À Quoi Servent les Mouches (à Part à Nous Tourner Autour) ?

Par le 06 Août 2022

À Quoi Servent les Mouches (à Part à Nous Tourner Autour) ?

Les mouches ne sont pas seulement là pour nous pourrir la vie !

En réalité et comme pour beaucoup d'insectes, leur présence est essentielle pour l'équilibre de l'environnement.

Alors oui, elles sont clairement insupportables avec leur bzzz incessant autour de nous.

Mais mieux vaut les chasser (ou ne pas les attirer) plutôt que de les faire disparaître.

Car sans elles, le monde ne serait pas tout à fait pareil...

Alors, ranger tout de suite vos tapettes, je vous explique pourquoi il faut les garder en vie surtout dans le jardin !

Découvrez à quoi servent les mouches dans notre environnement. Regardez :

Une mouche avec des yeux rouges qui est sur un petit bout de bois. À quoi sert elle ?

1. Les mouches servent à nourrir les oiseaux et les poissons

Des oiseaux qui mangent une mouche

Les mouches jouent de nombreux rôles dans la chaîne alimentaire, à la fois comme prédateurs et comme proies.

Par exemple, les mouches permettent de nourrir de plus gros animaux.

Je pense aux poissons, araignées, batraciens, oiseaux insectivores et bien d'autres encore…

Il est donc important de retrouver ces insectes dans la nature afin de ne pas casser la chaîne alimentaire.

Sinon, c'est l'effet domino.

Moins de mouches, c'est moins de prédateurs qui peuvent s'en nourrir et ainsi de suite.

Cela peut créer un sérieux déséquilibre sur la biodiversité et faire disparaître à terme certaines espèces.

Et puis les mouches sont également importantes pour la vie de notre écosystème végétal.

Je m'explique.

Les mouches ont l’habitude de pondre leurs œufs dans des cadavres ou dans toutes sortes d'excréments.

Oui c'est pas très ragoûtant ce que je dis, mais vous allez voir que c'est très utile.

Car les asticots qui sortent des œufs des mouches consomment la chair ou la bouse.

Tous ces déchets se décomposent et se mélangent ensuite à la terre qui s'enrichit.

Résultat : les plantes poussent mieux.

En fait les mouches servent en quelque sorte d'engrais naturel.

Alors, réfléchissez à 2 fois avant de coller un coup de tapette sur le front d'une mouche énervante.

Retenez bien qu'elle participe activement au développement de notre écosystème !

2. Sans les mouches, il n'y aurait pas de tablettes de chocolat

Une mouche posée sur une fleur

On sait que les abeilles sont les principales pollinisatrices.

Ce que l'on sait moins en revanche, c'est que les mouches sont la seconde espèce pollinisatrice au monde.

Ces insectes sont des héros méconnus de la pollinisation !

Les Syrphes (une des nombreuses espèces de mouches) sont par exemple de très gros pollinisateurs de plantes.

Les mouches transportent le pollen de plantes en plantes, car il se colle à leurs pattes et sur d'autres parties du corps.

Une fois posé sur la fleur, le pollen se détache et le processus de reproduction des plantes commence.

La plupart des espèces végétales sauvages ou agricoles sont donc concernées par la pollinisation des mouches.

Que la fleur soit toute petite ou qu'elle pousse tout en haut d'une montagne...

...il y a toujours une mouche qui passe par là (au contraire des abeilles).

Je vais même vous apprendre un truc assez hallucinant.

Savez-vous que les mouches sont l’unique pollinisatrices… du cacao !

En fait, la fleur du cacao sent le champignon ce qui attire les mouches irrésistiblement.

Vous voyez où je veux en venir ?

S'il n'y avait pas de mouches, vous ne mangeriez pas de tablettes de chocolat !

Là je touche un point sensible non ?

3. Les mouches se chargent de nettoyer la nature

Une mouche posée sur une fleur qui indique un environnement sain

Qu'entend-on par bio-indicateur ?

En gros, si une espèce (animal, insecte...) est présente dans un écosystème, c'est que cet écosystème est bon.

Ces espèces permettent de connaître l'état de santé d'un environnement.

Et les mouches sont de très très bon indicateur à ce niveau-là.

Avoir plein de mouches (surtout de la famille Dolichopodidae) à un endroit est bon signe !

Cela traduit la bonne santé de cet environnement.

Je vais vous donner un exemple pour bien comprendre.

Les mouches (plus précisément leurs larves) mangent toutes sortes de matières organiques en décomposition.

Si elles n'étaient pas là, les matières en décomposition mettraient beaucoup plus de temps à se recycler.

Les conséquences sur notre écosystème seraient alors catastrophiques !

Notre environnement serait franchement sale et les maladies ou les champignons seraient beaucoup plus présents.

Cela peut donc paraître étonnant, mais la présence de mouches traduit que l'environnement est sain.

Les mouches et leurs larves font partie de l'équipe de nettoyage de la nature !

4. Elles mangent les acariens et les pucerons

Une mouche qui mange un insecte nuisible

Que diriez-vous d'avoir un insecte qui mange toute sorte de parasites genre acariens, pucerons, punaises de lit ?

Ce serait bien non ?

Eh bien sachez que les mouches font très bien le job.

Elles permettent de réguler les populations de nuisibles, surtout les fameux pucerons qui pullulent sur notre végétation.

Elles sont d'ailleurs très souvent utilisées pour lutter contre les parasites des cultures agricoles.

Et c'est la même chose avec les animaux et l'homme.

Elles s'attaquent aux nuisibles invisibles à l'oeil nues qui traînent sur la peau.

5. Elles aident la police et soignent les plaies

Une mouche posée sur une plaie pour la nettoyer

Je vais certainement vous apprendre quelque chose.

Les mouches sont souvent utilisées par les scientifiques et par la médecine.

Tiens, prenez par exemple la police scientifique ; eh bien les mouches les aides dans les enquêtes !

Les larves sur les cadavres leur permettent d'estimer ce qu'on appelle l'intervalle post-mortem.

C'est le temps entre la mort de l'individu et la découverte de ce dernier.

Autre exemple, cette fois-ci dans le domaine médical.

Des larves stérilisées (appartenant à l'espèce Lucilia sericata) sont utilisées pour nettoyer et cicatriser les plaies ouvertes.

Ces asticots traitent les plaies gangrenées sans utiliser d'antibiotiques !

Les larves de la mouche du mouton peuvent être utilisées pour traiter les ulcères diabétiques, les escarres et d'autres plaies.

On les applique sur la zone infectée et les larves nettoient la plaie avec leur salive antibactérienne.

Comme ça, elles accélèrent la croissance de nouveaux tissus !

À votre tour...

Et vous, vous connaissez d'autres raisons de ne pas tuer les mouches ? Dites-les nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Où Pondent les Mouches Dans les Maisons ? (Et Comment Éliminer les Oeufs).

Que Faire Contre les Mouches à Fruits ? LE Piège Maison Efficace.

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

6 astuces par jour, aucune pub, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)