Les 6 Principaux Bienfaits du Lait de Soja.

Par le 24 Avril 2019

Le lait de vache n'est pas le lait idéal pour tout le monde. Des intolérances existent, il faut en tenir compte.

C'est à ce moment-là que peut intervenir le lait de soja, très bonne alternative dans bien des cas.

Le lait de soja bio, comme tout autre lait végétal, a ses vertus et ses bienfaits.

Il est utilisé le plus souvent en remplacement du lait de vache, dans des cas précis où ce dernier peut être proscrit momentanément ou de manière permanente.

Mais il peut aussi être consommé pour d'autres raisons, voyons lesquelles ensemble :

le lait de soja a des avantages pour les bébés

1. Régurgitations des bébés

Les produits laitiers constituent une part tellement importante de l'alimentation des enfants en bas âge qu'on ne peut que difficilement envisager de l'abandonner. Mais parfois, des bébés digèrent très mal le lait de vache.

Il s'ensuit des régurgitations fréquentes, voire de réels vomissements quotidiens, très difficiles à supporter pour l'enfant, comme pour ses parents. En cas d'intolérance au lait de vache, le pédiatre peut vous recommander de donner à votre enfant du lait et des yaourts au soja.

Parfois, ce régime alimentaire sera accompagné de quelques séances de kinésithérapie. Dans la plupart des cas, lorsque l'enfant atteint ses 2 ans, le problème est réglé et il peut passer au lait de vache.

2. Constipation

Votre enfant, ou vous-même, avez tendance à être constipé. Dans ce cas, il est recommandé de consommer moins de produits laitiers. Le souci, encore une fois, surtout pour les enfants, est que le lait est très important pour la croissance. Pour nous adultes, il apporte également des bienfaits que l'on ne peut négliger.

Le lait de soja sera encore ici une bonne alternative. Si vous, ou votre enfant, êtes constipé, demandez un avis médical pour un remplacement du lait de vache par le lait de soja, au moins temporairement.

3. Allergies

Le lait de vache peut causer différentes allergies, autres que la non-tolérance au niveau de la digestion. Ces allergies sont dues à certaines protéines que contient le lait de vache qui ne sont pas présentes dans les laits d'origine végétale, comme le soja.

Ici, le médecin lui-même vous alertera. Les symptômes qui doivent vous faire penser à ces allergies sont vomissements, diarrhées ou douleurs abdominales. À ce moment-là, il sera utile d'étudier avec lui un éventuel recours au lait de soja.

4. Anti-cholestérol

Des professionnels de la santé conseillent de remplacer, au moins partiellement, les protéines animales par les protéines végétales, dans le cas de cholestérol important. Ici, le recours au lait de soja paraît encore une fois pertinent.

La consommation de protéines de soja diminuerait donc les risques cardio-vasculaires, tout comme le tofu en remplacement de la viande rouge. Les laitages végétaux apportent des protéines sans mauvaises graisses associées.

5. Maladies passagères

Lors de certaines maladies passagères, comme une gastro par exemple, il est utile de changer de régime alimentaire pour guérir plus vite. Là encore, le lait de soja peut être un bon allié, car les laitages d'origine animale sont déconseillés.

6. Régime végétalien

Un régime végétalien, c'est un régime qui exclut les viandes, volailles, poissons et fruits de mer ainsi que les produits issus de l'animal (oeufs, lait...). D'où l'intérêt, là encore, de trouver des éléments de remplacement, dont le lait de soja.

Attention aux intolérances

Certaines allergies peuvent apparaître de la même façon pour le lait de soja que pour le lait de vache. Même si les risques sont beaucoup plus faibles, il en existe, comme pour tout aliment.

C'est pourquoi je vous recommande encore une fois de demander l'avis de votre médecin, avant d'envisager d'adopter ce régime alimentaire. S'il n'y voit aucun inconvénient, alors n'hésitez pas !

Effets secondaires du soja ?

Le soja, comme beaucoup d'autres aliments, est parfois montré du doigt. On le soupçonne de quelques effets secondaires tels que baisser l'assimilation des protéines, provoquer des chutes de tension ou de légères anémies. On a dit aussi qu'il empêcherait la thyroïde d'utiliser l'iode et inhiberait l'assimilation du calcium sur certains sujets.

Ceci étant dit, ces soupçons sont surtout portés sur la consommation de la fève crue du soja ou des farines non complètement cuites. En ce qui concerne le lait, issu de farines bien cuites, on ne note pas de problème. C'est pour cela que les industriels font désormais cuire la farine de soja.

Des centaines de milliers de bébés asiatiques ont été élevés exclusivement avec ces laits, et a priori, ne s'en portent pas plus mal. Aucun effet secondaire notoire n'a été soulevé.

Autres laits végétaux

Le lait de soja, quoique le plus répandu et le plus connu, n'est pas le seul lait végétal auquel on peut avoir recours, même s'il est le plus proche du lait de vache dans sa composition.

Il existe d'autres laits comme le lait de riz, de châtaigne, d'amande, de noisette, de coco, de quinoa... Vous pouvez même en trouver certains enrichis en calcium.

En ce qui concerne le choix de votre lait végétal, le premier sera bien sûr le goût. Puis, sans doute, les endroits où se les procurer (magasins bios pour la plupart).

Pour indication, les prix sont, en moyenne, pour le lait de soja de 1,60 € le litre, 1,75 € le litre pour le lait de riz ou encore 3 € pour celui de noisette ou d'amande.

À votre tour...

Utilisez-vous, ou avez-vous dû déjà consommé, du lait de soja ? Que pensez-vous des laits végétaux ? Dîtes-le nous dans les commentaires.

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

La Recette Facile Du Pain Sans Gluten à Faire en 90 Secondes !

Comment Fabriquer son Lait de Riz Fait Maison pour 3 Fois Rien.

pixel
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)