7 Qualités des Parents Qui Disent des GROS MOTS Devant Leurs Enfants.

Par le 06 Mai 2019

Dire des gros mots devant ses enfants est souvent considéré comme une erreur pédagogique.

Mais est-ce si grave que ça de dire des gros mots devant ses enfants ?

Pas forcément !

Nous allons voir que les parents qui disent des gros mots devant leurs enfants ont aussi des qualités.

Explications.

pourquoi les mères qui disent des gros mots sont les meilleurs

« L’autre jour, nous avons appris à écrire des sons comme in, ain, ein… La consigne était de compléter le son ‘ain’ avec une ou plusieurs lettres pour en faire un mot comme pain, copain, main, demain…».

Hmmm… Tout en souriant poliment, j’écoutais la maîtresse de CE1 de ma fille, sachant très bien ce qui allait suivre. Mais vous aussi, vous vous en doutez, cher lecteur…

La maîtresse a continué : « Et là votre fille a dit 'vous savez maîtresse si on ajoute P.U.T devant...' Je suis alors rapidement intervenue, 'Euh non... c'est une très mauvaise idée, on ne va pas faire ça ! »

Je vous avoue que cette histoire m'a fait sourire.

Je sais que la réaction normale aurait été de paniquer à l’idée que ma fille de 6 ans épelle le mot P*TAIN à l’école primaire.

Mais la vérité, c'est que je ne considère pas les gros mots comme un sujet tabou.

En disant ça, je n’essaie pas de paraître branchée ou décontractée... C’est juste que j'aime bien jurer.

J’aime ça depuis que je l’ai étudié en linguistique à la fac. Oui, oui, la linguistique étudie toutes les formes de langage, y compris les jurons.

Et je peux vous dire que les jurons me fascinent.

Est-ce que jurer devant les enfants est vraiment mauvais ?

Dans une étude intitulée The Science of Swearing, les psychologues ont montré qu'en fait les gros mots n'affectent que très peu les enfants et les gens en général.

Ils ont montré qu’un mot en lui-même, quel qu’il soit, n’est pas nocif. Le degré de nuisance est déterminé par la façon dont on utilise le mot.

Par exemple, si vous utilisez des gros mots pour attaquer verbalement et émotionnellement vos enfants, en traitant votre enfant de p’tit c*n, et bien VOUS êtes un p*tain de c*nnard qui ne mérite pas d’être parent.

Par contre si vous vous cognez l’orteil devant votre enfant et que votre réaction est de hurler P*TAAAINNNN !

Alors félicitations ! Vous êtes juste normal !

Je dis des gros mots devant mes enfants. Et je ne leur interdis pas d’en dire.

Ce que je leur dis, c'est d’éviter d’en dire à l’école ou quand ils parlent à leurs copains.

Et surtout, je leur ai dit qu’ils ne devaient jamais utiliser de gros mots pour désigner d’autres personnes.

Mais en gros, jurer à la maison n'est pas vraiment un problème. Et je pense qu’ils ne s’en portent pas plus mal.

Voici les 7 qualités des parents qui disent des gros mots devant leurs enfants :

1. Ils disent les choses franchement

On n’y va pas sur la pointe des pieds pour aborder les sujets délicats. Pas d’explications pleines de guimauve. Pas de minauderies. Pas de versions édulcorées.

Imaginez le nombre de grossesses involontaires qu’on éviterait si, à la maison, on abordait franchement les questions liées au sexe ?

Par exemple, si tu couches avec une fille ou un garçon sans mettre de capotes, tu peux choper une MST qui forme des croûtes parfois visqueuses pleines de microbes...

Conséquence, ton vagin ou ton pénis, c'est Tchernobyl !

2. Ils sont merveilleusement exubérants

Quand j’aime quelque chose – du café, du vin, une œuvre d’art ou un pain au chocolat – je l’adore vraiment bordel !

C'est vrai que je célèbre la vie avec des gros mots...

Mais que peut-on enseigner de mieux à ses enfants que d’être passionné par la vie et tous les cadeaux qu’elle offre ?

3. Ça ne les dérange pas d’être le c**nard de service

Je n’accorde aucune importance à la façon dont je suis perçue. Ça ne me dérange pas de dire NON aux gens.

Ça m’est égal si quelqu’un pense que je suis une c*nne quand j’élève la voix sur des sujets comme la haine, la discrimination et la bigoterie.

J'assume complètement quand il s’agit de défendre mes filles et leurs droits. Ça s’appelle avoir confiance en soi les gars !

4. Ils ne prennent pas les choses au sérieux

J'utilise des jurons pour m'aider à exprimer mes sentiments. Qu'ils soient joyeux ou pas d'ailleurs.

Rien de mieux qu'un bon p*tain bien placé pour me sentir mieux et libérer.

En disant des gros mots lorsque je vis des situations difficiles, j’ai moins tendance à accumuler la pression et à surréagir par la suite...

C'est un bon moyen d'éviter la violence sous toutes ses formes.

Je pense que c’est une bonne leçon pour les enfants.

Pour moi, ils doivent être capables d’exprimer leurs émotions de façon constructive et cathartique.

Et si dire des gros mots les aide, alors pourquoi pas !

5. Ils défendent leurs enfants sans crainte

Quiconque déconne avec mes enfants sera réduit en un million de pièces détachées grâce à mes propos acérés.

Je défie quiconque d’être un enf*** avec mes enfants.

Et je pense que c’est ce genre de soutien dont ont besoin les enfants.

6. Ils racontent super bien les histoires

Les parents qui utilisent des gros mots sont souvent très bons pour raconter des histoires drôles et attachantes.

Apprendre à son enfant comment raconter une bonne histoire passionnante est un cadeau qui l’aidera pour composer ses devoirs au collège.

Ça les aidera à présenter un super exposé dans leur cours d’histoire. Et ça les aidera aussi pour passer des entretiens professionnels.

7. Ils sont ouverts d’esprit

Les parents qui s'en foutent de placer quelques p*tains ici et là ont sûrement un esprit ouvert et sans jugement.

Ils se fichent de la façon dont ils sont jugés par les autres. Je dirais même qu'ils n'en tiennent même pas compte.

On doit apprendre aux enfants à être tolérants, à être dans l’empathie et le non-jugement.

Mais on doit aussi leur enseigner que lorsqu'une personne les critique violemment sans fondement, ils ont le droit de dire à cette personne d'aller se faire voir.

Alors pouvons-nous oublier l'Académie française, la bonne grammaire et les règles de linguistiques élitistes ? Certainement pas !

Mais ce n'est pas pour ça que l'on doit complètement bannir les gros mots au quotidien !

Comme nous venons de le voir, les parents qui disent parfois des gros mots ont aussi des qualités.

Et si ça ne vous plaît pas, vous pouvez aller vous faire v*** ;-)

Et si la question des gros chez les enfants est un sujet épineux chez vous, je vous conseille ces lectures pour enfants :

- Camille dit des gros mots de Nancy Delvaux

- Gros mots rigolos de Benoît Marchon

- Les gros mots de Didier Mounié

À votre tour...

Et vous, est-ce que vous dites des gros mots devant vos enfants ? Pensez-vous que ça soit grave ou pas ? Dites-nous en commentaires. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

10 Choses Qu'il Faut Arrêter de Dire à Vos Enfants (et Que Dire à la Place).

8 Trucs à Dire à Vos Enfants Pour Les Rendre Heureux.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)