J'Allume mon Chauffe-Eau un Jour sur Deux pour Faire des Économies.

Par , le 03 Décembre 2023

J'Allume mon Chauffe-Eau un Jour sur Deux pour Faire des Économies.

Aujourd'hui, je vous montre ce que ça fait de couper son chauffe-eau 1 jour sur 2.

J'ai voulu tester ce petit stratagème pour faire des économies d'électricité.

Car comme tout le monde, je cherche tous les moyens possibles pour moins dépenser en énergie.

Je me suis dit que si j'arrêtais de chauffer mon ballon d'eau chaude et que je le rallumais seulement 2 jours après...

...Ça devait abaisser la facture non ?

Surtout que selon l'ADEME, la consommation électrique d'un ballon d'eau chaude représente quasi 20% de la facture totale.

Eh bien après avoir testé cette méthode pendant 5 mois, voilà ce que ça a donné.

Découvrez si couper le ballon d'eau chaude du tableau électrique permet réellement de faire des économies d'énergies.

Une femme qui coupe son chauffe-eau un jour sur deux pour faire des économies

J'ai coupé le ballon d'eau chaude du tableau électrique 1 jour sur 2

Donc comme je vous le disais, j'ai coupé mon chauffe-eau électrique 1 jour sur 2.

Pour faire ça, il faut aller sur le compteur électrique et mettre le contacteur sur "0".

Je l'éteignais le lundi pour le rallumer seulement le mercredi et ainsi de suite.

Mon idée, c'était qu'il ne se mette plus en marche ni dans la nuit ni dans la journée pendant 48H.

Car en chauffant mon cumulus qu'un jour sur deux, je me suis dit que j'allais forcément réduire ma facture.

Eh bien... pas du tout !

J'ai plus consommé en électricité en coupant le chauffe-eau 1 jour sur 2

Résultat du test.

Non seulement je n'ai fait aucune économie, mais j'ai même augmenté légèrement ma facture !

Comme je ne trouvais pas ça logique, j'en ai parlé à mon pote Laurent qui travaille chez Engie.

Vous savez ce qu'il m'a répondu : que c'était normal que ma facture augmente !

Selon lui, ce n'est pas une bonne idée de couper son chauffe-eau 1 jour sur 2.

Je vous explique.

Lorsqu'on éteint le chauffe-eau, l'eau froide remplace l'eau chaude qui a été stockée et utilisée.

Lorsque l'on rallume le chauffe-eau, il doit alors chauffer cette eau froide jusqu'à la température souhaitée.

Ce processus, appelé "reprise", consomme plus d'énergie que le simple maintien de l'eau à une température constante.

Le chauffe-eau doit travailler davantage pour élever la température de l'eau froide.

Ça entraîne donc une consommation énergétique supplémentaire.

D'un côté oui on consomme moins d'énergie quand le chauffe-eau est coupé.

Mais de l'autre on perd ce bénéfice à cause de la surconsommation quand on le rallume.

Il vaut mieux maintenir son chauffe-eau à température constante

Selon Laurent, il vaut mieux maintenir une température constante comme ça le chauffe-eau...

...Ne gaspille pas d'énergie à réchauffer fréquemment de grandes quantités d'eau froide.

C'est un peu comme pour une voiture.

Un véhicule consomme moins d'essence quand on le maintient à la même vitesse.

Par contre, si on accélère de 0 à 120 km/h, puis on arrête, puis on recommence, là ça consomme beaucoup plus.

Surtout que Laurent m'a dit qu'en moyenne un chauffe-eau met environ 4 ou 5 heures pour chauffer l'eau froide.

C'est donc très énergivore !

En coupant mon chauffe-eau 1 jour sur 2, il s'est entartré plus vite

Il y a un autre problème à couper son chauffe-eau 1 jour sur 2 et dont j'ai fait les frais.

Après mes 5 mois de test, on a remarqué que mon cumulus commençait sérieusement à s'entartrer.

Là encore, Laurent m'a donné une explication.

Il m'a dit que si l'eau n'était pas chauffée pendant un certain temps, 2 risques pouvaient apparaître.

La formation de tartre d'une part.

Mais aussi et surtout le développement d'une bactérie appelée légionelle ; et ça, c'est plus inquiétant.

Le tartre, c'est un dépôt minéral composé de sels de calcium et de magnésium présents dans l'eau dure.

Lorsque le chauffe-eau chauffe l'eau, ces minéraux se déposent sur les parois internes du réservoir.

L'accumulation de tartre peut alors réduire l'efficacité énergétique du chauffe-eau, car il agit comme un isolant.

Ça oblige le chauffe-eau à utiliser plus d'énergie pour chauffer l'eau.

En ce qui concerne les risques de légionelle, c'est encore autre chose.

Cette bactérie se développe dans des températures d'eau stagnante, généralement entre 20 et 45 degrés.

Les interruptions fréquentes du chauffage peuvent amener l'eau à ces températures.

Cela crée des conditions favorables à la prolifération de cette bactérie.

Maintenir une température constante dans le chauffe-eau aider donc à prévenir ces 2 problèmes.

En coupant mon chauffe-eau 1 jour sur 2, l'eau était moins chaude

Combien de temps l'eau reste chaude dans un ballon ?

Théoriquement, au bout du 2e jour, elle est toujours chaude.

Enfin ça c'est la théorie...

Car moi j'ai franchement ressenti un certain inconfort de température à la fin du 2e jour.

Le premier jour ça allait, l'eau était à bonne température.

Mais à la fin du 2e jour, elle commençait à devenir plus froide.

Donc moi qui aime prendre des douches bien chaudes, je ne trouvais pas ça super agréable.

Et je ne vous raconte pas ce que ma femme en pensait...

Donc d'un point de vue confort d'utilisation, franchement cette technique c'est pas terrible.

D'autant plus que je sais maintenant que ça ne me fait pas forcément faire des économies.

Couper son chauffe-eau 1 jour sur 2 augmente l'usure prématurée du matériel

Dernier point pas terrible dont m'a parlé Laurent, c'est que cette méthode pouvait user prématurément l'appareil.

Surtout au niveau des composants internes du chauffe-eau.

Je pense aux résistances électriques, vannes ou régulateurs de température.

À passer trop souvent du mode allumer puis éteint, ils subissent un stress accru lors des cycles répétés.

Cela entraîne une dégradation plus rapide et nécessite le remplacement prématuré de ces pièces.

D'ailleurs c'est ce qui m'est arrivé.

Au 5e mois de mon test, j'ai eu une fuite et des composants à changer.

Simple coïncidence vous croyez ?

Comment faire des économies sans éteindre le chauffe-eau ?

Bon, conclusion de mon histoire.

Il ne vaut mieux pas couper son chauffe-eau 1 jour sur 2.

Mince ; moi qui croyais avoir trouver le bon filon pour économiser sur l'électricité, c'est raté.

Ceci étant dit, j'ai quand même de bonnes nouvelles à vous annoncer.

On peut faire des économies d'énergie sur le chauffe-eau sans nécessairement avoir besoin de l'éteindre.

Je vous avais parlé de ça dans cet article.

Rappelez-vous, c'est Laurent qui m'avait partagé ses petites combines.

Ça passait d'abord par baisser un chouia la température du ballon.

Mais aussi de bien l'isoler pour éviter les pertes de chaleur et bien sûr veiller à ce qu'il ne s'allume qu'en heures creuses.

Vous voyez, tout n'est pas perdu !

À votre tour...

Et vous, quelles sont vos astuces pour moins consommer avec votre chauffe-eau ? N'hésitez pas à partager vos méthodes avec la communauté. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Comment Économiser du Gaz à la Maison ?

32 Astuces Qui Marchent pour Économiser de l'Énergie.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :