10 Façons d’Élever un Enfant Si Vous Voulez Qu’il Devienne Égocentrique Et Mal Élevé.

Vous êtes parents ?

Et vous cherchez des pistes pour bien éduquer vos enfants ?

C'est vrai que c'est loin d'être facile tous les jours !

Surtout que notre génération de parents est cataloguée comme étant celle donnant aux enfants TOUT ce qu’ils veulent QUAND ils le veulent.

Alors voici 10 façons d'élever un enfant si vous voulez qu'il devienne égocentrique et mal élevé.

En tout cas, maintenant vous êtes prévenu ! Regardez :

10 Façons d’Élever un Enfant Si Vous Voulez Qu’il Devienne Égocentrique Et Mal Élevé.

1. Faites en sorte que vos enfants aient toujours accès à un écran où qu'ils soient

Par exemple, dans la voiture, vos enfants peuvent jouer sur leur tablette.

Ainsi, ils ne vous répondront même pas quand vous les interrogerez sur leur journée à l’école ou quand vous leur montrerez quelque chose dans la rue susceptible de les intéresser.

Mieux : ils ne sauront même pas où vous les conduisez et ne vous énerveront pas avec ce genre de questions : "C’est quaaand qu’on arrive...?!".

Certes, vous allez sûrement devoir vous fâcher pour qu’ils sortent de la voiture et décollent de leur écran...

Et s’ils ont leur téléphone à table, ils enverront des SMS à leurs copains durant tout le repas et ne participeront à aucune conversation.

Ainsi, ils ne "s’ennuieront" jamais et ne seront jamais agités à table.

2. Faites tout pour que leur vie soit la plus facile possible

Cela implique de leur éviter toute sorte d’inconfort, de situation problématique ou de déception.

Défendez-les toujours lorsqu’ils font une bêtise.

N'hésitez pas à souligner combien leurs enseignants ne comprennent rien avec leur formation médiocre...

De cette façon, vos enfants n'apprendront jamais comment relever par eux-mêmes un défi ou réparer une erreur commise.

Ils penseront mériter tout ce qui leur arrive de bon. Ils seront certains que leur vie doit être sans aucune difficulté ou frustration.

Et, en grandissant, quand les choses se corseront pour eux, ils trouveront le moyen de mentir ou de tricher pour s’en sortir.

Et évidemment, ils blâmeront les autres pour tout ce qui va mal.

3. Quand les choses ne vont pas comme vous voulez, accusez toujours les autres

L'employé du pressing, le gars du câble ou les caissières vous doivent toujours un service irréprochable !

Comme vous estimez que vos enfants n’auront jamais à exercer une telle profession (voir n° 10), ils n’ont pas à être compréhensifs ou à avoir de la compassion face à des gens que vous ne jugez pas assez "efficaces".

Pareil, si vos enfants ont de mauvaises notes, approuvez leurs récriminations quant à la "nullité" de leur prof.

Envisagez de vous plaindre au directeur de l’école ou, au moins, envoyez-lui un courrier afin de dire votre mécontentement.

NB : avec cette stratégie, il est probable que vos enfants se plaignent aussi fréquemment de vous.

Ce qui est d'ailleurs un excellent moyen de prendre conscience de vos propres défauts...

4. Donnez-leur de l’argent dès qu'ils en demandent

C’est bien plus facile que de se souvenir chaque mois de leur donner de l’argent de poche.

C'est aussi plus simple que de les aider à trouver un petit boulot ou de leur apprendre à gérer leur propre argent.

C'est surtout bien mieux que de les aider à comprendre que chaque chose a un coût, même celle dont ils ont "désespérément besoin"...

5. Faites en sorte de choisir les activités les plus chères pour qu'ils soient traités comme des rois

Lorsque vous choisissez une activité culturelle ou sportive pour vos enfants, mettez-y le prix. Ils doivent être dans les meilleurs clubs.

Ainsi, les entraîneurs, les profs et tout le personnel vont se sentir obligés de favoriser le succès de vos enfants.

Ils vont les encourager davantage, leur concéder des résultats plus importants, voire même plus de trophées…

Ils vont être plus attentifs à ce que vos enfants ne se sentent jamais en échec et ne soient jamais déçus.

6. Laissez-les ne pas respecter les heures de coucher

C’est normal que les enfants veuillent rester debout, surtout s’ils envoient des textos ou s’ils jouent à un jeu vidéo jusqu'au bout de la nuit.

Un soir, vous pouvez toujours les harceler pour qu’ils aillent au lit.

Mais le lendemain soir, vous serez probablement fatigué à l'idée de refaire la même chose...

Donc, laissez-les choisir l'heure à laquelle ils veulent se coucher.

Ou alors ignorez-les jusqu’à ce qu’ils tombent de sommeil...

De cette façon, ils sauront qu'ils peuvent décider comme bon leur semble quand se coucher.

S’ils sont fatigués à l’école ou s’ils ont du mal à se concentrer, sachez qu'il existe "d’excellents" stimulants bien chimiques sur le marché ;-)

7. Confiez-vous à vos enfants comme vous le feriez à un ami intime

Faites-le surtout si vous avez besoin de vous confier au sujet d'un grave problème.

Même si vous pleurez ou si vous vous mettez en colère !

Avec cette absence de limite et d'intimité, vos enfants vont alors croire que vos affaires sont leurs affaires.

De fait, ils vont penser qu'ils doivent s’en occuper et les résoudre.

En étant un "parent-copain", vous pouvez être certain qu'ils ne parviendront pas à développer de vraies amitiés avec les gens de leur âge.

Leurs copains ne viendront pas interférer dans vos relations "amicales" avec vos enfants.

Ainsi vos enfants continueront à vous soutenir et à vous écouter dès que vous en aurez besoin.

De plus, cette absence de frontières entre vous et eux fera qu'ils seront effrontés ou désagréables avec vous, comme ils le sont parfois avec leurs frères et sœurs.

8. N’insistez jamais pour qu’ils disent merci et écrivent des mots de remerciements

Vos enfants sont très occupés, tout comme vous.

Mais c'est quand même vous qui écrirez les messages de remerciements aux uns et aux autres pour tel ou tel cadeau offert.

Ne vous inquiétez pas, les gens savent bien que vos enfants sont reconnaissants pour tout ce qu’ils ont reçu comme cadeaux !

Pourquoi s'embêter à leur apprendre comment exprimer leur gratitude à l'oral et à l’écrit ?! Ils ont déjà tellement à faire...

9. Faites en sorte qu'ils ne fassent pas de petits boulots

S'ennuyer, c'est inconfortable et inutile.

Monter un à un les échelons dans une entreprise est une perte de temps.

Autant user de vos relations pour que vos enfants devenus grands commencent en haut de l'échelle tout de suite et soient bien payés.

Le piston, il n'y a que cela de vrai !

Avec cette méthode, ils auront sûrement une éthique professionnelle très grande, grâce notamment aux gens autour d’eux qui auront tout autant mérité leur position qu'eux...

Et s’ils ont besoin d’argent, regardez à nouveau le point n°4.

Bonus n°1 : vos enfants vont ainsi penser que tout le monde doit se plier en quatre pour eux et qu’ils ont le droit de sauter les cases "galère" de la vie.

Bonus n° 2 : cela réduira les "risques" qu'ils travaillent au service des autres ou qu'ils travaillent aux côtés de gens différents.

Ainsi, ils se sentiront constamment supérieurs aux serveurs, aux agents d'entretien ou aux caissiers.

Et ils leur feront sentir en étant méprisants envers eux.

10. Tenez-les bien à l’écart des tâches ménagères

Les enfants ont souvent des difficultés à gérer leur temps.

C’est compréhensible : ils sont tellement distraits par les jeux vidéo, Facebook, Instagram et les 10 000 SMS envoyés par les copains…

Rien n’est plus important pour des ados que ce qu'il se passe sur leur smartphone.

Dites-vous juste que c’est normal s’ils veulent être vus comme "cool" par leurs copains.

S’ils ont des devoirs à faire, surtout n’aggravez pas la situation en leur demandant de vider le lave-vaisselle.

C'est vraiment une très mauvaise idée de les faire participer aux tâches ménagères ! Ils risqueraient de devenir responsables en grandissant ;-)

Conclusion

Et voilà ! Vous connaissez maintenant les 10 façons d'élever un enfant si vous voulez qu'il devienne égocentrique et mal élevé ;-)

Ils développeront aussi probablement un fort sentiment d’insécurité.

Ils seront matérialistes, anxieux, arrogants et sûrement très dépendants de vous.

Évidemment, ils ne développeront pas les qualités nécessaires pour entretenir des amitiés durables.

Et puis, sans votre intervention, ils ne sauront pas obtenir de job ou gérer le stress et leur anxiété.

Peut-être qu'alors ils devront se tourner vers l'alcool ou pire...

Quelle meilleure façon de consolider les liens familiaux que de faire en sorte que vos enfants ne quittent jamais le nid et restent sous votre coupe ?! N'est-ce pas formidable..?!

Cet article vous a fait grincer des dents ?

Moi, il me rend un peu nerveuse parce qu'il m'est parfois arrivé de faire ponctuellement l'une ou l'autre de ces choses avec mes propres enfants...

Heureusement, ça n'était qu'à un moment donné !

Et puis, c’est en reconnaissant ses erreurs que l'on peut s’améliorer...

Faire ce genre d’erreurs est courant dans notre société soumise à la pression du temps, du stress, du matérialisme, des écrans partout, etc.

Mais rappelez-vous que, même dans ce contexte, nous pouvons (et devons) faire en sorte d'élever nos enfants afin qu'ils soient des êtres forts, empathiques, curieux et ouverts au monde qui les entoure.

C'est bien la seule manière de les rendre heureux ! :-)

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

8 Trucs à Dire à Vos Enfants Pour Les Rendre Heureux.

10 Choses Qu'il Faut Arrêter de Dire à Vos Enfants (et Que Dire à la Place).

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)