Comment Bien Couper le Fromage ? Le Guide Révélé Par Mon Fromager.

Par le 24 Décembre 2020

Vous avez acheté un beau plateau de fromages ?

Mais vous ne savez pas comment couper le fromage...

C'est vrai que ce n'est pas facile parce qu'il y a autant de règles que de fromages !

Et oui, on ne coupe pas de la même façon un Comté, un Roquefort ou un camembert.

Heureusement, mon fromager m'a révélé son guide pour couper le fromage dans les règles de l'art comme un pro. Regardez :

Comment bien couper tous les fromages ronds, carrés, en hauteur, en pointe, cylindriques...

Et la règle de base est finalement assez simple : il faut une coupe équitable entre le talon et la pâte.

En effet, pas question qu'un invité se retrouve avec toute la croûte du fromage !

Voici comment bien découper le fromage (sauf pour la raclette qui est déjà coupée) par type de fromage :

1. Les fromages ronds

Les fromages ronds ou ovales sont sans doute le type de fromage le plus facile à couper.

Pour couper un fromage rond, comme un camembert, un reblochon, un saint-nectaire, un époisses ou un coulommiers, il faut d'abord le couper en deux.

Ensuite, on coupe la moitié en deux pour obtenir 1/4 du fromage et on coupe le 1/4 en deux pour obtenir 1/8 du fromage.

Et voilà, c'est déjà prêt à être dégusté !

2. Les fromages en hauteur

Cette forme de pyramide est la forme typique de certains fromages de chèvre ou du Valençay.

Le principe est le même qu'avec un fromage rond, mais dans la hauteur.

Concrètement, il faut couper la pyramide en deux parties équitables dans le sens de la hauteur, en partant d'un côté jusqu'à l'autre.

Puis dans chaque partie, on coupe 3 parts de taille identique en forme de triangle.

Cela forme des parts hautes et fines.

3. Les fromages à pâtes persillées

La particularité de ces fromages est d'avoir des saveurs concentrées dans le persillage.

En effet, le goût du fromage est plus savoureux dans les parties bleues vertes.

C'est le cas du bleu d'Auvergne, de la fourme d'Ambert, du Roquefort...

Il est donc important que chaque invité puisse savourer de la même façon ce type de fromage.

Les fromages débités en part comme le roquefort doit être posé à plat sur le plateau de fromages. Puis il est découpé en éventail.

Les fromages de forme ronde, coupés en disque, comme la fourme d'Ambert, se découpent comme un camembert.

Comment couper le roquefort

4. Les fromages carrés

Pour les fromages carrés comme le maroilles ou le Pont-l'Évêque, on commence à les couper en deux en diagonale.

On obtient alors deux triangles.

Ensuite, on coupe chaque triangle en deux, puis encore en deux et ainsi de suite, selon la taille du fromage.

5. Les fromages en pointe

Initialement, ces fromages se présentent sous forme de grande meule.

Et on en découpe des parts (comme une tarte), pour les présenter sur un plateau à fromage.

C'est le cas notamment du brie.

Pour ces fromages-là, on coupe des parts dans la largeur à partir de la pointe.

Quand la part est trop grande, au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la pointe, on peut la couper en deux en biais pour avoir deux petites parts en triangles.

Puis quand on arrive vers le talon, on fait des portions en longueur à partir du talon.

6. Les fromages à pâtes pressées

Le comté, le salers, le morbier font partie de ces fromages à pâtes pressées.

Ils se présentent sous forme de tranches étroites issues de meules.

On commence par découper le coeur en tranches parallèles à la croûte.

Selon le nombre d'invités et la taille du fromage, on peut couper ces tranches en deux ou trois morceaux.

On obtient alors de petits rectangles.

Puis quand on arrive à la moitié du fromage, on découpe le talon dans l'autre sens ou en éventail. C'est une coupe à l'Aveyronnaise.

7. Les fromages en forme de coeur

Ils sont plus rares, mais c'est notamment la forme du Neufchâtel.

Et il arrive qu'on les retrouve sur un plateau de fromages.

Le principe est le même que pour le fromage rond.

On coupe le fromage en deux dans le sens de la longueur à partir de la pointe.

On obtient deux moitiés qu'on coupe en deux, puis encore en deux en utilisant une coupe en éventail.

Comment couper les fromages

8. Les fromages cylindriques

Cette forme est la forme typique de certains fromages de chèvre.

On dirait de petites bûches.

Et c'est très facile de couper ces bûches.

Il suffit d'en couper des tranches pas trop épaisses, comme dans un pain.

9. Les petits fromages ronds

Les fromages ronds de petite taille comme le picodon se coupent d'abord en deux...

...puis chaque moitié est encore coupée en deux.

10. Les fromages ronds en hauteur

Le principe pour couper une part dans ces fromages ronds en hauteur, comme le Charolles, est le même que pour les petits fromages ronds.

Il faut couper le cylindre en deux, puis faire des parts de taille égale en éventail dans chaque moitié.

11. Les tommes

Il est rare qu'on présente une tomme de brebis entière sur un plateau de fromages !

En général, on ne sert qu'une grosse tranche.

Pour en découper un morceau, posez la tranche sur le côté le plus large.

Coupez la tomme au milieu dans la largeur.

Puis faites des parts égales en éventail.

12. Les fromages rectangulaires plats

C'est notamment la forme d'une tranche de gruyère.

La découpe de ce fromage est vraiment simple.

Il suffit de couper des parts parallèles dans le sens de la largeur du fromage.

13. Les fromages coulants

Certains fromages ont une pâte tellement molle, voire coulante, qu'on ne peut pas les couper au couteau.

On se sert alors avec une cuillère à soupe, après avoir enlevé la croûte avec un couteau.

Si vous avez du vacherin, c'est ainsi qu'il faut procéder.

C'est aussi le cas du mont d'or.

14. Les fromages très durs

À l'inverse, certains fromages sont tellement durs, comme la mimolette vieille, qu'ils ne peuvent pas être coupés !

La seule solution est alors de les briser pour servir des petits morceaux ou faire des copeaux avec un économe.

La tête de moine est un cas particulier, car il faut la couper avec une girolle.

Le guide pour découper les fromages

Résultat

Voilà, vous savez maintenant comment couper tous les fromages :-)

Ce n'est pas si compliqué que ça, n'est-ce pas ?

Bien pratique pour les fêtes de fin d'années en France où le fromage est indispensable au menu !

L'essentiel est de veiller à ce que chaque convive ait une part qui aille de la croûte jusqu'au coeur du fromage.

Comme ça, pas de jaloux au moment de la dégustation !

Conseils en plus

- Le fromage se coupe avec un couteau passé à l'eau puis essuyé (comme pour le foie gras).

- Il faut mettre deux couteaux à fromage par plateau à fromage : un pour les fromages doux et un pour les fromages forts.

- Vous pouvez mettre des étiquettes sur vos fromages pour que vos invités puissent identifier facilement les fromages. C'est plus facile pour en choisir un !

- Vous pouvez agrémenter votre plateau à fromage de pics, précouper des morceaux, mettre une cuillère dans le fromage coulant. Le but est que ce soit le plus appétissant possible.

- Si certains de vos fromages n'ont une croûte que d'un côté, comme le Comté, disposez la croûte vers le centre du plateau. Pour vos invités, c'est plus agréable d'avoir le bon côté du fromage devant eux... et plus facile pour le couper.

Le guide pour apprendre à couper le fromage correctement

À votre tour...

Vous avez testé ces trucs de grand-mère pour couper le fromage correctement ? Dites-nous en commentaire si ça a été efficace pour vous. On a hâte de vous lire !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Accords Vins / Fromages : Notre Guide en Image Pour Ne Plus Se Tromper.

L'Astuce Pour Savoir Comment Mettre La Table Correctement.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)