20 Anti-Douleurs Naturels Que Vous Avez Déjà dans Votre Cuisine.

Saviez-vous que certains ingrédients de votre cuisine sont des anti-douleurs efficaces qui peuvent remplacer les médicaments ?

Des études indiquent même que certains aliments peuvent surpasser les médicaments !

Alors inutile de courir à la pharmacie pour soulager vos douleurs !

Voici 20 anti-douleurs naturels que vous pouvez trouver dans votre cuisine :

Découvrez 20 remèdes naturels contre la douleur.

1. Soigner une douleur musculaire avec du gingembre

Des chercheurs danois ont demandé à des participants souffrant de douleurs musculaires d’agrémenter leur repas avec du gingembre. En moins de 2 mois, le changement de régime a soulagé jusqu’à 63% leurs douleurs musculaires et articulaires, ainsi que leurs gonflements et raideurs.

Les experts attribuent ces vertus anti-douleurs à un des composants du gingembre, le gingérol. Ils pensent que le gingérol prévient la production des hormones qui déclenchent la douleur.

La dose quotidienne prescrite par l’étude : ajoutez au moins 1 cuillère à café de gingembre séché ou 2 cuillères à café de gingembre frais haché à vos repas.

2. Soulager une douleur de dents avec des clous de girofle

Vous avez un mal de dents mais ne pouvez pas consulter un dentiste ? Selon une recherche de l’université de Californie à Los Angeles, mâcher délicatement un clou de girofle peut atténuer la douleur et réduire l’inflammation des gencives pendant près de 2h.

Les experts indiquent que c’est dû à un composant du girofle, l’eugénol, un anesthésiant puissant et naturel.

En bonus : ¼ de cuillère à café de girofle moulu pourrait aussi être bénéfique pour le cœur. Les scientifiques estiment que cette simple action stabilise notre taux de glycémie et réduit la production de cholestérol (qui bloque nos artères) en moins de 3 semaines.

3. Atténuer les brûlures d’estomac avec du vinaigre de cidre

Les experts pensent que siroter 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre mélangée à un grand verre d’eau (200 cl) avant chaque repas peut mettre fin aux brûlures d’estomac en moins de 24h.

« Le vinaigre de cidre est riche en acides maliques et tartriques. Ce sont des aides digestives puissantes qui accélèrent la décomposition de graisses et protéines de manière à ce que l’estomac les évacue rapidement avant que les aliments remontent dans l’œsophage, ce qui déclenche les brûlures d’estomac », explique le Dr. Joseph Brasco, gastro-entérologue au Centre des Maladies de l’Appareil Digestif de Huntsville, aux États-Unis.

4. Soigner une otite avec de l’ail

Les otites mènent des milliers de français à consulter leur médecin chaque année. Pour guérir une otite rapidement, versez 2 gouttes d’huile d’ail tiède dans votre oreille, 2 fois par jour pendant 5 jours.

Ce traitement simple peut guérir les infections plus rapidement que les médicaments prescrits par votre médecin, selon des experts de l’École de Médecine de l’université du Nouveau-Mexique aux États-Unis.

Plusieurs substances actives de l’ail (le germanium, le sélénium, et des composés du soufre) sont naturellement toxiques pour des douzaines de bactéries génératrices de ces douleurs.

Pour préparer votre propre huile d’ail, voici la recette suggérée par le Dr. Teresa Graedon, co-auteur du livre Meilleurs Sélections de la Pharmacie Populaire : faire revenir 3 gousses d’ail dans 120 ml d’huile d’olive extra vierge pendant 2 minutes puis filtrer l’huile. Vous pouvez la conserver au réfrigérateur pendant au moins 2 semaines.

Pour que le traitement soit plus facile à mettre dans votre canal auditif, réchauffez légèrement l’huile avant de la verser dans votre oreille.

5. Apaiser les douleurs articulaires et les maux de tête avec des cerises

Selon les dernières études, 1 femme sur 4 souffre d’arthrose, de goutte et de maux de tête chroniques.

Les chercheurs de l’université de Michigan pensent qu’un simple bol de cerises par jour pourrait atténuer ces douleurs - et ce, sans les troubles d’estomac associés aux médicaments antidouleurs. Leur étude indique que les anthocyanes, le composant qui donne à la cerise sa couleur rouge, sont des anti-inflammatoires 10 fois plus puissants que l’aspirine et l’ibuprofène.

Le Dr Muraleedharan Nair, professeur de sciences alimentaires à l’université de Michigan, explique : « Les anthocyanes aident à bloquer les enzymes puissantes qui lancent l’inflammation du tissu. Ils sont par conséquent efficaces dans la prévention, ainsi que le traitement, de plusieurs types de douleurs. »

Sa recommandation : savourez 20 cerises par jour (fraîches, surgelées ou séchées, peu importe) et continuez jusqu’à ce que votre douleur disparaisse.

6. Traiter les douleurs intestinales avec du poisson

Indigestion, syndrome de l'intestin irritable, maladie inflammatoire chronique de l’intestin… vous connaissez ?

Si vous ressentez souvent des douleurs intestinales, essayez de manger 500 g de poisson par semaine.

En effet, plusieurs études indiquent que les acides gras du poisson, nommés EPA et DHA, réduisent de manière significative l’inflammation intestinale, les crampes et les douleurs en général. Ces acides peuvent même soulager autant que les corticostéroïdes et autres médicaments sur ordonnance.

« Les EPA et DHA sont des anti-inflammatoires puissants, naturels et sans effets secondaires. Ils peuvent améliorer le fonctionnement de tout l’ensemble de l’appareil digestif » explique le biochimiste Barry Sears, président de la Fondation pour la Recherche sur l’Inflammation à Marblehead, Massachusetts aux États-Unis.

Pour un meilleur résultat, privilégiez les poissons gras comme le saumon, les sardines, le thon, le maquereau, la truite et le hareng.

7. Soulager le syndrome prémenstruel avec du yaourt

Selon des chercheurs de Yale, pas moins de 80% des femmes souffrent du syndrome prémenstruel et de ses symptômes désagréables.

L’explication : leur système nerveux réagit mal aux fluctuations mensuelles d’œstrogène et de progestérone.

Mais une étude de l’université de Columbia à New York indique que manger 2 pots de yaourt par jour réduit ces symptômes de 48%.

« Le yaourt est riche en calcium, un minéral qui apaise naturellement le système nerveux. Par conséquent, il a un effet préventif sur les symptômes douloureux, même quand les niveaux d’hormones fluctuent » explique le Dr Mary Jane Minkin, professeur de gynécologie à l’université de Yale aux États-Unis.

8. Atténuer la douleur chronique avec du curcuma

Des études démontrent que le curcuma, une épice populaire en Inde, est 3 fois plus efficace pour le traitement des douleurs que l’aspirine, l’ibuprofène ou le naproxène.

En plus, selon une étude de l’université de Cornell, le curcuma soulage les douleurs chroniques chez 50% des patients qui souffrent d’arthrose et de fibromyalgie.

C’est parce que l’actif principal du curcuma, la curcumine, inhibe naturellement la cyclo-oxygénase 2, une enzyme qui produit des hormones génératrices de douleur, explique le chercheur en nutrition Dr Julian Whitaker, auteur du livre Inverser le Diabète.

Voici la dose quotidienne préconisée par l’étude : saupoudrez 1/4 de cuillère à café de curcuma sur vos plats de riz, volaille, viande ou légumes.

9. Soulager les douleurs de l’endométriose avec de l’avoine

La solution pour soulager ces douleurs pourrait bien être un simple bol d’avoine. Chez les femmes atteintes d'endométriose, le tissu recouvrant la cavité utérine (l'endomètre) se développe dans d'autres organes.

Les experts pensent que ce sont ces cellules migratoires qui transforment la menstruation en un véritable cauchemar. Elles provoquent une inflammation importante qui à son tour déclenche des douleurs qui précèdent ou accompagnent les règles. Ces douleurs peuvent même perdurer l’intégralité du mois.

Heureusement, les chercheurs ont découvert qu’un régime riche en avoine réduisait les douleurs de l’endométriose chez 60% des femmes et ce, en moins de 6 mois.

Selon le Dr Peter Green, professeur de médecine à l’université de Columbia, aux États-Unis, c’est parce que l’avoine ne contient pas de gluten, une protéine qui est à l'origine des douleurs chez les femmes. En effet, le gluten déclenche des inflammations chez beaucoup de femmes, ce qui rend l’endométriose douloureuse.

10. Apaiser la douleur des ongles incarnés avec du sel

Les experts disent que des milliers de Français souffrent d’ongles incarnés chaque année. Mais des chercheurs de l’université de Stanford en Californie ont trouvé que tremper ses pieds régulièrement dans des bains de sel tièdes peut guérir ces infections douloureuses en moins de 4 jours seulement.

Le sel va naturellement soulager l’inflammation. En plus, le bain de sel agit comme antiseptique et élimine rapidement les bactéries qui génèrent le gonflement et la douleur.

Voici comment faire : mélangez 1 cuillère à café par 250 ml d’eau et chauffez l’eau au plus chaud possible, sans que cela vous brûle bien sûr. Trempez vos pieds 2 fois par jour pendant 20 minutes jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’infection.

11. Prévenir le ballonnement avec de l’ananas

Vous êtes ballonné ? Les chercheurs de l’université de Stanford ont découvert qu’avec 165 g d’ananas, votre problème peut se résoudre en moins de 3 jours.

Pourquoi ? Parce que l’ananas est plein d’enzymes protéolytiques, qui aident à la digestion et accélèrent la décomposition des protéines génératrices de douleurs dans l’estomac et l’intestin grêle.

12. Détendre les courbatures avec de la menthe poivrée

Vous souffrez de courbatures et de douleurs musculaires ? Selon Mark Stengler, docteur en médecine naturopathe et auteur du livre Thérapies Soignantes du Médecin Naturel, les « noeuds » musculaires perdurent pendant des mois s’ils ne sont pas soignés convenablement.

Sa recommandation : prendre des bains avec 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée 3 fois par semaine. L’eau chaude détend les muscles tandis que l’huile de menthe poivrée agit sur les nerfs.

Selon Stengler, cette combinaison soulage les crampes avec 25% plus d’efficacité que les antidouleurs en vente libre. La probabilité que les courbatures réapparaissent est aussi réduite de 50%.

Et si vous n'avez plus d'huile essentielle de menthe poivrée, vous pouvez en trouver ici.

13. Soigner les douleurs de dos avec du raisin

Mal au dos ? Les raisins pourraient bien être la solution.

Des études récentes de l’université de l’Ohio suggèrent que manger 100 g de raisin par jour détend les vaisseaux sanguins et améliore le flux sanguin vers le tissu endommagé du dos. Et ce, en moins de 3h après la dégustation du raisin !

C’est une nouvelle particulièrement bonne car les vertèbres et disques intervertébraux, qui absorbent les chocs, dépendent du flux sanguin pour son apport d'oxygène. Voilà pourquoi le flux sanguin est essentiel pour soulager le tissu endommagé.

14. Traiter les douleurs liées aux blessures en buvant de l’eau

Que ce soient vos pieds, vos genoux ou vos épaules qui vous lancent, les experts de l’université de Manhattan en sont certains : boire 8 verres de 235 ml par jour peut réduire votre temps de guérison à 1 semaine seulement.

Pourquoi ? Les experts pensent que l’eau dilue puis purge l’histamine, un composant produit par le tissu musculaire endommagé qui génère la douleur.

« De plus, l’eau est une pièce maîtresse du cartilage qui sert d’amortisseur aux os, de lubrifiant des articulations et aussi des disques intervertébraux » ajoute Dr Susan M. Kleiner, auteur du livre Régime de la Bonne Humeur. « Quand ces tissus sont suffisamment hydratés, ils se meuvent et glissent l’un sur l’autre sans créer de douleur. »

Attention : il faut s’assurer de bien respecter les doses prescrites. Un verre d’eau standard contient 26 ml, mais cela varie beaucoup entre les différents verres. Il est donc important de bien mesurer la contenance du verre qu’on utilise pour ce traitement.

15. Guérir la sinusite avec du raifort

Les études les plus récentes soulignent l’envergure du problème de la sinusite. En effet, c’est une infection qui ne se limite pas à l’obstruction des sinus et aux maux de tête. Ceux qui souffrent de sinusite sont 6 fois plus susceptibles de ressentir des douleurs généralisées.

Le raifort à la rescousse ! Selon des chercheurs allemands, ce condiment qui nous fait parfois pleurer peut naturellement stimuler la circulation du sang vers les cavités sinusales et guérir les infections plus rapidement que les décongestionnants en spray nasal.

Voici la dose conseillée par l’étude : 1 cuillère à café par jour, soit nature ou en condiment, jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

16. Soigner la cystite avec les myrtilles

150 g de myrtilles, sous toutes ses formes (fraîches, surgelés, ou en jus), peut réduire votre risque d’infections urinaires de 60%, selon une étude conduite par l’université Rutgers dans le New Jersey.

C’est parce que les myrtilles sont chargées de tanin, un composant naturel des plantes. Le tanin entoure les bactéries de la vessie et les empêche de s’implanter et de créer une infection, selon Dr Amy Howell de l’université de Rutgers, aux États-Unis.

17. Soulager les aphtes avec du miel

Appliquez un peu de miel sur vos aphtes 4 fois par jour jusqu'à ce qu’ils disparaissent, et ils guériront 43 % plus rapidement que si vous aviez utilisé une crème prescrite par le médecin, selon une étude du Centre médical spécialisé de Dubai, aux Émirats arabes unis.

Les chercheurs ont découvert que les enzymes naturels du miel agissent sur l’inflammation, éliminent les virus envahissants et accélèrent les procédés réparateurs des tissus endommagés.

18. Apaiser les douleurs au sein avec les graines de lin

Une étude récente conclut qu’un ajout de 3 cuillères à soupe de graines de lin moulues soulage la sensibilité mammaire en moins de 12 semaines.

Les chercheurs pensent que c’est parce que le lin produit naturellement des phytoestrogènes, qui régulent les niveaux de l’estrogène - un générateur potentiel de douleur.

Autre bonne nouvelle : pas besoin d’être un cordon bleu pour incorporer cette graine bienfaisante dans votre alimentation.

Essayez tout simplement de saupoudrer des graines de lin moulues sur un yaourt, une compote de pommes ou même de l’incorporer dans une pâte à tartiner ou un smoothie.

19. Soulager la migraine avec du café

Vous avez tendance à avoir des migraines ? Boostez l'effet de votre antalgique en le suivant d’un café.

Quel que soit le médicament que vous utilisez, les chercheurs de la Fondation Nationale des Maux de Tête, aux États-Unis ont découvert que prendre votre médicament accompagné de 350 ml de café filtre augmente l’efficacité du traitement d’au moins 40%.

Les experts pensent que la caféine stimule les parois de l’estomac, ce qui accélère l'absorption et l'efficacité des antidouleurs.

20. Atténuer les crampes aux jambes avec du jus de tomate

Au moins 1 personne sur 5 a des problèmes de crampes aux jambes.

Le coupable ? Le manque de potassium.

La douleur apparaît quand le potassium est éliminé par les boissons contenant de la caféine ou une forte transpiration lors d’exercice physique.

Mais des chercheurs de l’université de Californie à Los Angeles ont découvert qu’en buvant 300 ml de jus de tomate par jour, non seulement on accélère la guérison des crampes, mais on réduit aussi le risque qu’elles réapparaissent.

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 8 Bienfaits du Vin Rouge Sur Votre Santé Prouvés Scientifiquement.

10 Utilisations Étonnantes Du Vinaigre Blanc Que Personne Ne Connait.

na
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)