A quelle Intensité dois-je Faire du Sport pour Brûler des Calories ?

Par le 13 Octobre 2012

Courir vite ou lentement ? Longtemps ou sur de courtes distances ? La vitesse et la durée de l'entraînement sont deux paramètres qui influencent la quantité d'énergie dépensée et la manière dont ces calories sont brûlées.

Qu'on marche, qu'on court ou qu'on danse, pour perdre ses fesses et ses poignées d'amour, il faut consommer des graisses en grande quantité. Comment s'y prendre ?

L'Intensité de l'Exercice

Le corps, c'est un peu comme une voiture : plus on appuie sur le champignon, plus on consomme. Mais contrairement à nos amies quadrirotatives, notre corps sait utiliser deux carburants différents qu'il adapte à l'intensité de l'exercice :

- le sucre (stocké dans le sang, les muscles et le foie)

- les graisses (on sait où elles se trouvent)

Sur un exercice peu intense, tel que la randonnée, l'essentiel de notre énergie provient des graisses. Cependant, comme la dépense calorique est faible, on n'en consomme pas en grande quantité.

Sur un exercice plus soutenu, tel que la marche rapide ou la course à pieds à allure modérée, les graisses ne fournissent plus que 60% de l'énergie totale, les 40% restants venant principalement du sucre.

Bien que la participation des graisses soit proportionnellement plus faible par rapport à un exercice peu intense, elle est plus importante dans l'absolu.

Sur un exercice très intense, cette tendance se confirme : les sucres deviennent majoritaires mais les graisses continuent à fournir une quantité d'énergie toujours plus importante.

On comprend donc que plus l'exercice est intense, plus on consomme de graisses. Pour perdre là où il faut, il nous suffit donc de nager plus vite et de danser plus frénétiquement. Oui mais...

La Durée de l'Exercice

Le problème est le suivant : il est difficile, voire impossible, de tenir un tel rythme éternellement. A une telle intensité, au bout de dix minutes on est déjà par terre ! C'est dommage : si nous avions pu maintenir notre effort sur une heure, notre dépense aurait été six fois supérieure.

Mais notre corps ne nous le permet pas, alors que faire ?

"Qui veut voyager loin ménage sa monture", nous dit le proverbe. Les chercheurs en sciences du sport (je vous promets qu'ils existent, j'en suis un) nous le confirment. Plutôt que de se mettre à bout en 10 minutes, levons le pied et prolongeons notre effort. Notre consommation instantanée sera plus faible, mais l'énergie proviendra essentiellement des graisses et nous pourrons tenir beaucoup plus longtemps.

Si vous n'êtes pas convaincus, dites-vous qu'en courant à 20 km/h, on consomme deux fois plus de calories qu'à 12 km/h. Mais à 12 km/h, une personne un peu entraînée tiendra une heure, contre 5 minutes à 20 km/h. Bilan de la course ? La consommation à 12 km/h est 6 fois plus importante.

Pour conclure, écoutez la voie de la sagesse : pour perdre des épaisseurs, allez-y lentement, mais longtemps. Un commentaire ?

pixel
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)