Le Vinaigre Blanc : Un Désherbant Vraiment SANS Danger ?

Par le 16 Mai 2021

Tout le monde connaît le vinaigre blanc et ses bienfaits miracles.

Extrêmement polyvalent, ce produit naturel est un incontournable des produits ménagers faits maison.

Certaines personnes l'utilisent aussi pour éliminer les mauvaises herbes.

Mais le vinaigre blanc est-il vraiment utile comme désherbant ? Et est-il sans danger pour le sol de votre jardin ?

Le point sur les vertus et les dangers du vinaigre blanc pour éliminer les mauvaises herbes :

Une bouteille de vinaigre blanc dans le jardin comme désherbant naturel ou dangereux

Le vinaigre blanc contre les mauvaises herbes

En principe, il pourrait sembler tout à fait inoffensif d'utiliser le vinaigre blanc comme désherbant naturel pour remplacer les pesticides...

L'intention est louable.

Au lieu d’utiliser des désherbants chimiques comme le Roundup, on pulvérise les mauvaises herbes avec du vinaigre blanc.

Et pourtant, cette pratique n’est pas sans risque.

Comme c’est souvent le cas avec les astuces de jardinage (et même certains produits bio du commerce), il faut prendre en compte les dangers potentiels.

Car, contrairement aux idées reçues, un produit naturel n'est pas forcément un produit sans consé­quence sur l'environnement.

Pour ma part, sachez que je n’utilise ni pesticides ni vinaigre blanc dans mon jardin.

Sur quelles mauvaises herbes le vinaigre blanc est-il efficace ?

Des mauvaises herbes qui poussent entre les dalles du jardin.

Le vinaigre blanc est surtout efficace sur les jeunes pousses et les mauvaises herbes tendres.

Par exemple, il est parfait pour éliminer les mauvaises herbes dans les allées ou dans les interstices de votre terrasse.

En revanche, son efficacité sur les plantes vivaces est limitée.

Pourquoi ? Parce que les mauvaises herbes vivaces ont des racines plus importantes, et donc, plus robustes.

Et bien entendu, ce sont les racines qu'il faut d’éradiquer si vous voulez éliminer les mauvaises herbes de manière définitive.

Sinon, elles vont tout simplement continuer de repousser.

Le problème, c'est que le vinaigre blanc "ordinaire" parvient difficilement à détruire ces racines.

Le vinaigre et sa concentration en acide acétique

Une bouteille de vinaigre blanc dans le jardin.

Le vinaigre blanc contient de l'acide acétique, qui peut être produit naturellement par fermentation bactérienne.

C’est d’ailleurs comme cela que l’on produit le vinaigre de cidre.

Le vinaigre blanc peut aussi être un produit industriel. On l’obtient en transformant l’éthanol en acide acétique.

Le vinaigre blanc de qualité alimentaire que l’on trouve au supermarché contient 5 à 10% d’acide acétique.

À cette faible concentration, le vinaigre blanc est seulement assez puissant pour éliminer les pousses et les mauvaises herbes les plus tendres.

Mais, comme mentionné précédemment, c’est à peu près tout !

Alors, comment éliminer les mauvaises herbes vivaces avec du vinaigre blanc ?

Pas avec du vinaigre blanc alimentaire !

Pour venir à bout des mauvaises herbes tenaces, il faut utiliser un vinaigre plus puissant…

Beaucoup plus puissant : il s'agit de vinaigre blanc avec une teneur en acide acétique de 20%.

Aussi nommé vinaigre horticole, ce vinaigre blanc est un véritable herbicide.

Et comme vous l'aurez compris, c'est un produit moins respectueux de l'environnement.

Car produit naturel ne veut pas forcément dire produit inoffensif !

Le vinaigre blanc est-il sans danger ?

Un pulvérisateur qui pulvérise du vinaigre blanc dans le jardin.

Alors, le vinaigre blanc est-il sans danger ? La réponse est non.

À haute concentration en acide acétique, le vinaigre blanc comme désherbant n'est pas sans danger pour votre sol et l'environnement.

Le vinaigre blanc est ce que l’on appelle un herbicide de contact.

C’est-à-dire qu’il agit par contact sur les plantes (y compris les mauvaises herbes).

Les parties visibles de la plante sont ainsi "brûlées" en peu de temps, généralement en 24 heures.

Le problème, c'est que son action s’arrête là.

Parce qu’il brûle les parties aériennes des mauvaises herbes, le vinaigre blanc donne seulement l'impression d’être un désherbant efficace.

Mais cela ne veut pas dire que les mauvaises herbes ne vont pas repousser à partir de leurs racines, surtout les variétés vivaces.

Dr Jeff Gilman est un botaniste qui fait des recherches sur l'usage des pesticides et l'auteur du livre La vérité sur le jardinage biologique.

La vérité sur le jardinage biologique de Jeff Gilman.

C’est justement ce manque de résultats qui inquiète le Dr Gilman et les spécialistes du jardinage biologique.

En effet, lorsqu'un jardinier voit les mauvaises herbes repousser… à votre avis, quelle va être sa réaction ?

Cela va bien entendu l'encourager à utiliser encore plus du vinaigre blanc, alors que ce produit n'est pas totalement inoffensif pour le jardin.

Mais ce n’est pas tout…

Souvent, non seulement les jardiniers continuent à utiliser du vinaigre blanc, mais en plus, ils le remplacent par un vinaigre encore plus puissant.

Ainsi, beaucoup de jardiniers remplacent le vinaigre à usage domestique (5% d'acide acétique) par une formule beaucoup plus puissante (jusqu’à 20%).

Et pourtant, le mot "danger" figure sur la plupart des étiquettes des bouteilles de vinaigre blanc.

Le problème, c’est que la plupart des jardiniers ne voient que le mot "vinaigre blanc" écrit en grosses lettres.

Et par conséquent, ils utilisent ce produit dans leur jardin, sans être vraiment conscients du danger que cela représente pour le sol.

Dangereux pour votre santé ?

Voici quelques détails sur le vinaigre blanc à forte concentration qui font réfléchir :

- le vinaigre blanc avec une teneur en acide acétique supérieure à 11% peut provoquer des brûlures de la peau et des lésions des yeux.

- le vinaigre blanc à plus de 20% en acide acétique devient corrosif pour l'étain, l'aluminium, le fer et le béton… Il peut même vous rendre aveugle.

Cela va sans dire : le vinaigre blanc à forte teneur en acide acétique doit être traité comme tous les autres herbicides.

C'est-à-dire qu'il doit être appliqué en portant des lunettes et des vêtements de protection.

L'impact du vinaigre blanc sur l'environnement

Une bouteille de vinaigre banc bleu et rouge sur des mauvaises herbes pour les tuer

Le vinaigre blanc présente aussi un danger potentiel pour la faune du jardin : insectes, oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens.

Par exemple, un crapaud ou une salamandre peut se cacher sous le feuillage des mauvaises herbes.

N’oublions pas que les petites bêtes ont souvent une action bénéfique pour le jardin.

"Lorsque les mauvaises herbes sont encore des petites pousses tendres et que vous les pulvérisez tout de suite avec du vinaigre blanc ménager, tout va bien", selon Jeff Gilman.

Si ce n’est pas le cas, mieux vaut ranger votre bouteille spray de vinaigre blanc.

Et au lieu de ça, utilisez une binette pour aller chercher et enlever les racines des mauvaises herbes.

L'impact du vinaigre blanc sur le sol

Le vinaigre blanc : un désherbant sans danger ?

Par ailleurs, le vinaigre blanc utilisé régulièrement dans le jardin peut aussi être nocif pour le sol.

En effet, à force de désherber les plantes avec du vinaigre blanc, cela peut modifier le pH du sol.

L'apport de vinaigre (et donc d’acide acétique) risque de baisser le pH du sol, et le rendre plus acide.

Par conséquent, cela peut perturber la manière dont vos plantes absorbent les éléments nutritifs, et par conséquent leur bon développement.

Comment éliminer les mauvaises herbes SANS vinaigre blanc ?

Une femme qui enlève les mauvaises herbes avec une binette.

Vous vous méfiez du vinaigre blanc à forte concentration en acide acétique ? À juste titre !

Acidification du sol, effets potentiels sur la faune...

Les dangers du vinaigre blanc comme désherbant sont préoccupants.

C'est pour cette raison que je vous conseille d’utiliser le vinaigre blanc comme désherbant uniquement dans les cas suivants :

- si c'est pour éliminer les pousses ou les mauvaises herbes tendres et

- si vous utilisez du vinaigre ménager à faible teneur en acide acétique (entre 5 et 8%).

Sachez qu’il existe des méthodes sans produits chimiques pour éliminer les mauvaises herbes et les empêcher de revenir :

- Avec du paillis : vous pouvez pailler le sol ou choisir le bon moment pour travailler le sol.

- À la main : c'est la méthode préférée de Jeff Gilman et moi-même… le bon vieux désherbage à la main.

- Avec du papier journal : il suffit de couvrir vos cultures avec une épaisse couche de papier journal. Cela empêche la lumière du soleil d'atteindre les graines de mauvaises herbes. Ainsi, elles ne peuvent pas germer.

- Avec de l'eau bouillante : avec cette méthode de désherbage thermique, il suffit de verser un filet d'eau bouillante sur la base des plantes indésirables.

- Avec un jet de vapeur : une autre méthode de désherbage thermique. Un pulvérisateur haute pression transforme l'eau des plantes en vapeur, leurs cellules éclatent et la plante meurt.

Toutes ces méthodes sont sans l’ombre d’un doute plus efficaces et plus respectueuses de l’environnement.

À votre tour...

Vous connaissez d'autres façons naturelles de tuer les mauvaises herbes ? Partagez-les avec nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Bicarbonate + Vinaigre Blanc : Réaction Dangereuse Ou Mélange Utile ?

Si Vous Utilisez du Vinaigre Blanc Dans le Jardin, Ces 13 Miracles Se Produiront.

pixel
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)