Confidentiel : 14 Secrets Que les Compagnies Aériennes Vous Cachent.

Par le 18 Août 2022

Confidentiel : 14 Secrets Que les Compagnies Aériennes Vous Cachent.

Saviez-vous que les compagnies aériennes ont plein de petits secrets qu'elles gardent jalousement ?

Je dirai même qu'elles nous cachent pas mal de choses, pour diverses raisons d'ailleurs.

C'est souvent lié à leurs modèles économiques, mais aussi et parfois pour des raisons... plus inquiétantes de sécurité.

Pour tout vous dire, c'est mon ancien petit copain Stewart qui m'a révélé certaines choses confidentielles...

Oui je sais que ça ne se fait pas, mais il fallait que je vous en parle.

Vous allez être assez étonné, je vous préviens.

Découvrez donc les 14 secrets les mieux gardés par les compagnies aériennes. Regardez :

Une hôtesse de l'air avec un avion derrière qui a un secret à la bouche

1. Les pilotes s’endorment souvent aux commandes

Un pilote d'avion qui s'endort

En général, il y a toujours au moins deux pilotes qui commandent un avion.

Le pilote et le co-pilote.

Pour les vols long-courriers, cela peut même monter jusqu'à 4 personnes.

C'est fait exprès pour que les pilotes puissent se reposer à tour de rôle.

Tout ça est d'ailleurs réglementé par les autorités pour éviter tout problème lié à l'endormissement.

Donc c'est plutôt rassurant.

Oui, mais voilà ; tout n'est pas aussi sécure qu'on le pense...

Une étude britannique de 2013 a démontré qu’un pilote sur 2 s'endormait souvent pendant un vol.

Quand je dis s'endormir, c'est évidemment en dehors des heures prévues.

Vous allez me dire que ce n'est pas très grave.

Il y a au moins le co-pilote qui commande l'avion n'est-ce pas ?

Sauf que 30% des pilotes interrogés expliquent qu'à leur réveil, le copilote était aussi endormi !

Là je sais, c'est déjà moins drôle...

2. Votre billet ne vous assure pas à 100% d’avoir une place dans l’avion

Une femme dans un aéroport victime de surbooking

Vous avez certainement déjà entendu le mot de "surbooking".

On pourrait traduire ça en français par surréservation.

En fait, les compagnies aériennes vendent plus de billets qu'il n'y a de place dans l'avion !

Pourquoi font-ils cela ?

Eh bien, comme d'habitude, ce sont pour des raisons économiques.

Grâce à cette méthode, si un ou plusieurs passagers annulent leur voyage...

...les compagnies assurent quand même le remplissage de l'avion.

Alors je sais ce que vous allez me dire.

S'il y a plus de passagers que prévu, que fait-on ?

Eh bien c'est simple.

La compagnie aérienne vous demande de prendre un autre vol !

Évidemment, elle prend dans ce cas de figure en charge vos frais d’hébergement et de restauration.

Vous avez aussi droit à une indemnisation et généralement vous êtes surclassé lors du prochain vol.

3. Vous n’avez que 15 min d’air dans les masques à oxygène

Un masque à oxygène dans un avion

Oui vous avez bien lu.

Les masques fournis dans les avions en cas d'incidents de dépressurisation ne permettent d'avoir que 15 min d'oxygène.

Alors ça a l'air un peu effrayant comme ça, mais en réalité tout est calculé.

Je vous explique.

Une dépressurisation arrive quand l'avion est à plus de 10 000 mètres et que la pression atmosphérique se vide brutalement.

Résultat : plus d'oxygène dans l'air et donc plus possible de respirer normalement pour un être humain.

Pour rétablir la situation, le pilote de l'avion doit absolument redescendre à 3000 mètres.

Fort heureusement, cette manœuvre est largement gérable en moins de 15 minutes.

4. Les couvertures et coussins posés sur vos sièges ne sont pas forcément très propres

Un homme qui dort dans un avion avec une couverture pas propre

Oui, désolé de la mauvaise nouvelle.

Mais les coussins et les couvertures fournis par les compagnies aériennes ne sont pas toujours propres.

Sachez qu'il n'y a pas d'obligation pour les compagnies aériennes de les laver.

Du coup, certaines compagnies peu scrupuleuses ou un peu moins haut de gamme ne se prennent pas la tête.

On sait que sur ces compagnies, c'est 20% maximum des couvertures qui sont lavées !

Bon c'est pas hyper grave, mais ce n’est pas hyper propre non plus...

Ah oui ; vraiment désolé, mais... c'est pareil pour les écouteurs fournis gratuitement.

Même s'ils sont encore sous plastique, ne croyez pas qu'ils sont forcément neufs !

5. Le café, le thé et glaçon sont bourrés de produits chimiques

Un café bourré de produits chimiques que l'on trouve dans l'avion

Un petit café ou un petit thé pendant votre voyage, ça vous dit ?

Si j'ai un petit conseil à vous donner, évitez de boire ces boissons !

Sachez que l'eau utilisée pour les faire vient des cuves de réserve de l'avion.

Ces cuves sont souvent anciennes et pleines de bactéries.

Il n'est d'ailleurs pas rare que certaines personnes soient malades à cause des bactéries contenues dans cette eau.

Du coup, les compagnies aériennes mettent plein de produits chimiques dedans pour assainir tout ça.

Sauf qu'il n'existe pas de réglementation stricte pour contrôler sa qualité.

Ce n’est pas comme l'eau du robinet à la maison.

Donc même si vous êtes sur un vol long-courrier, passez-vous de café, de thé ou de glaçons.

Si vous avez besoin de boissons dans l'avion, utilisez cette astuce.

6. Les compagnies utilisent les cookies de votre navigateur pour vous faire payer le billet plus cher

Un ordinateur qui affiche une page de recherche pour un voyage

Chercher le meilleur tarif pour un billet d'avion relève souvent du parcours du combattant.

Un jour il est affiché à un prix, un autre jour à un autre... On n'y comprend rien.

Pour une même destination, j'ai même vu un billet d'avion moins cher en aller-retour qu'en aller simple !

C'est vous dire.

Mais bon ; pas de panique.

Quand vous réservez, il y a quelques astuces secrètes que vous devez absolument connaître.

Il y en a une en particulier qui fait la différence.

Sachez que les compagnies utilisent des cookies pour tracer ce que vous recherchez comme vol.

Plus ils voient que vous recherchez un vol, plus ils augmentent le tarif sachant que vous êtes intéressé !

Donc videz toujours les cookies de votre de navigateur avant de faire vos recherches.

7. Les compagnies aériennes vous doivent de l’argent si votre avion est retardé ou annulé

Un homme qui dort dans un aéroport suite à un retard d'avion

Ne vous laissez pas faire si votre avion est retardé ou annulé !

Excepté pour cause d'intempéries importantes, les compagnies aériennes doivent respecter leurs engagements.

Si l'avion a un retard de plus de 3h ou qu'il est annulé, vous avez droit à une indemnisation.

Tout ça est même parfaitement réglementé de niveau européen.

Les forfaits d'indemnisations sont calés en fonction de la distance du vol.

Les sommes peuvent aller de 250€ à 600€.

Ce serait donc dommage de passer à côté.

Imaginez :

Seuls 5% des passagers victimes d'un retard réalisent les démarches d'indemnisation !

Si vous avez la flemme de le faire (comme la plupart des gens), il y a des services comme celui-là qui s'occupent de vous récupérer votre indemnisation.

Évidemment, ils prennent une commission, mais c'est du gagnant-gagnant.

8. Les pilotes font atterrir les avions de manière plus brutale quand il pleut pour éviter l’aquaplaning

Un avion qui se pose sur une piste trempée avec risque d'aquaplaning

Vous avez peut-être déjà vécu dans votre vie un atterrissage un peu brutal.

Vous vous êtes d'ailleurs demandé si le pilote n'avait pas fait une fausse manœuvre.

Eh bien rassurez vous, pas du tout.

Les atterrissages un peu durs sont nécessaires lorsque les conditions météo ne sont pas bonnes.

Quand il pleut par exemple, il y a un risque d'aquaplaning.

Et l'aquaplaning, ça peut être très dangereux.

Car quand on roule vite sur une route mouillée, une épaisseur d'eau se met entre la route et le pneu.

Du coup, le pneu perd contacte avec la route et le véhicule ne répond plus à la direction !

Faire un atterrissage musclé permet d'écarter ce type de risque.

C'est plutôt rassurant, n'est-ce pas ?

9. Les téléphones portables allumés ne sont en fait pas dangereux pour l'avion

Une femme tenant un téléphone portable dans un avion créant des interférences

Alors je vais tout de suite vous mettre à l'aise sur l'utilisation des téléphones portables dans un avion.

Ce n'est pas parce qu'ils sont allumés que cela représente un danger.

Cela n'interfère en rien sur le décollage et l’atterrissage de l'appareil.

Néanmoins, si les compagnies nous demandent de mettre les portables en mode avion, ce n'est pas pour rien non plus.

En fait, cela crée des interférences entre la cabine du pilote et l'ensemble de l'équipage de l'avion.

Dès qu'un appel est transmis des uns aux autres, les pilotes entendent un bruit de fond très désagréable.

Vous savez, c'est le même bruit que lorsqu’un téléphone portable posé sur une télévision reçoit un appel.

Alors ce n'est pas dangereux, mais c'est quand même plus agréable pour les pilotes.

10. Les deux pilotes ont des plateaux-repas différents pour éviter une intoxication alimentaire

2 pilotes dans un cockpit d'avion

Imaginez 2 secondes ceci.

Les pilotes mangent exactement le même repas au même endroit.

Pas de chance, le poisson qu'ils ont mangé n'était pas très frais...

Résultat : intoxication alimentaire pour les 2 pilotes à 12 000 mètres d'altitude !

Heureusement, les compagnies aériennes ont pensé à tout ça.

Les pilotes ne doivent en aucun cas manger la même chose.

Comme ça, si l'un est malade, l'autre peut le remplacer sans problème.

Chacun reçoit donc un repas différent, lui-même différent de celui des passagers.

Malin, pas vrai ?

11. Les avions peuvent voler avec un seul moteur en cas de panne

Un moteur d'avion en plein ciel

Je vais vous faire un peu frémir, mais... les pannes de moteur en altitude ne sont pas si rares que ça !

Elles ne sont pas annoncées quand on est en plein vol pour éviter la panique, mais elles existent.

Sachez juste que ce n'est pas une situation considérée comme urgente.

Il faut en effet savoir que les nouveaux modèles d'avion sont étudiés pour voler avec un seul moteur !

Même pour le décollage ou l'atterrissage, la manoeuvre peut se faire avec un des 2 moteurs en panne.

Les pilotes s'entraînent toute l'année en simulation de vol pour gérer ce genre de cas, heureusement exceptionnel.

J'ai déjà eu ce souci sur un vol Paris / New York et je peux vous dire que j'ai bien eu les chocottes.

Un des réacteurs est tombé en panne au beau milieu de l'Atlantique !

Autant vous dire que je ne faisais pas le malin...

Mais en fait, on a pu voler et atterrir tranquillement comme si de rien n'était.

12. On peut déverrouiller les toilettes de l’extérieur

Une porte de toilette fermé dans un avion

Si un passager se sent mal ou qu'il est enfermé dans les toilettes, il faut l'aider.

Le personnel à bord sait donc comment faire pour ouvrir les toilettes en cas de force majeure.

Jusque là, rien de plus logique.

Ce qui est intéressant, c'est que vous-même vous pouvez aussi ouvrir cette porte sans problème !

Généralement, c'est un petit mécanisme situé sous le loquet qui permet de déverrouiller la porte de l’extérieur.

Si vous ne le voyez pas, c'est qu'il est caché derrière un affichage.

Donc si vous pensiez pouvoir fumer votre cigarette tranquillement, c'est ratés, désolé.

13. Les pilotes américains ont le droit de porter une arme

Vous avez toujours entendu dire qu'il était strictement interdit d'apporter une arme en avion.

Eh bien c'est vrai... sauf pour les pilotes américains.

Ils ont droit d'avoir un pistolet dans le poste de pilotage, c'est pour le moment tout à faire légal.

Cette exception fait suite aux évènements terroristes qu'ont connus les États-Unis il y a quelques années.

14. Vous pouvez encore visiter le poste de pilotage

Un poste de pilotage d'un avion

Mon fils de 6 ans m'a demandé un jour s'il pouvait visiter le poste de pilotage de l'avion dans lequel nous étions.

Je lui ai répondu que ce n'est pas possible.

Vu les problèmes de sécurité rencontrés ces dernières années, je n'ai même pas demandé.

Eh bien c'est dommage, car en réalité, les pilotes sont très souvent content de faire une petite visite.

Alors ce n'est jamais pendant un vol pour raisons de sécurité.

Mais bien souvent à l'atterrissage, c'est tout à fait possible.

Alors si vous voulez en mettre plein les yeux aux enfants, n'hésitez pas à demander !

À votre tour...

Vous l'avez vu, on est loin de tout savoir sur les compagnies aériennes. Dites-nous donc en commentaire si vous connaissez d'autres petits secrets. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 10 Personnes les Plus Insupportables en Avion et Comment Leur Faire Face.

Les 12 Trucs à Faire Avant de Prendre l'Avion.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)