Comment Reconnaître le Vrai Miel du Faux Miel ? Et Ne Plus Se Faire Avoir.

Par le 01 Janvier 2022

Comment Reconnaître le Vrai Miel du Faux Miel ? Et Ne Plus Se Faire Avoir.

Pas facile de reconnaître le vrai miel du faux miel !

Eh oui, de nombreux miels sont importés d'Asie...

Et certains miels industriels ne sont en fait qu'un mélange de glucose, d'eau et de gélatine.

Alors, comment faire pour acheter un bon miel, se régaler et profiter de toutes ses vertus ?

Heureusement, un apiculteur m'a donné toutes les astuces pour faire la différence entre le faux miel et le vrai.

Voici 8 trucs pour reconnaître le vrai miel du faux miel et ne plus se faire avoir. Regardez :

comment reconnaître le vrai miel du faux ?

1. Achetez un miel local produit près de chez vous

un pot de miel produit localement

D'une façon générale, il vaut mieux acheter votre miel directement au producteur.

D'abord, vous pouvez lui poser toutes les questions que vous voulez.

Vous pouvez aussi aller visiter son exploitation, près de chez vous.

C'est une super idée d'activité gratuite à faire avec les enfants.

Ensuite, sachez que les producteurs gardent le meilleur miel pour leur production personnelle.

Et ils vendent le reste aux industriels qui commercialisent du miel.

Plus vous achetez local et plus vous êtes sûr d'avoir un produit de qualité.

Parfois, il est difficile de trouver du miel produit localement ou même français qui est reconnu pour leurs qualités par les experts.

À défaut, choisissez du miel européen ou sud-américain, en dernier recours.

Mais évitez ceux qui commercialisés sous la mention Hors Union européenne.

Ils viennent souvent de Chine.

Et malheureusement, beaucoup d'entre eux sont de faux miels.

2. Décryptez bien l'étiquette

L'étiquette d'un peau de miel authentique

- Sur l'étiquette, vous devez voir la liste des ingrédients. Le miel doit être 100% pur. Aucun ajout quelconque ne doit abîmer votre nectar.

- Idéalement, vous devez voir la mention "Miel récolté et mis en pot par l'apiculteur".

- Il faut aussi que la Date limite d'utilisation optimale (DLUO) soit indiquée. Et elle ne doit pas dépasser 2 ans.

- Autre mention à repérer, l'origine du miel.

Votre miel vient-il de Provence, du Jura, des Pyrénées, de Paris ? C'est un gage de qualité de connaître l'origine du miel.

- Enfin un bon miel indique aussi de quelles fleurs il est issu : lavande, acacia, châtaignier, oranger, mille fleurs...

C'est évidemment déterminant dans ses saveurs.

- Et si vous le pouvez, choisissez du miel bio.

3. Observez votre miel

un pot de miel crémeux ouvert

Un bon miel a souvent un bel aspect et une jolie couleur dorée ou jaune.

Mais attention, l'ajout de colorants permet aussi d'obtenir de belles couleurs.

Alors, regardez bien l'aspect de votre miel.

Bien souvent, il comporte quelques imperfections.

Il peut contenir des particules de pollen, un peu de cire d'abeille, de la propolis.

Si vous en voyez, c'est plutôt bon signe paradoxalement.

Cela prouve qu'il est authentique.

De même, un vrai miel peut cristalliser sur le long terme (6 à 12 mois).

Si c'est le cas de votre pot de miel, ne vous inquiétez pas.

C'est normal et c'est un signe de qualité.

Mais attention, la cristallisation doit se faire de manière uniforme.

4. Faites le test de la dissolution du miel dans l'eau

une cuillère de miel plongée dans l'eau

Vous avez acheté un pot... Et un affreux doute vous titille ?

Vous pouvez faire passer toute une série de tests à votre miel pour découvrir la vérité.

Par exemple, remplissez un verre d'eau froide.

Puis prélevez une petite cuillère de miel et faites-la tomber dans le verre.

S'il tombe directement au fond du verre sans se mélanger, le test est positif.

Vous avez un vrai miel !

5. Faites le test de la caramélisation

du miel dans une casserole en train de caraméliser

Un bon miel authentique a une autre qualité.

Il se transforme en caramel très rapidement.

Alors, mettez-en un peu dans une casserole. Et faites-le chauffer.

S'il se transforme vite en caramel, c'est gagné !

S'il commence à mousser, ce n'est pas bon signe. Votre miel est probablement faux.

6. Faites le test de la tache

une tache de miel sur une serviette blanche

Souvent les faux miels sont faits avec beaucoup de colorants pour leur donner une belle couleur dorée.

Et ça, c'est une bonne nouvelle pour vous.

Car les colorants tachent.

Alors pour savoir si vous avez du vrai ou faux, mettez-en sur un torchon blanc.

Faites une belle tache ! Puis lavez le torchon.

S'il reste des auréoles ou des taches, c'est que c'est du faux miel.

Si la tache part, c'est que c'est du vrai miel.

7. Faites le test de la serviette en papier

du miel sur une feuille de sopalin

Autre astuce pour déjouer les miels fraudeurs, le test de la serviette en papier (ou un Sopalin ou un buvard).

Prenez une serviette en papier et mettez-en un peu dessus.

S'il est directement absorbé, pas de chance ! C'est du faux.

S'il reste compact sur la serviette, vous avez toutes les chances d'avoir du vrai.

8. Faites le test du feu

une boite d'allumettes sur unfond bleu

Eh non, ce n'est pas une épreuve de Koh Lanta !

Mais bien un test pour savoir si vous avez du vrai miel.

Pour cela, enduisez le bout d'une allumette de miel. Puis avec une autre allumette, enflammez-la.

Si le feu prend facilement, c'est du vrai.

Mais si le feu a du mal à prendre, c'est du faux. Vous savez pourquoi ?

Parce qu'il est composé de beaucoup d'eau. Ce qui empêche le feu de prendre !

Résultat

Et voilà, maintenant vous connaissez tous les trucs pour acheter du vrai bon miel !

Savez-vous que les Français en consomment chaque année près de 45 000 tonnes ?

Et seule, la moitié est produite par des apiculteurs français.

Le reste vient du monde entier, notamment de Chine.

Et laissez-moi vous dire qu'il vaut mieux éviter le miel chinois.

Malheureusement, selon le magazine Que Choisir, les fraudes autour du miel continuent.

Alors oui, un consommateur averti en vaut deux.

Car avec du vrai miel, vous allez pouvoir profiter de tous ses bienfaits pour votre santé.

Sans oublier toutes les bonnes recettes que vous pouvez faire avec !

Par exemple des crevettes sautées au miel et à l'ail, des bananes au miel cuites au four, poulet au miel et au citron, carottes rôties au miel...

Et même pour votre beauté, il est indispensable.

Mais laissez vous dire une dernière chose !

Ne vous laissez pas tenter par des miels aux vertus aphrodisiaques soi-disant naturelles, comme le Black Horse.

Non seulement ces produits ne sont pas du tout naturels, mais ils sont bourrés de médicaments.

On y trouve par exemple du viagra. Et ceux qui en consomment s'exposent à des problèmes de santé graves.

Ces produits sont "illégaux et dangereux", selon la DGCCRF, la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

À votre tour...

Vous avez testé ces astuces pour reconnaître le vrai du faux miel ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

12 Remèdes de Grand-Mère à Base de Miel.

Comment Remplacer le Sucre Par du Miel ? Le Guide de Cuisine Indispensable.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)