Et Si On Remplaçait les Élus... Par des Citoyens Tirés au Sort ! La Belgique y Pense. Pourquoi Pas la France ?

Par le 15 Mai 2020

Un ancien ministre belge propose de renouveler la classe politique en tirant au sort les membres du Sénat.

Cette idée est à première vue révolutionnaire.

Mais finalement, n’est-ce pas tout simplement le principe de la démocratie, selon les Grecs ?

Certains le pensent sérieusement.

Qu’on soit de gauche, de droite ou du centre, on partage généralement tous le même sentiment :

- les hommes politiques et les citoyens semblent vivre sur 2 planètes différentes.

remplacer les élus par des citoyens tirés au sort

Le constat est identique en Belgique. Mais là-bas, une idée révolutionnaire va peut-être mettre tout le monde d’accord.

Cette idée, c’est un retour aux sources de la démocratie en utilisant le tirage au sort pour désigner les représentants du peuple.

Il est grand temps de donner un nouvel élan démocratique à nos sociétés. Un retour aux sources de la démocratie est peut-être la solution.

Et si ceux qui nous gouvernent étaient choisis par hasard ?

L’idée peut paraître ahurissante, mais c’est bien le principe que les Grecs appliquaient à Athènes au moment de leur apogée.

le sénateur belge Vanvelthoven

Et c’est bien ce système antique que Peter Vanvelthoven veut appliquer dans son pays.

Cet ancien ministre belge demande que les sénateurs soient tous des citoyens désignés par tirage au sort.

Le processus de désignation des futurs sénateurs serait simple :

1. Dans un premier temps, 10 000 citoyens belges de plus de 16 ans seraient tirés au sort.

2. Il s’en suivrait une grande réunion d’information pour leur expliquer les tenants et les aboutissants.

3. Ensuite, parmi ces 10 000 citoyens tirés au sort, ceux qui seraient intéressés par la fonction le feraient savoir.

4. Ils participeraient alors à un deuxième tirage au sort.

5. C’est à ce moment-là que seraient désignés les 150 sénateurs belges.

Pas si compliqué que ça finalement, n'est-ce pas ?

Ces citoyens seraient élus sénateurs pendant 1 année, et auraient ainsi la possibilité de proposer des lois et d'en débattre.

Le retour à la démocratie directe

désigner les sénateurs par un tirage au sort

En France, en Belgique, et dans la plupart des démocraties occidentales, les citoyens ne choisissent pas directement leurs lois.

Ils ont juste la possibilité de choisir les hommes qui choisissent des lois.

Ce qui est, évidemment, bien différent !

Pourquoi ? Car bien souvent les hommes politiques ne mettent pas en pratique les promesses qu'ils ont tenues aux citoyens.

Résultat, les citoyens se sentent trahis et se désintéressent de la politique...

En théorie, le système proposé par Peter Vanvelthoven pourrait permettre de réduire le fossé creusé entre les citoyens et les hommes politiques.

Les partis politiques perdraient ainsi leur toute-puissance. Et ce pouvoir législatif reviendrait aux mains du peuple.

Le débat sur le sujet vient juste de s’ouvrir en Belgique. Mais c’est la première fois qu’un homme politique de haut rang propose une telle idée en Europe.

Espérons qu’elle séduira citoyens et hommes politiques pour qu’on teste ses résultats sur le terrain.

La société a besoin d’idées porteuses de sens. Et celle-ci a déjà fait ses preuves… Alors, pourquoi ne pas l'essayer aussi en France ?

À votre tour...

Cette idée vous semble-t-elle une bonne idée ? Dites-nous ce vous en pensez en laissant un commentaire. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Le Revenu Universel Pour TOUS : une Révolution Bientôt en France ?

Le Costa Rica Fonctionne Désormais ENTIÈREMENT Grâce aux Énergies Renouvelables.

pixel
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)