10 Bonnes Raisons D'Arrêter De Consulter Facebook En Permanence.

Facebook, Tweeter, Instagram, Pinterest : à la base, ces médias sociaux ont plusieurs avantages.

Par exemple, ils sont utiles pour garder le contact avec ses proches et pour rencontrer de nouvelles personnes. On peut même les utiliser pour organiser sa vie sociale (inviter ses amis à une soirée, par exemple).

Malheureusement, la manière dont certaines personnes utilisent Facebook dépasse totalement les limites du raisonnable.

Ces personnes sont totalement obsédées par Facebook. C'est comme si leur vie tournait autour des publications et du bouton « J'aime ».

Voici qui devrait les encourager à arrêter d'être sans cesse sur Facebook : découvrez les 10 choses qui arrivent quand on arrête de consulter Facebook de manière obsessionnelle.

Les recherches indiquent que consulter Facebook est mauvais pour la santé.

Le problème

Pour certaines personnes, consulter son compte Facebook est un travail à plein temps.

Ces personnes « publient » sans cesse du contenu sur Facebook. Puis, elles vérifient leur « mur » plusieurs fois par jour pour voir si leurs « amis » ont cliqué sur « J'aime ».

En plus, elles consultent sans arrêt leur « fil d'actualité » pour lire le contenu du mur de leurs amis.

Et, comme si ce n'était pas assez, ces personnes jouent à tous les jeux, participent à tous les sondages, passent tous les tests, etc.

Vous vous reconnaissez dans cette description ? Ou peut-être que vous y reconnaissez un de vos proches ?

Si c'est le cas, il est vraiment temps de prendre les choses en main ! :-)

Voici 10 choses auxquelles on peut s'attendre quand on décroche de Facebook.

1. Vous ne serez plus un « mort-vivant »

Bien sûr, nous employons l'expression « mort-vivant » seulement pour illustrer notre argument.

Pourquoi « mort-vivant » ? Parce que quand on a le regard rivé sur son écran pour consulter Facebook, on est aussi en train d'ignorer le monde réel.

Par exemple, on néglige son animal domestique, qui a peut-être besoin d'être nourri ou d'une bonne promenade. Pour les accros, c'est seulement après avoir eu leur dose de Facebook que ces tâches sont effectuées.

Encore pire, il y a des personnes qui choisissent de sortir... mais pour rester engluées à leur smartphone à consulter leur Facebook ! Si vous vous reconnaissez dans ce comportement, pensez au fait que vous ne vivez rien de différent que si vous étiez resté à la maison !

Et si on essayait de « poser son Facebook » ? Que se passerait-il ?

- Le menton serait relevé.

- Par conséquent, les yeux pourraient observer ce qui se passe autour de soi.

- Et enfin, on pourrait prendre conscience du monde réel :-)

Pour un chat qui a faim et des amis qui veulent passer de temps avec nous, c'est plutôt un bon point !

2. Vous allez être plus productif

Pour ceux qui travaillent devant un ordinateur, le plus grand ennemi du travail est certainement les réseaux sociaux.

C'est tellement facile de minimiser le document sur lequel on est censé travailler pour « rapidement » vérifier son compte Facebook, Twitter, Pinterest, etc.

Et bien sûr, « quelques minutes » se transforment en 15 min, puis 30 min, et ainsi de suite.

1 h plus tard, on se rend compte que l'on a perdu énormément de temps de productivité.

Grâce aux smartphones et aux technologies de téléphonie de plus en plus rapides, on peut littéralement accéder à son Facebook n'importe où et à n'importe quel moment (y compris au travail).

Et si on ne vérifie pas son Facebook ? Il va bien falloir s'occuper d'une manière ou d'une autre, non ? Comme en travaillant, par exemple !

L'effet est garanti : si vous ne vérifiez pas votre Facebook au travail, votre productivité va augmenter.

3. Vous allez pouvoir vous concentrer sur des choses plus importantes

Consulter Facebook absorbe énormément de temps.

C'est fou le temps que l'on peut passer à parcourir son fil d'actualité et ses notifications.

C'est d'autant plus le cas depuis que les publications sur le fil d'actualité de Facebook ne sont plus organisées par ordre chronologique.

Ne plus consulter son Facebook sans relâche peut vous libérer énormément de temps.

Et ce temps perdu, vous pourriez l'utiliser pour faire plein d'autres activités — des activités bien plus importantes.

Par exemple, vous pourriez passer du temps avec votre compagne ou compagnon — ce qui ne peut que renforcer votre couple.

Vous pourriez passer du temps avec vos amis et en profiter pour échanger sur un nouveau sujet.

Ou alors, vous pourriez profiter de ce temps pour faire du sport, pour être en forme, pour perdre un peu de poids et bien vous sentir dans votre peau.

Les possibilités sont littéralement illimitées, car vous profiteriez de ce temps pour faire tout ce que vous désirez faire.

4. Vous allez découvrir qui sont vos vrais amis

Sur Internet, être ami avec quelqu'un n'est pas compliqué.

« Aimer » une publication, ajouter un commentaire à une photo, publier une photo sur le mur d'un « ami » : ces gestes ne prennent que quelques secondes.

Quand une personne laisse des commentaires sur toutes nos photos et « aime » tous nos statuts, on pourrait penser que c'est un vrai ami qui s'intéresse à nous.

Mais en réalité, cette personne ne nous a accordé que 45 sec de son temps. Et en dehors de Facebook, ces gestes d'attention vont probablement disparaître.

Les seules personnes qu'il faut fréquenter sont celles qui s'intéressent sincèrement à vous et qui désirent rester auprès de vous, dans le monde réel.

Si vous ne passez plus tout votre temps sur Facebook, cela vous permet de découvrir rapidement qui sont les personnes qui tiennent vraiment à vous.

5. Vous allez apprendre la vraie signification de « J'aime »

Que signifie vraiment « aimer » quelque chose sur Facebook ?

Avez-vous remarqué que cliquer sur « J'aime » sur Facebook ne signifie même plus que l'on apprécie une publication ou un commentaire ?

C'est devenu un geste de politesse pour montrer aux autres que l'on a vu leur publication et que l'on reconnaît son existence.

La plupart des utilisateurs Facebook ont tellement bien assimilé ce geste qu'ils ne se rendent même pas compte de ce que signifie vraiment « aimer » quelque chose.

Prendre un peu de recul par rapport à Facebook vous montre à quel point le bouton « J'aime » est inutile — et surtout que peu de personnes apprécient sincèrement ce qu'elles « aiment » sur Facebook.

6. Vous allez retrouver le sentiment d'avoir réalisé quelque chose

La particularité principale de Facebook est que l'on ne "termine" jamais rien sur Facebook.

Par conséquent, on a toujours l'impression de devoir en faire plus, en voir plus et communiquer plus.

Gérer ce sentiment de « je ne terminerai jamais » à longueur de journée est réellement épuisant — aussi bien sur le plan émotionnel que mental.

Remédier à ce problème est simple : essayer de finir une activité, en dehors de Facebook.

Voici quelques exemples :

Vous pouvez terminer un livre. Vous pouvez terminer de planter des légumes dans un potager. Vous pouvez aussi terminer la vaisselle, tout simplement.

En fait, pratiquement toutes les tâches du monde réel ont une finalité. Et, en tant qu'humains, accomplir une tâche jusqu'à sa fin est gratifiant.

Ne vous privez plus de ce sentiment : décrochez de Facebook et terminez quelque chose.

7. Vous n'aurez plus à vous soucier des « traqueurs »

Pratiquement tous les utilisateurs Facebook en ont un : le traqueur, cet admirateur obsessionnel qui suit toutes vos publications.

Si vous ne faites pas attention à vos paramétrages de confidentialité, n'importe qui peut regarder vos photos, vos statuts, etc.

Et, croyez-nous, il y en a qui ne se gênent pas ! Des personnes bizarres prennent un vilain plaisir à regarder les photos de celle/celui pour qui elles ont le béguin.

Des personnes avec qui vous n'êtes pas amis (et avec qui vous ne voulez pas être amis) ont peut-être accès à plein de contenu que vous pensiez être protégé.

De plus, même si vous n'êtes pas « amis » sur Facebook avec votre traqueur, elle/il peut quand même voir qui sont vos amis.

Et, si vos amis sont moins regardants concernant leur vie privée, ils peuvent innocemment publier qu'ils vont au restaurant avec vous ce soir. Et aussi simplement que ça, votre traqueur sait où vous trouver ! Effrayant, non ?

Si vous quittiez Facebook, vous seriez complètement protégé de ce type d'individu.​

8. Vous allez vous sentir mieux dans votre peau

Une étude réalisée à ce sujet a conclu sans l'ombre d'un doute que Facebook donne une mauvaise estime de soi.

Plusieurs explications ont été avancées pour expliquer ce phénomène.

Quand on publie un contenu et qu'aucun de nos « amis » ne clique sur « J'aime, » on peut ressentir ça comme un rejet.

Ou quand on publie une photo de soi et que personne ne nous félicite sur notre apparence, on peut se sentir laid.

De plus, sur Facebook, c'est comme si le monde entier était plus heureux que nous, était plus beau que nous, avait plus de réussite que nous, avait de meilleures relations personnelles que nous, etc.

Du coup, comment ne pas sentir de l'infériorité (voire de la dépression) dans ce fonctionnement ?

La réponse est simple : il faut décrocher de Facebook :-)

9. Vous allez apprécier davantage les choses que vous possédez

En 2013, des chercheurs allemands ont mené une étude sur ce que ressentent les utilisateurs Facebook.

Le résultat ? Ils ont conclu que les personnes qui utilisent Facebook ressentent de la jalousie et de l'envie par rapport à ce que possèdent leurs « amis » Facebook.

Il peut s'agir de connaissances qui publient du contenu pour s'afficher avec leur nouveau téléphone, leur nouvelle maison ou d'autres biens matériels.

D'autres personnes peuvent devenir jalouses quand elles voient leurs « amis » dans des relations heureuses — peu importe qu'il s'agisse d'une relation de couple ou de famille.

Quelque part, Facebook est l'endroit idéal pour afficher ce que l'on possède. Par conséquent, c'est aussi un endroit où l'on constate tout ce que l'on ne possède pas.

Alors, pourquoi se soumettre à ce genre d'épreuve ?

10. Vous allez comprendre que pour Facebook, vous n'êtes qu'un revenu publicitaire

Bien entendu, il y a des personnes sur Facebook qui s'intéressent véritablement à vous.

Cependant, Facebook se fiche totalement de qui vous êtes. Pour Mark Zuckerberg, vous n'êtes qu'une petite donnée parmi 1 milliard d'autres.

Vous faites partie d'une base de données gigantesque. Pour Facebook, vous êtes sur leur site pour être exploité : pour visualiser des publicités, dépenser de l'argent sur des jeux Facebook et enrichir le site. Voilà les seuls critères de votre existence qui intéressent Facebook.

Vous resteriez dans une relation avec quelqu'un qui vous traite de la sorte ? Alors, pourquoi maintenir cette relation avec Facebook ?

Conclusion

On peut penser que cet article est une critique ouverte de Facebook. Dans une certaine mesure, il l'est.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que les médias sociaux ont été conçus pour une raison spécifique.

Et, au cours des 10 dernières années, il semblerait que l'on ait tous oublié cette raison.

Tous — vous, moi, et surtout les réseaux sociaux eux-mêmes...

De nos jours, les réseaux sociaux ne sont plus là pour renouer les liens, pour échanger et pour forger des amitiés.

Aujourd'hui, on fréquente les réseaux sociaux pour être le premier de son groupe à parler du dernier « buzz » de la toile.

Facebook, c'est pour cliquer sur « J'aime » sans arrêt, exactement comme un fumeur qui fume cigarette sur cigarette.

C'est une addiction. Et comme la plupart des addictions, elle n'apporte rien à votre vie.

On ne suggère pas que vous quittiez définitivement Facebook — ce serait un peu radical.

En revanche, le moins on a de Facebook dans sa vie, le mieux on s'en porte !

Sincèrement, vous ne ratez pas grand-chose si vous arrêtez de consulter Facebook 30 fois par jour — c'est promis :-)

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 10 Bienfaits de la Lecture : Pourquoi Vous Devriez Lire Tous les Jours.

13 Choses Que Les Personnes Fortes Mentalement Ne Font Jamais.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)