Les Effets Terrifiants du MANQUE de Sommeil sur Votre Santé.

Le manque de sommeil, qu’il soit volontaire ou subi, est nocif pour le corps.

La privation de sommeil est considérée à juste titre comme une torture.

Saviez-vous que dormir moins de 6 h par nuit pendant une semaine impacte de façon négative 700 gènes de votre corps ?

Même un petit manque de sommeil a un effet négatif sur notre santé. C’est ce que confirme cette étude.

C'est un constat qui pose problème quand on sait que 17% des 25-45 ans peuvent être considérés comme étant en manque de sommeil, en France.

Conséquences du manque de sommeil sur la santé

En outre 45% des personnes interrogées estiment dormir moins que ce dont elles ont besoin, selon une étude menée par l’INPES.

En général, on considère qu’il faut dormir 7 heures par nuit. Si on dort moins, on contracte une dette sur son sommeil.

Le manque de sommeil peut faire des ravages sur le corps et le mental.

Rien ne vaut une infographie pour comprendre l’impact du manque de sommeil sur la santé, même après une seule nuit :

Les effets du manque du sommeil sur la santé

Source : Huffington Post et infographie de Alissa Scheller

Après une seule nuit...

Vous avez plus faim et votre sensation de satiété est altérée. Vous avez de plus en plus d’appétit. C’est normal : selon les études scientifiques, le manque de sommeil à court terme et une tendance à manger plus que la normale sont liés. Non seulement on mange de plus grosses portions mais en plus, on s’oriente spontanément sur des plats plus riches en calories et en glucides. Quand on fait les courses, c’est pareil, on délaisse les plats sains pour se tourner vers ceux qui sont moins bons pour la santé.

Vous augmentez les risques d'accidents de la route. Sachez que dormir moins de 6 heures par nuit multiplie par 3 le risque d’accident sur la route, selon cette étude. Même une seule nuit de mauvais sommeil altère votre coordination œil-volant, selon une recherche effectuée à la Manchester Metropolitan university. La conduite n’est pas la seule impactée. D'après le site Prévention, quand on dort moins bien ou mal, on devient maladroit.

Votre apparence physique commence à souffrir. Ce n’est pas pour rien qu’on parle de sommeil réparateur. Le journal SLEEP a publié une étude sur ce sujet. Elle démontrait que les personnes en manque de sommeil, étaient moins attirantes et avaient plus de chances d'être tristes. Selon une autre étude menée en Suède, il est plus difficile d’entrer en contact avec les personnes qui se sentent fatiguées. Plus on avance en âge, et plus les effets du manque de sommeil se font sentir sur le physique. Les chercheurs ont mis en évidence un lien entre le manque de sommeil et le vieillissement prématuré de la peau.

Vous avez plus de chances d'attraper un rhume. Fatigué, on risque plus facilement d’attraper un rhume. Un repos suffisant est le 1er réflexe à adopter pour avoir un système immunitaire efficace. Selon l’étude menée par la Carnegie Mellon university, dormir moins de 7 heures par nuit équivaut à un risque 3 fois plus important d’attraper un rhume. Selon la Mayo Clinic, le système immunitaire libère des protéines appelées cytokines pendant le sommeil. Certaines d’entre elles favorisent le sommeil. Quand on a une infection, une inflammation ou qu’on subit du stress, certaines cytokines augmentent. Le manque de sommeil a comme conséquence de diminuer la production de ces protéines. Tout comme le nombre d'anticorps et de cellules spécialisées qui luttent contre les infections. Tout ça à cause du manque de sommeil !

Vous perdez de la masse cérébrale. Une étude, publiée dans la revue SLEEP, indique qu’une seule nuit d’un mauvais sommeil ou d’un sommeil insuffisant suffisait pour engendrer une perte de la masse cérébrale. Les scientifiques se sont basés sur les niveaux sanguins de deux molécules qui augmentent après une lésion cérébrale pour arriver à cette conclusion.

Vous devenez plus émotif. Vous avez dû le constater, quand on est fatigué, on est plus émotif. Des scientifiques de la university of California, celle de Berkeley et l'Harvard Medical School ont utilisé l’imagerie médicale pour mettre en évidence le lien entre émotivité et manque de sommeil. Ils ont montré que les centres émotifs du cerveau étaient plus réactifs à hauteur de 60% quand on dort peu. "Lorsqu'il manque de sommeil, le cerveau semble revenir à des circuits plus primitifs, en ce sens qu'il semblait soudainement incapable de mettre certaines émotions en contexte afin de produire une réponse contrôlée et appropriée", précise un des auteurs de cette étude, Matthew Walker, directeur du UC Berkeley's Sleep and Neuroimaging Laboratory. "Si vous manquez de sommeil, vous n'êtes pas dans votre état normal, émotivement."

Vous avez des difficultés de concentration et des problèmes de mémoire. À cause de la fatigue, votre mémoire vous joue des tours. Et vous avez plus de mal à vous concentrer. L’épuisement provoque des pertes de mémoire. Vous l’avez peut-être remarqué : après une mauvaise nuit de sommeil ou une nuit de sommeil trop courte, on a une fâcheuse tendance à perdre ses clefs, son portefeuille et à oublier tout un tas de papiers importants. Comme l'expliquent des chercheurs de l’université de Harvard, dormir permet de consolider sa mémoire. C’est pour cette raison que le manque de sommeil peut perturber l’apprentissage et rendre le travail de mémorisation plus difficile.

Après un certain temps...

Vous multipliez par 4 vos risques d'accidents vasculaires cérébraux. Sur le moyen et le long terme, les risques d’accidents vasculaires cérébraux sont multipliés par… quatre. Plusieurs études présentées à la conférence SLEEP de 2012 arrivent à la conclusion suivante : dormir moins de 6 heures par nuit pour des personnes d’âge moyen ou mûr augmente de façon significative les risques d’AVC. "Les gens qui dorment moins de 6 heures par nuit avaient 4 fois plus de chances de présenter des symptômes d'AVC que ceux qui dorment entre 7 et 8 heures", rappelle Megan Ruiter, une des chercheuses qui a participé à cette étude provenant de la uuniversity of Alabama at Birmingham.

Vos augmentez votre risque d'obésité. Le manque de sommeil augmente le risque d’obésité. Non seulement on mange plus et plus d’aliments caloriques, mais il y a un lien avéré entre le manque de sommeil chronique et le risque d’obésité. Ainsi dormir moins de 6 heures est associé à des modifications des niveaux ghréline et de leptine, des hormones qui contrôlent l'appétit, selon une étude de l'université Penn State. Une autre étude datant de 2012 publiée dans l'American Journal of Human Biology montre que le manque de sommeil et la régulation d’appétit sont corrélés. Le manque de sommeil incite les personnes à manger plus. Une dernière étude vient conforter ces conclusions : menée par la university of Pennsylvania, elle établit que les personnes qui ont subi un manque de sommeil pendant 5 nuits avaient pris un kilo. Les grignotages nocturnes sont mis en cause.

Votre risque de certains cancers peut augmenter. Une étude sur le cancer a été menée sur 1240 personnes devant subir une colonoscopie (ou coloscopie), le résultat montre que le risque de développer un adénome colorectal est 50% plus élevé chez les participants qui dormaient moins de 6 heures par nuit. Un adénome colorectal est une tumeur bénigne qui peut évoluer en tumeur maligne. Un lien a aussi été mis en évidence entre le manque de sommeil et le cancer du sein agressif dans une étude de 2012. Enfin, apnée du sommeil et risque de développer un cancer sont également corrélés.

Vous augmentez votre risque de faire du diabète. Le risque de diabète augmente aussi avec le manque de sommeil. Un grand nombre de maladies chroniques, dont le diabète de type 2, sont impactées par un manque de sommeil ou un trop-plein de sommeil. Selon une étude de 2012, des changements hormonaux liés à l’obésité et à une sensibilité réduite à l’insuline – facteur de diabète – sont liés au manque de sommeil.

Vous augmentez votre risque de maladies cardiaques. Le risque de maladies cardiaques augmente. De l'hypertension artérielle, à l'athérosclérose (des artères bloquées par le cholestérol), en passant par les insuffisances cardiaques et les infarctus, les maladies cardiaques sont plus fréquentes chez les personnes qui ne dorment pas assez, selon un rapport de Harvard Health Publications. Les résultats d’une autre étude menée par des chercheurs de la Warwick Medical School vont dans le même sens. Les chercheurs ont montré que dormir moins de 6 h par nuit ou dormir d’un mauvais sommeil augmente le risque d'infarctus, de problèmes vasculaires et d'AVC. "Si vous dormez moins de 6 heures par nuit et que votre sommeil est troublé, vos risques de souffrir ou de succomber à une maladie cardiaque augmentent de 48% et ceux de subir ou de succomber à un AVC augmentent de 15%", précise Francesco Cappuccio l'auteur principal de cette étude, publiée dans le European Heart Journal. "La tendance moderne de se coucher tard et de se lever très tôt n'est rien de moins qu'une bombe à retardement pour votre santé. Il est impératif d'agir rapidement afin de réduire vos risques en ce qui concerne ces maladies très graves."

Le nombre de spermatozoïdes diminue. Évidemment, la fatigue n’encourage pas les galipettes sous la couette. Mais au-delà de ce fait regrettable, le manque de sommeil diminue la fertilité. Les hommes qui subissent d’importants troubles du sommeil ont une concentration de spermatozoïdes moins importante de 29%. C’est le résultat d’une étude publiée en 2013 de l’American Journal of Epidemiology et portant sur 953 jeunes hommes du Danemark.

Vous augmentez votre risque de mourir prématurément. Selon une étude de SLEEP, menée pendant 10 à 14 ans, sur 1741 hommes et femmes, les hommes qui dorment moins de 6 heures par nuit ont un taux de mortalité vraiment plus important, et ce même après avoir tenu compte des facteurs liés au diabète, à l’hypertension ou autres...

Source : The huffington Post

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

4 Trucs de Grand-Mère Indispensables pour Dormir Comme un Bébé.

11 Bienfaits du Sommeil Que Tout le Monde Devrait Connaître.

na
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)