L'Astuce de Grand-Mère pour Stimuler la Ponte des Poules.

Par , mise à jour le 08 Avril 2024

L'Astuce de Grand-Mère pour Stimuler la Ponte des Poules.

Vos poules ne pondent plus autant qu'avant ?

La fréquence de ponte diminue et vous vous demandez comment stimuler la reprise de la ponte des poules naturellement.

Heureusement, il existe des astuces pour favoriser l'activité de ponte et rendre nos poulettes plus productives.

Voici 9 remèdes de grand-mère pour faire pondre les poules plus régulièrement. Regardez :

9 astuces pour faire pondre les poules plus vite

1. Donnez des orties à vos poules pondeuses

comment stimuler ponte poules

Un poule pondeuse a besoin d'une alimentation riche en vitamines et en protéines, de protéines, pour avoir une production d'œufs suffisante.

C'est pour cela qu'il faut varier les apports alimentaires afin de lui amener des vitamines et des oligo-éléments.

Le remède de grand mère pour faire pondre les poules le plus connu est de mélanges des orties dans sa ration.

Comment utiliser les orties pour stimuler la ponte des poules ?

Cueillez des orties fraîches et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie par exemple.

Puis, mélangez-les avec la nourriture habituelle de vos poules ou leurs graines.

Elles vont se jeter dessus.

Pourquoi ?

Car l'ortie est bourrée de bienfaits, de vitamines, de nutriments, de sels minéraux indispensables pour conserver un cycle de ponte régulier.

En plus, ça permet de booster leur système immunitaire : elles sont moins sujettes aux maladies et sont en parfaite santé.

C'est un complément alimentaire naturel et 100% gratuit. Ce serait dommage de s'en priver, non ?

2. Réduisez le stress des gallinacées

L'un des éléments qui perturbent le plus la ponte, c'est bien le stress.

Les poules pondent si elles se sentent en sécurité.

Les raisons peuvent être multiples :

Passage d'oiseaux de proie (buse, corbeau...), passage de chiens près du poulailler, arrivée de nouvelles venues, bruits importants, changements de températures ou de lumière, enclos trop petit...

En tout cas, une poule dont la fréquence de ponte diminue doit vous alerter.

Comment lutter contre le stress de la poule pondeuse ?

Rappelez-vous que la poule adore sa petite routine.

Le moindre petit changement la déstabilise. Et cela a une action directe sur la ponte.

Prenez donc soin d'amener tout changement de manière progressive.

Limitez les passages d'animaux prédateurs ou considérés comme dangereux.

En hiver, mettez de la lumière quelques heures.

Au besoin, protégez le poulailler sur au moins 40 cm de hauteur avec des buissons, de la végétation ou même des planches recyclées.

Leur environnement doit être sécurisé et sécurisant.

2. Donnez plus d'espace à vos poules pondeuses

Pour pondre, les poules ont besoin d'avoir suffisamment d'espace.

On dit qu'il faut à peu près 2 m2 par poule, c'est ce que tout aviculteur recommande.

Cet espace se répartit de la manière suivante :

1 demi-mètre carré dans le poulailler, et le reste pour l'espace en plein air.

Plus elles seront entassées, moins elles seront productives. En plus, ça joue sur leur santé car les maladies peuvent se propager plus vite.

Inversement, trop d'espace ne les stimule pas non plus.

Comment offrir un poulailler propice à la ponte des poules ?

Adaptez le nombre de volatiles à l'espace dont vous disposez dans le jardin. Rappelez-vous de la règle des 2m2 par volatile pour la partie en intérieur.

Pour la partie extérieure, trop d'espace semble moins grave.

Les conditions de vie sont aussi importantes.

Par exemple, la luminosité est essentielle au moins 8 heures par jour. En revanche, le soir, vos animaux doivent pouvoir dormir sans être gênés par la lumière.

La température a aussi son influence pour stimuler la ponte. S'il fait trop froid, les poulettes seront moins productives. La chaleur les limite aussi : isolez donc leur abri.

Enfin, aménagez des espaces avec un pondoir ou un nid par animal afin que chacun ait son espace.

3. Débarrassez-vous de ses parasites des poules

Les parasites et les insectes peuvent infester le poulailler :

Puces, acariens, poux...

Outre le fait que les poules se font piquer, les parasites propagent aussi des maladies.

À force, cela peut devenir problématique au point de provoquer une anémie ou des problèmes intestinaux. Cela influe sur le rythme de ponte.

Comment venir à bout des parasites de la poule ?

Traitez les poules régulièrement pour les débarrasser du maximum de parasites.

Cette astuce à base de terre de diatomée est top !

Profitez-en aussi pour nettoyer le local à fond grâce au vinaigre blanc.

4. Nettoyez le poulailler en profondeur

Ça paraît logique...mais un abri propre est indispensable pour que vos poules pondent à bonne allure.

Vivre dans un endroit sale, qui sent l'ammoniaque, ou qui est maculé d'urine et d'excréments n'est pas propice à la reproduction. Il peut être responsable de la diminution des œufs.

Au contraire, un environnement propre ne peut que stimuler les poules à pondre.

Comment réaliser l'entretien du poulailler ?

Nettoyer régulièrement le poulailler au moins 1 fois par semaine, c'est primordial pour le bien être des volatiles.

Enlevez la paille souillée et les déjections. Lavez les mangeoires et les abreuvoirs.

Une fois par mois, faites un nettoyage en profondeur avec du vinaigre blanc dans toute la basse cour.

5. Mettez de l'eau propre et fraîche à disposition des poules

Les poules sont friandes d'eau fraîche...et propre !

Elles ont plaisir à boire, mais aussi à s'y tremper en été.

L'abreuvoir doit donc être propre et nettoyé régulièrement.

Attention aux algues qui se développent dedans ou à la boue qui se dépose.

Si la gamelle est sale, les poules ne boivent pas assez. L'apport en eau n'est pas suffisant et elles ne sont pas hydratées.

Et une poule qui ne boit pas assez est une poule qui pondra moins.

Comment nettoyer la gamelle d'eau des poules ?

J'adore les conseils efficaces et naturels pour s'occuper de mes animaux.

En voici un que j'adore pour laver les abreuvoirs régulièrement :

Nettoyez la gamelle d'eau avec du vinaigre blanc ou du bicarbonate.

Cela permet d'assainir les plats et d'éviter la formation d'algues.

Le mieux est d'avoir un abreuvoir dont l'eau circule, ou à distribution automatique pour éviter les eaux stagnantes.

6. Aidez vos poules pendant la mue

Selon la saison, les poules se débarrassent de leurs anciennes plumes.

Cette étape peut les fatiguer, car ça demande beaucoup d'énergie le temps de reconstituer leur plumage.

Et qui dit fatigue, dit production d'oeufs qui diminue...

Comment faciliter la mue de la poule ?

Hé bien, malheureusement, il n'y a pas grand-chose à faire à part donner une alimentation riche en protéine et en calcium.

Pour cela, l'astuce est de broyer des coquilles d'huîtres et de leur donner dans un plat. Ça leur permet de combler leur besoins en calcium.

Mettez aussi un bac à sable à leur disposition pour qu'elles prennent leur bain de poussière régulièrement. Ainsi, elles se débarrassent aussi des insectes nuisibles.

7. Donnez des compléments alimentaires à vos poules pondeuses

Les poules pondeuses qui produisent beaucoup peuvent avoir des carences.

Pour éviter ça, on peut les complémenter en leur donnant des aliments spéciaux riches en vitamines et des minéraux.

Elles doivent avoir toutes les ressources nécessaires pour favoriser la ponte.

Que donner comme compléments pour des oeufs de qualité ?

Adaptez l'alimentation en donnant plus d'aliments frais comme des épluchures de légumes ou de fruits par exemple et au moins 20% de protéines.

Ajoutez des compléments, surtout en hiver et au printemps.

Ces aliments spécialisés s'achètent en jardinerie ou dans un magasin pour les animaux. Je vous conseille de choisir des compléments de qualité.

Ça permet de favoriser la production d'œufs assez rapidement.

Les poules adorent aussi les coquilles d'huître : ça leur apporte du calcium afin de solidifier la coquille de leurs oeufs. Cette astuce est parfois décriée par certains éleveurs et d'autres l'adorent... Vous vous ferez votre propre opinion, mais perso, mes poules adorent ça !

8. Repérez le syndrome de la poule couveuse

Certaines poules, selon leur race, ont un instinct maternel hyper développé.

C'est une bonne chose...sauf si vous voulez que votre poule ponde plus vite.

Une poule qui se met à couver ne produit pas de nouveaux œufs pendant 21 jours. C'est le temps nécessaire pour que les poussins naissent.

Puis, ensuite, elle va s'occuper d'eux pendant encore plusieurs semaines.

En bref, ce type de comportement diminue le rendement pendant au moins 3 mois.

Comment remédier au syndrome de la couveuse ?

Selon le nombre de poules que l'on possède, on peut en laisser une mener à terme sa couvée.

Mais c'est à double tranchant, car la couvaison peut être "contagieuse" chez les autres poules.

Pour éviter ça, on conseille d'enlever les œufs régulièrement des autres gallinacés.

Fermez l'accès aux nids et aux pondoirs en journée pour qu'elles ne soient pas tentées de couver. Elles profiteront du terrain et de votre jardin pour s'occuper à chercher à manger.

9. Choisissez la bonne race de poule

Si vous voulez avoir une bonne récolte d'œufs, fiez-vous à la génétique et choisissez une poule réputée pour être une bonne pondeuse.

Certaines races peuvent pondre jusqu'à 250 œufs par an à condition de vivre en plein air.

On en demande pas autant... mais, choisissez des races dont la production en œuf est importante.

Quelle race de poule choisir ?

Voici les poules les plus productives que vous devriez choisir pour avoir une ponte plus

- la poule rousse

- la Sussex

- la Harco

- la Gournay

- la Gâtinaise

À votre tour...

Vous avez essayé ce truc de grand-mère pour activer la ponte des poules ? Dites-nous en commentaires si ça a été efficace. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

Vous utilisez WhatsApp ? Cliquez ici pour recevoir nos meilleures astuces gratuitement.
À découvrir aussi :

23 Bonnes Raisons de Ne Plus Jamais Jeter Vos Coquilles d'Oeufs.

Adopter une Poule, c'est Doublement Economique.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :