17 Astuces Contre la Condensation Sur les Fenêtres (Fini les Moisissures).

Par le 17 Décembre 2021

17 Astuces Contre la Condensation Sur les Fenêtres (Fini les Moisissures).

Aujourd'hui, je vous montre comment ne plus jamais avoir de la condensation sur vos fenêtres.

Car cette buée collée sur les vitres n'est pas seulement énervante.

Elle témoigne surtout d'un endroit plein d'humidité. Et ça, ce n'est ni bon pour la maison ni pour la santé !

Ça fait pourrir les armatures en bois, fait apparaître de la moisissure, et provoque même des problèmes respiratoires.

Alors que faire ? Heureusement, il existe des astuces testées et approuvées pour ne plus avoir de goutellettes d'eau sur les vitres.

En tout cas, depuis que je les utilise, je n'ai plus de condensation sur mes vitres.

L'air ambiant chez moi est beaucoup plus sain.

Découvrez donc 17 astuces pour dire adieu à la condensation sur les fenêtres. Regardez :

17 Astuces Pour Dire Adieu à la Condensation sur les Fenêtres.

1. Ouvrez les fenêtres en grand pendant 10 min

Un homme qui entre ouvre une fenêtre pour faire circuler de l'air

Ouvrir les fenêtres est le moyen le plus simple et le plus efficace de faire disparaître la condensation.

Comme ça, l'air chaud et humide n'est plus bloqué dans la maison.

Même en hiver, on vous conseille de les ouvrir 2 fois par jour pendant au moins 10 minutes.

L'objectif ici est de créer un grand courant d'air.

Car les fenêtres légèrement ouvertes, ça ne sert pas à grand-chose.

L'air ne circule pas assez !

Pour bien aérer et supprimer la condensation sur les fenêtres, il faut :

- ouvrir toutes les fenêtres en grand et en même temps.

- ouvrir toutes les portes, surtout celles de la salle de bain et de la cuisine.

- éteindre le chauffage pour ne pas gaspiller d'énergie.

Pensez aussi à faire ce courant d'air dès que vous prenez une douche ou que vous faites la cuisine.

Et vous connaissez la meilleure ?

Vous faites des économies de chauffage en faisant cela ! Comment c'est possible ?

Un air humide met plus de temps à être réchauffé qu'un air sec.

Donc après avoir éliminé la condensation dans la maison, le chauffage est bien plus efficace.

2. Mettez toujours un couvercle lorsque vous cuisinez

Une casserole avec couverte pour éviter la condensation

Lorsque vous cuisinez et que vos plats ne sont pas recouverts, de la vapeur sort de la casserole.

Cela crée forcément de la condensation, surtout si vous faites bouillir de l'eau.

Pour éviter cela, couvrez vos casseroles d'un couvercle.

Déjà ça vous permet de faire bouillir l'eau plus rapidement.

Mais surtout vous contenez la vapeur qui ne s'échappe plus partout.

Mettez aussi la hotte aspirante en marche et laissez-la fonctionner 15 min après avoir fini.

3. Ajoutez des bandes d'étanchéité aux fenêtres

Une bande d'étanchéité à mettre sur les fenêtres pour éviter la condensation

Calfeutrez le contour des fenêtres et des portes pour empêcher l'air chaud de quitter votre maison !

Surtout lorsque vos installations sont vieillissantes.

Utilisez pour cela des bandes d'étanchéité. Elles sont redoutablement efficaces.

L'air froid ne passe plus par les charnières ni les cadres de portes ou de fenêtres.

La condensation est donc réduite puisque votre intérieur de maison est mieux isolé.

Non seulement vous êtes moins embêtés par cette condensation, mais en plus vous faites des économies de chauffage.

Ces bandes d'étanchéités sont également précieuses si vous êtes équipés de contre fenêtres.

Comme ça, l'air humide extérieur ne pénètre pas dans l'espace entre les fenêtres.

Enfin, pensez à vérifier qu'il n'y ait pas de petites crevasses autour des fenêtres et des portes.

Si c'est le cas, appliquez un peu de mastic pour reboucher le trou.

4. Ne mettez pas de plantes près des fenêtres

Une plante devant une fenêtre qui fait de la condensation

Cela va certainement vous étonner, mais ne gardez pas les plantes près des fenêtres.

En effet, elles libèrent de l'humidité dans l'air, surtout lorsque vous en avez plusieurs.

Alors, éloignez-les, car c'est un vrai facteur de condensation.

À l'inverse, sachez que certaines plantes captent l'humidité pour se nourrir.

Je parle par exemple des tillandsias, des spatiphyllum ou des fougères de Boston.

Ces plantes décorent votre intérieur tout en absorbant l'humidité de l'air ambiant.

Alors, n'hésitez pas à joindre l'utile à l'agréable !

5. Évitez de faire sécher votre linge à l'intérieur

Un étendoir à linge mis dehors pour ne pas créer de condensation

Ne faites pas sécher vos vêtements à l'air libre à l'intérieur de la maison.

Pourquoi ?

Car le séchage de vêtements humides augmente considérablement l'humidité.

Donc si vous avez un balcon ou un petit jardin, on vous conseille grandement d'y faire sécher votre linge.

Si vous n'avez pas le choix et qu'il pleut dehors, pensez à bien aérer votre intérieur 3 à 4 fois par jour.

Et suivez ces quelques conseils pour sécher le linge beaucoup plus rapidement.

6. Laissez les rideaux bien ouverts

Des rideaux ouverts pour ne pas laisser circuler l'air

Pour lutter efficacement contre la condensation, il faut laisser l'air circuler près des fenêtres.

C'est d'autant plus important la nuit ou pendant l'hiver et l'automne où les températures baissent fortement.

Donc, ne fermez pas les rideaux pour que l'air circule bien.

Et c'est la même chose pour tous les autres types d'habillage (volet roulant, Velux...).

Je pense aussi aux moustiquaires ou aux stores intérieurs. Ne les laissez surtout pas en place.

7. Achetez un absorbeur d'humidité

Un absorbeur d'humidité qui empêche la condensation de s'installer

Si vous pensez qu'il y a un trop d'humidité dans une pièce de la maison, mettez un absorbeur d'humidité.

Ce type d'appareil élimine l'excès d'humidité dans l'air.

Il suffit juste de le placer dans la pièce et vous n'avez rien à faire d'autre.

Au bout de quelques heures, l'appareil commence à se remplir d'eau.

Il suffit de changer la recharge quand elle est vide.

Vous pouvez en mettre un dans toutes les pièces de la maison.

Il se révèle particulièrement efficace dans la salle de bain, cuisine ou penderie.

En plus, ils protègent aussi les vêtements de l'humidité.

8. Laissez la VMC allumée pendant 15 min après la douche

Une femme qui enclenche la VMC pour éliminer la condensation

Certaines pièces de la maison sont beaucoup plus humides que d'autres.

C'est le cas notamment de la salle de bain quand vous vous lavez, ou de la cuisine lorsque vous cuisinez.

Il est donc très important d'allumer votre VMC (ventilation mécanique contrôlée).

Si elle ne se met pas en route automatiquement, il faut absolument l'allumer.

L'humidité qui a du mal à s'échapper de ce type de pièce est alors mieux expulsée.

Vous devez faire fonctionner la VMC 15 à 20 min après avoir pris une douche ou fait la cuisine.

Et pour savoir si votre VMC fonctionne bien, faites le petit test suivant.

Placez une feuille de papier toilette devant la bouche d'aération.

Si la feuille se colle à la grille, c'est que le flux d'air est correctement paramétré.

Bon par contre, tout le monde n'est pas équipé d'une VMC chez soi.

Si c'est votre cas, pas de panique.

Équipez-vous simplement d'un extracteur d'air. C'est moins cher et facile à installer.

9. Mettez en marche votre ventilateur

Un ventilateur de plafond actionner pour faire circuler de l'air

Faire circuler l'air permet de réduire facilement la condensation sur les fenêtres.

Je vais certainement vous étonner.

Mais si vous êtes équipés d'un ventilateur de plafond, actionnez-le, même pendant l'hiver.

Par contre, faites-le tourner dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Comme ça, vous poussez l'air chaud du plafond vers le sol ce qui réduit voire fait disparaître la condensation.

10. Augmentez la température à l'intérieur de la maison

Augmenter la température ambiante pour éviter la condensation

Lorsque vous sortez une boisson très fraîche en été, elle devient immédiatement mouillée.

Ce phénomène arrive lorsque de l'air chaud frappe une surface froide.

C'est exactement la même chose pour les fenêtres.

L'idée est donc d'augmenter la température des vitrages pour éviter de produire cette condensation.

Pour y parvenir, vous pouvez augmenter légèrement la température de la maison.

Faites ça évidemment avec modération pour ne pas trop consommer.

Vous avez surtout la possibilité d'installer un vitrage à bords chauds (dites technologie Warm-edge).

Je vous explique.

Les vitrages classiques sont très souvent équipés de métal.

Et le métal, c'est un matériau conducteur qui fait pont thermique.

Ça veut dire que le froid provenant de l'extérieur pénètre à l'intérieur de votre maison.

Le vitrage warm-edge évite ce phénomène, car il est composé de matière plastique.

La paroi intérieure est donc moins froide.

Elle peut même augmenter la température des bords de fenêtres de près de 6 degrés.

Donc en cas d'installation de nouvelles fenêtres, pensez à les équiper de cette technologie.

11. Installez des contre-fenêtres sur vos vieilles fenêtres

Une contre fenêtre pour éviter la condensation

Si vous avez de vieilles fenêtres, l'installation de contre-fenêtres permet aussi de réduire la condensation.

Le principe est le suivant.

Généralement construites en bois ou en métal, les contre-fenêtres s'installent à l'intérieur ou à l'extérieur des fenêtres principales.

Grâce à ce système, le logement est mieux isolé puisque vous avez une couche de vitrage en plus.

Elles réduisent donc vos factures de chauffage en hiver.

C'est un peu le principe d'un double vitrage, mais sans investir dans l'installation de nouvelles fenêtres.

12. Équipez-vous d'un déshumidificateur

Un déshumidificateur installé près d'une fenêtre pour enlever la condensation

Si de l'humidité est très présente chez vous, c'est l'appareil qu'il vous faut !

Certains doivent être allumés et éteints.

D'autres se mettent en marche automatiquement lorsque le taux d'humidité atteint un certain niveau.

Peu importe la version, les déshumidificateurs sont efficaces pour toutes les pièces de la maison.

Vous pouvez en acheter dans le commerce ou en fabriquer un vous-même avec cette astuce.

C'est tout aussi efficace et ça revient surtout moins cher.

Pour un résultat optimal, placez l'appareil près des fenêtres où vous avez tendance à voir le plus de condensation.

13. Savonnez les vitres

Une vitre lavée avec du produit vaisselle pour éviter la condensation

Pour éviter que la condensation se fixe sur les fenêtres, vous pouvez utiliser du liquide vaisselle.

Versez quelques gouttes sur un chiffon et passez un coup sur les vitres en petits mouvements circulaires.

Essuyez avec un chiffon sec pour ne pas laisser de traces.

Cette méthode permet aux gouttes d'eau et à la buée de ne pas s'accrocher.

Une autre méthode est également possible, cette fois-ci pour les vitres extérieures.

De nombreux produits anti-pluie sont vendus pour les pare-brise de voitures.

Et bien sachez que ces produits peuvent également contribuer à réduire la condensation sur les fenêtres.

En les appliquant sur la vitre, vous empêchez la condensation de s'installer.

L'eau se disperse et s'écoule de la fenêtre.

Attention néanmoins.

Ces astuces permettent à la condensation de ne pas s'installer.

Elles ne règlent cependant pas le problème de fond.

14. Placez les radiateurs près des fenêtres

Un radiateur sous une fenêtre pour éviter la condensation

En cas de construction ou de rénovation de la maison, pensez à bien placer vos radiateurs.

Et d'après vous, où faut-il les placer pour éviter la condensation sur les fenêtres ?

Le meilleur emplacement est sous la fenêtre ou au moins à proximité.

L'air chaud émis par le radiateur réchauffe les vitres, enlève la buée du bas et donc la condensation.

15. Enlevez l'humidité au sèche-cheveux

Un sèche cheveux utilisé pour éliminer la condensation

Quand on voit de la buée sur les vitres, le 1er réflexe c'est de l'essuyer avec la main ou une serviette.

Et bien, ne faites plus ça ! Pourquoi ?

Car déjà ça laisse des traces. Mais surtout c'est inefficace.

En effet, la condensation réapparaît tant que la vitre reste froide !

Pour éviter cela, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux.

Mettez-le à une vingtaine de cm de la vitre et allumez-le.

C'est beaucoup plus efficace, notamment sur la vitre de la salle de bain.

16. Contrôlez le taux d'humidité avec un hygromètre

Un hygromètre pour contrôler le taux d'humidité et empêcher la condensation de s'installer

Vous le savez maintenant, c'est l'humidité qui provoque la condensation dans une maison.

Oui, mais voilà, comment savoir si ce taux d'humidité est vraiment problématique ou non ?

Et bien, équipez-vous d'un hygromètre.

Il donne le taux d'humidité de l'air, ce qui permet d'agir efficacement lorsqu'il y en a trop.

Quel est le taux d'humidité idéal dans une maison ?

L'objectif est de garder un taux d'humidité entre 40 et 60% dans toutes les pièces de la maison.

Pour garder un air sain, moi j'ai placé un hygromètre dans ma chambre, mais aussi dans la salle de bain.

Ça permet d'éviter que les moisissures se développent.

17. Bouchez les trous avec du mastic

Du mastic appliqué sur les bords d'une fenêtre pour éviter la condensation

Parfois, la condensation peut aussi provenir d'un vieux joint de vitre.

De toutes petites crevasses peuvent apparaître autour des portes et des fenêtres.

Lorsque le joint ne fait plus son travail, l'air s'introduit chez vous et refroidit vos fenêtres.

Pour rétablir la situation, appliquez un nouveau mastic à l'aide d'un pistolet.

C'est facile, rapide et efficace !

Bonus : éteignez votre humidificateur

Une femme actionnant un humidificateur pouvant provoquer de la condensation

En hiver, lorsque le chauffage est allumé, cela crée parfois un air sec.

On ressent souvent cela dans les chambres.

On se lève le matin avec le nez bouché et on a mal à la tête.

On utilise alors un humidificateur pour humidifier l'air de la pièce.

Le problème, c'est que ce type d'appareil peut rapidement installer de la condensation.

C'est notamment le cas lorsque l'appareil est poussé à fond et que l'air circule mal dans la pièce.

Si vous rencontrez ce genre de problème, réduisez le volume de fonctionnement ou éteignez-le.

Par contre, vous allez me dire que ça ne règle pas le problème d'air sec chez vous.

Et bien, essayez ces astuces (sans humidificateur) pour régler définitivement ce problème.

Pourquoi y a-t-il de la condensation ?

Les fenêtres sont généralement les parties les premières touchées par la condensation.

Elles sont en effet en contact direct avec le froid extérieur.

On distingue plusieurs types de condensation.

Intérieure, extérieure et entres les vitres.

Quelles sont les différences ?

Et bien la condensation des fenêtres intérieures est causée par une humidité excessive dans la maison.

Elle se produit souvent en hiver lorsque l'air chaud d'une pièce arrive sur les fenêtres froides.

Apparaissent alors de petites gouttes d'eau sur la vitre ; c'est la fameuse buée.

C'est certainement le type de condensation le plus courant.

La condensation des fenêtres extérieures est quant à elle due à son point de rosée.

C'est le moment où l'humidité contenue dans l'air passe de l'état gazeux à l'état liquide.

On voit alors des gouttelettes qui se fixent sur le vitrage extérieur.

Enfin, la condensation entre les vitres se produit lorsque le joint d'étanchéité est dilaté ou craqué.

Pourquoi faut-il éviter la condensation sur les fenêtres ?

Premièrement et tout simplement, pour que la fenêtre remplisse sa fonction principale.

C'est-à-dire que l'on puisse voir à l'extérieur ! C'est quand même important non ?

Ensuite, cela permet de laisser rentrer le soleil le plus possible dans la maison.

Surtout en hiver, le moindre petit rayon peut réchauffer l'intérieur de la maison, et notre morale !

Enfin et surtout, la condensation crée des dégâts à l'intérieur de la maison.

Elle fait apparaître moisissure, champignons et même corrosion.

N'oubliez pas que les fenêtres sont la partie émergée de l'iceberg.

Si de la condensation apparaît dessus, c'est que d'autres endroits moins visibles sont aussi affectés.

La toiture, la tuyauterie, les murs extérieurs... Tout ça peut très vite se dégrader.

C'est donc un problème qu'il faut régler rapidement.

Et puis, la condensation, ça peut aussi provoquer des ennuis de santé.

Une trop forte humidité ambiante développe bactérie, virus, asthme, etc.

Alors, prenez les devants et faites en sorte de la faire disparaître !

Conclusion

Et voilà, vous savez maintenant quelles sont les raisons qui provoque la condensation et comment l'éliminer :-)

Facile, utile et efficace n'est-ce pas ?

En plus, ça marche sur toutes les matières (PVC, aluminium...), que les fenêtres soient neuves ou plus anciennes.

Ces solutions sont évidemment applicables en maison ou en appartement

À votre tour...

Vous avez testé nos astuces pour vous débarrasser de la condensation sur les fenêtres ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Quel Est Le Taux d'Humidité Idéal à La Maison ?

Odeurs d'Humidité Dans la Maison : L'Astuce Pour les Éliminer.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)