Faire un Potager Sur Son Balcon Pour Économiser et Manger Sain.

Par le 11 Avril 2020

Habiter en ville et avoir un potager sur son balcon c'est possible !

C'est une bonne façon de faire des économies sur les courses au supermarché et de manger plus sainement.

Si vous aimez prendre le temps de cultiver vos légumes, l'idée de créer votre propre potager vous a déjà probablement traversé l'esprit.

Le hic, c'est qu'en vivant en ville, on n'a pas toujours de jardin.

Heureusement, il y a une solution. Il suffit de faire pousser vos légumes, en pots, sur votre minuscule balcon.

des radis cultivésdans un potager sur un balcon

Pour se faire la main, on commence par cultiver quelques plantes aromatiques telles que le thym, la ciboulette ou encore la menthe.

Très simples à entretenir, ces espèces ne demandent que très peu d'entretien et de l'eau.

Mais si vous avez envie de cultiver vos propres légumes, cela demande un peu plus de temps.

Voici quelques petits trucs à savoir pour une récolte réussie et savoureuse !

1. Un choix très large

faire un potager sur son balcon

Si on n'a pas la main verte, ou bien des grands-parents qui ne nous ont pas enseigné l'art du jardinage, pas la peine de se lancer dans la culture de fruits et légumes trop exotiques pour nos contrées...

Les tomates, les salades et les radis sont des basiques que tout le monde aime. Leur culture est facile.

Pour ce qui est des tomates et salades, on opte pour un simple repiquage de plants. Pas la peine de se prendre la tête avec des graines à faire germer, qui ne donneront pas forcément quelque chose...

Les tomates : tomates cerise, grappes, coeur de boeuf, tout dépend de ce qu'on aime. Moi, j'ai opté pour deux plants de tomates cerise et de tomates de Marmande (bien rouges, bien rondes et parfumées).

Les salades : laitue, batavia, scarole, feuille de chêne, frisée...

Il existe une multitude de variétés à choisir selon vos goûts. Dans ma jardinière, je mets des scaroles et des feuilles de chêne pour leurs feuilles savoureuses, fines, croquantes et surtout le bonheur de manger de la salade qui a vraiment du goût !

Les aromates : persil, ciboulette, basilic, menthe, sauge, coriandre, mélisse, thym, origan, estragon, citronnelle... en pots tout est possible. Alors, faites comme moi, lâchez-vous et n'hésitez pas ! En cuisine les aromates frais donnent une autre dimension à nos plats.

Pour les fruits, le plus simple, ce sont les fraises.

faire pousser des fraises sur un balcon

Pareil que pour mes tomates ou mes salades, je les ai pris en plants prêts à être repiqués.

Deux possibilités : des fraisiers tombants ou grimpants ou les "classiques'. Je vous conseille d'opter pour les premiers si vous n'avez pas beaucoup de place. En choisissant cette option, j'ai gagné de la place et en plus c'est joli. Soit on place un treillage pour faire grimper le fraisier dessus ou alors on accroche un pot en suspension pour faire retomber les branches.

Les variétés : la célèbre gariguette, la mara des bois, la délicieuse fraise de Plougastel

2. Le bon matériel, les bons outils

faire son potager sur son balcon pour économiser

Pas de secrets, pour faire une belle culture en pots, il faut du bon matériel.

Des jardinières : pour toutes les cultures qui s'étalent comme les salades, les radis, les aubergines, les courgettes, les melons, les pastèques, les fraisiers... Il existe aussi des jardinières en hauteur bien pratiques pour ranger les outils dessous.

Des pots : pour toutes les cultures qui montent c'est-à-dire les aromatiques, les tomates, les fraisiers grimpants... Le truc malin est de choisir des pots suspendus pour gagner de la place, comme ceux-ci.

Du terreau : un bon terreau polyvalent et exempt de produits chimiques.

Du fertilisant : naturel ou pas, à vous de voir, mais je trouve dommage de faire ses propres légumes si c'est pour y ajouter des produits chimiques.

Si on n'a pas la possibilité de faire soi-même un beau compost, il existe plein de références pas chères d'engrais bio en supermarchés et des recettes toutes simples d'engrais naturels à faire à la maison.

De l'eau : soit on se débrouille pour récupérer l'eau de pluie, soit on utilise l'eau de lavage de ses légumes par exemple. Il y a plein de façons de récupérer de l'eau propre pour arroser notre petit potager.

3. L'exposition, la luminosité, le vent, la période

On doit faire attention à bien choisir ses légumes et fruits à planter en fonction de 3 points importants :

L'exposition au soleil et au vent : toutes les variétés ne demandent pas le même apport en lumière. Certaines, comme les tomates, aiment le soleil. Elles en ont besoin pour mûrir et développer cet arôme délicieux si particulier.

Par contre d'autres espèces, notamment chez les aromates, n'aiment pas le soleil direct. La menthe par exemple, aime les endroits un peu ombragés, frais et à l'abri du vent.

Le thym adore être contre une bordure, en plein soleil et balayé par le vent. C'est un vivace, qui n'a pas besoin de beaucoup d'eau. À la dure le thym !

La période : même si on fait de la culture en pots, qui du coup est moins regardante sur les périodes de plantations, aller repiquer des plants de salades en octobre ça ne marchera pas... Ou bien des oignons en avril, bof !

La plupart du temps, toutes ces explications précieuses ainsi que les périodes de récoltes sont indiquées au dos des paquets de graines ou sur les petites cartes accompagnant vos plants.

Mais bien souvent la période du printemps est la meilleure pour faire ses plantations.

Économies réalisées

Y'a pas plus économique ! J'ai fait le calcul, la première année pour faire pousser mes tomates, mes aromates et mes fraises, j'ai dépensé à peu près 25 € entre les plants et le matériel. Mais maintenant que j'ai tout ce matériel, je n'achète plus que mes graines et mes plants.

Comme je mange énormément de fruits et de légumes, mon budget annuel s'élève à peu près à 7 € par semaine (je suis seule, sans enfant) soit 364 € par an !

Bien sûr, j'achète encore quelques fruits et légumes, mais disons que je peux diviser mon investissement par deux sur 5 mois de l'année.

À votre tour...

Avez-vous déjà pensé à cultiver un potager ? Quels légumes aimeriez-vous faire pousser ? Faites-nous saliver en nous laissant un commentaire.

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Le Marc de Café, un Très Bon Engrais Gratuit pour vos Plantes.

Comment Faire Pousser de Belles Tomates 100% Naturelles.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)