10 Trucs Simples Pour Réduire Votre Empreinte Carbone Dès Maintenant.

Par le 29 Septembre 2020

Le changement climatique et les effets dévastateurs de la pollution sur notre planète sont devenus des sujets incontournables.

Les conséquences de la pollution liées aux émissions de dioxyde de carbone sont importantes.

Le changement climatique crée des tempêtes dévastatrices et perturbe les récoltes (et par conséquent, notre chaîne alimentaire).

Il est incontestable que notre planète souffre.

Mais que pouvons-nous faire concrètement pour aider et lutter contre le changement climatique ?

Comment faire pour réduire votre empreinte carbone ?

Il est vrai que les icebergs qui fondent et les tornades qui détruisent tout sur leur passage sont des forces devant lesquelles un individu ne peut pas faire grand-chose.

Ceci dit, il ne faut pas baisser les bras. Il y a des choses que vous pouvez faire pour notre planète et les générations à venir.

Voici les 10 trucs simples pour réduire votre empreinte carbone dès maintenant :

1. Changez vos ampoules

Ce n’est pas souvent que l’on pense à l’impact énergétique des ampoules.

Un truc facile que vous pouvez faire pour aider la planète est de changer vos ampoules classiques par des ampoules à basse consommation.

Les effets positifs sont conséquents : une seule ampoule basse conso permet de diminuer votre empreinte carbone de 600 kg de dioxyde de carbone pendant toute sa durée de vie.

Si tous les foyers de France utilisaient exclusivement des ampoules basse conso, on réduirait notre consommation d’électricité pour l’illumination de 50%.

Cela mérite bien de sortir l’escabeau et de changer quelques ampoules, non ?

Pour en acheter dès maintenant, nous vous recommandons ces ampoules LED.

2. Éteignez complètement vos appareils électriques

Quand vous éteignez complètement vos appareils électriques, c’est non seulement bénéfique pour les appareils, mais aussi pour la planète.

L’idéal est aussi de débrancher les chargeurs (téléphones portables, ordinateurs portables, etc.) quand vous ne les utilisez pas.

Vous avez tendance à laisser votre chargeur branché, à ne pas éteindre votre boîtier de télévision numérique et à laisser votre ordinateur en veille ?

Alors, il est grand temps que vous modifiiez vos habitudes de geek.

Selon plusieurs études, on peut économiser jusqu’à 100 € par an rien qu’en éteignant complètement les appareils électriques quand ils ne sont pas utilisés. Y compris sa box Internet !

À découvrir : 26 Astuces Simples Pour Économiser de l’Énergie Chez Soi.

3. Empruntez les transports en commun ou faites du covoiturage

Comment réduire les émissions de dioxyde de carbone en pratiquant le covoiturage ?

Les statistiques sont effrayantes : 1 kg de dioxyde de carbone est émis toutes les 4 secondes par les voitures européennes.

Chaque année en Europe, cela représente 4,9 milliards de kg de dioxyde de carbone qui s'ajoutent à l'atmosphère à cause des voitures.

Les avantages du covoiturage sont évidents : partager un trajet à 2 ou, encore mieux, à 3 personnes réduit drastiquement les émissions de dioxyde de carbone.

De la même façon, les transports en commun réduisent le nombre de voitures en circulation.

Et si vous habitez dans une grande ville, vous avez sûrement la possibilité de louer un vélo à l'année comme les Vélib' à Paris.

À découvrir : 9 Sites à Connaître Pour Voyager Pour Pas Cher et Ecolo.

4. Choisissez un ordinateur portable plutôt qu'un ordinateur de bureau

Contrairement aux ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables sont conçus pour être économes en énergie.

Selon les modèles, un ordinateur portable utilise jusqu’à 80% moins d’énergie qu’un ordinateur de bureau.

Du fait que les ordinateurs portables fonctionnent sur batterie, de gros efforts de conception sont réalisés pour économiser de l'énergie.

Par conséquent, ils sont plus adaptés pour réduire les émissions de dioxyde de carbone que les ordinateurs de bureau.

5. Buvez l’eau du robinet

Saviez-vous que quand vous achetez de l’eau en bouteille, vous ne rendez pas service à la planète ?

Pourquoi ? Pensez d'abord à l’énergie nécessaire pour produire toutes ces bouteilles en plastique (le plastique est fait à base de pétrole).

Puis pensez aux déchets produits une fois que les bouteilles sont jetées (souvent sans être recyclées).

Il y a aussi le transport des bouteilles jusqu'au supermarché, puis à votre maison, qui augmente encore la quantité de dioxyde de carbone rejeté.

Dans la plupart des pays occidentaux, l’eau du robinet est parfaitement adaptée à la consommation.

Et si vous ne voulez vraiment pas boire l'eau du robinet, procurez-vous un filtre à eau pour le robinet ici.

Ça vous coûtera moins cher que d'acheter des bouteilles et vous baisserez nettement votre empreinte carbone.

6. Fermez vos volets et ajustez le thermostat

Ces simples gestes contribuent à contrôler la température de votre maison, mais ils peuvent aussi faire la différence pour notre planète.

Baisser le thermostat de seulement 1 degré en hiver et l’augmenter d’1 seul degré en été aura un réel impact sur votre facture d’électricité.

Pareillement, couper le chauffage quand vous n’êtes pas à la maison peut réduire votre facture jusqu’à 15 %.

Les volets sont aussi un outil simple que beaucoup de personnes négligent.

Ouvrez les volets en hiver pendant la journée pour faire entrer la lumière du soleil et réchauffer votre maison. La nuit, fermez-les pour garder la chaleur.

En été, fermez les volets pendant la journée pour préserver la fraîcheur dans votre maison. La nuit, ouvrez-les pour faire entrer les brises rafraîchissantes.

Dans tous les cas, si vous n'avez pas de thermostat à la maison, pensez à sauter le pas, car il va vous permettre d'économiser beaucoup d'argent sur vos factures tout en diminuant votre empreinte carbone.

Nous vous conseillons ce thermostat que vous pouvez contrôler via votre smartphone.

À découvrir : Fermez Volets, Rideaux, Stores pendant la Nuit pour Consommer Moins de chauffage.

7. Achetez des fruits et légumes locaux

Est-ce que notre alimentation est une source d'émissions de dioxyde de carbone ?

Vous aimez manger des pastèques toute l’année ? Ces fruits sont peut-être délicieux, mais il faut réaliser qu’ils ne poussent sûrement pas dans votre région.

En achetant les fruits et légumes de saison cultivés localement, vous réduisez considérablement l’empreinte carbone de votre alimentation.

Selon l’Institut Worldwatch, les fruits et légumes parcourent pas moins de 2500 km en moyenne entre la ferme et votre supermarché !

On est prêt à parier que vous pouvez facilement trouver de bons fruits et légumes cultivés près de chez vous.

Il suffit de faire un tout petit effort.

À découvrir : Connaissez-vous les Fruits et Légumes de Saison ?

8. Plantez un arbre

C’est sûrement la façon la plus directe de réduire votre empreinte carbone.

Les arbres offrent gratuitement de l’ombre, produisent de l’oxygène et consomment le dioxyde de carbone.

D’ailleurs, saviez-vous qu’un seul arbre, même jeune, absorbe 6 kg de dioxyde de carbone par an ?

Une fois adulte, un arbre absorbe 22 kg de dioxyde de carbone !

Un seul arbre de 10 ans d’âge est suffisant pour produire assez d’oxygène pour la survie de 2 personnes.

Si vous avez la chance d'avoir un jardin, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

À découvrir : Voici une P'tite Maison Dans les Bois Construite en 6 Semaines Pour 3 500 Euros !

9. Papier journal ou numérique ? Faites le bon choix pour lire le journal

Dès l'apparition des médias en format numérique, il y a eu un débat sur l’empreinte carbone des journaux numériques par rapport à celle des journaux papier.

En termes d’empreinte carbone, un journal imprimé est à peu près équivalent à son poids en émission de dioxyde de carbone.

Ceci dit, lire votre journal sur un ordinateur nécessite une quantité non négligeable d’énergie, en fonction de l’appareil que vous utilisez.

La meilleure politique est d’être attentif au moyen utilisé pour lire votre journal.

Si vous préférez lire le journal en ligne, il faut penser à consommer le moins d’énergie possible.

Cela veut dire qu'il faut privilégier un ordinateur portable débranché ou un smartphone plutôt qu'un ordinateur fixe branché.

Si vous lisez le journal en format imprimé, pensez à recycler votre journal tous les jours.

À découvrir : 25 Utilisations Surprenantes du Papier Journal.

10. Utilisez de l'électroménager économe en énergie

Un four à micro-ondes n’est peut-être pas la méthode la plus « classe » pour cuisiner.

En revanche, un four à micro-ondes est beaucoup moins gourmand en énergie qu'un four électrique.

Exemple concret : un temps de cuisson de 15 min dans un micro-ondes est équivalent à 1 h dans un four électrique.

Cela représente une économie de 20 % en termes d’énergie !

Au minimum, essayez d’utiliser votre micro-ondes quand vous faites bouillir de l’eau.

Non seulement c'est plus efficace et économe, mais en plus cela n’altère pas le goût.

Si vous devez utiliser votre four, pensez à utiliser le haut du four plutôt que le bas. Pourquoi ? Comme la chaleur monte, le temps de cuisson sera réduit.

Vous connaissez d’autres astuces pour réduire votre empreinte écologique ? Partagez-les avec nous dans les commentaires. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

16 Astuces Simples Pour Réduire Ses Déchets En Plastique.

32 Astuces Qui Marchent pour Économiser de l'Énergie.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)