N'achetez Plus de Myrtilles ! Utilisez Ces Astuces Pour en Avoir Autant Que Vous Voulez.

Par le 20 Août 2018

Les myrtilles, voilà bien l'une des meilleures baies de la fin de l'été !

Je les adore. En tarte, en confiture, en sauce avec de la viande, elles se marient avec tout.

Le seul souci, c'est que c'est un fruit très cher...

Et aller les cueillir dans la nature n'est pas forcément facile.

Avoir un approvisionnement constant en myrtilles, c'est mon rêve !

C'est un excellent moyen d'ajouter un peu de douceur (et de vitamines et minéraux) à votre petit-déjeuner ou à votre recette préférée.

Voici 6 astuces faciles pour cultiver vos propres myrtilles et ne plus jamais en acheter !

Alors, pourquoi ne pas cultiver ses propres myrtilles à la maison ?

Cela permet de faire des économies et de profiter de ces petites baies dès qu'on en a envie !

Voici 6 astuces faciles pour cultiver vos propres myrtilles et ne plus jamais en acheter ! Regardez :

1. Choisissez la bonne variété

comment choisir la meilleure variété de myrtilles

Avant de planter vos myrtilliers, faites quelques recherches pour trouver la bonne espèce qui s'adaptera à votre climat.

Certains supportent les gelées (comme le Northland ou l'Atlantic), d'autres préfèrent les climats plus tempérés (comme l'Ivanhoé ou le Darrow).

Si vous le pouvez, choisissez 2 espèces différentes qui vont produire des fruits en décalé.

Ainsi, vous en aurez de juillet à octobre. En plus, c'est mieux pour leur pollinisation.

2. Vérifiez l'acidité de votre sol

planter les myrtilles dans un sol acide

L'acidité du sol est très importante pour faire pousser un myrtillier. On recommande un pH du sol compris entre 4 et 5.

Vous ne savez pas comment tester l'acidité de votre sol ? Découvrez notre astuce ici.

Si votre sol n'est pas assez acide, enterrez des aiguilles de pin dans le trou lors de la plantation du myrtillier.

Pourquoi ? Car cela va permettre d'augmenter naturellement l'acidité du sol.

Si votre sol ou les conditions météo ne sont pas idéales, plantez le myrtillier directement dans un pot.

Vous pourrez ainsi lui apporter tout ce dont il a besoin et le sortir ou le rentrer suivant les températures.

3. Choisissez le bon endroit pour les planter

comment bien planter un buisson de myrtille

Les myrtilles ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer rapidement.

Elles ont aussi besoin d'une bonne terre légère, si possible un peu sablonneuse.

La meilleure période de plantation est au mois de septembre.

Choisissez un endroit bien ensoleillé et qui offre un peu d'ombre si possible en été pour qu'ils ne soient pas brûlés par le soleil.

Si vous plantez plusieurs myrtilliers, laissez un bon mètre entre chaque buisson pour qu'ils aient assez de nutriments.

Si vous optez pour la plantation en pot, choisissez un pot de 45 cm de diamètre minimum.

Donnez-leur bien à boire, surtout pendant la saison sèche.

4. Protégez vos myrtilles des prédateurs

comment protéger les buissons de baies des oiseaux

Une fois que les baies commencent à pousser sur votre arbre, il est nécessaire de protéger votre myrtillier des prédateurs.

En effet, les insectes, les oiseaux et plein de petits gloutons affamés adorent manger les myrtilles.

Pour protéger votre trésor, rien de plus simple !

Entourez votre arbre avec des tiges bambou et recouvrez-les d'un filet de qualité alimentaire.

5. Taillez les myrtilliers au bon moment

comment bien tailler un myrtillier

Les myrtilliers peuvent produire des fruits pendant 20 ans !

Pour assurer leur longévité, il est indispensable de tailler vos arbustes tous les 2 ou 3 ans.

Mais sachez que les arbustes élagués ne produiront pas de myrtilles l’année de la taille.

C'est pour cela que le mieux est d'avoir plusieurs pieds pour alterner les saisons de taille et avoir toujours des fruits à récolter.

Vous n'avez qu'un seul myrtillier et vous voulez en faire pousser un autre ?

Ne vous inquiétez pas, c'est très facile. Vous pouvez le faire soit en bouturant le pied existant, soit en le marcottant.

Vous aurez ainsi un nouvel arbuste dès l'année suivante.

6. La cueillette

quand faut-il cueillir les myrtilles

Les bourgeons apparaissent généralement au début du printemps.

Quant aux baies, elles sont généralement prêtes à être cueillies de juillet à octobre selon les variétés.

Quand les myrtilles deviennent bleues, attendez encore quelques jours. Les baies mûres tomberont toutes seules dans vos mains.

Et même quand il n'y a plus de fruits, le myrtillier vous régale de ses belles couleurs automnales rouges flamboyantes.

À votre tour...

Vous avez testé ces astuces pour avoir des myrtilles gratuites à la maison ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Comment Conserver les Myrtilles et les Mûres Fraîches Plus Longtemps.

Plus Jamais Besoin d'Acheter de Mandarines ! Plantez-Les Dans un Pot de Fleurs Pour En Avoir un Stock Illimité.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)