6 Astuces Qui Marchent Pour Ne Plus JAMAIS Vous Ronger les Ongles.

Par le 31 Mars 2020

On estime qu’environ la moitié des enfants et des adolescents se rongent les ongles.

Malheureusement, c’est une mauvaise habitude qu’ils garderont tout au long de leur vie...

Et pour les adultes qui ont l'habitude de se grignoter les ongles, cela peut être très difficile d’arrêter.

Heureusement, il existe des astuces simples et efficaces pour mettre fin à cette mauvaise habitude rapidement.

Voici 6 astuces qui marchent pour ne plus jamais vous ronger les ongles :

Avant après d'ongles rongés

1. Coupez-vous les ongles bien courts

Un coupe-ongles en métal.

La meilleure façon de ne pas ronger ses ongles est tout simplement de les couper bien courts régulièrement.

De cette manière, il y aura moins d’ongle à ronger lorsque vous mettez machinalement le bout de vos doigts en bouche.

La suite est logique : le moins il y a d’ongle à ronger, le plus ce geste perd en efficacité d’apaisement.

Pensez donc à toujours avoir un coupe-ongles sous la main !

2. Utilisez du vernis amer

Du vernis à ongle amer pour arrêter de se ronger les ongles.

Pour vous dissuader, il existe aussi des vernis à ongles spéciaux au goût amer, que l'on trouve ici sur Internet.

C’est une méthode simple, mais efficace pour vous faire perdre le réflexe de mettre vos doigts en bouche.

En complément, vous pouvez aussi vous tremper les doigts dans de l'huile d'amande douce, connue pour son effet répulsif 100% naturel.

3. Offrez-vous des manucures

Des mains de femmes avec des manucures mutlicolores.

Ici, l’idée est que dépenser votre argent (et votre temps) pour avoir de beaux ongles vous donnera envie de les conserver intacts.

Alors, n’hésitez pas à bichonner vos ongles et à vous offrir des manucures au salon de beauté !

Ça serait quand même dommage d'abîmer votre belle manucure qui vous a coûtée un bras (ou au moins un ongle) ?

4. Mettez des gants !

Une main qui enfile un gant en caoutchouc noir.

Cette technique peut paraître loufoque, mais elle est très efficace.

En effet, si vos ongles sont recouverts, il est impossible pour vous de les ronger !

Et pour ceux qui ne supportent pas l’idée de passer une journée entière en portant des gants...

...sachez qu’il existe aussi des autocollants spécialement conçus pour recouvrir les ongles.

Et bien entendu, vous pouvez jouer la discrétion et recouvrir un seul de vos doigts avec un simple sparadrap.

Ainsi, le pansement agit comme un rappel : ne plus se ronger les ongles !

5. Identifiez l'élément déclencheur

Une femme qui se ronge les ongles.

Essayez de repérer à quels moments vous ressentez le besoin de vous ronger les ongles.

C’est ce que l'on appelle la technique de la prise de conscience.

Après, essayez de trouver des méthodes moins nocives pour vous apaiser face aux situations qui vous poussent à vous grignoter les ongles.

Si vous cherchez des astuces efficaces contre le stress, découvrez ici 11 remèdes pour vous calmer en quelques minutes.

6. Occupez vos mains (et votre bouche)

Une femme qui tient une balel antistress rouge en main, à la plage.

Ici, l’idée est de remplacer l’envie de vous ronger les ongles par des gestes moins nocifs, comme mâcher du chewing-gum.

Pareillement, gardez toujours en main un objet que vous pouvez manipuler pour évacuer les tensions du moment.

Par exemple, vous pouvez jouer avec un cube antistress, des boules de relaxation, un stylo que vous pouvez faire cliquer.

Est-il dangereux de se ronger les ongles ?

Pourquoi est-il dangereux de se ronger les ongles ?

Le fait de se ronger les ongles n’est pas sans aucun danger pour votre santé. Voici 3 choses que vous devriez savoir si vous vous rongez les ongles :

1. Ça déforme vos ongles. L’onychophagie empêche les ongles de bien repousser, et peut même les déformer. Cela peut endommager la matrice de l’ongle (le tissu autour et sous les ongles) et ainsi causer des déformations permanentes. Résultat, vos ongles ont une apparence anormale, un signe qu’ils ne sont pas en bonne santé.

2. Ça abîme les dents. Se ronger les ongles crée des mini traumatismes dentaires, ce qui risque de rayer ou d’abîmer l’émail dentaire. Avec le temps, cela peut même perturber l’occlusion dentaire, la manière dont les dents se joignent lorsque la bouche est fermée. Ainsi, les dents peuvent commencer à se déformer, se fendre et même se déchausser.

3. Cela augmente le risque de tomber malade. Le dessous des ongles est l’endroit rêvé pour les germes et bactéries en tous genres ! Si vous vous rongez répétitivement le bout des doigts, ces microorganismes pénètrent dans votre corps et augmentent le risque de tomber malade. Par ailleurs, l’onychophagie endommage la peau sous et autour des ongles, ce qui augmente le risque de maladie infectieuse des ongles. Cela peut notamment provoquer des panaris : un gonflement du contour de l’ongle avec une sécrétion de pus.

Pourquoi se ronge-t-on les ongles ?

Pourquoi se ronge-t-on les ongles ?

Sachez que l’envie irrésistible de se ronger les ongles pourrait venir de vos parents.

Les scientifiques ne savent pas si l’onychophagie – le fait de se grignoter les ongles – est génétiquement transmissible.

Mais les chercheurs ont découvert que les enfants dont les parents se rongent les ongles sont plus à risque d’intégrer eux aussi ce geste.

D’ailleurs, les études ont prouvé que l’onychophagie est transmissible même lorsque les parents arrêtent de se ronger les ongles avant la naissance de leur enfant.

Parfois, le fait de se ronger les ongles peut aussi être un signe de stress émotionnel ou mental.

En effet, ce geste se manifeste souvent chez les personnes nerveuses, anxieuses ou déprimées.

Ainsi, le rognage des ongles serait une façon de se calmer et de stabiliser ses émotions afin de faire face à une situation de stress ou d’anxiété.

Pour certaines personnes, l’ennui peut également être un élément déclencheur. Pour d’autres, cela peut être la faim, ou encore parce qu'elles se sentent mal à l'aise.

Chez la plupart des gens, le fait de se ronger les ongles est un réflexe. C’est un geste que l’on fait sans y réfléchir, pour se calmer et stabiliser ses émotions.

Astuce bonus : comment arrêter progressivement ?

Arrêter de se ronger les ongles par étapes.

Lorsque l’on a l’habitude de se ronger les ongles, arrêter d’un seul coup peut s’avérer particulièrement difficile.

Si c’est le cas pour vous, essayez plutôt d’arrêter par étapes en vous fixant de petits objectifs.

Ainsi, essayez d’abord de ne plus vous ronger les ongles de la main droite, pendant une semaine.

Trop difficile ? Alors, commencez encore plus petit : choisissez un seul ongle à ne pas mordre, votre pouce par exemple.

Une fois que vous avez réussi ce petit défi, essayez d’ajouter un autre ongle à votre zone "hors limites".

Continuez, ainsi de suite, jusqu'à ce que tous vos doigts soient "hors limites".

Vous verrez, avec un peu de volonté, vous pouvez sauver vos ongles une bonne fois pour toutes !

Et si le problème persiste après avoir essayé plusieurs méthodes ?

Alors, n'hésitez pas à consulter un spécialiste qui pourra vous aider à aller au fond du problème et vous accompagner dans votre démarche.

À votre tour...

6 astuces pour arrêter de se ronger les dents.

Vous avez testé ces astuces pour ne plus jamais vous ronger les ongles ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

5 Méthodes Naturelles et Infaillibles Pour ne Plus se Ronger les Ongles.

Le Remède de Grand-Mère Pour Faire Pousser Vos Ongles PLUS Vite.

Source : WebMD 

pixel
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)