5 Trucs Efficaces Pour Se Débarrasser des Chenilles Processionnaires.

Par le 05 Juillet 2021

5 Trucs Efficaces Pour Se Débarrasser des Chenilles Processionnaires.

Aujourd'hui, je vous montre comment vous débarrasser des chenilles processionnaires.

Des chenilles ... quoi ? Des chenilles PROCESSIONNAIRES. Elles portent ce nom, car elles se déplacent en file indienne.

Cet insecte, a l'air inoffensif, est en réalité une vraie menace pour vous et vos plantes !

Et je peux vous dire que je sais de quoi je parle, car j'en ai fait les frais.

Ses longs poils sont des dards redoutables hautement toxiques, urticants et allergènes.

Mais pas de panique ; sans utiliser de produits chimiques, j'ai réussi à éliminer ces insectes nuisibles.

Il suffit juste d'employer les bons moyens ; vous voulez savoir lesquels ?

Découvrez comment faire pour vous débarrasser naturellement des chenilles processionnaires avec 5 trucs efficaces :

5 Trucs Efficaces Pour Se Débarrasser des Chenilles Processionnaires.

Qu'est-ce que la chenille processionnaire ?

Une chenille processionnaire à éliminer qui rampe

De son nom savant Thaumetopoea pityocampa, on reconnaît les chenilles processionnaires à leurs caractéristiques bien particulières.

D'abord, elles ne se déplacent qu'à la queue leu leu, chacune d'entre elles étant accrochée l'une à l'autre.

Ensuite, sachez que ces chenilles vivent généralement près des pins dont elles se nourrissent.

Donc si vous avez ce type d'arbre dans votre jardin, inspectez bien les lieux.

Car si un nid de chenilles processionnaires se forme, votre potager et vos plantes risquent d'en faire les frais !

Et ce n'est pas tout. Ces insectes sont aussi dangereux pour l'homme et les animaux domestiques.

Les poils des chenilles sont extrêmement urticants, même pour les personnes qui ne sont pas allergiques aux insectes.

Alors attention à vous !

Qu'est-ce que ces chenilles peuvent provoquer ?

Une chenille processionnaire à éliminer sur une branche

Ne vous fiez pas à la petite taille et à l'air inoffensif de ces chenilles.

Une piqûre sur notre peau et ce sont des plaques rouges ou des problèmes respiratoires qui se manifestent.

On a même vu des cas bien plus graves avec des chocs anaphylactiques !

Je ne vous parle même pas des brûlures et boutons que ces chenilles laissent sur la peau...

Et ce qui est valable pour nous l'est aussi pour nos animaux de compagnie.

Attention à ne pas laisser s'approcher nos chiens et chats de ces insectes lorsqu'ils se promènent dans le jardin.

Il pourrait eux aussi se faire piquer en marchant dessus, en jouant avec ou pire, en les ingurgitant !

Dans ce dernier cas, leur langue deviendrait toute boursouflée et on serait bon pour un passage chez le vétérinaire.

Enfin, avoir des chenilles processionnaires dans son jardin est une vraie plaie pour les plantes !

Elles mangent et anéantissent tout sur leurs passages, pins et cèdres en premier lieu.

Comment repérer leur présence ?

Un cocon de chenilles processionaires

En automne et en hiver, les nids sont facilement repérables : c'est un cocon blanc en forme de poire.

Mais avec l'arrivée du printemps, les chenilles processionnaires sortent du nid pour se rendre dans le jardin.

Et comme expliqué plus haut, ces insectes sont d'autant plus présents si vous avez des pins à proximité.

Donc dès l'arrivée des beaux jours, profitez-en pour inspecter les lieux, zone des pins en priorité.

Attention cependant ; ces insectes étant nuisibles, n'y allez pas la fleur au fusil !

Mettez des vêtements longs, des bottes, des gants, et faites surtout attention à votre visage.

Protégez-vous la bouche et les yeux avec des lunettes, masques, foulards ou autres moyens.

Une fois partie à l'aventure, ne secouez ni les branches des arbres ni la terre lorsque vous faites vos recherches.

Vous pourriez être en contact direct avec les chenilles ou elles pourraient tomber sur vous.

Si vous rencontrez le nid de chenilles tant redouté, 2 solutions s'offrent à vous.

Soit vous faites appel à un professionnel pour le déloger, soit vous le retirez vous-même.

Dans le second cas, faites extrêmement attention. Ne dégagez jamais le nid en tapant dessus ou en le secouant.

Les poils urticants conservent longtemps leur toxicité, même quand l'insecte est mort.

Ne consommez pas non plus les fruits qui se trouvent à proximité d'un nid.

Comment chasser naturellement les chenilles processionnaires ?

Une chenille processionnaire à éliminer sur une branche de pin

Plusieurs méthodes naturelles ont fait leurs preuves pour éliminer ces insectes nuisibles.

Elles fonctionnent parfaitement et permettent surtout de ne pas contaminer vos sols.

Voyons ensemble les 5 astuces les plus efficaces pour tuer ces insectes durablement :

1. Attirez les mésanges

Ces petits oiseaux sympathiques sont friands des larves de chenilles processionnaires.

Surtout les mésanges charbonnières et bleues qui sont leurs pires prédateurs.

Par chance, ces oiseaux ne sont pas sensibles aux poils urticants !

Il faut donc essayer d'attirer ces mésanges près du nid afin qu'elles se délectent de ces insectes.

Pour cela, créez de petits nichoirs contenant de l'eau et ajoutez un peu de nourriture.

Attention, il ne faut pas trop en mettre non plus, car si les oiseaux sont rassasiés, elles ne mangeront plus les chenilles !

Placez la mangeoire près des pins à proximité des chenilles et laissez faire ces oiseaux providentiels.

Enfin, sachez que d'autres espèces apprécient aussi ces nuisibles.

C'est le cas par exemple des loriots, geais, coucous gris, grives, roitelet...

Ou encore des chauves-souris qui se repaissent des papillons.

2. Plantez des bouleaux

Le bouleau est un arbre très feuillu et très odorant.

Et ça, ça nous arrange bien, car les chenilles processionnaires détestent son odeur.

Plantez-en dans votre jardin et/ou autour du pin en prévention d'une invasion de chenilles.

3. Répandez du bacille de Thuringe

Le bacille de Thuringe (bacillus thuringiensis) est un insecticide redoutable contre les chenilles processionnaires.

Ce produit a pour effet d'attaquer leur tube digestif, ce qui finit par les tuer.

Il stoppe donc efficacement le développement des vers et des chenilles, mais de façon naturelle.

Le bacille de Thuringe est en effet 100% biologique.

Pour le répandre, utilisez un pulvérisateur longue portée ou une lance télescopique qui facilite l'atteinte du nid.

Seule précaution à prendre, l'utilisation du produit doit se faire rapidement après l'achat.

En effet, le bacille de Thuringe a une date de péremption très courte.

4. Utilisez un collier Ecopiège

Le collier Ecopiège est un peu cher à l'achat, mais reste une solution fiable, efficace et naturelle à utiliser.

Le procédé consiste simplement à entourer l'arbre (le pin) d'un sac rempli de terre et d'aiguilles.

Lorsque les chenilles descendent de l'arbre, elles s'engouffrent dans le sac et croient être arrivées sur le sol.

Elles débutent alors leur processus de chrysalide (vous savez le cocon qui se transforme en papillon).

Une fois les chenilles piégées, vous n'avez plus qu'à brûler le sac pour vous débarrasser de ces nuisibles.

5. Détruire les nids

Les nids qui sont à porter ou que vous pouvez atteindre avec un échenilloir sont à détacher et à détruire.

Quand je dis à détruire, c'est en les brûlant !

Une incinération permet en effet de faire disparaître TOUTE la colonie.

Vous êtes alors certains de ne plus être embêtés par ces chenilles.

Lorsque vous procédez à la destruction, surtout n'oubliez pas de mettre des vêtements longs et des gants.

Idem pour le visage et pour vos yeux; protégez-les bien quand vous remuez les branches.

Et si le nid est particulièrement difficile à atteindre, faites-vous aider par un professionnel (élagueur ou paysagiste).

Comment soigner les piqûres des chenilles processionnaires ?

Une chenille processionnaire à éliminer qui pique

Une piqûre de chenille processionnaire, ça fait mal, très mal.

Donc surtout, on fait en sorte de ne pas se frotter à ces insectes !

Mais si malgré nos conseils, vous vous êtes quand même fait piquer, pas de panique.

On vous dit ce qu'il faut faire et comment réagir.

Quelques attitudes préventives

Si vous habitez une zone où les chenilles sont présentes, quelques précautions sont à prendre :

- Si vous pouvez, faites sécher votre linge chez vous plutôt qu'à l'extérieur, surtout pendant les beaux jours.

- Quand vous récoltez vos légumes, lavez-les minutieusement.

- Pensez, quelques jours avant de tondre la pelouse, à arroser l'herbe.

Cela permet aux poils urticants éventuellement présents de ne pas voler partout dans le jardin.

- Dès qu'un arbre paraît malade, faites attention de ne pas rester à proximité.

Ne laissez pas jouer non plus les enfants à côté.

Si vous avez un ou plusieurs pins dans le jardin, inspectez-les régulièrement. Cela évite les mauvaises surprises.

Enfin, sachez que les chênes, arbres fruitiers, noisetiers, sapins, tilleuls, cerisiers peuvent aussi être infectés.

Comment soulager une piqûre ?

Des chenilles processionnaires à éliminer sur une branche à la queue leu leu

En cas de contact avec la peau :

- Retirez tous les vêtements avec des gants et lavez-les dans de l'eau bouillante

- Lavez-vous en savonnant bien tout le corps

- Allez voir votre médecin afin qu'il vous prescrive si nécessaire des antihistaminiques

En cas de contact avec les yeux :

- Prenez rdv le plus tôt possible avec un ophtalmologue.

- Ce spécialiste applique généralement une solution anesthésique pour soulager le mal et nettoie l'oeil.

- Il permet aussi de diagnostiquer précisément les besoins des futurs traitements.

En cas d'inhalation :

- Si vous avez du mal à respirer, allez tout de suite voir un spécialiste.

- Il prescrit les bons médicaments à prendre dans ce genre de cas (antihistaminiques, corticoïdes, aérosols, nébulisations...).

En cas d'ingestion :

- Il faut boire un grand verre d'eau afin de diluer au maximum tous les poils avalés.

- Allez voir le plus tôt possible votre médecin.

- Bien souvent, lorsque des poils sont ingérés, une endoscopie (sous anesthésie générale) est nécessaire !

Et pour les chiens et les chats ?

Si vous voyez votre animal couiner, avoir des douleurs et baver, faites ceci :

- Observez bien sa langue et regardez si des boursouflures apparaissent.

- Asperger abondamment sa gueule d'eau du robinet.

- Emmenez-le le plus tôt possible chez le vétérinaire.

Une dose de cortisone lui est généralement administrée pour le soulager.

Résultat

Comment se débarrasser des chenilles processionnaires

Et voilà, vous savez maintenant comment lutter naturellement contre les chenilles processionnaires :-)

Facile, pratique et efficace, n'est-ce pas ?

Plus besoin d'aller chez Leroy Merlin, Castorama, Jardiland... pour acheter des insecticides nocifs.

Nos traitements maison vous permettent d'éradiquer ces chenilles urticantes une bonne fois pour toutes !

À votre tour...

Vous avez testé ces remèdes de grand-mère pour tuer les chenilles processionnaires ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Comment Lutter contre les Chenilles dans le Jardin ?

Le Remède Magique Pour Soigner N'IMPORTE QUELLE Piqûre d'Insecte.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)