Combien de Temps Peut-On Garder ses Sous-Vêtements Avant de les Jeter ?

Par , le 03 Janvier 2024

Combien de Temps Peut-On Garder ses Sous-Vêtements Avant de les Jeter ?

Les sous-vêtements sont une pièce essentielle de notre garde-robe.

Mais, on ne sait pas forcément combien de temps les garder en termes de durée de vie.

Car un sous-vêtement qui n'a plus de maintien ne sert plus à rien.

Alors, bien sûr, il n'est pas question de jeter ses culottes tous les 3 mois, mais d'avoir une démarche raisonnée.

Pourtant, il faut savoir s'en séparer régulièrement pour des raisons d'hygiène et de maintien.

C'est pourquoi j'ai demandé de l'aide à Sylvie qui travaille dans une grande marque de lingerie.

Elle m'a expliqué comment savoir si mes sous-vêtements sont obsolètes.

Voici 7 bonnes raisons de vous en séparer rapidement. Regardez :

1. Surveillez les élastiques de vos sous-vêtements

La durée de vie des sous-vêtements dépend en grande partie de la capacité des élastiques...à rester élastique !

Rien de pire qu'une culotte ou un boxer avec un élastique distendu qui ne tient pas sur le corps.

Résultat, on passe son temps à le remonter et c'est très énervant.

Même chose pour un soutien-gorge qui n'a plus d'élastique...il ne sert plus à grand-chose puisqu'il ne maintient rien !

Mais pourquoi ils finissent par se distendre ?

Tous simplement à cause de l'usure, des lavages à haute température, du soleil, le caoutchouc s'abîment.

Alors si vous voyez une culotte, un string ou une brassière avec un élastique qui gondole, ce n'est pas bon signe ! C'est qu'il est temps de s'en séparer.

Même chose si vous en portez un dans la journée et que vous sentez que l'élastique ne remplit plus son rôle. Dans ce cas, c'est direct poubelle ou recyclage dès le soir.

2. Inspectez le tissu du sous-vêtement

Il ya deux grandes familles de sous-vêtements : ceux en coton et ceux en élasthanne synthétique.

Ces derniers sont très prisés pour leurs capacités à bien rester en place sur le corps et à le maintenir.

Malheureusement, ils ont un défaut : ils se détendent petit à petit.

Et à cause des lavages répétés, de la façon de les porter et de la fréquence, le tissu élasthanne s'abîme. Il devient de moins en moins élastique.

C'est donc le moment de s'en séparer !

Les sous-vêtements en coton, eux, tendent à être plus durables.

Pourquoi ? Car les fibres se remettent naturellement en place à chaque lavage.

En plus, le coton n'est pas une fibre polluante comme celles synthétiques qui se décomposent petit à petit dans la machine.

3. Regardez les signes évidents d'usure

Inspectez régulièrement vos sous-vêtements pour constater les signes d'usure.

Il y en a plusieurs dont voici la liste :

- décoloration

- trou

- tache

- tissu distendu...

Si vous voyez ce genre de signes, il est probablement temps de faire du tri !

Un sous-vêtement taché, troué ou décoloré n'a plus vraiment de raison d'être. En plus, c'est franchement cochon.

Si vous avez du mal à choisir quel vêtement jeter, utiliser la méthode des "tas".

Faites un tas "à jeter, c'est sûr"; un autre "je doute"; et un dernier "à mettre une dernière fois pour juger".

Perso, ça m'aide à faire des choix pour me séparer d'objets.

4. Inspectez les coutures de vos sous-vêtements

Pas de sous-vêtements sans coutures qui tiennent la route.

Rien de pire qu'une culotte ou un boxer avec une couture effilochée ou déchirée.

Déjà, parce que ça fait négligé. Mais en plus parce que c'est inconfortable et inutile, surtout si cela détend le tissu.

Si la déchirure est peu étendue, on peut la reprendre avec un petit point de couture.

Si elle est assez grande, vous êtes bon pour recycler vos dessous !

5. Vérifiez le confort de vos sous-vêtements

Rien de pire que d'être mal à l'aise dans une culotte ou un soutien-gorge avec une baleine qui dépasse.

Un sous-vêtement inconfortable est bon à mettre à la poubelle ou au recyclage.

La meilleure des méthodes est de se séparer de chaque pièce inconfortable à chaque fois que vous en portez une.

Après une journée de galère avec un boxer qui rentre dans les fesses ou une brassière peu commode, vous n'aurez aucun scrupule à les jeter.

6. Inspectez l'hygiène de vos sous-vêtements

Si vos sous-vêtements montrent des traces jaunâtres ou de sang mal lavé...

Pas d'hésitations, vous savez ce qu'il vous reste à faire : POUBELLE !

Portez des vêtements souillés donnent une mauvaise image de vous, mais en plus ne vous donne pas confiance en vous.

Pire, ils peuvent être infectés avec des bactéries ayant survécu à un lavage peu efficace.

Un conseil : ne gardez jamais un sous-vêtement souillé.

7. L'effet mode peut aussi entrer en compte

Un dernier élément peut peser dans votre décision de vous séparer d'un sous-vêtement : c'est l'effet mode.

Eh oui, il existe aussi en matière de lingerie.

Les coupes, les tissus, les matières changent au fil des saisons. Et on peut avoir envie d'en changer.

Si c'est le cas, alors séparez-vous de vos sous-vêtements démodés.

Mais s'ils sont en bon état, n'oubliez pas que vous pouvez en faire don à une association pour les plus démunis.

Il existe aussi des associations qui récupèrent les tissus en bon état pour les recycler.

À votre tour...

Et vous, combien de temps gardez-vous vos sous-vêtements ? Donnez votre avis en commentaire pour savoir si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

À Quoi Sert la Poche Intérieure dans les Sous-Vêtements Féminins ?

Peut-on Porter ses Sous-Vêtements 2 Jours de Suite ?

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :