Comment Nettoyer Sa VMC Facilement (Fini le Bruit et l'Humidité à la Maison).

Par le 22 Janvier 2023

Comment Nettoyer Sa VMC Facilement (Fini le Bruit et l'Humidité à la Maison).

Une VMC évite que de l'humidité s'incruste chez soi.

D'où l'importance de bien la nettoyer au lieu de la laisser s'encrasser !

Sinon elle commence à faire du bruit et elle n'est plus efficace...

Oui, mais voilà ; entretenir une VMC n'est pas hyper intuitif.

Concrètement, comment on s'y prend et quelles pièces du mécanisme faut-il nettoyer ?

J'ai donc demandé à mon ami Georges qui est chauffagiste comment il fallait faire.

Eh bien il m'a tout expliqué et vous savez quoi, il n'y a vraiment rien de sorcier.

On peut carrément le faire seul et éviter de payer un professionnel.

Découvrez comment nettoyer votre VMC pour garantir une qualité d'air irréprochable. Regardez :

Une VMC pleine de poussière et de saletés qui a besoin d'être nettoyée rapidement

Pourquoi faut-il entretenir sa VMC ?

La présence d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée) dans un logement est très importante.

Elle permet de renouveler l'air intérieur en éliminant l'air pollué ainsi que l'humidité.

Mais pour permettre à la VMC de bien fonctionner, il faut s'assurer qu'elle ne soit pas encrassée.

Car au bout d'un certain temps, la poussière, les bactéries et les moisissures s'agglutinent en masse dans les tuyaux et le bloc moteur.

Il y a 2 conséquences importantes à cela :

Si la VMC est trop encrassée, le moteur force, fait du bruit et consomme plus d'électricité.

Pas terrible pour le portefeuille et les économies d'énergie.

Et puis surtout, une VMC qui est encrassée ne parvient plus à renouveler l'air comme il faut.

Du coup, ça donne la fameuse humidité...

Une VMC propre évite d'avoir de l'humidité chez soi

Quand vous voyez des taches noires sur les murs ou au plafond, c'est que de l'humidité s'installe chez vous.

Et vous savez ça se transforme en quoi l'humidité lorsqu'elle n'est pas évacuée ? En moisissure !

Ces moisissures ne sont ni plus ni moins que des champignons.

Non seulement ils sont inesthétiques et peuvent abîmer les matériaux, mais ils peuvent surtout nuire à notre santé.

Une VMC en bon état permet de réguler l'air ambiant et éviter que de l'humidité ne s'installe chez vous.

D'ailleurs, en parlant d'air sain, sachez que l’air intérieur est très souvent plus pollué que l’air extérieur.

Donc même si votre VMC est au top, aérer tous les jours 5 minutes les pièces de la maison.

Qu'est-ce qu'il faut nettoyer concrètement sur une VMC ?

Vous l'avez compris, l'entretien de la VMC est très important pour maintenir un air sain chez soi.

Mais concrètement, quels sont les composants que l'on doit nettoyer ?

Car une VMC, ça comporte pas mal d'éléments.

Donc pas si simple de s'y retrouver.

En plus, selon que l'on possède une VMC simple ou double flux, les éléments à nettoyer ne sont pas les mêmes.

Sur une VMC simple flux, il faut intervenir sur les entrées d’air, les bouches d’extraction, les gaines et le caisson moteur.

Alors que sur une VMC double flux, il y a un peu plus à faire.

Elle possède en effet plus d'éléments pouvant s'encrasser.

Je pense aux filtres chaussette sur les bouches d’extraction.

Au préfiltre sur la bouche d’arrivée d’air neuf ou aux filtres à l’intérieur du caisson ou des gaines.

Bon tout ça doit vous paraître un peu chinois pour le moment.

Pour bien comprendre, je vous liste ci-dessous les 2 cas de figure :

Comment nettoyer une VMC simple flux

1. Nettoyez les entrées d'air tous les 6 mois

Les entrées d'air sont les grilles d'aération que vous voyez en haut des fenêtres.

C'est par là que l'air neuf arrive dans le logement.

La fréquence de nettoyage de ces entrées d'air doit se faire tous les 6 mois, à l'automne et au printemps.

Pour bien nettoyer ces grilles, ce n'est pas très compliqué.

D'abord, retirez-les délicatement de la fenêtre (parfois il faut les dévisser).

Inspectez l'intérieur de la pièce de plastique pour voir s'il y a de la mousse.

Si c'est le cas, retirez-la.

Trempez un chiffon ou un pinceau dans une solution composée d'1/3 de vinaigre blanc et de 2/3 d'eau.

Passez le chiffon ou le pinceau dans tous les recoins pour désinfecter et enlever toutes les poussières.

Un coup d'aspirateur peu aussi faire l'affaire.

Mais personnellement, je préfère passer un coup à la main.

2. Nettoyez les bouches d'extractions tous les 6 mois

Les bouches d'extraction se trouvent dans les pièces d'eau (salle de bain, cuisine, w.c....).

Elles permettent d'évacuer l'air pollué vers l'extérieur.

Pour bien les nettoyer, retirez-les délicatement du mur ou du plafond.

Pareil que pour les entrées d'air, lavez-les à l’aide d’un pinceau ou d'un chiffon microfibre.

Une solution à l’eau savonneuse (eau + liquide vaisselle) convient parfaitement pour le nettoyage.

Surtout pour la bouche de la cuisine qui est souvent pleine de graisse.

L'entretien est à réaliser tous les 6 mois.

Attention : si vos bouches d’aération sont hygroréglables (c'est-à-dire équipées d'un détecteur d'humidité), ne les mouillez pas.

Passez juste un chiffon humide pour les nettoyer délicatement.

3. Nettoyez l'intérieur du caisson moteur 1 fois par an

Le caisson, c'est là où se trouve le moteur de l'installation.

Le caisson est la plupart du temps installé dans les combles de la maison.

Il a pour rôle d'aspirer l'air qui entre par les bouches d'extraction et de le rejeter à l'extérieur.

Pour le nettoyer, il faut l’ouvrir pour accéder au ventilateur à l'intérieur.

Mais ne vous inquiétez pas, il n'y a rien de compliqué à faire cela.

Ouvrir le caisson n'est pas dangereux ; le démonter est même tout à fait prévu par les fabricants.

La seule précaution à prendre c'est évidemment de débrancher le caisson avant toute manipulation.

Ensuite, soit le caisson se déclipse, soit il faut le dévisser pour avoir accès au ventilateur.

Une fois cela fait, débarrassez-vous des saletés posées sur le ventilateur à l’aide d’un pinceau ou d’un chiffon.

4. Nettoyez les gaines tous les 7 à 10 ans

Les gaines ont pour rôle de relier les bouches d’extraction au caisson principal. c’est par là que passe l'air pollué.

Si elles sont bouchées ou pleines de poussières, l'air vicié et l'humidité pourraient ne pas s'évacuer comme il faut.

Nettoyer ces gaines est donc très important si l'on ne veut pas respirer des particules néfastes pour notre santé.

Le problème, c'est que des gaines de VMC, c'est super fragile.

Même avec d'importantes précautions, le risque de voir le PVC souple se déchirer est important.

Je vous conseille donc pour le coup de faire appel à un professionnel.

Déjà parce que le nettoyage ne se fait que tous les 7 à 10 ans ; c'est donc financièrement acceptable.

Ensuite parce que ça évite de mauvaises manipulations.

Car selon votre installation, ça peut être compliqué de remplacer des gaines trouées.

Si vraiment vous souhaitez les nettoyer vous-même, ça reste possible dans les conditions suivantes :

- Équipez-vous d’un masque pour ne pas respirer la poussière.

- En partant du bloc moteur de votre VMC, dévissez les colliers de serrage des gaines.

- Tirez les gaines et nettoyez les conduits avec un hérisson de ventilation.

- Aspirez toute la poussière enlevée avec votre aspirateur.

- Remontez ensuite les gaines sur votre VMC.

Ça a l'air simple comme ça ; mais je répète, les gaines sont fragiles alors attention quand vous les manipulez.

Comment nettoyer une VMC double flux ?

Procédez au nettoyage des éléments vus plus haut comme pour une installation simple flux (point 2, 3 et 4).

Il faut en plus prendre soin de pièces mécaniques supplémentaires, surtout des filtres.

1. Remplacez les filtres des bouches d'extraction tous les 3 ans

Les bouches d'extraction des VMC double flux ont un truc en plus que le simple flux.

Il y a un filtre juste derrière la bouche en plastique.

Ce filtre doit être lavé tous les 3 mois.

Pour cela, retirez-le de son emplacement et passez simplement un bon coup d'eau dessus.

Laissez sécher et réintroduisez-le à son emplacement.

En le nettoyant à cette fréquence, vous prolongez sa durée de vie et surtout son efficacité.

Son remplacement peut dans ces conditions se faire tous les 3 ans.

Un sachet de filtres pour VMC se trouve dans tous les magasins de bricolage ou en ligne.

6. Remplacez les filtres de l'arrivée d'air et du caisson tous les ans

Sur une VMC double flux, l'air nouveau entre via une bouche située sur le toit.

Cet air est prefiltré avant son arrivée dans le caisson.

L'encrassement de ce préfiltre dépend énormément des conditions météo extérieures.

Selon les saisons ou l’emplacement de la maison, le prefiltre s'encrasse plus ou moins vite.

Je ne peux donc pas vous dire à quelle fréquence exacte il faut le remplacer.

Néanmoins, contrôlez l'état du filtre au moins tous les 3 mois.

Si vous devez le remplacer, ça coûte environ 25€.

Enfin, un dernier filtre est également à changer sur une VMC double flux.

C'est le filtre à l'intérieur du caisson lui-même.

Remplacez-le tous les ans (son coût est d'environ 50€).

Le nettoyage de la VMC par un professionnel coûte entre 150 et 350€

Vous l'avez vu, entretenir sa VMC est assez simple et à la portée de tous.

Il y a juste au niveau de l'entretien des gaines que je recommande l'intervention d'un professionnel.

Ou encore si vous êtes locataire d'un appartement et que la VMC est collective, mieux vaut également faire intervenir un pro.

Le professionnel peut être un électricien ou un plombier.

Mais aussi et surtout un chauffagiste comme mon ami Georges.

Dans tous les cas, choisissez un artisan ayant la mention RGE Qualibat ou Qualifelec.

Ces sigles attestent que l'artisan a la compétence pour faire ce genre d'entretien.

Il saura intervenir sur toutes les marques de VMC (Aldes, Atlantic, Sauter...).

Et comme pour toute prestation, faites faire plusieurs devis.

Moi je suis passé du simple au double sur le prix !

En moyenne, le tarif d'entretien d'une VMC simple flux par un artisan s'élève à 150€.

Le tarif d'entretien d'une VMC double flux est compris entre 150 et 350 €.

À votre tour...

Vous savez maintenant comment nettoyer une VMC de fond en comble. Donnez votre avis en commentaire pour savoir si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Maison Trop Humide ? Comment Fabriquer un Déshumidificateur Efficace.

10 Plantes Qui Absorbent l'Humidité Naturellement Dans Toute la Maison.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

6 astuces par jour, aucune pub, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)