Odeurs Vaginales : 12 Remèdes de Grand-Mère Pour S'en Débarrasser.

Par le 16 Janvier 2022

Odeurs Vaginales : 12 Remèdes de Grand-Mère Pour S'en Débarrasser.

Les odeurs vaginales empoisonnent la vie de millions de femmes...

Beaucoup connaissent ou ont connu ce genre de problème, dont moi !

Mais sachez que ce n'est pas forcément à cause d'une mauvaise hygiène.

En réalité, pas mal de facteurs peuvent venir perturber l'équilibre de la flore vaginale.

Pertes abondantes, relations sexuelles, cycle menstruel...

...tout cela peut provoquer des infections qu'il faut absolument traiter.

Sinon, gare aux odeurs intimes fortes et inhabituelles !

Heureusement, mon gynéco m'a donné ses meilleurs remèdes naturelles pour enfin me débarrasser de ce problème incommodant.

Découvrez donc 12 astuces de grand-mère efficaces pour éliminer les odeurs vaginales. Regardez :

12 astuces de grand-mère efficaces pour éliminer les odeurs vaginales

1. Essuyez-vous de la bonne manière

Une femme sur des WC avec du papier toilette

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a une manière de s'essuyer quand on a fini d'aller faire pipi.

Il faut toujours le faire d'avant en arrière. Pourquoi ?

Car de cette manière, les bactéries contenues dans l'anus n'arrivent pas jusqu'à la vulve.

En limitant ce flux de bactérie, on prévient donc en même temps les infections vaginales.

2. Essuyez bien les gouttes de pipi

Un jean bleu mouillé de pipi qui donne des odeurs vaginales

L'urine sent très fort, surtout quand elle stagne.

Alors attention à ne pas laisser "macérer" ce qu'on appelle les fuites urinaires.

Je ne parle pas d'incontinence lourde, mais de fuites urinaires suite aux éternuements ou un fou rire par exemple.

Ces fuites sont d'ailleurs assez fréquentes chez la femme enceinte.

Si vous êtes sujet à cela et que ça vous arrive un peu trop fréquemment, consultez votre médecin.

Il connaît les solutions pour résoudre le problème, sans pour autant porter des couches !

3. Changez fréquemment de tampons

Une femme en train de changer son tampon hygiénique

Une bonne habitude à prendre.

Si vous mettez des tampons pendant les règles, changez-les plusieurs fois dans la journée (toutes les 6H).

En effet, le fait de garder un tampon toute une journée voire plus augmente les risques d'odeurs désagréables.

Là encore, des infections vaginales peuvent apparaître et même devenir dangereuses.

Je parle notamment du syndrome de choc toxique, potentiellement mortelle !

Alors attention à ne pas oublier votre tampon dans le vagin.

Ça arrive plus souvent qu'on ne le croit, notamment quand le flux des règles devient faible.

Si c'est le cas, 2 solutions possibles.

Consultez avant tout votre gynécologue pour qu'ils vous prescrivent des ovules qui désinfectent le vagin.

Vous pouvez aussi appliquer cette astuce de grand-mère au vinaigre de cidre bio.

4. Urinez après le sexe

Une femme sur des wc en train d'uriner après l'amour

Vous êtes une femme sexuellement active ?

Tant mieux, cela n'a que des avantages et ça augmente l'espérance de vie.

Mais comme le dit mon gynécologue, après l'amour, on va faire pipi !

Pourquoi ?

Car pendant la pénétration, des bactéries peuvent arriver jusqu'à l'urètre ce qui peut créer des mycoses.

En allant uriner puis après vous être lavé, vous éliminez les germes pathogènes après un rapport sexuel.

Ça permet aussi d'évacuer le sperme présent au fond du vagin.

Sachez que le sperme à un PH alcalin tandis que celui du vagin est acide.

La rencontre des 2 modifie le PH naturel du vagin et peut donc modifier son odeur naturelle.

Pour rééquilibrer tout ça, vous pouvez aussi utiliser du vinaigre de cidre !

5. Lavez la zone vulvaire

Femme passant de l'eau sur ses mains pour nettoyer sa vulve

Alors si vous ne le saviez pas, le vagin est un organe autonettoyant.

Pour autant, il est largement conseillé de laver la vulve 2 fois par jour.

Surtout si on souffre d'odeurs vaginales.

Mais attention, pour ne pas bouleverser l'équilibre de la flore, il ne faut pas aller jusqu'à l'intérieur du vagin !

Il faut éviter de faire ce qu'on appelle la "douche vaginale".

Évitez aussi l'utilisation de déodorants, de lingettes intimes ou du papier toilette parfumé.

Nettoyez la zone pubienne et l'extérieur de la vulve est très efficace et permets de préserver la flore.

6. Choisissez un savon adapté

Des morceaux de savons à PH neutre pour nettoyer le vagin

Quand vous lavez votre partie intime, il ne faut surtout pas l'agresser.

Utiliser un savon doux à PH neutre est donc super important.

Vous pouvez en trouver en pharmacie ou directement en ligne ici.

Dans tous les cas, évitez les produits de nettoyage spéciaux et agressifs.

Ils modifient l'équilibre naturel des micro-organismes et entraînent même des infections.

Un savon à PH neutre est tout aussi efficace face à la sueur et aux odeurs.

7. Laissez respirer votre partie intime

Une femme qui tire son jean pour laisser respirer partie intime

Pour éviter les odeurs, il faut laisser respirer la zone vaginale.

Donc le jean ultra serré avec une culotte synthétique en été, on oublie !

C'est d'autant plus vrai chez les femmes en surpoids.

En cas de forte chaleur, la transpiration peut rester coincée dans les plis cutanés de l'entrejambe.

Préférez donc mettre des vêtements amples (jupes, robes) et des culottes en coton.

Lavez bien aussi la zone périanale et séchez-la bien après.

8. Ne mangez pas d'aliments épicés, pimentés

Une femme qui mange de l'ail qui donne des odeurs vaginales

Quand on fait pipi, il n'est pas rare de sentir l'odeur de l'aliment que nous avons mangé n'est-ce pas ?

Et bien c'est le même phénomène avec les pertes vaginales.

Elles laissent l'odeur de certains aliments dans le vagin.

C'est par exemple le cas quand vous mangez de l'ail, de l'oignon ou des piments...

Donc si vous mangez beaucoup de ces délicieux aliments, mais que vous souffrez d'odeurs vaginales...

...Il va falloir arrêter, au moins pendant un temps.

Malgré ces astuces efficaces pour prévenir les odeurs vaginales, il se peut que des infections arrivent tout de même.

Voyons ensemble comment les combattre.

9. Que faire en cas d'odeur de poisson ?

Une femme atteinte de vaginose bactérienne donnant des odeurs vaginales

La vaginose bactérienne est l'une des premières causes d'odeurs vaginales.

C'est la fameuse "odeur de poisson" qui peut incommoder la personne infectée, mais aussi son entourage !

Pourquoi cette odeur nauséabonde fait tout à coup son apparition ?

C'est à cause d'une bactérie appelée Gardnerella vaginalis.

En trop grande quantité, elle déséquilibre la flore vaginale, irrite la vulve et accentue les pertes.

Une fois cette bactérie installée, elle émet un gaz qui donne cette mauvaise odeur.

Si cela vous arrive, pas de panique.

On combat ce mal grâce à un traitement antibiotique de la famille des imidazolés.

Et par un traitement antibiotique local, sous forme d'ovule.

10. Que faire en cas d'odeur de plâtre ?

Une femme souffrant de trichomanose qui donne des odeurs vaginales

Alors avec la trichomonase, on change de registre au niveau des odeurs.

Cette infection donne une odeur de plâtre au vagin.

Elle s'accompagne aussi de pertes jaunâtres, d'irritations et de démangeaisons.

C'est une IST (Infestions sexuellement Transmissibles) qui se traite également avec des antibiotiques de la famille des imidazolés.

Petite particularité à connaître.

Si la femme doit être traitée contre cette infection, son partenaire doit l'être également !

11. Que faire en cas d'herpès génital ?

De l'herpes génital qui donne de mauvaises odeurs

L'herpès génital est une IST provoquant une infection virale dans le vagin.

Cette infection fait apparaître des boutons douloureux à l'intérieur du vagin et sur les parties génitales externes.

Cela s'accompagne d'odeurs vaginales très incommodantes.

Cette infection n'est pas grave, mais elle a une particularité.

Une fois soignée, elle reste à vie dans notre organisme !

Heureusement, la plupart du temps l'herpès génital n'est plus actif et ne se manifeste plus.

12. Que faire en cas de mycose vaginale ?

Une femme atteinte de mycose vaginale qui donne des odeurs vaginales

La mycose vaginale provient, dans plus de 80% des cas, du champignon Candida albicans.

Mais pour le coup, elle n'émet aucune odeur particulière !

Elle entraîne des pertes blanches plus importantes et des démangeaisons, mais pas d'odeur.

Cette infection très connue se combat assez facilement.

Les médecins prescrivent souvent une crème antimycosique et un ovule vaginal pour s'en débarrasser.

Bonus : conseils pour prévenir les odeurs intimes

Avoir une bonne hygiène

Baignez la zone située entre vos jambes et équipez-vous d'un gant de toilette doux.

Évitez les éponges "luffa" car ils peuvent provoquer de petites déchirures, exposant la zone à une éventuelle infection.

Passez le gant de toilette dans l'entrejambe pour éliminer les peaux mortes, la sueur et la saleté.

Comme évoqué plus haut, surtout utilisez un savon doux ou avec un pH neutre pour l'extérieur.

N'utilisez pas de savons ou de gels douche parfumés.

Les odeurs et les produits chimiques peuvent perturber le pH naturel de votre vagin.

À l'intérieur des lèvres, la zone est beaucoup plus sensible et le savon brûle et irrite souvent.

Il suffit de laisser couler l'eau sur la zone pour que les lèvres autour du vagin restent propres.

Le vagin lui-même n'a pas besoin d'être nettoyé.

Changez vos sous-vêtements

Si vous portez habituellement des culottes en satin, en soie ou en polyester, passez au 100 % coton.

Le coton est respirant et permet d'évacuer la sueur et les fluides de votre corps.

L'excès d'humidité peut perturber vos niveaux de bactéries naturelles et entraîner des infections.

Faites un bain de vinaigre

Les bains chauds et les douches chaudes fréquents peuvent perturber votre pH naturel.

De temps en temps, faites plutôt ce type de bain ;cela peut être très utile pour prévenir les odeurs vaginales.

Versez une tasse ou deux de vinaigre de cidre dans un bain chaud et trempez-y pendant 20 minutes.

Le vinaigre réduit naturellement les bactéries ans venir perturber la flore vaginale.

Avoir une alimentation saine

Essayez d'avoir une alimentation équilibrée avec beaucoup de fruits, de légumes, de céréales complètes et de protéines maigres.

Une alimentation équilibrée permet d'avoir un corps sain, et cela inclut votre vagin !

Restez hydratée

Boire beaucoup d'eau n'est pas seulement bon pour la peau.

Cela contribue également à la santé générale de votre vagin.

Bien s'hydrater favorise une transpiration et une évacuation des liquides saines.

Lavez votre zone génitale avant et après les rapports sexuels

Les rapports sexuels ne sont pas sans conséquences pour la flore intime.

Ils introduisent des bactéries ainsi que des substances étrangères comme le lubrifiant et le spermicide des préservatifs.

Lavez vos parties génitales avant et après les rapports sexuels pour maintenir les niveaux naturels de bactéries.

À votre tour...

Vous avez testé nos astuces pour vous débarrasser des odeurs vaginales ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Mycose Vaginale : Comment la Soigner Rapidement (Et SANS Ordonnance).

5 Lubrifiants Naturels (Et Super Glissants) Que Vous Avez Déjà à la Maison.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)