3 Appareils Ménagers Dont Tout le Monde Rêve pour Manger Sain à Petits Prix.

Par le 02 Février 2012

3 Appareils Ménagers Dont Tout le Monde Rêve pour Manger Sain à Petits Prix.

Certains appareils ménagers nous rendent la vie plus facile et les finances plus en forme. Yaourtière, Machine à pain, et Déshydrateur sont indispensables pour qui veut manger sainement sans se ruiner. Zoom sur ces 4 ustensiles.

Investir dans des appareils ménagers bien choisis, ce n'est pas se ruiner en dépensant encore, c'est garantir des dépenses mensuelles bien plus basses. Les appareils sont vite rentabilisés et amortis. De mon côté, je ne peux plus m'en passer.

1. La yaourtière

Faire ses yaourts, c'est économique, 100% naturel, et ultra simples de préparation. Et franchement, le goût et les saveurs des yaourts maison, je n'ai rien trouvé de mieux.

La yaourtière n'a rien de compliqué : 1 yaourt + 1L de lait = 8 yaourts, enfin 7 seulement, puisque je garde un de mes succulents yaourts maison pour en refaire 8 autres !

Et puis, il y en en a pour tous les goûts. On peut y rajouter des fruits, des compotées, du chocolat, du sirop, et même des gâteaux sec (miam au speculos !), ou encore du thé, ou du miel. Encore mieux qu'au supermaché. Tout est possible. Et au moins, je sais ce qu'il y a dans mes yaourts !

2. La machine à pain

Vu le prix de la baguette aujourd'hui, mieux vaut faire son pain soi-même. Surtout que de mon côté, je ne consomme que des pains complets aux céréales. La machine à pain m'a sauvé mon porte-monnaie et ma frustration quotidienne. Je ne peux pas me permettre d'acheter du bon pain tous les jours.

Et c'est tellement un plaisir de faire les choses soi-même et de manger un pain de qualité riche en saveur. On peut varier les plaisir avec ce qu'on a sous la main : pain au noix, au fruits-secs, aux lardons, aux carottes ou brioché. Hum, rien que d'en parler, ça me fait saliver.

3. Le déshydrateur

Adepte de l'alimentation vivante, cet appareil m'est devenu indispensable. Depuis que j'ai appris à reconnaître les plantes sauvages comestibles, je cueille, cueille et recueille dès que je me balade. Oui mais après ?

Ben justement, je transforme mes aromates en tisanes, mes fleurs en fleurs séchées et mes fruits en fruits sec. Non parce que la cueillette c'est chouette mais la plupart du temps, on se laisse prendre au jeu et j'en ramène bien trop à la maison. Du coup gaspillage.

Alors j'ai décidé de limiter mes élans et mes ardeurs et de bien conserver mes courses champêtres. Thé, fruits secs, gâteaux secs, champignons séchés et antipastis, poissons séchés. C'est aussi un bon moyen de recycler ses restes alimentaires.

4. Pourquoi pas sans appareil ?

Yaourt, pain et aliments déshydratés peuvent très bien se réaliser sans machine. Mais c'est franchement plus long ! Le pain à la main, encore ça va. J'ai mal au bras mais je me plante rarement. Les yaourts, c'est plus délicat. Sur le radiateur, j'ai eu souvent peur que ça tourne. Je ne dois pas avoir la bonne technique.

Et faire sécher ses fruits, je n'ai juste pas la place de la frondaison et des claies adéquates. Si vous le pouvez n'hésitez pas mais attention de ne pas vous intoxiquer juste pour une erreur de mauvaise température, d'aération ou de contamination etc. C'est toute une technique.

Utilisez-vous déjà une de ces 3 merveilleuses machines ? N'hésitez pas à témoigner en commentaires.

Économies réalisées

Même si on peut tout faire à la main, investir dans ces 3 machines est tout de même plus rentable que d'acheter son pain tous les jours, des yaourts, des fruits sec à un prix exorbitant, du thé etc. Et en plus c'est réapprendre à manger sainement et bio.

Pour le pain, combien ça coûte ?

Si je n'achète rien qu'une baguette par jour, j'en ai pour 270€/an. Avec un kilo de farine, je peux faire 2 bon gros pain qui valent bien 6 baguettes. Ça me revient à 60€/an. A ce prix là, je mange healthy et je fais 210€ d'économie par an. J'ai largement de quoi rentabiliser ma machine à pain qui ne m'a coûté "que" 80€.

Même calcul pour les yaourts

Pour une famille de 4 personnes, en supposant que chaque personne en mange un par jour. Au supermarché, j'en aurais minimum pour 200€/an avec les premiers prix. Soit 50€ d'économies/an si je prépare mes yaourts maison. Et sincèrement fait-maison, les yaourts sont encore meilleurs que ceux de la laitière. Une yaourtière coûte entre 30€ et 60€. Encore une fois, c'est rentable.

Et pour le déshydrateur ?

Vu le prix des fruits et légumes secs ou des bons thés bio, le calcul me semble inutile et dépendra de vos habitudes alimentaires. Avec ma cueillette j'économise 100% sur tout ce qui peut se déshydrater et que l'on trouve dans la nature notamment en plantes et fleurs pour les tisanes (qui me serviront d'ailleurs aussi pour la cosmétique, les bains et ma pharmacie aussi) et en fruits sauvages.

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Faire son Pain Soi-Même sans Machine à Pain. Notre Recette Facile.

La Recette Incroyablement Simple du Yaourt Maison.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)