Faut-il Laver Ses Enfants Tous les Jours ? La Réponse Va Vous Surprendre !

Par le 24 Août 2021

Faut-il Laver Ses Enfants Tous les Jours ? La Réponse Va Vous Surprendre !

Aujourd'hui, nous allons aborder une question délicate :

Faut-il oui ou non laver ses enfants tous les jours ?

Car vous l'aurez sans doute remarqué... Les enfants adorent se salir, mais ils détestent se laver !

Bonjour la galère pour leur faire prendre une douche ! Caprices, cris, pleurs... Ils nous en font voir de toutes les couleurs.

Eh bien, figurez-vous qu'il n'est peut-être pas nécessaire de leur infliger ce supplice tous les jours.

Les experts et scientifiques se sont penchés sur la question. Et leur réponse va certainement vous surprendre ! Regardez :

faut-il laver les enfants tous les jours ?

1. Propreté ou hygiène ?

Tout d'abord, il faut bien savoir de quoi on parle : de propreté ou d'hygiène ?

Vous avez du mal à faire la différence ?

Alors, sachez que la douche quotidienne relève de la propreté.

Elle répond plus à une norme sociale qu'à un véritable besoin.

Vous voyez ce que je veux dire ? Il est de bon ton de dire qu'on se douche tous les jours.

Il faut bien avouer aussi que c'est agréable et confortable.

Mais d'un strict point de vue de l'hygiène et de notre santé, ce n'est pas indispensable de se doucher tous les jours.

Et bien, c'est pareil pour les enfants.

Stéphane Gayet est interniste infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

Selon lui, "aucun fondement scientifique ne permet d’affirmer qu’il faut se laver tous les jours.

La douche relève de la propreté, autrement dit tout ce qui touche au confort et aux codes sociaux", explique-t-il.

Avant de préciser : "Il ne faut pas la confondre avec les principes d’hygiène, comme le lavage des mains, qui servent à éviter les infections."

2. Trop de savon nuit à la santé des enfants

Les dermatologues vont même plus loin.

Laver les enfants trop souvent peut même poser des problèmes.

Car vous le savez sans doute, la peau des enfants est fragile.

Et un excès de savon peut décaper la protection naturelle qui la recouvre.

C'est ce qu'explique la dermatologue Marie-Estelle Roux :

"La peau est recouverte d’un film hydrolipidique et comme l’intestin, d’un microbiote cutané qui vont, ensemble, la protéger contre les bactéries pathogènes, les virus, maintenir le bon fonctionnement cellulaire et l’hydratation de la peau".

Il s'avère que si on savonne un enfant trop souvent et avec trop d'application, on peut éliminer ce voile protecteur.

Cela a pour effet de fragiliser l'épiderme.

Résultat, les boutons, rougeurs et autres irritations peuvent apparaître plus facilement.

Et il y a pire encore.

Car dans certains pays, un excès de propreté semble être à l'origine d'allergies et de maladies de la peau.

Ainsi, "dans les pays scandinaves où l’on a pour habitude de se nettoyer abondamment, on s’est aperçu que cela provoquait davantage d’allergies et de maladies de peau".

C'est ce qu'explique Alain Géloën, directeur de recherche au CNRS et auteur du Microbiote cutané.

Et vous connaissez la cerise sur le gâteau ?

D'après ces chercheurs, les enfants vivant à la ferme ou dans des milieux exposés aux bactéries durant leurs premières années de vie ont moins de problèmes cutanés.

Qu'est-ce que cela signifie ?

D'après les chercheurs, la présence de bactéries chez un enfant pendant ses premières années est bonne pour sa santé.

Elles permettent au système immunitaire de l'enfant de s'y habituer et d'apprendre à s'en défendre.

Faut-il Laver Ses Enfants Tous les Jours ? La Réponse Va Vous Surprendre !

3. Aisselles, parties intimes : une toilette indispensable

Plus que la fréquence, nos grands-mères diraient qu'il est plus important de faire preuve de bon sens.

Pour faire simple, il y a deux zones chez les enfants qui nécessitent d'être nettoyées tous les jours : les parties intimes et les aisselles.

Chez les tout-petits, un lavage (très) régulier des parties intimes s'impose au minimum

Car, le pipi et les matières fécales macèrent dans la couche et irritent la peau des bébés.

Sinon, c'est sûr que bébé aura les fesses rouges.

D'où la nécessité de la toilette régulière.

"Chez les moins de 2 ans, elle est d’autant plus nécessaire, car les matières fécales et l’urine laissées trop dans longtemps dans la couche peuvent irriter la peau", rappelle Stéphane Gayet.

Pour cela, une huile lavante douce, sans savon et au pH neutre est tout indiquée.

Si vous avez l'habitude d'utiliser du liniment, sachez que vous pouvez le faire vous-même avec cette recette facile.

Ensuite, on accorde une importance particulière aux aisselles. Les bactéries présentes dans la sueur peuvent dégager des odeurs désagréables.

En effet, "c’est là où se situent les glandes sudoripares.

Si la sueur n’a pas d’odeur, les bactéries qui y sont présentes peuvent produire des molécules odorantes", explique le Alain Géloën.

4. Est-il nécessaire de laver un enfant tous les jours ?

Alors vous vous demandez sans doute à quelle fréquence il faut laver un enfant finalement ?

Vous l'aurez compris...

Pas besoin d'imposer une douche quotidienne à votre marmaille, sauf dans certains cas de figure.

- S'il fait chaud, si votre enfant a fait du sport, ou si votre bambin s'est beaucoup dépensé, la toilette complète est incontournable.

Autrement dit, à chaque fois qu'un enfant a transpiré, hop sous la douche sans discuter !

Et il est important de bien récurer tous les petits plis de la peau.

Sinon l'accumulation de la transpiration peut provoquer des irritations et des mycoses.

"En cas de fortes chaleurs, si l’enfant ne se lave pas pendant plus de trois à quatre jours, l’excès de transpiration peut déséquilibrer le microbiome, favoriser les irritations et s’accompagner de mycoses au niveau des plis de la peau, des orteils et des aisselles", précise Marie-Estelle Roux.

Donc même si votre fils ne veut pas se laver après sa partie de foot, c'est douche obligatoire !

- Autre cas de figure où la douche ne peut pas être zappée : après la baignade qu'elle ait lieu dans la mer, l'océan, un lac, une rivière ou une piscine.

Pensez-y la prochaine fois que vos enfants se baignent.

Voici pourquoi : des bactéries pathogènes peuvent persister jusqu'à 24h après un bain dans l'océan. Beurk !

C'est en tout cas ce que révèle Alain Géloën, directeur de recherche au CNRS.

Selon lui, "une publication américaine a montré en 2019 la présence de bactéries pathogènes après un bain dans l'océan et leur persistance sur la peau 24 heures plus tard. Même si la qualité des eaux reste surveillée sur les plages, il convient de rester prudent."

Donc il faut au moins rincer les enfants à l'eau claire, ainsi que le maillot de bain, après la baignade.

Non seulement vous enlevez le sel et le sable qui gratouille...

Mais en plus, vous éliminez les bactéries et les traces de chlore ou de produits chimiques présents dans les piscines.

5. En résumé...

Même son de cloche du côté de l'American Academy Of Dermatology.

Il n'est pas indispensable de laver entièrement ses enfants tous les jours.

Tout dépend en fait de leur âge et de leurs activités.

Selon l'institution américaine, les enfants de moins de 6 ans n'ont pas besoin d'être lavés entièrement tous les jours sauf s'ils se sont particulièrement salis.

Les enfants de 6 à 11 ans n'ont pas besoin d'un bain (ou douche) quotidien.

Une à deux fois par semaine suffisent en général.

Les ados eux doivent être plus vigilants sur leur hygiène et prendre une bonne douche quotidienne.

Par contre, les parties intimes et les aisselles doivent au moins faire d'une petite toilette de chat quotidienne, quel que soit l'âge.

Rappelons les cas où les enfants ne peuvent pas déroger à la douche :

Quand il fait chaud, après le sport, s'ils se sont beaucoup dépensés ou après une baignade.

6. Et les cheveux ?

Et les cheveux, me direz-vous ?

Chez les enfants, les glandes sébacées du cuir chevelu ne sont pas encore développées.

Du coup, il suffit de les laver quand ils sont sales en même temps que le reste du corps.

Avant deux ans, un gel douche adapté aux bébés convient.

Si bébé hurle quand vous lui lavez les cheveux, vous pouvez essayer ce truc simple.

Après deux ans, vous pouvez choisir un shampoing très doux.

7. Faut-il donner un bain ou une douche ?

À vous de voir...

Les enfants adorent en général barboter dans leur bain.

Mais attention !

Comme l'explique Stéphane Gayet, "si on reste longtemps dans le bain, la peau macère et devient plus perméable aux résidus de toxines de l’eau du réseau, décrit le médecin.

La baignoire favorise aussi la remise en suspension des bactéries de la région périnéale et peut participer à déséquilibrer le microbiote cutané."

En termes simples, si on prend un bain sans s'être douché avant, on macère dans sa saleté !

Une douche est donc plus efficace, plus rapide, mais aussi plus écologique !

Mais dans tous les cas, n'oubliez pas que la toilette doit être un moment de détente agréable.

À votre tour...

Et vous, à quelle fréquence lavez-vous vos enfants ? Dites-nous en commentaire si vous avez l'habitude de les laver au quotidien ou pas. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Scientifiquement, à Quelle Fréquence Faut-il Se Doucher ?

Déjà 6 Mois SANS Shampoing ! Mon Avis sur Cette Expérience.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)