Que Faire Si les Feuilles de Tomates Jaunissent ? Mes Remèdes Efficaces.

Par , le 17 Juin 2023

Que Faire Si les Feuilles de Tomates Jaunissent ? Mes Remèdes Efficaces.

J'ai planté quelques pieds de tomates au printemps dans mon jardin.

Mais, d'un coup, les feuilles sont devenues jaunes et toutes flétries.

Pourquoi mes plants de légumes jaunissent dans le potager ? Quel est le problème ?

C'est mon grand-père jardinier qui a répondu à cette question.

Il m'a expliqué toutes les causes et surtout m'a donné les solutions naturelles pour retrouver des tomates en pleine forme.

Voici les raisons pour lesquelles vos tomates ont des feuilles qui jaunissent et surtout comment y remédier. Regardez :

feuilles de tomates jaunies cause et remède naturel

La culture des tomates n'est pas toujours si facile qu'on ne le dit.

Mais une chose est sûre, un pied de tomate en forme doit avoir des feuilles bien vertes et fermes.

Il se tient droit avec des branches qui ne tombent pas vers le bas.

Mais, dès que les feuilles changent de couleur, c'est un des premiers signes de maladie ou de mauvaises conditions de vie.

Dès que vous voyez un changement dans la couleur des feuilles, il faut agir vite.

Voici comment faire :

1. Pourquoi mes plants de tomates jaunissent ?

feuilles de tomate jaunies solution naturelle

Un plant de tomates aux feuilles jaunes peut signifier différentes choses :

Un mauvais arrosage asphyxie les racines

La tomate déteste avoir les racines qui trempent dans l'eau. Dès que la terre est trop mouillée, elle forme une motte compacte qui asphyxie les racines.

Conséquences : les feuilles de la plante jaunissent.

Et ça va très vite.

En quelques jours seulement, tout le pied peut devenir jaune.

Évidemment, dans ce cas, il suffit de cesser les arrosages et d'aérer la terre avec une petite binette.

Une longue sécheresse

Un manque d'eau fait aussi jaunir les feuilles.

Mais cette fois, elles sèchent et se racornissent de la base du plant vers le haut.

Les feuilles jaunes en cuillère sont un signe qu'il ne faut pas ignorer.

Dans ce cas, il suffit juste d'arroser un peu le plant.

Mais attention à ne pas le noyer !

Une exposition au soleil brûlant

Oui, les plants de tomates ont besoin de soleil...mais un soleil écrasant ne convient pas à toutes les variétés.

Le soleil peut "brûler" les feuilles. Elles deviennent alors jaunes, sèches et cassantes.

Dans ce cas, protégez les feuilles aux heures les plus chaudes de la journée.

Un temps trop pluvieux

Les feuilles des tomates détestent être mouillées.

Quand l'été est pluvieux, les feuilles sont constamment humides.

Elles finissent par jaunir. Elles peuvent aussi avoir de petites taches marron sur le dessus.

Autre souci : l'association humidité+chaleur est synonyme de maladies fongiques à coup sûr.

Un problème météo contre lequel on ne peut rien faire.

Par contre, on peut abriter les plants de tomates sous une petite serre.

C'est encore plus facile s'ils sont en pot, il suffit de le bouger à l'abri.

Un sol trop pauvre provoque des carences qui font jaunir les feuilles

Si la terre n'est pas assez riche, les légumes vont manquer de nutriments et d' oligo éléments.

Conséquence : ils ne se développent pas bien et ont des carences.

Pire ! Ils vont choper toutes les maladies ou les parasites qui passent par là.

Dans ce cas, ajoutez un peu d'engrais à vos tomates pour enrichir la terre.

Et n'oubliez pas de "booster" le terreau au printemps prochain avant de repiquer les plants de légumes.

La fin de saison

Avec l'arrivée des premières nuits froides, les tomates souffrent.

Toutes les feuilles commencent à jaunir, les jeunes comme les plus anciennes.

Les changements brutaux de températures abîment les fruits et le feuillage.

Malheureusement, il n'y a pas grand-chose à faire. L'arrivée de l'automne signe la fin des bonnes tomates fraîches.

N'oubliez pas de faire vos récoltes avant qu'il ne soit trop tard.

2. Pourquoi mes plants de tomates se flétrissent ?

feuilles de tomate flétries pourquoi et remèdes naturels

Les plants de tomate doivent avoir des feuilles dynamiques et qui se tiennent bien.

Des feuilles flétries, ça veut dire quoi ?

Ça veut dire qu'elles sont molles et qu'elles ont tendance à tomber vers le bas.

C'est un signe de mauvaise santé générale.

Mais, ne vous focalisez pas uniquement sur le feuillage, mais regardez partout : le problème se situe à divers endroits.

Notamment les racines qui sont probablement asphyxiées.

Voici quelques pistes :

Une terre mal drainée

Une terre qui retient l'eau forme une masse compacte sur les racines.

Ça ne les laisse pas respirer, elles sont alors asphyxiées et ne jouent plus leur rôle.

La plante meurt étouffée peu à peu.

Conséquence : le feuillage se flétrit et pourrit.

Si vous avez une terre argileuse qui draine mal, l'astuce est de la mélanger à du sable ou de mettre quelques graviers pour l'aérer.

Un arrosage excessif

C'est souvent les plants assez jeunes qui sont sujets au flétrissement, surtout quand on les arrose trop.

On veut bien faire, mais le résultat a l'effet inverse. On noie carrément le jeune système racinaire.

Pour peu que la météo ne soit pas clémente, les feuilles vont flétrir et pourrir en entraînant la mort du pied.

Le remède est simple : espacez les arrosages.

La maladie du "cul noir"

La maladie du "cul noir", appelée aussi "pourriture apicale" forme une grosse tache noire toute molle sur le bas du fruit.

Cette tache peut recouvrir la moitié du fruit. Il reste comestible à condition d'enlever les parties pourries.

C'est le manque de calcium qui entraîne cette maladie. Il est peut-être présent dans le sol, mais mal absorbé par la plante.

La raison ? La plante a un arrosage irrégulier.

Veillez à offrir un arrosage régulier et constant aux tomates de manière à avoir une terre humide, mais pas trempée.

3. Pourquoi mes plants de tomates blanchissent ?

feuille de tomate qui blanchit cause et solutions

Des feuilles de tomates qui blanchissent sont à coup sûr le signe d'une maladie fongique.

C'est-à-dire un petit champignon qui s'installe autour des nervures du feuillage et le dévaste.

Voici quelques maladies et leurs traitements :

Les maladies fongiques

L'oïdium, la moisissure de la tomate, le mildiou, ou la rosée blanche font partie des maladies du potager les lus courantes.

Souvent liées à un excès d'eau dans un environnement chaud...c'est le paradis pour le développement des bactéries et des champignons.

Ils provoquent les jaunissement des feuilles ou leur blanchissement...mais les nervures restent plus foncées.

Heureusement, ce sont des maladies assez faciles à traiter, notamment avec ce remède naturel dont nous vous donnons la recette ici.

Règle d'or : N'oubliez pas d'espacer suffisamment les pieds entre eux afin que le soleil passe entre chacun.

Cela évite les contaminations de plante en plante.

La chlorose de la tomate

En grec chloros veut dire "vert".

La chlorose est une maladie causée par un virus qui provoque des carence en fer.

C'est souvent lié à une sol trop calcaire.

Elle se reconnait par des taches d'un vert différent de la feuille au point qu'on la trouve marbrée.

Les taches finissent par s'étendre à toute la plante.

Résultat : on remarque le sous développement des semis et une maturation des fruits très tardive.

On peut la traiter en ajoutant des minéraux et de la matière organique dans le sol comme du fer grâce à du sang séché en poudre par exemple.

Une terre trop azotée

Une terre riche c'est bien...mais trop de nutriments peuvent avoir l'effet inverse sur vos légumes.

La tomate déteste l'excès d'azote. Ça fait blanchir les feuilles.

Pour corriger cet excès, on peut ajouter quelques poignées de terre de bruyère ou de tourbe.

La tétranyque tisserand

On l'appelle aussi "araignée rouge des serres".

C'est un ravageur qui vit en colonie et qui tisse une toile sous la feuille l'empêchant de se développer normalement.

À l'oeil nu, on a l'impression de voir un tache rouge cotonneuse sur le plant de tomate. Le feuillage perd sa couleur verte normale.

Pas de panique, on peut s'en débarrasser naturellement.

Une décoction d'ail à pulvériser sur les zones touchées est efficace. À condition de renouveler le traitement tous les 3 jours.

À votre tour...

Et vous, vous avez testé ces remèdes contre les feuilles de tomates qui jaunissent ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Voici La Bonne Façon de Planter des Tomates (Et Avoir des Plants de 2 Mètres de Haut).

Mildiou des Tomates : Le Traitement Naturel Que Personne Ne Connaît.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :