9 Trucs Pour Reconnaître Un Menteur et Ne Plus Se Faire Avoir.

Par le 08 Décembre 2019

Ne plus se faire avoir lorsque quelqu'un nous raconte un mensonge, ce n'est pas donné à tout le monde.

Être capable de reconnaître les gestes, les mimiques et les mots qui trahissent un menteur est un avantage énorme. Nous mentons très souvent.

Que ce soit des petits mensonges inoffensifs ou de gros pipos, les êtres humains mentent depuis toujours et ce très régulièrement.

Apprenez à détecter les menteurs pour ne plus vous faire piéger.

9 trucs pour reconnaitre un menteur sans se tromper et ne plus se faire avoir

Une étude sur le mensonge a été menée par des chercheurs de l'université du Massachussets. Les résultats sont étonnants :

- Lorsque deux étrangers se rencontrent, ils se mentent dès les 10 premières minutes de leur rencontre. Exemple : "Oui j'adore mon job, c'est vraiment épanouissant..."

- Un couple marié se ment environ une fois toutes les 10 interactions. Exemple : "Chérie, tu as l'air encore plus mince avec cette robe, promis..."

- Quand on n'est pas marié, on ment une fois toutes les 3 interactions !!!

- Un adolescent ment à ses parents une fois sur 5 en moyenne.

Lorsque l'on ment, nos expressions corporelles et notre façon de parler nous trahissent.

En général nous détectons 54% des mensonges qu'on nous raconte.

Avec un peu d'entraînement, vous pourrez bientôt reconnaître jusqu'à 90% des craques et autres bobards...

Cette méthode permet de déceler les vrais mensonges, ceux qu'on vous raconte quand on n'a pas envie ou qu'on a peur de vous dire la vérité et de reconnaître le mensonge d'un homme.

En revanche, vous ne pourrez pas forcément détecter les petites exagérations de vos proches avec ces 10 trucs.

Les 10 trucs pour ne plus se faire piéger

D'après les recherches de l'écrivain américain, Pamela Meyers, auteur de "Liespotting" (reconnaître un mensonge - ndlr), voici les gestes, mimiques et expressions auxquels un menteur a recours lorsqu'il vous ment.

Retenez-les pour améliorer votre propre détecteur de mensonges.

1. Un menteur prend de la distance avec les faits reprochés

Quand Bill Clinton dit "je n'ai pas eu de relation sexuelle avec cette femme", il aurait pu dire "je n'ai pas eu de relation avec Monika mais il choisit de prendre de la distance pour nous faire croire qu'il la connaissait à peine, qu'il ne se souvient même pas de son nom...

2. Un menteur utilise des expressions précises et restrictives

La plus connue étant : "Pour te dire la vérité...". Merci de le préciser, j'aurais cru que tu allais me pipoter sinon... :-)

3. Un menteur répète la question avant d'y répondre

Pourquoi ? Pour lui permettre de gagner du temps pour formuler sa réponse. Une personne qui dit la vérité est plus spontanée et les mots viennent facilement.

4. Un menteur vous regarde trop longtemps dans les yeux

Une personne qui dit la vérité ne garde que très peu de temps le contact quand elle vous regarde dans les yeux.

Un menteur qui essaie de vous convaincre va y mettre plus d'efforts.

Garder le contact trop longtemps est un des signes qui ne trompent pas, explique Pamela Meyers dans son livre.

5. Le faux sourire du menteur

Quand on ment les émotions sont fausses car elles n'ont aucun lien avec la vérité.

Le menteur pour retranscrire des émotions peut être amené à sourire. Sauf qu'il est quasi impossible de reproduire un sourire spontané.

D'ailleurs on le voit bien sur nos photos, on a toujours un sourire figé qui nous rend moches. Un sourire forcé ressemble à celui des photos où seule la bouche sourit.

Quand on fait un vrai sourire, les yeux se contractent à cause de l'émotion produite et des petites rides apparaissent au coin des yeux. Un vrai sourire se voit dans le regard.

6. Le menteur donne trop de détails

Pour prouver son mensonge, le menteur va un peu trop forcer sur les détails. C'est peu naturel.

Lorsque vous commencez à vous demander pourquoi on vous raconte tous ces détails, c'est qu'il y a anguille sous roche voire baleine sous gravillon.

7. Le menteur peut suggérer comment il faudrait punir le "vrai coupable"

Si le menteur se sent coupable, il peut être amené à indiquer comment il punirait le "vrai coupable".

En général, quelqu'un qui dit la vérité, n'a pas besoin de rentrer dans ce type de considérations.

À la vue d'un tel comportement, votre détecteur de mensonges doit passer au stade "Alerte de niveau 3" !

8. Un menteur n'arrivera pas à raconter son histoire à l'envers

Si vous sentez quelque chose de pas net dans ce qu'on vous raconte, posez des questions en inversant la chronologie.

Quand on ment il est très difficile de raconter son histoire en commençant par la fin.

Cette technique est d'ailleurs utilisée par les meilleurs enquêteurs de la police...

9. Un menteur pointe ses pieds vers l'extérieur

Le langage corporel compte beaucoup. Une attitude négative avec les bras croisés et les pieds qui pointent vers l'extérieur sont des signes qui ne trompent pas.

Quelqu'un qui vous veut du bien aura plutôt tendance à pointer ses pieds vers vous et à parler à bras ouverts...

Pour que ces techniques vous servent, rappelez-vous que la communication entre deux êtres humains n'est pas une science exacte et que chacun s'exprime différemment en fonction de sa timidité, de son humeur, de sa personnalité.

Pour vous tromper le moins possible, essayez de comprendre la personne qui vous parle.

Faites attention à la manière dont cette personne vous regarde habituellement, à ses manières, ses gestes.

Vous serez mieux à même de détecter les mensonges et à coincer un menteur.

Quel est le dernier mensonge qu'on vous a raconté ? Partagez cette anecdote avec nous en commentaires.

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 15 Comportements Absurdes Qui Nuisent Gravement À Votre Couple.

20 Vérités Que les Femmes de 40 ans Auraient Aimées Savoir Dès 30 ans.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)