Fini les Essuie-Glaces Qui Grincent (et Qui Couinent) Avec Cette Astuce !

Par mise à jour le 28 Janvier 2023

Fini les Essuie-Glaces Qui Grincent (et Qui Couinent) Avec Cette Astuce !

Vos essuie-glaces grincent à mort depuis quelque temps ?

C'est hyper énervant n'est-ce pas !

Surtout, restez calme !

Il existe des astuces pour qu'ils arrêtent de couiner facilement.

Eh oui ; pas la peine de courir en choisir de nouveaux dès que vous entendez un grincement.

Comme le dit Gérard (mon mécano), si des essuie-glaces broutent (c'est comme ça qu'il dit), ce n'est jamais pour rien.

Il m'a parfaitement expliqué ce qu'il fallait faire pour qu'ils ne saccadent et ne sifflent plus rapidement.

Découvrez 7 astuces pour que les essuie-glaces arrêtent de grincer et redeviennent silencieux et efficaces. Regardez :

Des essuie-glaces sur pare-brise

1. Utilisez du liquide vaisselle pour nettoyer les essuie-glaces

Une personne qui nettoie un balai essuie-glace avec un chiffon micro-fibre vert

La première chose que je fais lorsque mes essuie-glace commencent à grincer, c'est de les nettoyer.

En effet, vous pouvez être certain qu'1 fois sur 3 le problème de bruit vient de là.

Avec le temps, de petits résidus de toutes sortes s'accumulent sur les balais d'essuie-glaces.

C'est ça qui le fait grincer ; il faut donc tout nettoyer en profondeur.

Pour cela, préparez une solution de nettoyage à base d'eau savonneuse.

Dans un bol d'eau, versez 5 gouttes de liquide vaisselle.

Soulevez ensuite vos essuie-glaces et nettoyez-les avec la solution.

Faites-le avec une éponge ou des essuie-tout, mais surtout passez un coup sur tout le balai.

Quand je dis tout le balai, ça veut dire tant le caoutchouc que l'armature.

Et s'ils font du bruit et qu'en plus ils laissent des traces, utilisez cette astuce à base de vinaigre blanc.

2. Utilisez du bicarbonate pour nettoyer le pare-brise

Un homme nettoyant son pare-brise

Une fois les essuie-glaces bien propre, il reste encore une petite étape.

Celle de passer un coup sur le pare-brise.

Car je vais vous dire.

Même si vos essuie-glaces sont neufs, ils peuvent grincer si le pare-brise est sale.

Pour bien le nettoyer, soit vous utilisez un produit traditionnel lave-vitre.

Soit vous utilisez cette astuce naturelle à base de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc.

Personnellement, j'utilise plutôt cette 2ème option.

Non seulement c'est moins cher, mais en plus le pare-brise reste propre 2 fois plus longtemps.

Enfin, pour votre sécurité, n'oubliez pas non plus de passer un coup sur la vitre intérieure.

3. Utilisez de l’alcool à 70% pour assouplir le caoutchouc des balais

Une personne tenant un balai essuie-glace pour le régler

Même si le caoutchouc est fait pour résister aux intempéries et autres, cette matière se durcit avec le temps.

Du coup, lorsqu'il frotte le pare-brise, vous entendez des bruits désagréables au possible.

Les caoutchoucs deviennent souvent très durs au bout d'un an de bons et loyaux services.

Passé ce délai, il faut donc tout simplement les changer.

Par contre, si le caoutchouc devient très dur au bout de quelques mois seulement, vous pouvez les assouplir.

Pour cela, j'ai 2 méthodes à vous proposer.

D'abord, soulevez les essuie-glaces du pare-brise.

Prenez 2/3 feuilles d’essuie-tout, pliez-les et imbibez-les d'alcool à 70%.

Passez ensuite délicatement l'essuie-tout sur le caoutchouc de la lame pour qu'il retrouve son élasticité.

À la place de l'alcool isopropylique, j'utilise aussi du WD-40.

J'en mets une toute petite quantité sur les essuie-tout et je passe le produit sur la lame.

J’ai bien dit une petite quantité ; car trop de WD-40 étalés, ça peut faire sécher le caoutchouc.

4. Tordez un peu le balai de l'essuie-glace pour qu'il soit bien droit

Une personne qui tord un balai d'essuie-glaces

Malgré mes essuie-glaces et mon pare-brise tout propre, figurez-vous que j'entendais encore des couinements désagréables.

Eh bien vous savez de quoi je me suis rendu compte ?

Que seule une partie de la lame de l'essuie-glace appuyait contre le pare-brise, et l'autre pas du tout.

Du coup, comme le balai n'était pas correctement positionné, il ne glissait pas de manière homogène sur le vitrage.

La lame en caoutchouc ne formait pas exactement un angle à 90° par rapport au vitrage.

Gérard m'a dit que dans ce cas, il fallait tordre un peu le balai pour lui redonner une bonne inclinaison.

OK Gérard c'est bien beau, mais comment on fait ça car moi j'y connais rien !?

Eh bien d'abord on observe la partie de la lame qui ne frotte pas ou peu avec la vitre.

Dans mon cas c'était la partie haute par exemple. C'est cette partie qui doit être travaillée.

On soulève donc les balais d'essuie-glaces du pare-brise et on commence à tordre délicatement la lame.

On remet les essuie-glaces sur le pare-brise, on démarre la voiture et on enclenche le fonctionnement des essuie-glaces.

On regarde si la partie que l'on vient de tordre un peu est dorénavant en contact avec le vitrage.

Si oui, tout est OK. Les grincements doivent alors s'arrêter.

Si ce n’est pas encore bien ajusté, on recommence l'opération.

2 précautions à prendre pour ce genre de manipulation.

Un balai d'essuie-glace a beau être flexible, il n'en demeure pas moins délicat. Alors, allez-y doucement !

Si possible, faites les tests lorsqu'il pleut ou alors mouillez le pare-brise.

5. Resserrez le boulon de fixation de l'essuie-glace

Un homme tenant un balai d'essuie-glaces

Si après avoir tordu le bras de l'essuie-glace le bruit se fait encore entendre, Gérard m'a montré autre chose.

Cette fois-ci, on s'attaque aux fixations de l'essuie-glace, c'est-à-dire aux boulons qui se trouvent à la base.

Ce boulon, selon qu'il soit plus ou moins serré, colle et décolle l'essuie-glace du pare-brise.

Si vous le desserrez (dans le sens contraire des aiguilles d’une montre), l'essuie-glace se décolle du pare-brise.

Si vous le serrez, l'essuie-glace se colle un peu plus du pare-brise.

Donc en jouant sur cette vis, cela permet de positionner le balai d'essuie-glace comme il faut.

L'idée finale est de faire en sorte que le caoutchouc du balai ne s'écrase pas complément sur la vitre.

Et à l'inverse, qu'il n'effleure pas juste la vitre (sinon il ne serait pas efficace).

Cette astuce est à appliquer dans le cas où vous voyez vos balais forcer lorsqu'ils fonctionnent.

C'est-à-dire lorsque leur déplacement n'est pas fluide, qu'ils saccadent ou qu'ils s'arrêtent en plein mouvement.

6. Enlevez les traces de produits anti-pluie sur le pare-brise

Une personne qui nettoie son pare-brise à l'aide d'un chiffon micro-fibre orange

Vous connaissez peut-être les produits antipluies ?

Lorsque l'on verse ce liquide sur une vitre, la pluie glisse mieux sur le verre.

Autre avantage, ça donne une meilleure visibilité au conducteur.

Le problème, c'est que si l'on en applique trop, des couinements peuvent s'entendre lorsque les essuie-glaces fonctionnent.

Dans ce cas, il faut enlever toute trace du produit antipluie du pare-brise.

Pour cela, nettoyez la vitre avec cette astuce à base de... Coca-Cola !

Cette méthode un peu spéciale permet de repartir sur de bonnes bases.

7. Changez les balais des essuie-glaces quand ils sont trop usés

Une personne qui remplace un balai d'essuie-glaces par un autre

Vous l'avez vu dans l'article, plusieurs raisons peuvent expliquer le grincement des balais d'essuie-glace.

Mais Il y a en a une qui est imparable : l'usure naturelle.

Comme vous le savez sûrement, des balais d'essuie-glace ne se conservent pas toute une vie.

En moyenne et selon les marques, il faut les changer tous les 9 mois et en acheter des neufs.

Comment savoir quand il faut remplacer les essuie-glaces ?

Il y a 3 signes qui ne trompent pas :

1. Quand ils laissent des traces.

Un caoutchouc trop usé va laisser des traces sur le pare-brise pendant le fonctionnement des essuie-glaces.

Il n'arrive plus à essuyer correctement la vitre lors de son passage sur la surface et laisse des traces d'eau.

2. Quand ils font du bruit.

Si malgré mes astuces vues plus haut les essuie-glaces continuent à faire du bruit, c'est qu'ils sont définitivement usés.

Ce bruit est souvent un grincement qui s'entend à intervalle régulier.

3. Quand les caoutchoucs commencent à être déchirés.

Si vous voyez que les caoutchoucs des essuie-glaces commencent à se déchirer ou à craqueler, c'est mauvais signe.

Lorsqu'ils fonctionnent dans cet état, ils laissent des stries sur le pare-brise.

La lame n'est plus parfaitement lisse et il faut donc les changer.

5 choses en plus qui font que les essuie-glaces grincent

- Si votre réservoir de lave-glace est vide, surtout remplissez-le à nouveau tout de suite.

Quand il ne pleut pas beaucoup et que les essuie-glaces fonctionnent trop rapidement, ça peut faire du bruit.

Dans ce cas, pulvérisez le lave-glace pour fluidifier le mouvement.

Et il n'est pas forcément nécessaire d'en acheter ; utilisez plutôt cette astuce pour en faire vous-même.

- Si vous aviez l'idée de mélanger du liquide vaisselle avec le lave-glace, sachez que c'est une très mauvaise idée !

Pourquoi je sais ça ? Parce que j'en ai fait l'amère expérience. Mes essuie-glaces faisaient encore plus de bruit qu'avant... à éviter.

- Une mauvaise pratique que tout le monde fait, je pense :

Faire fonctionner ses essuie-glaces lorsque le pare-brise est gelé.

La dureté du givre gratte, racle et abîme forcément le caoutchouc des essuie-glaces ; alors on évite.

En parlant de ça, pour dégivrer votre pare-brise rapidement, appliquez cette astuce. Elle marche du tonnerre.

- Quand vous lavez votre voiture dans une station de lavage, certains programmes proposent de mettre de la cire.

Eh bien cette cire peut faire grincer le pare-brise.

Dans ce cas, actionnez le lave-glace et faites fonctionner les essuie-glaces pour laver la vitre.

- Les principales causes du bruit des essuie-glace proviennent de saletés et de résidus accumulés sur la route.

Pour éviter que ces saletés arrivent sur le pare-brise, faites 2 choses assez simples.

Évitez de rouler à fond dans les flaques d'eau et aller doucement sur les chemins de terre.

Résultat : des essuie-glaces silencieux !

Et voilà ; vous savez maintenant comment faire pour que vos essuie-glaces (avant ou arrière) ne grincent plus.

Simple, rapide et efficace n'est-ce pas ?

Évidemment, ça marche sur tous les marques de voitures (Peugeot, Renault, Citroën...) ou modèles (Clio, Scénic, Qashqai, 307...).

Si vos balais font du bruit, accrochent, claquent, tremblent, ou se bloquent, vous connaissez les solutions !

À votre tour

Vous avez testé nos astuces pour que vos essuie-glaces arrêtent de grincer ? Donnez votre avis en commentaire pour savoir si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

12 Astuces Efficaces Pour Dire Adieu Au Givre Et à la Buée Sur le Pare-brise.

La Recette Facile Du Lave-Glace Auto (Pas Chère Et Antigel).

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

6 astuces par jour, aucune pub, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)