Les 5 Secrets Du Jardinage Sans Effort.

Prendre soin de son jardin est un véritable plaisir.

Mais les personnes qui ont un jardin ou un potager savent que cela nécessite énormément de temps et d'efforts.

Mais saviez-vous qu'avec moins d'efforts, vous pouviez avoir de meilleures récoltes ?

Voici les 5 secrets du jardinage sans effort :

1. Utilisez la méthode du jardinage « sans labour »

Peut-on vraiment faire son jardinage sans labourer le sol ?

Le « jardinage sans labour » consiste à ne pas labourer ou bêcher le sol de vos parterres.

L'idée est de ne pas perturber l'environnement complexe du sous-sol. C'est cet environnement à l'état naturel qui va être bénéfique aux plantes de votre jardin ou potager.

Les amendements et engrais. Mais comment faire pour l'apport des amendements et engrais habituels (tels que le compost, le fumier, la tourbe, la chaux, les engrais biologiques, etc.) ?

Ces amendements sont simplement ajoutés à la surface du sol. Avec le temps, ils sont intégrés dans le sous-sol.

Voici comment cela fonctionne : d'une part, l'arrosage intègre les amendements dans le sol. Et d'autre part, l'activité des organismes qui foisonnent dans le sous-sol participe aussi à l'assimilation des engrais.

Cela veut dire qu'il n'y a aucun besoin de labourer votre terre pour incorporer les engrais. Résultat, moins d'efforts !

Moins de mauvaises herbes. Avec la méthode « sans labour », la nécessité du désherbage est considérablement réduite.

De plus, si vous utilisez un paillis (couche de matériau protecteur posée sur le sol) contenant des écorces, vous empêchez les mauvaises herbes d'apparaître.

Par ailleurs, le peu de mauvaises herbes qui réussissent à percer sont facilement déracinées. En effet, l'un des avantages à utiliser du paillis est que le sol reste toujours humide.

Cette terre humide et spongieuse est le moyen parfait pour accélérer la croissance de vos pousses et vos re-plantations. C'est un procédé efficace car il reproduit la manière dont les plantes poussent en pleine nature.

Moins d'efforts. Si vous adoptez la méthode du jardinage « sans labour », il n'y a plus besoin d'efforts pénibles avec votre bêche et votre pelle.

Cela signifie beaucoup moins de labeur pour vous au printemps !

En revanche, il est important de renouveler le paillis de votre jardin ou potager — et de ne pas le piétiner.

2. Du paillis, encore du paillis, toujours plus de paillis​

Quels sont les avantages d'utiliser du paillis dans son jardin ou potager ?

Poser une couche épaisse de paillis sur le sol de votre jardin et autour de vos plantes présente de nombreux avantages.

Cela améliore les conditions de croissance de vos plantes. En plus, cela réduit le temps de désherbage et d'arrosage.

Économie d'eau. Le paillis économise l'eau car il évite l'évaporation. En plus, il évite l'assèchement de la surface du sol de votre jardin.

Par conséquent, la nécessité d'un arrosage régulier est considérablement réduite.

Par ailleurs, le paillis empêche les mauvaises herbes de pousser. Celles qui réussissent à percer sont faciles à déraciner puisque le sol reste meuble et humide.

Voilà pourquoi le paillis est vraiment un « must » dans les régions où l'eau est une ressource naturelle rare.

Quel type de paillis utiliser ? Un bon jardinier est toujours à la recherche de solutions gratuites et biologiques qu'il peut utiliser comme paillis.

Voici quelques idées :

La tonte de gazon séchée est une ressource facilement disponible. La tonte de gazon fraîche a une teneur élevée en azote. En revanche, pour les plantes qui sont prêtes à porter des fruits, il est préférable d'utiliser de la tonte de gazon séchée.

En automne, vous pouvez avoir recours aux feuilles mortes, à la paille (mais pas au foin), aux algues et aux déchets végétaux qui recouvrent le sol des forêts.

Il est bon à savoir que pour les potagers, il faut éviter d'utiliser le paillis à base d'écorce, la toile géotextile et les bâches en plastique.​

Conseils d'utilisation. Une fois que vous avez posé une couche de paillis, il ne faut surtout pas la perturber.

Pour les amendements et engrais (tels que la chaux, le compost ou le phosphate), ajoutez-les simplement à la surface du paillis, sans mélanger.

Pour la mise en terre des semences et les re-plantations, il suffit d'écarter le paillis. Une fois que les plants s'enracinent, remettez le paillis en place autour de la plante.

Le paillis se désintègre naturellement dans le sol. Voilà pourquoi il faut fréquemment ajouter du paillis dans votre jardin.

Quand le paillis désépaissit et commence à se désintégrer, vous savez que vous avez constitué un sol nourri et l'avez bien ameublé pour vos prochaines récoltes !

Vous pouvez facilement trouver du paillis dans les magasins de jardinage ou de bricolage.

3. Utilisez la couverture végétale

Comment et quand utiliser la couverture végétale ?

Entre les rotations de culture, adoptez la méthode de la culture de couverture végétale.

Cela consiste à planter une couverture végétale — des petits pois, des plantes fourragères, du seigle ou du sarrasin.

Cette méthode est particulièrement intéressante pour les jardiniers qui utilisent de la mousse de tourbe entre leurs rotations. Cela permet d'économiser l'achat et le transport de sacs lourds et encombrants.

En plus, cette méthode nécessite moins de fumier et d'engrais.

Les semences de culture de couverture végétale sont faciles à mettre en terre.

Une fois qu'elles atteignent le stade de maturation, il ne reste plus qu'à les enfouir pour préparer la prochaine culture.

Conseils d'utilisation. L'utilisation de couverture végétale est un complément efficace de la méthode du jardinage « sans labour ».

Elle contribue à une meilleure aération, à l'ameublissement et à la fertilité de votre sol — le tout sans labour !

L'enfouissement d'une culture de couverture végétale doit être fait avant qu'elle monte en graine. Mais peu d'efforts sont nécessaires à l'enfouissement.

Quand vous êtes prêt pour votre rotation de culture, nous vous conseillons de couper votre couverture végétale avec une cisaille ou un sécateur. Puis, laissez les coupures sur sol, en tant que paillis.

Vous pouvez aussi « étouffer » la culture avec un paillis dense (les algues, par exemple). Cela crée ce que l'on appelle un « effet lasagne ». Cet environnement vous permet de replanter votre culture — sans labourer ou désherber le sol.

Les avantages de la couverture végétale.

- Évite les mauvaises herbes. La nature n'aime pas laisser une terre vierge. Si vous n'exploitez pas votre sol, il sera envahi de mauvaises herbes en peu de temps.

La culture des couvertures végétales va compliquer la tâche pour les mauvaises herbes.

- Limite la nécessité de la tourbe. L'ajout de la tourbe au sol nécessite beaucoup d'efforts. Chaque sac doit être soulevé et posé au moins 4 fois avant que la tourbe soit répandue sur le sol.

La tourbe est nécessaire pour aérer et ameublir le sol. Mais une couverture végétale est tout aussi efficace et nécessite beaucoup moins d'effort.

- Limite le besoin d'engrais. Les couvertures végétales de type fourrage vont ajouter de l'azote dans le sol. Par conséquent, vous aurez besoin de moins d'engrais pour vos prochaines cultures.

Nous vous conseillons d'utiliser le colza comme engrais vert : c'est bien plus léger que le fumier.

4. Utilisez des parterres surélevés

Quels sont les avantages de construire des parterres surélevés ?

Après quelques heures au jardin, notre dos fatigue facilement.

On ressent vite l'envie de rentrer à la maison boire une tasse de thé et passer à une autre activité.

Et pas besoin d'ajouter que plus on se fait vieux, plus les pauvres genoux et le dos perdent en souplesse.

Dans votre propre jardin, il est probable que les parterres les mieux entretenus soient les parterres les plus élevés.

Normal, puisqu'ils sont plus faciles d'accès !

Pour faciliter votre jardinage et augmenter vos récoltes, essayez de convertir votre jardin ou potager en parterres surélevés. Cela vous permet de cultiver de manière homogène — et sans avoir mal au dos !

Dimensions idéales. Nous vous conseillons de construire des parterres de 120 cm de large.

L'idée est de pouvoir facilement atteindre toute la largeur de votre parterre à partir d'un seul côté.

La hauteur idéale pour un parterre est de 40 cm.

Plus de contrôle. Avec des parterres surélevés dans votre jardin, vous pouvez mieux maîtriser les mauvaises herbes des passages entre vos parterres.

En effet, les parois de vos parterres servent de barrières protectrices et empêchent l'invasion des mauvaises herbes.

En plus, vous pouvez facilement étouffer les mauvaises herbes des passages en posant des morceaux de carton (ou du paillis, pour un look plus esthétique).

Le résultat ? Un jardin ordonné et soigné — sans perte de temps ni d'énergie avec le désherbage !

5. Utilisez l'arrosage goutte-à-goutte

Pourquoi l'arrosage goutte-à-goutte est-il efficace ?

Traîner vos tuyaux d'arrosage à travers le jardin prend beaucoup de temps et nécessite un effort considérable.

L'arrosage est une partie inévitable de l'entretien d'un jardin ou d'un potager.

On peut vite devenir esclave de cette tâche. Il y a même des personnes qui modifient leur emploi du temps pour pouvoir arroser leurs plants.

Un autre problème est de prendre soin de ne pas arroser les feuilles de certaines plantes (les tomates, notamment) car on peut provoquer une apparition de mildiou.

Par conséquent, on ne peut pas utiliser un arrosage automatique par aspersion sur ce type de plante.

Beaucoup de problèmes et d'inconvénients pour l'arrosage des plantes — existe-t-il une solution ? Oui !

Le système goutte-à-goutte. Ce système consiste à avoir plusieurs tuyaux minuscules et plusieurs émetteurs (les « goutteurs »). Il est aussi connu sous le nom de micro-irrigation.

Les tuyaux sont posés à même le sol de vos parterres. Il suffit d'ouvrir un petit robinet et l'eau s'égoutte lentement et de manière constante vers les racines de vos plantes.

Ce système économise beaucoup de temps. De plus, l'économie en eau est considérable, vu que l'eau n'est plus aspergée partout comme avec un tuyau d'arrosage.

Cela signifie aussi que les passages entre les parterres ne sont plus arrosés.

C'est un aspect important. Car, sans eau, les mauvaises herbes des passages de votre jardin s'assèchent et rendent le désherbage plus facile. Moins d'efforts !

Conseils d'utilisation. Posez vos tuyaux goutte-à-goutte sous le paillis de vos parterres, de manière à ce qu'ils soient invisibles.

Il existe aussi des programmateurs électriques à piles qui programment l'heure et la durée de votre arrosage. Cela vous permet de prendre soin de votre potager — sans être présent !

De meilleures récoltes. C'est une des bonnes surprises d'utiliser un système goutte-à-goutte et un programmateur. La croissance et les récoltes de vos plantes vont augmenter !

L'arrosage au goutte-à-goutte est plus long que l'arrosage par aspersion. Par conséquent, cela exploite le temps d'absorption naturelle des racines de vos plantes.

Le résultat ? Votre jardin produit de meilleures récoltes — avec moins d'effort !

Vous pouvez facilement trouver un kit de micro-irrigation dans les magasins de jardinage ou de bricolage. Sinon, vous pouvez l'acheter en ligne ici.

Conclusion

Voilà, vous avez découvert les 5 secrets astucieux du jardinage sans effort. :-)

Si ce sujet vous intéresse, sachez que nous nous sommes inspirés des théories d'agriculture naturelle du célèbre agriculteur japonais Masanobu Fukuoka.

Où trouver le livre de Masanobu Fukuoka ?

Vous pouvez trouver son livre, La Révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage, chez votre libraire. Sinon, vous pouvez l'acheter en ligne ici.

Qu'en pensez-vous ? Vous connaissez peut-être d'autres astuces de jardinage ? Partagez-les avec nous dans les commentaires. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Un Potager Gratuit et Facile à Faire !

Comment Désherber son Jardin Naturellement et Gratuitement ?

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque matin. C'est gratuit.
Rejoignez-nous ! >>
Pas de spam, promis, juré, craché ! Déjà 120 695 abonnés
Likez-nous sur Facebook
Suivez nous sur Pinterest
CmmntEconomiser
182 743
VUES
6 875
PARTAGES

le 10 Mai 2017

 

Voir les commentaires

> > Les 5 Secrets Du Jardinage Sans Effort.
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)