Pourquoi Est-il Important de Faire un Testament (et Combien Ça Coûte Exactement) ?

Par le 03 Janvier 2023

Pourquoi Est-il Important de Faire un Testament (et Combien Ça Coûte Exactement) ?

Faire un testament est super important.

Si vous n'y aviez jamais pensé, c'est le moment de se lancer !

Car contrairement aux idées reçues, ce n'est ni hors de prix ni compliqué à faire.

Mon ami Xavier, qui est Notaire, m'a tout expliqué.

Qu'on le fasse chez le Notaire (testament authentique) ou non (testament olographe), ce document est hyper important.

Il indique clairement qui hérite de quoi (dans les limites de ce que prévoit la loi).

Découvrez pourquoi il est important de faire un testament et combien ça coûte exactement. Regardez :

Pourquoi faire un testament et combien ça coûte exactement

Pourquoi est-il important de rédiger un testament ?

Une personne tenant un stylo plume dans sa main et qui écrit sur une feuille

Rédiger un testament est très important.

Cela permet de savoir quelles sont les personnes qui vont recevoir telle ou telle partie de l’héritage.

Cet acte notarié respecte à la lettre les volontés du défunt.

Avec un testament, pas besoin de se tracasser à connaître les lois que seul le notaire comprend...

Tout est dit dans ce document et c'est compréhensible par tous.

Enfin, il y a 2 autres avantages à savoir.

Voyons les ensemble :

Le testament permet de distribuer la "quotité disponible" du patrimoine

Trois personne assise autour d'une table avec un homme âgé tenant une feuille

Quand quelqu'un décède, l'époux et les enfants sont automatiquement les héritiers de droit.

On les appelle les "héritiers réservataires", car ils ont un droit direct sur une partie du patrimoine.

Une fois que les héritiers réservataires ont obtenu leur part légale, il reste la partie libre du patrimoine.

Elle est aussi appelée "quotité disponible".

Prenons un exemple simple. Si un défunt n'était pas marié, qu'il avait 1 seul enfant et 100 000€ de patrimoine financier.

Eh bien la partie réservataire revenant légalement à l'enfant est la moitié du patrimoine (soit 50 000€ dans notre exemple).

L'autre moitié du patrimoine est donc la quotité disponible (la partie libre).

Si aucun testament n'est fait, cette partie libre n'existe pas et tout revient à l'enfant.

Alors qu'avec un testament, le défunt peut désigner d'autres bénéficiaires pour cette quotité disponible.

Ça peut être des personnes physiques en dehors des héritiers légaux, associations, fondations, etc.

Sans le testament, cette transmission ne pourrait pas se faire, car ce serait les héritiers réservataires qui toucheraient tout.

Vous comprenez ?

Le testament permet de faire respecter ses dernières volontés

Deux personnes rédigeant sur plusieurs feuilles posées sur une table

La transmission d'un héritage est totalement encadrée par la loi.

Mais pour ce qui est des dernières volontés du défunt, aucune disposition n'existe véritablement.

Aucune sauf au travers d'un testament.

Lors de son vivant, le défunt peut en effet définir dans le testament ses voeux.

Ça peut être la façon dont il souhaite que ses obsèques soient organisées.

S'il veut être enterré, inhumé (crémation) ou encore faire don de son corps ou de ses organes.

Il peut aussi désigner ce qu'on appelle un "exécuteur testamentaire".

Cet exécuteur est une personne qui a pour mission de veiller à la bonne exécution des dernières volontés du défunt.

Par exemple il peut être chargé de vendre un bien immobilier alors que la famille ne le veut pas.

Désigner un exécuteur est souvent conseillé lorsqu'il y a un climat conflictuel dans la famille.

Privilégiez le testament authentique

Une feuille comprenant un testament avec un stylo plume par dessus

Il y a plusieurs façons de faire un testament.

Mais celui qu'il faut privilégié, c'est celui qu'on appelle testament authentique.

C'est Xavier, mon ami Notaire, qui m'a dit que ce manuscrit était le plus sûr.

Cet acte est réalisé devant un notaire ainsi que 2 témoins.

Son authenticité ne peut donc être remise en cause.

En plus, c'est le Notaire lui-même qui rédige l'acte pour le compte de son client.

Comme ça, s'il y a un problème juridique dans ce que souhaite le client, le Notaire lui dit immédiatement.

Enfin, il est conservé dans le bureau du Notaire jusqu'au décès.

Mais sachez qu'il existe aussi d'autres formes de testaments :

Le testament olographe (sans passer devant un Notaire)

Une feuille avec un style ancien où il est écrit un testament à main levée

Ce document peut être fait à la maison.

Il est sans doute le plus courant et le plus simple à faire.

C'est aussi le moins coûteux (rendez-vous en bas de l'article pour plus de détail).

Il n'y a pas de modèle type mais certaines choses doivent absolument être présentes.

Il doit être inscrit sur le papier l'identité, la date du jour et la signature du testateur (l'auteur).

Une fois rédigé, il faut laisser le document dans un lieu sûr mais connu de tous.

Pourquoi ? Car il est important que l'on puisse le retrouver facilement lorsque vous passez l'arme à gauche.

Mais pas seulement. Ça permet aussi de le modifier facilement si besoin.

Attention cependant, Xavier m'a dit que cette forme de testament était parfois contestée.

Comme il se fait soi-même sans l'aide d'un Notaire ou d'un juriste, son contenu légal est parfois irrecevable.

Enfin, comme il est fait par le défunt seul et écrit souvent à la main, les héritiers peuvent contester sa validité...

Le testament mystique

Une feuille où il y a marqué "testament" avec un stylo plume dessus et une paire de lunette

On appelle mystique ce testament, car il reste secret.

Personne ne sait ce que contient le document mis à part celui qui l'a écrit.

Le testateur écrit ses volontés dans le document, le met dans une enveloppe fermée et le donne à son Notaire.

Comme pour le testament authentique, 2 témoins sont là pour certifier si besoin que le testament existe et qu'il est déposé.

Le problème de ce type de testament, c'est qu'on le fait tout seul sans appui juridique.

Autrement dit, on peut y écrire des volontés qui ne sont pas valables légalement parlant.

Un testament coûte entre 52 et 113€

Un tableau qui récapitule les différents tarifs d'un testament

Le coût de rédaction et de dépôt d'un testament est réglementé.

Un Notaire ne peut pas fixer ses propres tarifs.

Les coûts sont différents selon la forme du document utilisé :

- Coût d'un document olographe : 52,82€ hors TVA.

- Coût d'un document authentique ou mystique : 113,19€ hors TVA.

Comment rédiger un testament ?

Un homme fiancé qui tient un stylo en main

Pour qu'il ne soit pas remis en cause lors de la succession, certaines mentions doivent impérativement être visibles.

Peu importe la version choisie, il faut qu'il y est :

- La date du jour et le lieu où est rédigé le document.

- L'identité de la personne qui rédige : nom, prénom, date et lieu de naissance et son adresse.

- L'identité du ou des bénéficiaires de l'héritage : leurs noms, prénoms, dates de naissance, adresses et liens de parenté.

- La signature de la personne qui rédige le document.

On conseille aussi de numéroter chacune des pages et de les parapher.

Enfin, sachez que plusieurs sites internet comme celui-ci permettent de rédiger un testament en ligne.

Cela ne pose aucun problème, mais faites-le bien vérifier auprès du Notaire une fois que vous l'avez fait.

Si on accepte un héritage, on accepte aussi les dettes !

Une personne tenant son porte-monnaie marron vide

Dans l'esprit de la plupart des gens, l'héritage est seulement synonyme d'enrichissement.

Alors qu'en réalité, accepter un héritage c'est accepter l'actif mais aussi le passif.

L'actif représente tous biens mobiliers (argent...) et immobiliers (appartement, maison...). C'est donc un enrichissement.

Le passif lui représente toutes les dettes du défunt.

Et l'un ne va pas sans l'autre !

Lorsque l'on accepte l'actif du défunt, on accepte aussi son passif.

Donc ce n'est pas parce que vous êtes bénéficiaires d'un héritage qu'il faut tout de suite crier victoire.

Regardez bien avec le Notaire ce dont vous allez hériter, mais aussi ce que vous devez peut-être rembourser.

Si les dettes sont très importantes, il est heureusement possible de refuser l'héritage.

Il faut juste déposer auprès du Tribunal de Première Instance ce formulaire pour homologuer et enregistrer la décision.

Cet acte est totalement gratuit.

À votre tour...

Et vous, est-ce que vous avez pensé à rédiger un testament ? Et si oui, combien ça vous a coûté ? Dites-le-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Obtenez une Remise Partielle ou Totale de vos Impôts avec l'Article L.247 du LPF.

Payer Moins d'Impôts sur le Revenu : les 6 Astuces à Connaître.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

6 astuces par jour, aucune pub, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)