Faut-il Appeler Ses Parents Tous les Jours ?

Par , le 30 Décembre 2023

Faut-il Appeler Ses Parents Tous les Jours ?

À quelle fréquence dois-je appeler mes parents ?

Est-ce que j'appelle ma mère trop souvent ? Ou au contraire pas assez souvent ?

C'est une question que je me suis posée récemment...

En effet, moi je donne un coup de fil à ma mère une fois par semaine environ.

Mais mon mari appelle son père tous les jours.

Alors lequel d'entre nous a raison ?

Du coup, j'ai fait un petit sondage auprès de mes amis pour savoir à quelle fréquence ils appellent leurs parents.

Et le moins qu'on puisse dire... c'est que la réponse varie d'une personne à l'autre !

Sophie, 52 ans, donne des nouvelles plusieurs fois par semaine

Sophie est très proche de sa mère, Michelle, qui est âgée et vit seule depuis plusieurs années.

Elle l'appelle très régulièrement, une à deux fois par semaine, même si elles ont une proximité géographique.

Mais il n'est pas rare que sa maman l'appelle aussi pour prendre des nouvelles.

Du coup, la fréquence de leurs appels est assez rapprochée.

Antoine, 33 ans, ne donne pas beaucoup de nouvelles

Pour Antoine, la fréquence d'appel n'est pas régulière.

Mais il donne quand même des nouvelles. Ses contacts sont plus ou moins hebdomadaires.

"J'essaie de les appeler une fois par semaine, mais s'ils m'appellent, cela compte aussi.

Cela m'a aidé à comprendre que mes parents ne me contrôlent pas, que c'est moi qui décide quand je veux leur parler et que c'est moi qui décide. Si cela provoque des disputes, tant pis ! C'est la seule façon pour elle de comprendre.

Il a fallu une longue période d'adaptation et de disputes pour que les comportements obsessionnels de ma mère deviennent gérables.

Elle s'attendait à ce que je réponde immédiatement (même si j'étais au travail ou en réunion) et elle appelait 5 fois en 5 minutes lorsque je ne décrochais pas la première fois !"

Laura, 24 ans, n'appelle presque jamais

Laura de son côté est plus radicale et a coupé le cordon avec ses parents.

Elle n'appelle presque plus jamais.

Au début, elle appelait souvent. Mais ses contacts avec ses parents n'étaient pas très agréables pour elle.

Elle garde le contact de manière très espacée, juste histoire de ne pas rompre le lien.

Mais pour elle, c'est une façon de montrer qu'elle n'est plus une enfant.

"La dernière fois que je les ai appelés, c'était à Noël. Mais je déteste la façon dont ils me traitent encore comme une extension d'eux, en me donnant des ordres (sans me traiter comme un autre adulte, mais toujours comme une enfant). Alors un jour j'ai décidé que j'en avais assez. Et je n'appelle presque plus."

Greg, 51 ans appelle son père tous les jours, voire plusieurs fois par jour

Greg au contraire est très proche de sa famille et leurs contacts sont très fréquents.

Depuis le décès de sa mère, il appelle son papa au moins une fois par jour.

Il faut dire que celui-ci est très âgé.

C'est vrai également qu'ils habitent loin l'un de l'autre et ça le rassure de l'avoir au téléphone.

D'après lui, c'est aussi une façon de le distraire parce qu'il s'ennuie chez lui.

Anna, 22 ans, appelle ses parents plusieurs fois par semaine

Anna fait ses études et elle appelle ses parents plusieurs fois par semaine.

Mais pas par envie ou par manque... Mais plutôt parce que ses parents sont très en demande et qu'ils sont encore un soutien important pour elle.

"Mes parents veulent que je les appelle tous les jours. Ma mère encore, ça va, je peux l'appeler deux fois par semaine, mais mon père exige que je l'appelle tous les jours, ce qui est épuisant et ennuyeux.

Mais ils m'aident de temps en temps quand j'ai besoin d'argent et m'envoient des choses tout le temps. Alors bon c'est normal ! Je suppose que je dois vivre avec ça !"

Thomas, 28 ans, appelle ses parents une fois par mois

La situation est différente pour Thomas qui est indépendant financièrement. Il ne se sent pas obligé de maintenir des contacts fréquents.

"J'ai 28 ans et je les appelle une fois par mois. Comme je subviens à mes besoins, je peux me permettre de les ignorer. Chaque fois que je les appelle, ils me reprochent d'être célibataire, sans emploi..."

Il trouve que cette relation est toxique pour lui. Donc s'il a quelque chose à demander, il préfère appeler un ami.

Mon fils ne m'appelle pas... Est-ce grave ?

Maintenant, je dois vous avouer quelque chose.

Mon fils a 19 ans. Il a quitté la maison récemment pour faire ses études.

Et on doit bien constater une chose...

C'est qu'il ne nous appelle pas très souvent. Et en tant que mère, ce silence fait peur...

Je me suis demandé si c'est grave de ne pas donner de nouvelles.

Heureusement, les psys sont souvent rassurants dans ce type de situation.

"Pour la plupart de ces jeunes, la séparation physique correspond à une forme de séparation psychique dans un désir d’autonomie", analyse Sophie Braun.

Cette psychothérapeute et autrice de La tentation du repli explique : "ils en profitent pour couper le cordon ombilical avec les parents."

Il semble que ce soit une étape nécessaire pour s'affirmer en tant qu'adultes.

Cela peut montrer aussi montrer que mon garçon se sent suffisamment fort et en sécurité pour faire face à ses problèmes tout seul.

Mais en tant que parent, il est recommandé de donner quelques nouvelles pour montrer qu'on est là en cas de problème pour leur proposer notre aide.

Fréquence des appels téléphoniques : que disent les statistiques ?

Si vous avez des doutes sur la fréquence de vos appels téléphoniques, rassurez-vous...

Des études statistiques sont disponibles pour savoir à quelle fréquence les Français sont en contact avec leurs parents.

Certes, elles datent de 2014, mais elles portent sur 802 personnes et ça donne quand même une bonne idée des habitudes des Français dans ce domaine.

Selon ces statistiques, 11% des Français sont en contact avec leurs parents plus d'une fois par jour et 12 % une fois par jour.

27% des adultes français sont en contact tous les 2 ou 3 jours tandis que 12% le sont tous les 4 ou 5 jours.

26% sont en contact environ une fois par semaine avec leurs parents et 7 % tous les 2 ou 3 semaines.

2% sont en contact une fois par mois et 2% moins d'une fois par mois.

Quand on y regarde de plus près, ça correspond plutôt pas mal aux habitudes des gens avec qui j'ai pu discuter, n'est-ce pas ?

Est-ce normal d'appeler sa mère tous les jours ?

Alors si vous vous demandez s'il est normal d'appeler sa mère tous les jours...

Eh bien, il n'y a pas vraiment de réponse !

En fait, il n'y a pas de règles.

Cela dépend de tout un tas de facteurs qui peuvent évoluer.

Si un des parents vit seul, soit parce que l'autre parent est décédé soit parce que l'un des deux est parti...

On a tendance à l'appeler plus souvent.

On traverse parfois des situations dans lesquelles on a besoin de se rapprocher de ses parents...

C'est souvent le cas pendant une grossesse, ou après la naissance d'un bébé, une séparation...

Il n'est pas rare qu'on les appelle pour avoir des conseils !

On note aussi que la présence de petits-enfants peut être aussi une motivation pour augmenter la fréquence des appels.

Et si le bonheur était dans les coups de fil réguliers ?

Sachez toutefois qu'une étude a été menée par la Dr Karen Fingerman de l'Université du Texas (USA).

D'après les résultats de ses recherches, des relations régulières entre parents et enfants sont la clef du bonheur.

Pour l'auteur de l'étude, "appeler souvent ses parents permet de les rendre plus heureux et de leur donner l’impression d’avoir réussi dans la vie, pour les enfants, ce lien est également bénéfique".

Car cela permet de "profiter de leurs conseils et de mieux réussir sa vie".

C'est donc profitable à tout le monde.

Quelle est la bonne distance entre les enfants et les parents ?

Vous le voyez, selon les personnes, leurs habitudes, leurs âges...

Il n'y a pas qu'une seule réponse.

Tout dépend de la relation qu'on a avec ses parents et la famille en général.

Mais il faut dire quand même qu'avec les smartphones, les échanges deviennent plus faciles.

On peut appeler de n'importe où et presque n'importe quand.

Juste pour quelques minutes ou pour une plus longue conversation !

On peut aussi envoyer des SMS, des messages WhatsApp ou des vocaux pour maintenir le lien.

Cela évite que les parents se fassent du soucis !

À votre tour...

Et vous, à quelle fréquence appelez-vous vos parents ? Dites-le-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

40 Choses Qu'Une Mère Et Sa Fille Devraient Avoir Fait Au Moins 1 Fois Ensemble.

Comment Appeler Quelqu'un Qui a Bloqué Mon Numéro de Téléphone.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :