23 Astuces Pour Faire Pousser Un Paquet De Tomates Sur Votre Balcon.

Par le 10 Juin 2020

Pleine de saveur, la tomate est parfaite pour agrémenter les salades estivales.

Rien de tel que croquer dans une bonne tomate fraîchement cueillie. Miam !

Mais comment faire pousser vos propres tomates ?

Eh bien, sachez que vous n'avez même pas besoin d'avoir un potager !

En effet, les tomates poussent parfaitement bien sur votre balcon, en pot ou en jardinière.

Alors sans plus attendre, voici 23 astuces de jardinier pour faire pousser de belles tomates sur votre balcon ! Regardez :

23 Astuces Pour Faire Pousser Un Paquet De Tomates Sur Votre Balcon.

1. Plantez au bon moment

Une plant de tomates dans un pot de fleurs avec des tomates qui poussent

Plantez vos tomates seulement lorsque tout risque de gel est écarté.

C’est-à-dire après la mi-mai dans la plupart des régions de France, ou vers fin avril ou début mai dans le sud de la France et les régions à climat plus tempéré.

Et je vous vois venir avec votre prochaine question : jusqu'à quand peut-on faire pousser des tomates ?

Vous pouvez très bien faire pousser vos tomates pendant tous le mois de juin voire même jusqu'à début juillet.

Après, les fruits n'auront pas le temps de mûrir complètement avant le retour du froid.

2. Plantez les plants en profondeur

Contrairement à d’autres plantes, les plants de tomates doivent être plantés en profondeur.

En effet, plus la plantation est profonde, plus le système racinaire du plant de tomates deviendra robuste.

En règle générale, plantez le plant de tomates de manière à l'enterrer jusqu'aux premières feuilles.

3. Choisissez une variété à croissance déterminée

Des plants de tomates en pots jaunes sur un rebord de fenêtre.

Si vous faites pousser vos plants de tomates en pot, ou si vous avez peu d’espace, optez pour une variété à croissance déterminée.

Les plants de tomates déterminés prennent moins de place et sont plus compacts (environ 1 mètre).

Sachez qu'il existe un grand choix de tomates à croissance déterminée, de variétés traditionnelles ou hybrides.

4. Évitez les variétés à croissance indéterminée

Pareillement, ne plantez pas une variété à croissance indéterminée si vous faites pousser vos tomates en pot, ou si vous avez peu d’espace.

Les plants de tomates indéterminés, eux, poussent de façon continue et deviennent de plus en plus hauts, jusqu’à 2 mètres de hauteur !

De plus, ces variétés nécessitent un tuteur solide et une taille constante.

5. Espacez les plants d'au moins 45 cm

Dans l'idéal, les plants de tomates à croissance déterminée doivent être espacés de 60 cm.

En effet, les plantations trop serrées produisent moins de fruits et favorisent la transmission de maladies.

Sachez que vous pouvez tout de même descendre à 45 cm minimum sans risque pour vos tomates.

6. Si vous avez un petit balcon, faites pousser des tomates cerises

Des mains qui tiennent des tomates cerises.

Si vous avez vraiment peu d’espace, choisissez une variété à petits fruits, comme les tomates cerises ou les tomates cocktail.

Plus compactes, ces variétés vous permettront de réduire l’espacement entre chaque plant.

En revanche, n'oubliez pas que la plantation serrée nécessite plus d’attention.

Vos plants vont avoir besoin d'un apport supplémentaire en engrais et en eau, et vous allez devoir tailler les feuilles qui obstruent la lumière.

À découvrir : Les 20 Légumes Les Plus Faciles à Faire Pousser EN POT.

7. Enlevez les gourmands sur les tiges

Pincez et enlevez les gourmands sur les tiges des plants de tomate.

En règle générale, il n’est pas nécessaire de tailler les tiges de vos plants de tomates, sauf lorsque la plantation est serrée.

Si c’est le cas, taillez les tiges entremêlées qui obstruent la lumière et empêchent l’air de circuler.

Pour améliorer la productivité des pieds de tomates, pensez aussi à enlever les gourmands sur les premiers 15 à 20 cm de la base de chaque plant.

Les gourmands sont des pousses latérales qui se forment à l’aisselle des feuilles, comme dans la photo ci-dessus.

8. Utilisez des pots à grande contenance

Des tomates qui poussent en pots sur un balcon.

Pour un plant de tomates à croissance déterminée, utilisez un pot avec 30 cm de profondeur et une contenance d'au moins 20 litres.

Pour les variétés à croissance indéterminée, qui poussent de façon continue, utilisez des pots encore plus grands.

Si vous n'avez pas de pot, vous pouvez utiliser un bac ou autre contenant que vous avez sous la main.

9. Utilisez des pots qui ont minimum 30 cm de profondeur

Les plants de tomates ont besoin de pouvoir étendre leur système racinaire en profondeur.

Pour cela, il vous faudra des pots ou des jardinières qui ont au minimum 30 cm de profondeur, sachant que 40 cm seraient un plus !

10. Utilisez des tuteurs pour les pieds de tomates

Pour aider les plants de tomates à grimper correctement, certaines personnes utilisent des cages, mais celles-ci prennent beaucoup de place sur un balcon.

Au lieu de ça, prévoyez des tuteurs bien solides, comme ceux-ci, qui ne casseront pas sous le poids des tomates.

Pensez à mettre vos tuteurs en place dès la plantation, en les enfonçant de 30 cm environ. Ainsi, vous éviterez d’endommager les futures racines.

Si vous faites pousser vos plants de tomates sur un balcon, sachez que vous pouvez également les attacher à la balustrade.

11. Évitez la plantation à l’envers

Certes, faire pousser les tomates à l’envers est une méthode pour le moins originale...

...mais sachez qu'elle n’est pas la plus efficace en termes de rendement quand on n'a pas beaucoup de place.

Cependant, vous pouvez utiliser des pots suspendus pour faire pousser les variétés de tomates à petits fruits (tomates cerises, tomates cocktail).

12. Choisissez un endroit bien ensoleillé

Plus vos plants ont une exposition au soleil, plus ils vont produire de belles tomates pleines de saveur !

En effet, pour pousser, les tomates ont besoin de lumière et de chaleur.

Ainsi, pour maximiser les récoltes, installez vos plants de tomates dans la partie la plus ensoleillée du balcon.

13. Utilisez un terreau de qualité

Des mains qui plantent des tomates dans un pot de fleur.

La tomate est gourmande et nécessite un terreau riche en nutriments.

Ainsi, choisissez un bon terreau du commerce, spécialement élaboré pour la culture de légumes.

À découvrir : Mettez Ces 8 Ingrédients Dans la Terre Pour Faire Pousser de SUPERBES Tomates.

14. N’oubliez pas de contrôler le pH du sol

Pour favoriser une bonne récolte, il ne faut pas oublier de regarder le taux d’acidité du sol.

Le pH idéal se situe entre 6 et 6,8, c’est-à-dire un sol légèrement acide à neutre.

Pour connaître le pH du sol facilement, vous pouvez utiliser un kit de test comme celui-ci ou alors utilisez cette astuce.

15. Utilisez du compost fertilisant

Au lieu d’acheter un engrais chimique, enrichissez le sol avec un compost fertilisant, comme le lombricompost, aussi appelé vermicompost.

Et pour un sol encore plus fertile, vous pouvez également ajouter des vers de terre directement dans la terre de vos pots.

16. Arrosez les plants de tomates régulièrement

Des tomates rouges prêtes à cueillir sur une tige.

Les plants de tomates cultivés en pot ont besoin d’une terre humide, alors arrosez-les régulièrement.

Le secret, c’est de garder la terre fraîche et bien humide au toucher, mais elle ne doit pas être noyée !

Sur un balcon bien exposé, il faudra peut-être arroser tous les jours.

L'arrosage doit se faire tous les jours, de préférence tôt le matin.

Certains conseillent d’arroser le soir, car cela aide à éviter les pertes d'eau par évaporation.

Le problème, c'est qu'arroser le soir crée un environnement humide pendant toute la nuit autour de la plante, ce qui augmente le risque des champignons.

17. Évitez d’arroser les feuilles

Mouiller le feuillage est une mauvaise idée, car cela augmente le risque des champignons et de mildiou.

En effet, un bon arrosage des tomates est celui réalisé au pied des plants de tomates !

18. Fertilisez avec un engrais tomate

Un paquet de tomates dans une bassine verte

Pour fertiliser le sol et stimuler la croissance des racines, utilisez un engrais tomate d’origine 100% naturelle, comme celui-ci.

Sachez que les jardiniers conseillent d’augmenter la fréquence des apports, mais en utilisant une quantité inférieure à celle indiquée sur le paquet.

Par exemple, essayez d’utiliser la moitié de la dose recommandée par le fabricant, mais deux fois plus souvent.

19. Ajoutez des coquilles d’œufs

Une fois le trou de plantation creusé, déposez 2 ou 3 coquilles d’œufs broyées au fond du trou.

Cette réserve de calcium va permettre aux plants de tomate de bien se développer.

Le calcium joue un rôle essentiel dans l'absorption des nutriments.

Le calcium aide également les plants de tomates à mieux résister à la chaleur et à produire de plus beaux fruits.

Une carence en calcium augmente le risque de "cul noir", l’apparition de taches noires sur la partie inférieure des fruits.

À découvrir : 10 Utilisations Incroyables des Coquilles d'Œufs.

20. Utilisez de la farine d’os

Si votre sol manque de calcium, vous pouvez aussi saupoudrer un peu de farine d’os au fond du trou creusé lors de la plantation.

Riche en calcium et en phosphore, la farine d’os est un fertilisant organique composé de poudre d’os.

Idéale pour augmenter l’enracinement et la fructification, elle permet une assimilation lente et régulière de ces nutriments.

21. Fertilisez avec du sel d’Epsom

L’ajout de sel d’Epsom, ou sulfate de magnésium, est une méthode à l’efficacité redoutable pour fertiliser les plants de tomates.

Cliquez ici pour découvrir comment utiliser ce fertilisant 100% naturel qui fait des miracles.

À découvrir : 10 Étapes Simples Pour Faire Pousser Entre 15 Et 30 Kilos Par Pied De Tomates.

22. Ajoutez du compost ou du purin d'orties

Une fois par mois, ajoutez une couche de compost ou du purin d’ortie au pied de vos plants de tomates.

Cliquez ici pour découvrir comment préparer et utiliser du purin d’ortie sur vos plants de tomates.

23. Paillez le sol pour éviter l’évaporation

Avant que les températures ne soient trop chaudes, pailler le sol autour des plants de tomates avec des copeaux de bois ou des restes de tontes sèches.

Pour fabriquer votre propre paillis, vous pouvez aussi utiliser des coquilles d'œufs broyées, du marc de café ou même vos sachets de thé usagés.

À votre tour...

Vous avez testé ces astuces pour faire pousser de belles tomates sur le balcon ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

13 Astuces Pour Faire Pousser Plus de Tomates, Plus Grosses et Plus Savoureuses.

Mettez Ces 8 Ingrédients Dans la Terre Pour Faire Pousser de SUPERBES Tomates.

Encore plus de... tomates

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)