Mouches du Terreau : 11 Astuces Naturelles Pour S'en Débarrasser.

Par le 22 Février 2022

Mouches du Terreau : 11 Astuces Naturelles Pour S'en Débarrasser.

Aujourd'hui, je vous montre comment vous débarrasser de la mouche du terreau.

Cette mouche, aussi appelée Sciaridae, est un véritable nuisible.

Elle adore se reproduire dans le terreau humide des plantes cultivées en pot.

Sauf qu'une fois installée, elle pont des larves qui peuvent décimer vos plantes en un rien de temps !

Heureusement, un jardinier m'a donné les astuces 100% naturelles pour s'en débarrasser.

Avec ses méthodes, pas besoin de courir acheter des insecticides chers et chimiques.

Les traitements sont efficaces et m'ont permis d'éradiquer définitivement le problème.

Découvrez 11 astuces et remèdes naturelles pour vous débarrasser des mouches du terreau. Regardez :

11 traitements naturelles pour vous débarrasser des mouches du terreau

1. N'arrosez pas trop vos plantes

Un arrosage trop important qui attire les mouches du terreau

Avant de passer à l'offensive contre ces petits nuisibles, voyons d'abord comment ne pas les attirer.

Sachez que les mouches du terreau raffolent des endroits humides.

Donc la première des choses à faire pour ne pas les attirer, c'est de maîtriser la quantité d'arrosage sur vos plantes.

Surtout en hiver quand il fait froid, on a toujours tendance à trop arroser alors que l'eau s'évapore moins vite.

En fait, il faut toujours laisser sécher les premiers centimètres au fond du bac avant d'arroser vos plantes d'intérieur.

La couche superficielle du substrat doit être bien sèche avant d'arroser à nouveau votre végétation.

Cela empêche les mouches de choisir votre plante comme habitat idéal.

Cela perturbe également leur cycle de reproduction et réduit les populations qui s'y sont déjà installées.

Enfin, évitez absolument d'avoir de l'eau stagnante dans les coupelles.

Si c'est constamment humide, le cycle de vie de la mouche n'est jamais interrompu.

Je vous conseille d'ailleurs d'acheter des pots percés au fond du bac.

Sinon, la terre reste humide en permanence.

En conclusion, n'arrosez pas avec excès afin de rendre la terre moins accueillante.

2. Mettez en place un paillis

Un paillis dans un pot de fleurs pour se débarrasser naturellement des mouches du terreau

Les mouches du terreau aiment pondre directement dans la terre.

Il faut donc les en empêcher ou au moins freiner leur reproduction.

Pour y parvenir, mettez en place un petit paillis avec des petits cailloux ou un peu de sable.

Comme ça, vous protégez le terreau et il est plus difficile pour les mouches d'y laisser leurs oeufs.

Pour faire le paillis, on m'a même conseillé de mettre de la terre de diatomée.

Fine et tranchante, elle donne de très bons résultats.

Saupoudrez la terre de diatomée sur la surface des pots et mélangée avec le substrat.

Cette terre contient des microparticules de silicium qui font des lésions dans le tube digestif des sciarides.

La terre de diatomée peut tuer en rien de temps une colonie de larves.

3. Couvrez le pot de fleur avec du tulle

Vous savez ce que c'est que du tulle ? C'est une espèce de bobine de tissu souple.

Quel rapport avec la lutte contre les mouches du terreau allez-vous me dire ?

Eh bien regardez cette petite astuce de grand-mère.

Attachez un morceau de tulle sur vos pots de fleurs de sorte à couvrir toute la terre.

Une fois mis en place, les mouches adultes sont emprisonnées sous le tulle.

Elles ne peuvent plus se nourrir ni se reproduire et au bout de quelque temps, vous en êtes totalement débarrassé.

4. Fabriquez un piège avec du miel et de l'eau

Une coupelle remplie d'eau et de miel qui sert de piège pour tuer les mouches du terreau

La première technique je que je vous ai donnée consistait à ne pas les attirer.

Là, c'est tout le contraire. On les appâte pour mieux les éliminer.

Pour cela, mettez de l'eau et du miel dans une petite coupelle.

Placez-la près de la plante et c'est la noyade assurée.

Les mouches ne résistent pas au goût sucré de notre mélange ; sauf qu'en goûtant ce nectar, et bien il se noie !

Et puis, je ne pouvais pas parler de piège à mouche sans vous parler du très classique piège jaune.

Vous savez, c'est le ruban adhésif que l'on voyait pendre dans le salon de nos grands-parents !

Bon pas très esthétique c'est sur ; mais terriblement efficace pour piéger les mouches.

5. Utilisez des nématodes parasites

Des nématodes parasites pour se débarrasser naturellement des mouches du terreau

Des nématodes parasites ? Quésako ?

Ce sont des prédateurs naturels tueurs de ravageurs de plantes.

Ils sont donc un précieux allié pour les jardiniers qui souhaitent lutter biologiquement contre les nuisibles.

On en achète sous forme de sachet, on dilue dans de l'eau et on arrose uniformément la terre.

Les nématodes vont se développer et se mettre en chasse de larves pour les parasiter.

Comptez 1 semaine 10 jours pour un maximum d'efficacité.

Attention, cette méthode est efficace en cas d'infection, pas de façon préventive.

En effet, les nématodes ont besoin de parasiter un hôte ; sinon ils meurent.

6. Utilisez des huiles essentielles

Une fiole d'huile essentielle pour faire fuir les mouches du terreau

Une autre méthode naturelle pour faire fuir les mouches du terreau consiste à utiliser des huiles essentielles.

Les huiles de cannelles et géranium de rosât sont parfaites pour cela.

Dans votre arrosoir, versez 3 gouttes des 2 huiles essentielles pour 1 L d'eau.

Arrosez comme d'habitude vos plantes pour éloigner les mouches.

Autre possibilité, celle d'utiliser l'huile essentielle de citronnelle.

Cette odeur incommode fortement les mouches du terreau.

Pour diffuser l'odeur de cette huile, rien de plus simple.

Imbibez des boules de coton de ce liquide et placez-les à la surface du terreau.

Enfin, sachez que l'odeur âpre du thé noir est également détestée par ces mouches.

Elles ne peuvent pas pondre dans un environnement dégageant ce type d'odeur.

Alors, autant en profiter.

Faites simplement infuser le thé dans de l'eau et arrosez vos plantes 1 fois sur 2 avec.

Les envahisseurs fuient aussi vite qu'ils sont venus.

7. Faites un rempotage

Un rempotage d'une plante pour se débarrasser des mouches du terreau

Si vous vous apercevez que la couche superficielle de terreau est moisie, enlevez-la.

Bien souvent, des larves sont présentes sous cette couche.

Si c'est le cas et si vous le pouvez, procédez alors à un rempotage total de la plante.

Rincez aussi les racines ; ça permet de libérer totalement la fleur de ces satanés hôtes.

Ah oui ; une fois le rempotage réalisé, ne placez pas le pot de fleurs à côté d'autres plantes.

Les mouches pourraient passer facilement d'une plante à une autre si d'autres bacs étaient infestés.

8. Créez un répulsif au citron et clou de girofle

Des clous de girofles plantés dans des citrons pour se débarrasser des mouches du terreau

Si vous ne le saviez pas, sachez que les mouches détestent l'odeur aigre du citron.

Si vous y ajoutez en plus des clous de girofle, vous êtes certain qu'aucune mouche ne va approcher vos plantes.

Pour créer ce répulsif maison, il suffit de planter quelques clous de girofle dans un citron coupé en deux.

Poser le demi-citron directement dans le terreau : plus aucune mouche ne vient agresser vos plantes.

9. Pulvérisez du savon noir

Un pot de savon noir dilué pour chasser les mouches du terreau

Le savon noir est un produit multiusage bien pratique.

Surtout connu pour ses propriétés nettoyantes, le savon noir sert aussi de répulsif.

Dans le réservoir d'un pulvérisateur, versez 30 g de savon noir dilué dans 1L d'eau.

Après avoir arrosé votre plante, pulvérisez la préparation au savon noir directement sur le feuillage et le terreau.

Je sais ce que vous allez me dire. Le savon noir va agresser la plante !?

Eh bien bon, pas du tout.

Ce produit est inoffensif pour les plantes, mais extrêmement désagréable pour les mouches du terreau et leurs larves.

10. Utilisez de l'huile de neem

Si l'invasion des mouches du terreau et de leurs larves est importante, vous pouvez utiliser de l'huile de neem.

C'est un produit totalement naturel très connu en Inde depuis longtemps.

Cette huile est issue des amandes du margousier et produit ce que l'on appelle de l'azadirachtine.

Ce principe actif impacte le système nerveux des larves et les empêche de muer.

L'utilisation est assez simple à mette en œuvre.

Laisser le terreau sécher (la plante doit avoir soif).

Mélangez 1L d'eau et 20 ml d'huile de neem.

Arrosez abondamment votre plante avec la solution et laissez de nouveau sécher.

Refaites exactement la même chose 4 jours après.

11. Achetez du terreau de qualité

Un jardinier dans un magasin porte un bon sac de terreau non infesté de larves de mouches du terreau

Comme leur nom l'indique, les mouches du terreau se nourrissent, vivent et se reproduisent dans le terreau.

Le problème, c'est que les larves sont déjà souvent présentes dans le terreau acheté en magasin !

Les terreaux bas de gamme sont particulièrement propices à être infectés.

Ils ne sont jamais vraiment stériles.

Il est donc conseillé d'acheter un terreau de qualité soigneusement emballé.

À quoi ça ressemble les mouches du terreau et leurs larves ?

Une mouche du terreau posée sur une fleur

La mouche du terreau ne mesure pas plus de 4 mm.

On la reconnaît à son corps noir assez fin, mais surtout à cause de ses longues pattes.

On trouve ces mouches à la base des pots de fleur.

C’est là qu'elles trouvent ce dont elles raffolent : substrat riche en humus, matière organique, humidité...

Un endroit parfait pour leur reproduction.

Elles y pondent des larves qui font entre 5 et 12 mm de longueur.

Ces larves sont comme de petits vers : ils ont la tête noire et leur corps est blanchâtre, presque transparent.

Les mouches du terreau ne vivent pas longtemps, pas plus d'une semaine !

Leur reproduction est donc un facteur clé pour la survie de l'espèce.

Ils pondent entre 50 et 300 œufs à peine après leur naissance !

Ces larves ont des cibles préférées : les jeunes plantes en pot ou élevées sous serre.

Quels sont les dommages causées par les mouches du terreau ?

La mouche en elle-même n'est pas forcément dangereuse pour les plantes.

Ce sont les larves dont il faut se méfier.

Car une fois avoir englouti les matières organiques du terreau, les larves s'attaquent aux poils radiculaires des racines.

Privée de ses poils, la plante ne peut plus se nourrir, flétrit puis meurt.

Les mouches du terreau et leurs larves créent également un autre soucie sur les plantes.

Leurs attaques occasionnent des espèces de blessures.

Et ces blessures sont la porte d'entrée de bactéries et de champignons qui rendent la plante malade.

Les plantes qui ont besoin d'humidité sont particulièrement affectées par la mouche du terreau.

On parle là des orchidées, violettes et toutes plantes appréciant l'humidité.

À votre tour...

Vous avez testé nos astuces pour vous débarrasser des mouches du terreau ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Les 5 Astuces Naturelles Pour se Débarrasser Enfin des Moucherons.

15 Trucs & Astuces Naturels Pour Chasser les Mouches de la Maison.

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)