Les Enfants Qui Grandissent avec un Chien ou un Chat Ont une Intelligence Émotionnelle Plus Élevée.

Saviez-vous que les enfants qui grandissent avec des chats et des chiens possèdent une intelligence émotionnelle plus importante ?

Il semblerait en effet qu'avoir des animaux apprenne aux enfants à avoir un plus grand sens des responsabilités.

En tant que parent, on imagine sans peine que l’idée même de rajouter à vos tâches quotidiennes les soins et l’alimentation d’un animal peut vous rebuter.

Mais avez-vous déjà considéré le fait qu’adopter un chien, un chat, un hamster ou tout autre animal dans la famille comporte aussi de réels avantages ?

avoir un chien rend les enfants plus intelligents

Des études ont en effet montré que les enfants qui avaient un animal à la maison sont plus performants, notamment dans le domaine de l’intelligence émotionnelle.

Et ce qu'il faut savoir, c'est que cette intelligence est liée à la réussite scolaire précoce, plus encore que ne l'est le traditionnel QI, le quotient intellectuel.

Vous voulez une bonne nouvelle ? Contrairement au QI qui ne peut pas être amélioré selon les experts (vous ne pouvez pas réellement modifier votre QI en étudiant), l’intelligence émotionnelle peut, elle, s’améliorer au fil du temps, en s’entraînant.

Et nos amis les animaux peuvent aider les enfants à progresser en développant les compétences qui favorisent une meilleure intelligence émotionnelle. En plus, ils le font avec plaisir, naturellement.

Voici les 5 compétences qui sont développées par les enfants qui ont un animal de compagnie à la maison :

1. La compassion

Quand il y a des animaux à la maison, parents et enfants partagent souvent les soins portés à l’animal, ce qui implique que les plus jeunes apprennent tôt à prendre soin d’un animal.

Même les très jeunes enfants peuvent participer : un enfant de 3 ans peut par exemple poser la gamelle de nourriture du chat sur le sol. Au même âge, un enfant peut aussi apprendre à caresser gentiment l’animal, avec le dos de la main par exemple, pour ne pas lui faire mal.

En supervisant les enfants pendant les premières interactions avec un animal, vous leur offrez des moments d'apprentissage importants. Plus tard, après avoir acquis les bases, à chaque fois qu’ils seront en contact avec un animal, ils se souviendront de cet apprentissage et sauront se comporter avec eux.

Les plus grands, eux, pourront être responsabilisés en promenant le chien, en jouant avec lui dans la cour, en nettoyant le bac à litière du chat ou en donnant des petits bouts de légumes à son lapin ou à son hamster.

Une étude sur les enfants âgés de 3 à 6 ans a montré que les enfants qui ont des animaux de compagnie éprouvent plus d’empathie envers les autres animaux et les êtres humains. Une autre étude a prouvé que le simple fait d’avoir un animal dans une classe de CP rendait les élèves plus compatissants.

2. L'estime de soi

Prendre soin d’un animal renforce également l’estime de soi. Le simple fait d’avoir des tâches à réaliser (comme remplir la gamelle d’eau du chien) donne à l’enfant un sentiment d’accomplissement et l’aide à se sentir indépendant et compétent.

Les animaux domestiques apportent beaucoup aux enfants qui ont une faible estime d’eux-mêmes.

Les scientifiques ont constaté que l’estime de soi augmentait de façon significative sur une période de 9 mois pendant laquelle les enfants s’occupaient d’un animal dans la classe, tout particulièrement si ces enfants avait à la base une faible estime d’eux-mêmes.

3. Le développement cognitif

avoir un chien permet aux enfants d'avoir une meilleure estime d'eux memes

Les enfants qui ont des animaux de compagnie jouent avec eux, leur parlent et même leur lisent des histoires (ça arrive plus souvent que vous ne le pensez !).

Et les données scientifiques montrent que ce type de communication qui ne stresse pas l'enfant favorise le développement verbal chez les plus jeunes.

Posséder un animal peut en effet faciliter l’acquisition du langage chez les enfants.

L’animal est à la fois le récepteur patient des babillages des enfants et fonctionne aussi comme un stimulus verbal car il suscite des compliments, des ordres, des encouragements et des punitions.

4. La diminution du stress

Avoir un animal favorise la diminution du stress. Quand on interroge les enfants pour savoir à qui ils se confieraient en cas de problèmes, régulièrement, les enfants mentionnent les animaux de compagnie.

Ce qui indique que pour beaucoup d’entre eux, les animaux apportent un soutien émotionnel. C’est un moyen supplémentaire de décharger les émotions négatives quand ils se sentent stressés.

Le soutien "social" apporté par les animaux a des avantages par rapport à celui apporté par les humains. Les animaux ne jugent pas. Les personnes se sentent acceptées sans condition, alors que les êtres humains vont juger et peuvent critiquer.

Les animaux ont une écoute attentive sans jugement. Si un enfant n’a pas réussi son interro ou s’il est fâché avec ses parents, l’animal, lui, apportera toujours un soutien affectueux.

5. La compréhension du cycle de la vie

Parler de la naissance et de la mort avec des enfants peut être difficile pour les parents. Aborder ce sujet par l'intermédiaire de la vie des animaux peut être un moyen plus simple pour les parents et les enfants d’apprendre les bases de la vie.

Bien que la mort d’un animal de compagnie puisse être un moment difficile et douloureux, ce peut également être une expérience d’apprentissage importante.

La façon dont les parents et les proches feront face à la situation aura une influence sur la façon dont les enfants feront face à la mort en général tout au long de leur vie.

Il est important pour les parents de discuter de leurs sentiments de tristesse ouvertement et de partager les sentiments associés avec l'enfant. Les parents doivent montrer qu'il est normal d'avoir de tels sentiments.

Apprendre à faire face aux sentiments de tristesse, par exemple quand un animal meurt ou est euthanasié, est important et les parents doivent aider leurs enfants à gérer ce sentiment.

Bien sûr, tous les avantages positifs ci-dessus dépendent de la structure de la famille, du nombre de frères et sœurs ou d'autres adultes non-parents autour, et bien sûr des tendances génétiques propres à l'enfant.

Mais on constate régulièrement que les enfants qui ont peu de frères et sœurs (ou celui qui est le plus jeune de la fratrie) sont plus souvent attirés par les animaux.

Si l'un des concepts développés ci-dessus vous semble familier, c'est parce que certains des avantages décrits sont aussi pertinents pour les adultes, y compris le soutien social et la réduction du stress.

À votre tour...

Est-ce que vous avez un animal à la maison ? Pensez-vous aussi qu'il aide à développer les capacités émotionnelles de vos enfants ? Dites-le nous en commentaires. On hâte de vous lire :-)

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

L'Astuce Pour Enlever les Poils d'Animaux de votre Moquette, Tapis et Canapé.

Comment Vos Enfants Peuvent Vous Aider à la Maison ?

na
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)