Un Étudiant Futé Construit une Maison pour Ne Plus Payer de Loyer.

Par , le 18 Mars 2024

Un Étudiant Futé Construit une Maison pour Ne Plus Payer de Loyer.

Pas toujours facile d'être étudiant !

On doit souvent faire face à des galères d'argent...

Le pire, c'est quand il faut trouver un logement.

C'est ce qui arrive à plein d'étudiants qui font leurs études loin de chez leurs parents.

Pour la plupart d'entre eux, les loyers sont intouchables.

Et c'était aussi le cas de Joël Weber.

Joël Weber est un étudiant du Texas qui a trouvé comment se sortir de cette galère.

Comment il a fait ? Il s'est construit tout seulune petite maison de 14m2. Regardez :

Un étudiant construit sa propre tiny house pour ne plus payer de loyer

La solution ? Ne plus payer de loyer !

Étudiant devant sa maison mobile inachevée sur remorque.

Joël est un de ces étudiants qui, comme beaucoup d'entre nous, était confronté aux prix des loyers...

Bien trop élevé pour ses revenus !

Et pourtant, il le voulait son petit coin tranquille pour faire ses études.

Alors, devinez ce qu'il a fait ?

Selon le magazine spécialisé le Planetarquitectura.com qui raconte cette histoire le 18 janvier 2021, il a construit sa propre maison.

Rien que ça !

Son raisonnement est simple :

Une fois sa cabane construite, il pourrait consacrer toutes ses ressources à ses études, ses transports et ses courses...

Il faut bien avouer que c'est malin... Mais aussi ambitieux !

La construction d'une cabane DIY

Construction d'une petite maison : début avec la structure en bois et homme à l'intérieur.

Vous imaginez ? Joël s'est mis en mode bricolage total.

Il a passé des heures à la bibliothèque à dévorer des livres sur les petites maisons et la façon dont on peut les construire facilement.

Son objectif était d'apprendre les bases de la construction pour faire son petit cocon.

Il a ensuite cassé sa tirelire pour acheter les matériaux. Et il s'est mis au travail.

Il lui a fallu quand même investir toutes ses économies dans ce projet, soit 15 000€.

Pas de place ? Pas de problème !

Intérieur de la maisonnette avec mobilier simple et espace bureau.

Aperçu de l'intérieur montrant le lit mezzanine, la cuisine en dessous et la salle de bain.

Vue de la cuisine avec plans de travail en bois et salle de bain avec vasque en verre.

À première vue, sa cabane a l'air minuscule de l'extérieur.

Mais vous allez être surpris !

Joël a réussi à tout caser là-dedans : un salon, une cuisine, une salle de bain et même un coin pour dormir en haut, accessible par des escaliers.

C'est malin, n'est-ce pas ?

L'aménagement et les rangements sont particulièrement bien optimisés.

Et la touche déco apporte un côté cosy et chaleureux à cette maisonnette.

Bref, le résultat est une réussite totale !

Des coups de main et de la débrouille

Salon avec canapé en bois intégré et détails rustiques, tableau noir accroché au mur.

Mais ce n'est pas tout...

Car c'est aussi une belle aventure humaine.

Joël a pu bénéficier de l'aide et de la solidarité d'autres personnes.

Le voyant travailler sur son chantier, des gens sympas lui ont filé un coup de main.

Ils lui ont donné du matériel gratuit, comme du bois.

Ça lui a permis de se faire une petite maison stylée et moderne sans trop se ruiner.

Il faut reconnaître que sa salle de bain est carrément chic !

Douche, lavabo... Elle a tout ce qu'il faut pour se pomponner tranquille.

La cuisine est aussi particulièrement bien équipée.

Elle a une cuisinière à 4 feux, un petit plan de travail...

De quoi se préparer de bonnes recettes faciles et pas chères !

Une maison qui roule

Petite maison sur remorque roulant sur une autoroute, vue de l'arrière.

Et le truc le plus fou ? C'est que sa petite maison roule !

Vous avez bien lu. Joël a mis des roues sous sa cabane.

Donc il peut la bouger où il veut. Pratique !

C'est ce qu'on appelle la liberté !

Il paraît que sa tiny house est tellement chouette que des personnes ont voulu la lui racheter.

Mais il a refusé bien sûr !

Il y a toujours de l'espoir, mais...

Homme posant à la porte de sa maisonnette sur roues complétée, stationnée en extérieur.

La leçon à tirer de tout ça, c'est qu'il ne faut pas baisser les bras quand on est dans la difficulté.

L'histoire de Joël est très inspirante.

Et elle pourrait servir de modèle à de nombreux jeunes (et moins jeunes !).

Mais il ne faut pas oublier qu'il faut trouver un terrain pour poser durablement sa maison sur roue.

Dans les grandes villes, c'est sans doute compliqué.

On voit mal des étudiants installer leur tiny house aux portes de ville comme Paris, par exemple.

Il faut aussi être raccordé à l'électricité, à l'eau... ce qui limite les possibilités.

Notons aussi que le budget reste conséquent même si sur le moyen terme, c'est un bon investissement.

Mais surtout il ne faut pas oublier qu'en France, la législation est assez stricte sur ce type de maison aussi appelé "habitat réversible".

Donc avant de vous lancer dans cette aventure, réfléchissez bien.

Il faut bien étudier la question et vérifier quels sont vos droits pour installer une tiny house.

À votre tour...

Et vous, vous aimeriez habiter une tiny house comme celle-ci ? Dites-le-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Cette Belle Maison Est En Réalité Constituée de Deux "Tiny Houses" Reliées Entre Elles Par une Véranda.

Une P'tite Maison Dans les Bois Construite en 6 Semaines Pour 3 500 Euros.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :