de vie de votre appareil et réduisent de 5 fois le risque de défaillance.

Les tarifs les plus bas d’entretien d’une chaudière à gaz commencent à 75 €, et peuvent grimper jusqu’à 180 € pour un entretien plus complet.

À votre tour…

Vous avez essayé ces astuces pour diminuer votre facture de chauffage ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

3 Astuces Imparables pour Moins Allumer le Chauffage en Hiver.

Comment Faire des Économies de Chauffage ? Les 10 Astuces à Connaître.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)