Que Contient Réellement la Viande à Kebab ? Les Ingrédients Que l'on Nous Cache.

Par , le 21 Janvier 2024

Que Contient Réellement la Viande à Kebab ? Les Ingrédients Que l'on Nous Cache.

Vous voulez savoir si c'est sain de manger des sandwichs Kebabs ?

Vous vous demandez surtout de quoi est composée la viande ?

Personnellement, j'adore manger un kebab avec une bonne sauce blanche et des frites.

Ces lamelles aux viandes de veau, de poulet, de dinde ou d'agneau au milieu du pain, c'est un délice.

Le problème, c'est que les sandwichs préparés dans la restauration rapide sont parfois... douteux.

C'est souvent de la viande surgelée dont l'origine de l'animal et la composition sont trompeuses.

Du coup, j'ai demandé à Mehmet, le patron du restaurant "Chez Istanbul" en face de chez moi de m'expliquer c'était quoi un bon kebab.

Je sais maintenant quels ingrédients composent une bonne viande à kebab et comment reconnaître une recette artisanale. Regardez.

Une broche de Kebab dans un restaurant Fast Food avec des mauvais ingrédients

Pourquoi on dit que les kebabs ce n’est pas terrible pour la santé ?

Texte alternatif 1 : Kebab emballé dans du papier aluminium avec de la viande émincée visible, sur une assiette blanche. Texte alternatif 2 : Sandwich kebab

Mehmet a ouvert son premier Döner Kebab dans les années 90. Depuis, il en est à son 5eme restaurant.

Ce qui est intéressant, c'est qu'en 30 ans, la façon qu'il a de faire les kebabs et le choix de sa viande a totalement changé.

Quand il a commencé, Mehmet m'a avoué que les ingrédients choisis laissaient un peu à désirer... C'était franchement du bas de gamme.

La viande, souvent importée Allemagne (c'est là que les premiers restaurants ont ouvert), n'était pas de bonne qualité.

La traçabilité était souvent remise en cause ; on ne savait pas trop d'où provenait la viande.

Et puis il y a un autre problème qui s'ajoute à ça, c'est le côté diététique.

Le sandwich kebab n'est pas franchement le produit "Healthy" que l'on conseille en premier :

- Déjà, c'est hyper calorique ; au moins 1400 calories si on prend un sandwich avec frites et boisson.

- Les sauces sont ultra-transformées en additifs et faites à base d'huile de mauvaise qualité.

- Le pain, souvent industriel, est trop sucré et plein d'additifs également.

- Sans parler des frites très grasses et souvent trop salées.

Et voilà que les eurodéputés votent l’autorisation des phosphates dans les kebabs

Sandwich kebab ouvert avec une bouteille de vin en arrière-plan.

Pour ne rien arranger, l'Europe a autorisé l'ajout de phosphates dans la viande de kebab !

Vous savez ce que ça veut dire ?

Que dorénavant les industriels peuvent légalement ajouter des additifs phosphatés comme le E338 et le E452.

Je dis légalement, car Mehmet m'a expliqué que c'était déjà utilisé depuis longtemps par de nombreux professionnels.

Le phosphate alimentaire sert à retenir le jus de la viande, lier les morceaux et permettre une cuisson homogène de la broche.

Cette décision provoque des inquiétudes au sein de la communauté médicale.

Des études en Allemagne et aux États-Unis ont conclu qu'il y avait des liens entre les additifs phosphatés et des complications cardiovasculaires.

Génial...

Même L'Organisation mondiale de la santé a évoqué des risques de cancer liés à la consommation de viandes transformées en 2015.

Les députés verts et socialistes ont donc voulu interdire cette substance pour raison de risques sanitaires.

Mais les lobbys ont malheureusement été les plus forts.

Ils ont comme d'habitude expliqué que des emplois étaient en jeu.

Bon ceci dit, le débat sur la nocivité de cette substance dans les aliments n'est vraiment pas tranché.

Tous les experts ne sont pas d'accord. On se rassure comme on peut...

La DGCCRF confirme les problèmes d'hygiènes

Barquette ouverte de viande de kebab émincée avec une fourchette.

La Direction générale de la concurrence (DGCCRF) confirme que les problèmes d'hygiène dans les Döner kebab sont importants.

Cet organe a donc dû imposer des normes hygiéniques strictes pour améliorer la situation.

Mehmet m'a sorti un vieux rapport de son 1er restaurant et franchement ça fait peur !

On lui expliquait grosso modo qu'il ne connaissait pas les règles d'hygiène de la restauration.

Que l’origine de ces ingrédients comme la tomate, la salade, les oignons et surtout les morceaux de bœuf en viande hachée étaient inconnus.

Que les aliments étaient stockés un peu n'importe comment et que la chaîne du froid n'était pas respectée.

Mehmet m'a confirmé qu'à l'époque, la plupart des restaurants kebab c'était comme ça.

Il m'a même dit que certains établissements trompaient le consommateur sur le type de viande servi.

Ils disaient que c'était de la viande de veau alors que c'était de la volaille.

Est-ce que les Kebabs sont meilleurs aujourd'hui ?

Sandwich kebab dans une assiette avec des frites et une boisson.

Selon Mehmet, les choses sont claires.

La situation s'est nettement améliorée grâce aux normes réglementaires imposées à tous les restaurateurs.

Depuis 2012 par exemple, au moins 1 personne travaillant dans le restaurant doit suivre une formation sur l'hygiène alimentaire.

Il y a aussi beaucoup plus de contrôle et sensibilisation.

Les Döner Kebab d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec les pratiques d'il y a plusieurs années.

Après faut pas se mentir non plus me dit-il.

C'est meilleur oui, mais certains restaurants utilisent encore de la viande de très mauvaise qualité.

Ne vous attendez pas à avoir des sauces et des légumes issus d'une agriculture biologique.

Et puis il y a le fameux phosphate, substance très controversée.

Après comme dit Mehmet, tout le monde y trouve son compte vu le prix d'un sandwich.

Pour faire évoluer la filière, il faut aussi être prêt à mettre la main à la poche !

Comment on reconnaît un bon kebab artisanal ?

Deux images de sandwiches kebab, l'un apprécié et l'autre non

Pour se différencier de la concurrence, Mehmet est devenu un artisan qui fait son propre pain et ses broches à la viande !

Son sandwich coûte entre 10 et 12 euros alors que d'habitude c'est aux alentours de 6-7 euros.

Le prix est déjà une bonne indication sur la qualité de ce que l'on va manger.

Mais pour vraiment comprendre c'est quoi un kebab artisanal de qualité, c'est surtout l'aspect de la broche qu'il faut regarder.

Quand je suis entré dans le restaurant, c'est la première chose dont m'a parlé Mehmet. Il m'a dit :

Vous voyez les broches là ? Eh bien chaque broche en rotation contient une viande différente SANS PHOSPHATE.

La préparation de la viande est faite dans mon laboratoire sans utiliser d'agents chimiques.

J'ai un fournisseur grossiste halal très sérieux qui fournit de la viande fraîche non congelée.

Mehmet m'a donné 2 astuces pour reconnaître une broche industrielle d'une broche artisanale.

D'abord, il faut regarder la forme.

Quand c'est fait de façon artisanale, la broche a plutôt une forme en "V".

Quand elle est industrielle, la forme est très arrondie. C'est comme celle qu'on vend chez Métro.

Après il y a la découpe.

Quand c'est artisanal, les morceaux se découpent moins facilement.

Les lamelles de viande industrielles sont elles plus collantes et plus homogènes.

Les kebabs "tradition" à l'agneau et au veau

La broche de gauche c'est pour faire notre sandwich tradition ; c'est fait à base d'agneau.

Vous saviez qu'à l'origine du kebab c'était cette viande qui était servie ?

Son goût est riche et tendre ; c'est un vrai hommage aux origines de ce plat.

Cette tradition s'est un perdu, car le goût de l'agneau ou du mouton était un peu fort pour les Occidentaux.

Du coup on s'est adapté et on a mis d'autres types de viandes dans nos sandwichs.

Vous voyez la broche à côté de l'agneau, c'est de la viande de veau.

Les restaurateurs Döner Kebab utilisent beaucoup cette viande pour faire leur sandwich.

C'est un peu devenu la recette haut de gamme des kebabs, car l'agneau est de moins en moins utilisé.

Les kebabs à la dinde et au poulet

On a aussi une broche au poulet. C'est une viande plus légère, mais tout aussi délicieuse.

C'est sa texture juteuse qui séduit de nombreuses personnes quand ils viennent chez nous.

Pour ceux qui recherchent une alternative, nous proposons également du kebab à la dinde.

C'est une viande plus légère en gras, mais qui ne sacrifie en rien le goût.

Peu importent les viandes choisies, elles sont marinées avec soin avec des épices maison.

Bref vous l'aurez compris, chez Mehmet tout est clair et transparent.

C'est ça qui permet de reconnaître un bon kebab.

Comment on prépare un bon grec ?

Découpe de la viande sur une broche de kebab rotative.

La broche qui tourne lentement permet aux lamelles de viande de griller légèrement et libérer les saveurs.

On ajoute à cela un mélange de crudités avec des tomates, de la salade et des oignons selon votre choix.

Il suffit ensuite de mettre les morceaux de viande dans du pain pita ou une galette et y ajouter une sauce.

C'est un plat qu'on peut manger le midi ou en soirée, en sandwich ou dans une assiette.

Oui, la viande de kebab peut aussi se manger sans pain.

Certains clients préfèrent ce format plutôt que le traditionnel sandwich.

Comment tu expliques que le kebab est le fast-food préféré des Français ?

Sandwich kebab entamé dans du papier aluminium, montrant la garniture.

Pour Mehmet, le succès fulgurant du kebab en France et à travers le monde est dû à plusieurs facteurs bien précis :

C'est d'abord grâce à la Migration et la Diversité culturelle

Le succès du kebab en France, on le doit d'abord à l'immigration en provenance du Moyen-Orient et de la Turquie plus précisément.

Les communautés immigrées ont apporté avec elles leurs recettes authentiques.

Ça a permis de diversifier la cuisine française et de proposer d'autres choix culinaires aux consommateurs.

C'est aussi grâce à son prix et son accessibilité

Le kebab s'est rapidement imposé dans la restauration rapide, car il offre des repas abordables qui calent bien le ventre !

C'est parfait pour les personnes pressées et gourmandes.

Grâce à l'innovation culinaire

Comme je vous l'ai dit, au départ la viande de kebab était faite avec de l'agneau ou du mouton.

Les commerçants de kebabs ont su s'adapter aux goûts locaux en proposant des variétés de recettes plus adaptées.

Pour attirer un public plus large, ils ont introduit de nouvelles garnitures, des sauces et d'autres recettes.

Grâce à l'évolution des Préférences alimentaires

Même si ça ne concerne pas tous les kebabs, beaucoup d'entre eux ont su monter en gamme.

L'utilisation de viandes maigres et de légumes frais a fait du kebab une alternative plus saine aux autres options de restauration rapide.

C'est même selon moi meilleur qu'un Mc Do si on trouve le bon restaurant.

Il y a même des versions de kebabs végétariens et véganes !

De quoi élargir la clientèle en proposant des alternatives sans viande tout aussi délicieuses.

Le Kebab a de beaux jours devant lui !

À votre tour...

Et vous, vous mangez parfois des kebabs ? Dites-nous ce que vous pensez de ce plat parfois controversé. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Une Astuce Infaillible Pour Attendrir la Viande Grâce au Bicarbonate.

Par Quoi Remplacer la Viande ? 10 Alternatives Délicieuses Pour Éviter les Carences.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :