Apprenez à Votre fille à S’aimer et à Ne Jamais Mendier l’Amour à Travers Ces 5 Leçons.

Par , le 20 Janvier 2024

Apprenez à Votre fille à S’aimer et à Ne Jamais Mendier l’Amour à Travers Ces 5 Leçons.

Apprendre à sa fille à s'aimer est sans doute une des clefs de son bonheur.

En tant que maman, c'est donc un devoir de lui apprendre qu'elle est une belle personne.

Car une fois adultes, les femmes qui manquent d'estime de soi s'engagent trop souvent dans des relations toxiques.

Ce sont des relations amoureuses ou amicales déséquilibrées, qui sont une source de souffrances...

Pour éviter de tomber dans la dépendance affective une fois adulte, une petite fille doit avoir de l'estime pour elle-même.

Et c'est le rôle des parents de lui apprendre à s'aimer et à ne pas mendier l'amour.

Voici 5 conseils que les psychologues recommandent pour que nos filles soient épanouies.

Comment apprendre à sa fille à s’aimer

1. Apprenez à votre fille l'estime de soi

Une petite fille souriante avec des couettes, symbolisant la joie pure et l'importance d'inculquer l'amour de soi.

L'estime de soi et l'amour-propre, c'est la base pour développer des relations saines et équilibrées.

Qu'est-ce que cela veut dire ? Ce n'est pas de l'égoïsme ou de l'égocentrisme.

C'est savoir apprécier qui on est, avec ses bons et mauvais côtés.

C'est respecter ses besoins et ses désirs personnels pour favoriser son bien-être.

C'est reconnaître qu'on est une personne importante et qui a de la valeur.

Cette attitude positive est essentielle pour avoir confiance en soi et faire les bons choix.

Une petite fille doit avoir une image positive d'elle-même pour faire face aux difficultés de la vie et s'épanouir.

2. Apprenez à votre fille à dire non

La main tendue d'une enfant, représentant les limites personnelles et le respect de soi.

Une des choses importantes à apprendre à sa fille, c'est de savoir dire non.

Cela paraît simple... Mais c'est une mission difficile !

Il faut lui faire comprendre que son propre intérêt prime sur les autres.

Il faut arrêter de dire oui tout le temps pour faire plaisir aux autres ou parce que ça les arrange.

Il faut d'abord qu'une fille se demande si elle a envie ou intérêt de faire telle ou telle chose avant de dire oui.

3. Apprenez à votre fille à ne pas plaire à tout le monde

Une mère et sa fille se regardent tendrement, une leçon sur l'importance de l'affection et de l'attention dans l'estime de soi.

La conséquence, c'est qu'elle ne peut et qu'elle ne doit surtout pas plaire à tout le monde !

Il faut qu'elle soit appréciée pour la personne qu'elle est.

Et elle doit être fière de cette personne.

Elle n'a pas besoin de changer pour être aimée. Elle doit être aimée pour la personne qu'elle est vraiment.

Bien sûr, elle peut faire des efforts pour améliorer des traits de son caractère.

Mais elle n'a pas besoin de changer physiquement ou de modifier sa personnalité pour plaire à quelqu'un.

C'est un principe important à rappeler à nos filles, à l'heure où les réseaux sociaux imposent des normes physiques délirantes.

Notamment à l'adolescence !

4. Apprenez à votre fille qu'il ne faut pas forcément être en couple

Une femme et une fille dans une salle de bain, illustrant le rôle parental dans l'enseignement de l'auto-acceptation.

Vous savez ce qu'on dit ? Mieux vaut être seule que mal accompagnée.

Et c'est une vérité !

Le célibat n'est ni une tare ni une honte.

En apprenant à votre fille à être forte, autonome et avoir confiance en elle...

Vous lui apprenez qu'elle peut se débrouiller toute seule.

Même si la pression de la société reste forte pour être en couple...

Les jeunes filles et les jeunes femmes doivent savoir que leur bonheur ne dépend pas d'un homme providentiel.

Fini le prince charmant !

C'est elles qui détiennent la clef de leur bonheur.

Et elles sont capables de faire face à toutes les situations seules.

Lorsqu'elles se mettent en couple, c'est vraiment sur la base d'un amour partagé et respectueux.

5. Apprenez à votre fille à ne tolérer aucune maltraitance

Une mère allongée sur un lit faisant face à sa fille, montrant l'importance de la communication ouverte et honnête.

Bien trop de femmes ou de jeunes filles subissent des maltraitances.

Qu'il s'agisse de violences psychologiques ou physiques...

Peu importe, elles sont dévastatrices et destructrices sur le plan physique et psychique.

Il est donc impératif d'apprendre à sa fille à ne subir aucune maltraitance. C'est intolérable.

Elle mérite le respect et aucune personne au monde ne peut porter atteinte à son intégrité physique.

Mais ce n'est pas tout...

Elle n'a pas besoin de quémander de l'amour ou de l'attention.

Car elle mérite tout simplement qu'on soit attentionné et gentil envers elle.

Ainsi, élever une fille avec un sens aigu de l'amour de soi et de l'indépendance, c'est une tâche difficile.

Il faut être patient, persévérant et compréhensif.

Mais c'est un beau cadeau à lui faire.

Car on lui apprend à devenir une femme confiante et autonome.

Ce sont les piliers pour en faire une femme forte et épanouie.

Et n'oubliez pas que l'amour de soi s'apprend à la maison, dès le plus jeune âge !

À votre tour...

Et vous, vous pensez que c'est important d'apprendre à sa fille à s'aimer ? Donnez votre avis en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

40 Choses Qu'Une Mère Et Sa Fille Devraient Avoir Fait Au Moins 1 Fois Ensemble.

Une Mère Apprend à ses Enfants à Laver Leurs Vêtements et à Faire la Vaisselle : "Il n’y a Pas de Honte à Aider".

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :