Une Mère Apprend à ses Enfants à Laver Leurs Vêtements et à Faire la Vaisselle : "Il n’y a Pas de Honte à Aider".

Par , le 04 Janvier 2024

Une Mère Apprend à ses Enfants à Laver Leurs Vêtements et à Faire la Vaisselle : "Il n’y a Pas de Honte à Aider".

En tant que parents, on est souvent soumis à une pression de dingue !

Un boulot de rêve, des enfants bien élevés qui font mille activités, une maison impeccable...

De nos jours, tout doit être parfait !

Et pour être honnête, c'est bien souvent sur les épaules des mamans que repose cette charge.

Le problème c'est qu'avec les réseaux sociaux, la pression devient encore plus forte.

Sauf qu'un jour, une maman, Natalie, a dit STOP !

Et elle a tout simplement décidé de raconter sa vraie vie...

Celle d'une maman ordinaire, pas parfaite, mais qui fait de son mieux.

Son truc pour survivre ? Elle fait participer les enfants aux tâches ménagères.

Un enfant qui a appris à faire la vaisselle grâce à sa mère

Les mamans parfaites des réseaux sociaux

Deux femmes enregistrent une vidéo de blog, partageant des astuces sur les tâches ménagères.

Avec l'avènement des réseaux sociaux, la tâche des mamans est devenue encore plus dure.

Instagram, TikTok, Facebook...

Tous reflètent des vies parfaites, avec des mères parfaites toujours à l'heure et qui assurent dans toutes les situations.

Et pour les mamans imparfaites qui galèrent au quotidien, c'est tout simplement déprimant...

D'autant plus que si vous ne correspondez pas à ces critères, vous êtes vite taxé de "mauvais parents" ou de "mauvaise mère".

C'est ce qu'on appelle le "mum shaming".

C'est en créant un compte TikTok pour sa fille Lucy, âgée de 12 ans que Natalie a découvert ce phénomène.

"Je ne permettais pas à Lucy d'avoir son propre compte TikTok", a déclaré Natalie au journal anglais Mirror.

Devant l'insistance de la petite, elle a créé un compte commun pour sa fille et elle.

Une maman qui doute...

Une femme réfléchit près d'une fenêtre, considérant les leçons de vie

"J'ai l'impression qu'il faut être une mère parfaite. Cette image qui veut que l'on soit dans les discussions de groupe de l'école et que l'on fasse partie de cette culture," explique-t-elle.

"Aller aux sorties de l'école et faire des activités manuelles - ce n'est pas naturel pour moi".

Conséquence, Natalie a longtemps culpabilisé de ne pas être cette mère parfaite qui défile à longueur de scrolls sur les réseaux sociaux.

Lorsque sa fille était petite, elle se sentait coupable parce qu'elle était une jeune maman qui travaillait à temps plein.

Sa fille "était à la crèche tous les jours de 8 heures à 17 heures pendant que je travaillais".

Elle se souvient des sentiments qui l'habitaient alors : "j'avais l'impression de ne pas réussir à être une bonne mère parce que je ne passais pas beaucoup de temps avec elle pendant la semaine."

Aujourd'hui, Natalie est aussi la maman de Callan qui a 4 ans.

Et elle a pris de l'assurance dans son rôle de maman... à sa façon !

Mais qui finit par assumer sa différence !

Une mère réconforte son fils dans un parc, inculquant l'empathie et le soutien familial.

Tout en gérant son entreprise avec son mari, elle fait ses propres vidéos pour montrer sa vie de "vraie maman".

Une maman qui n'est pas forcément parfaite, mais qui aime ses enfants tout autant que n'importe quel parent !

Sous le hastag #sh*tmum, elle raconte tous les aspects de sa vie de maman : les bons moments... et les moins bons.

Vous savez ces moments où les enfants vous rendent dingues tellement qu'ils sont pénibles,

Ces moments où la maison ressemble à un grand bazar parce que les enfants ont mis sens dessous dessous chaque pièce...

Elle parle aussi de la difficulté de tout concilier quand tout le monde vous sollicite.

Elle demande :

"Où sont les mamans au travail ? Celles qui ont une montagne de linge à faire, qui cherchent frénétiquement des vêtements propres pour leurs enfants tous les matins, n'aiment pas toujours être une maman, laissent leurs enfants se débrouiller avec leur petit déjeuner, survivent avec 2 ou 3 heures de sommeil, ne parlent pas aux autres mamans de l'école parce qu'elle ne leur ressemble pas, s'en prennent à tout le monde à la maison et finissent par pleurer le soir ?"

Son secret ? Faire participer les enfants aux tâches ménagères

Un petit garçon verse du savon à vaisselle, s'amusant tout en aidant à la maison.

Natalie ne se contente pas de parler de ses difficultés.

Elle évoque aussi le style d'éducation qu'elle donne à ses enfants.

Et même si ça ne plait pas à tout le monde, elle assume totalement.

Par exemple, elle encourage ses enfants à participer aux tâches ménagères pour l'aider et aussi pour qu'ils deviennent plus autonomes.

"Il n'y a pas de honte à ce que les enfants aident leurs parents."

"On nous a appris que nous devions tout faire pour nos enfants. Sinon nous ne serions pas de bons parents. Mais les enfants doivent apprendre à faire les choses par eux-mêmes."

Même si cela la fait culpabiliser, elle demande à sa fille de laver ses affaires de foot quand elle a oublié de les mettre dans le panier de linge sale.

Comment faire participer les enfants aux tâches ménagères ?

Un garçon en tablier vert fait la vaisselle, apprenant les responsabilités domestiques.

"Je sais que je me sentirai coupable de la regarder faire, mais il est vraiment important d'enseigner ces petites choses à nos enfants."

D'ailleurs, savez-vous que les enfants qui participent aux tâches ménagères réussissent mieux dans la vie ?

Un autre exemple ?

Elle demande aussi aux enfants de vider le lave-vaisselle. Pourquoi ? "Parce que je ne peux pas le faire et que je veux un café".

Quel que soit leur âge, les enfants peuvent aider à la maison.

Il suffit de leur confier des tâches ménagères adaptées à leur âge.

Et bien sûr, ils peuvent apprendre à ranger leur chambre en moins de 10 min !

Et la bonne nouvelle, c'est qu'en partageant son quotidien sans paillettes et sans fard, Natalie a rencontré le soutien de milliers de parents ordinaires et imparfaits.

À votre tour...

Et vous, vous faites participer les enfants aux tâches ménagères ? Dites-le-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Ce Que Toutes les Nouvelles Mamans Devraient Savoir Pour Survivre les 3 Premiers Mois.

Une Maman Montre Ce Que C'est Vraiment d'Avoir des Enfants Avec 25 Dessins De la Vraie Vie.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :