Vacances : Faire Garder mes Animaux Sans me Ruiner !

Quand je pars en vacances, je dois m'organiser pour faire garder mon chat.

Pourtant, je n'ai pas toujours quelqu'un de confiance et disponible.

Je me suis donc intéressée aux solutions de garde d'animaux économiques pour partir en vacances l'esprit tranquille.

Chat qui marche sur une barrière bleue

Sur Internet, il existe de nombreuses initiatives et différents sites qui vous permettent de faire garder votre animal de compagnie. Voici les plus intéressants :

1. Le home-sitting

Comme Cathy nous l'a déjà expliqué ici, le home-sitting est une alternative de plus en plus utilisée par les particuliers pour faire surveiller leur maison gratuitement en vacances.

C'est naturellement que certains sites proposent l'échange de maison assorti de garde d'animaux comme Anihomesitting.

Non seulement les internautes échangent leurs maisons pour les vacances, mais ils s'occupent également des animaux de compagnie. Coût : 0 €.

chien assis à table qui ressemble à milou

Par ailleurs, par le biais de petites annonces ou de pages Internet, des retraités proposent de s'occuper gratuitement des animaux pendant les congés, chez moi. Coût : 0 €. Je peux tout de même contribuer aux frais de déplacement du bénévole ou lui ramener un souvenir.

Le home-sitting peut être payant. Des sites comme celui-ci s'adressent aux retraités qui, pour arrondir les fins de mois, s'engagent à rendre service en s'occupant des animaux.

Coût : de 0 à environ 15 € par jour.

2. Le pet-sitter

Le pet-sitter ou dog-sitter est une personne qui vient chez moi s'occuper de mon animal, lui faire faire sa balade, le nourrir, changer la litière...

Je choisis mes prestations à la carte : fréquence et durée des visites, durée des promenades... Le pet-sitter devra respecter mes demandes.

Le dog-sitter professionnel doit être titulaire d'un certificat de capacité animalier et d'une assurance responsabilité civile spécifique. Toutefois, de nombreux particuliers proposent leurs services, qu'ils soient des amoureux des bêtes ou aient besoin de gagner un peu d'argent.

Je peux trouver un pet-sitter sur Internet, notamment sur les sites de protection animale comme 30 Millions d'Amis ou sur les sites spécialisés comme encore Anihomesitting ou encore chez mon vétérinaire... De nombreux étudiants vétérinaires pratiquent cette activité et proposent leurs services dans les petites annonces locales.

Coût moyen : de 10 à 20 € par jour (selon la race et la taille de l'animal, le nombre de visites...).

Hamster accroché à un fil

3. Échange de garde

Depuis peu, des internautes propriétaires et passionnés d'animaux peuvent entrer en contact pour se proposer d'échanger la garde de leurs animaux pendant les vacances.

L'animal reste gratuitement chez son gardien (et les animaux de ce dernier), charge à ses propriétaires de faire de même pour l'animal du gardien quand il partira à son tour.

Le site Animal-futé demande une adhésion, 30 € par an, 5 € pour les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). On s'inscrit et on rédige une annonce valable un an présentant son animal.

Une fois l'adhésion réglée, on a accès aux annonces, on peut prendre contact avec d'autres propriétaires de bébêtes et décider ou non de conclure l'échange de garde.

Le site AnimoVacances.fr offre le même genre de prestations, pour une cotisation annuelle de seulement 9.90 €.

Coût : de 10 à 30 € (adhésion).

4. Famille d'accueil

Il est également possible de confier Minou ou Toutou à une famille d'accueil moyennant rémunération.

Là encore, des sites Internet comme celui-là mettent en relation maîtres et familles d'accueil. Les annonces précisent si le logement dispose d'un jardin ou non, s'il y a des enfants, d'autres animaux... Coût : environ 10 € à 25 € par jour, en fonction de la taille et de la race de l'animal.

5. Chenil ou pension

Moins idyllique pour l'animal que la garde à domicile ou en famille, le chenil propose de la garde "en gros". Les animaux sont répartis le soir dans des boxes.

En revanche, des vétérinaires contrôlent les bêtes, et les chenils sont soumis à une législation stricte.

En fonction de la taille et la race de mon animal, et des prestations souhaitées (promenades quotidiennes, nourriture fournie par le refuge ou non...), cela me coûtera de 10 à 20 € par jour.

Si je choisis bien mon chenil, Médor aura de la place pour se dépenser et des copains avec qui jouer.

chiens-pension

Pour trouver un chenil près de chez vous, je vous propose ce lien.

6 conseils pour partir tranquille

Afin que la garde se passe le mieux possible, je pense à ces quelques points :

1. Rencontrer préalablement le gardien

Quel que soit le mode de garde retenu, je vous conseille avant de vous lancer, de rencontrer préalablement la personne qui va s'occuper de Médor ou Félix, au moins deux fois, dont une en présence de votre animal. Il est nécessaire que le courant passe.

2. Laisser les animaux âgés ou stressés chez eux

La garde chez soi est idéale pour les animaux craintifs, stressés, âgés et/ou présentant des problèmes de santé.

3. Vérifier que l'animal est assuré

Les gardiens professionnels ont l'obligation d'être assurés. Si vous passez par un particulier, vérifiez auprès de votre assureur multirisques habitation dans quelle mesure vos animaux sont couverts, notamment en cas de blessure infligée au gardien.

4. Signer un contrat de garde

Il est recommandé de signer un contrat de garde. Des modèles comme celui-ci sont disponibles sur divers portails Internet.

5. Laisser la nourriture et les papiers de l'animal

Je n'oublie pas de laisser de la nourriture (surtout en cas de régime spécifique), de la litière en réserve, d'éventuels médicaments ou jouets, ainsi que le carnet de santé de l'animal et les coordonnées de son vétérinaire. Les prix de garde ne comprennent généralement pas la nourriture et les consommables comme la litière.

Je laisse aussi un numéro où l'on peut me joindre en cas d'urgence.

6. Les sites d'annonces : pas responsables en cas de problème

La plupart des sites d'annonces de garde n'ont vocation qu'à mettre en relation les propriétaires d'animaux et les gardiens, et ne sont pas responsables du pet-sitter et des problèmes qu'il pourrait causer.

À toutes fins utiles, en France l'abandon d'animal peut être condamné jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 € d'amende.

perroquet

Mon matou étant âgé et stressé, je m'arrange généralement avec mes proches.

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Maison : les Gestes Économiques Indispensables à Faire Avant de Partir en Vacances.

L'Astuce Pour Enlever les Poils d'Animaux de votre Moquette, Tapis et Canapé.

na
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)