15 Légumes Perpétuels à Ne Planter Qu'une Seule Fois et à Récolter Pendant des Années.

Par , le 05 Septembre 2023

15 Légumes Perpétuels à Ne Planter Qu'une Seule Fois et à Récolter Pendant des Années.

Avoir des légumes à volonté pendant plusieurs années de suite sans rien faire...ça vous dit ?

C'est ce que je vous explique aujourd'hui.

C'est vrai que faire le jardin, c'est agréable et gratifiant. Surtout quand on peut manger les produits de ses récoltes.

Mais si on peut se simplifier la vie en créant un potager durable, c'est encore mieux, non ?

Et puis c'est plus économique, car il n'y a pas besoin d'acheter de nouveaux plants chaque printemps.

J'ai donc demandé conseil à mon grand-père, ancien maraîcher de me conseiller sur les meilleures espèces à planter.

Voici la liste des 15 légumes perpétuels à cultiver pour avoir des récoltes tous les ans sans se fatiguer. Regardez :

Des légumes perpétuels

1. Les asperges ressortent chaque année au même endroit

Des asperges encore dans la Terre

Les asperges aiment les terrains sableux et s'y propagent facilement.

Son système racinaire court sous terre et ressort chaque année à peu près au même endroit : c'est un rhizome.

Chose intéressante : il s'étend chaque fois un peu plus donnant davantage d'asperges au fil des ans.

Attention, il faut du coup pas mal d'espace dans le potager.

Car l'asperge prend de la place en largeur et en hauteur !

Mais vu le prix de ce légume, je peux vous dire que vous allez être ravi d'en avoir à volonté chez vous !

Vous n'avez pas de terrain sablonneux ?

Ce n'est pas grave. Ajoutez quelques poignées de sable dans la terre et le tour est joué.

2. L'artichaut se récolte tous les ans

Une personne touchant de l'artichaut

Dans un potager durable, il vous faut des artichauts.

Déjà parce qu'ils sont magnifiquement décoratifs avec leurs grandes feuilles et leurs fleurs bleu-violet.

Mais en plus, cette plante vivace ne demande pas de gros efforts de culture.

Elle s'adapte à toutes les régions à condition d'être protégée en hiver en période de gel. Choisissez bien son emplacement : il aime avoir beaucoup de soleil.

Chaque année, au printemps, vous obtiendrez de délicieux artichauts à cuisiner. Coupez-les et le végétal repartira de plus belle au niveau du pied.

En plus, les avantages de l'artichaut pour la santé sont connus de tous !

3. Le cardon produit des tiges comestibles pendant des années

Une personne cueillant des tiges de cardon

On l'appelle aussi artichaut sauvage, le cardon est plus cultivé en région Rhône-Alpes et dans les montagnes.

Tout simplement grâce à son côté hyper rustique qui résiste aux basses températures.

Il ne demande pas d'entretien particulier puisqu'il reste en terre plusieurs années de suite.

Les jardiniers l'adorent pour ses fleurs décoratives et comestibles, mais aussi pour ses tiges qu'on appelle les "cardes". C'est une partie assez filandreuse qu'on déguste en gratin à la saison froide.

Par contre, le cardon aussi est imposant, il lui faut au minimum un espace de 1 m autour de lui pour pouvoir grandir.

4. L'oignon rocambole donne toutes les années

Une personne tenant un oignon rocambole

L'oignon rocambole, ou l’oignon perpétuel, porte bien son nom.

Il donne de petits bulbes comestibles très parfumés que l'on utilise comme condiments.

Le rocambole se ressème tout seul.

Comment ?

Eh bien, la lourde fleur du rocambole finit par tomber et libérer ses graines sur le sol.

Ainsi, un nouvel oignon va voir le jour...et à ce rythme, vous en aurez un paquet en peu de temps !

5. L'ail et l'ail des ours sont perpétuels

Des plantes d'ail des ours

Comme l'oignon, l'ail rocambole est un bulbe qui peut rester en terre toute l'année.

Il se plaît dans un sol riche et bien drainé si possible à un endroit ensoleillé.

D'ailleurs, saviez-vous qu'il peut se cultiver en pot sur une terrasse ?

Une fois planté, le bulbe se perpétue pour en donner plusieurs autres.

En gros, vous ne manquerez plus jamais d'ail !

Quant à l'ail des ours (allium ursinum) est une vivace qui ressort chaque printemps en touffe dans les sous-bois ou les lieux ombragés.

Ces saveurs sont appréciées en cuisine, pour faire du pesto par exemple.

Les médecines anciennes l'utilisaient aussi beaucoup pour ses vertus dépuratives et détoxifiant.

6. Le poireau perpétuel (allium porrum var)

Des poireaux perpétuel du plus grand au plus petit

Pas de bonnes soupes sans poireau...et vu son prix en supermarché, il vaut mieux en planter dans le jardin.

Les bébés poireaux se plantent à la fin de l'été dans une terre bien drainée et souple dans une zone ombragée.

Pour les régions les plus froides, on peut les mettre sous serre en hiver, car ils détestent le vent et le gel.

Coupez les feuilles du poireau en laissant les bulbes en terre.

Non seulement ils donneront d'autres feuilles, mais en plus, les bulbes vont se démultiplier.

Et vous savez ce que ça veut dire ?

Ce sera une récolte perpétuelle de poireaux dès le premier automne.

7. Le raifort

Plusieurs morceaux de raifort

Le raifort est une plante aromatique dont la racine a une saveur très particulière qui ressemble un peu à la moutarde.

La bonne nouvelle, c'est que sa culture est facile et durable dans le temps. Sa récolte s'effectue entre octobre et février chaque année.

Elle préfère une exposition mi-ombre et supporte toutes les températures. N'oubliez pas de couper les feuilles à la fin de l'automne, car elles craignent le gel.

Mais attention, ces tubercules peuvent vite devenir invasifs et appauvrir le sol.

Je vous conseille donc de choisir un endroit un peu à l'écart dans le potager.

Il donnera du goût à vos sauces ou à vos soupes.

En plus, ses bienfaits sur la santé sont très intéressants si on le consomme en jus. Il facilite la digestion et apaise les infections pulmonaires et urinaires.

8. La rhubarbe

Plusieurs tiges de rhubarbe dans la Terre

La rhubarbe a forcément sa place dans un potager durable.

Cette plante aux larges feuilles est quasi increvable puisqu'un seul pied dure une vingtaine d'années sans rien faire. C'est le végétal parfait pour la permaculture !

Ses besoins sont très limités, si ce n'est un peu d'eau en plein été.

Dès la fin octobre, elle s'enterre pour renaître au printemps.

On consomme ses tiges cuites en tarte ou en confiture.

Et en bonus, ses feuilles servent pour réaliser un désherbant maison super efficace.

9. Les topinambours

Plusieur morceaux de topinambours avec de la Terre dessus

Encore une racine qui nous régale et dont le cycle de vie est presque éternel.

Le topinambour est la partie souterraine de plantes vivaces et rustiques des potagers anciens.

Pas facile à éplucher en raison de sa forme, ces tubercules biscornus sont blancs et savoureux : un petit goût d'artichaut.

On le cuisine le plus souvent en purée ou en potage.

C'est un légume à la mode...mais vous n'en ferez pas déguster à mes grands-parents qui en ont trop mangé pendant et après la Seconde Guerre mondiale.

Petit bonus : la plante est décorative avec ses fleurs jaunes.

10. Le chénopode bon Henri

Des plantes de chénopode

Le chénopode bon Henri est de la famille des épinards. On l'appelle d'ailleurs : épinard sauvage, pourtant, on le cultive depuis le moyen âge.

S'il fait partie des légumes perpétuels à avoir absolument dans son potager, c'est parce qu'il donne chaque année pendant plus de 6 mois. Soit de mars à mai puis de septembre à novembre ou décembre selon le gel.

En plus, il ne demande que très peu d'entretien.

On consomme ses feuilles comme les épinards, en salade ou cuites.

11. L'épinard ou la tétragone cornue

Des grandes plantes d'épinard

Dans le potager perpétuel, on trouve aussi les épinards et la tétragone cornue (tetragonia tetragonoides).

Cette variété vient de Nouvelle-Zélande et se ressème toute seule sans intervention humaine.

Il suffit donc de quelques semis de départ pour en avoir ensuite plusieurs pieds. Une belle économie !

On cueille les feuilles au fur et à mesure pour les manger crues ou cuites.

Chez moi, toute la famille les adore.

12. Le chou perpétuel

Un chou perpétuel

Le chou perpétuel, ou chou d'Aubenton, est très prisé par les cuisiniers de nos jours.

Pourtant, il a longtemps été boudé par la population.

Contrairement aux choux que nous connaissons, celui-ci ne forme pas de "pomme".

Ce sont les jeunes pousses que nous mangeons crues ou cuites avec leur petit goût de brocoli.

Parmi les légumes vivaces, le chou perpétuel est une espèce qui demande peu de soins. C'est pour ça qu'elle est adaptée aux jardiniers débutants.

13. La roquette vivace

De la roquette vivace

La roquette vivace (diplotaxis tenuifolia) est une salade que l'on trouve souvent dans la cuisine italienne.

Avec seulement 4 ou 5 plants en godet au départ, on peut la multiplier et en récolter beaucoup sans avoir besoin de s'en occuper souvent.

Top pour un jardinage passif ou en permaculture !

Avec son petit goût amer, elle est très appréciée en salade, sur une pizza ou en garniture

14. La livèche

Une plante de livèche dans la Terre

La livèche est un légume perpétuel avec une saveur de céleri.

Ses feuilles et ses graines sont utilisées en cuisine, notamment en potage, en salade ou comme aromates.

La bonne nouvelle, c'est que la livèche supporte parfaitement la culture en pot sur un balcon ou une terrasse.

ll suffit de lui proposer une terre bien drainée et une place au soleil au printemps. Attention, elle ne supporte pas les fortes chaleurs d'été.

15. Les crosnes

Plusieurs crosnes avec de la Terre dessus

Les crosnes sont de petits tubercules blancs et boursoufflés comestibles. Ils font entre 5 et 10 cm de long pour les plus grands.

On plante ces légumes au printemps pour une première récolte à partir de fin octobre. Le bon point, c'est que ce légume donne principalement à la mauvaise saison quand il n'y a plus grand-chose dans le potager.

Une seule plante mère donne une bonne quantité de crosnes à cuisiner.

Et c'est un régal en potage ou en velouté avec son goût d'artichaut et de noisette.

Les autres plantes vivaces aromatiques

Dans le potager, il n'y a pas que les légumes perpétuels, il y a aussi des plantes aromatiques.

Ces dernières peuvent produire pendant des années sans avoir besoin de les replanter et sans soins importants.

Une certitude d'en avoir toujours sous la main, surtout si la culture se fait en bac sur le balcon.

La menthe, le basilic, le persil, la ciboulette sont des vivaces faciles, même pour le jardinier débutant.

Et puis, c'est tellement agréable d'en avoir pour agrémenter ses petits plats.

À votre tour...

Vous avez testé la plantation de ces légumes perpétuels ? Donnez votre avis en commentaire pour savoir si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 20 Légumes Les Plus Faciles à Faire Pousser En Pot.

Comment Faire Pousser Ses Légumes ? Tous Les Secrets De Jardinier En 1 Seul Guide.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :