8 Choses Que Vous Ne Devriez Plus Faire Pour Que Vos Ados Deviennent Enfin Des Adultes.

Comment nos enfants peuvent-ils devenir des adultes autonomes et bien dans leur peau, si nous faisons toujours tout à leur place ?

Ne me jugez pas si, parfois, mes enfants mangent un sandwich à midi car je n'ai pas eu le temps de cuisiner.

Ne me jugez pas si, un jour, ils ne rendent pas leur devoir à temps parce qu'ils l'ont oublié sur leur bureau.

Je sais que certains, en lisant ça, vont se dire que je suis une mauvaise mère...

Moi, au contraire, je pense que c'est justement ça, mon rôle de parent !

Pour moi, il est indispensable de permettre à nos ados de développer les compétences qui leur seront nécessaires pour se débrouiller dans la vie.

8 Choses à Arrêter De Faire Pour Que Vos Ados Deviennent Enfin Des Adultes.

Par exemple, j'ai arrêté depuis longtemps de préparer tous les matins leur petit-déjeuner.

Je pense qu'ils sont bien assez grands pour le faire eux-même !

Pareil pour le déjeuner : s'ils ne mangent pas à la cantine, à eux de préparer leur sandwich la veille.

Et, je ne m'occupe pas non plus de leurs exposés et de leurs devoirs.

Si j'accepte de les aider (un peu) ou de donner mon avis, je ne fais sûrement pas le travail à leur place !

Alors, pour cette année scolaire, prenez une bonne résolution : pour que vos ados deviennent des adultes, arrêtez de faire les 8 choses suivantes. Regardez :

1. Les réveiller le matin

Si vous réveillez toujours votre petit Jules chaque matin, il est grand temps qu'il apprenne à utiliser un réveil.

Mes 3 enfants ont dû apprendre à se lever seuls depuis l'entrée au collège.

C'est sûr, certains jours, c'est la course et il faut être prêt en quelques minutes.

C'est là qu'on se rend compte que le bouton "répétition" du réveil n'est pas de trop ;-)

Récemment, une mère m'expliquait que son fils de 15 ans était "trop mignon" et qu'elle aimait toujours entrer dans sa chambre et le réveiller chaque matin.

Par pitié... arrêtez !

Moi aussi, je trouve mes enfants adorables. Je les aime plus que tout.

Mais mon but est de bien les élever pour qu'ils deviennent des adultes capables de se débrouiller tout seul.

2. Leur préparer petit déjeuner et déjeuner

Le bruit des enfants qui se préparent leur bol de céréales fait office de réveil pour moi chaque matin.

Ma mission consiste à m'assurer que les courses ont été faites et qu'ils ont tout ce qu'il faut pour se faire un petit-déjeuner équilibré.

Pareil, s'ils ne veulent pas aller à la cantine un midi, c'est à eux de se préparer leur déjeuner avant de partir en cours.

Une des mes amies m'a demandé un jour : "Ok mais comment sais-tu ce qu'ils apportent finalement au collège pour le déjeuner ?"

Eh bien... je n'en sais rien ! :-)

Je sais quels aliments j'ai dans mes placards et c'est à eux de préparer ce qu'ils pensent être bon pour le midi.

Libérez-vous enfin de cette corvée !

3. Remplir toute leur paperasse

J'ai une grande famille : 3 enfants, ça n'est pas rien.

Ce qui veut dire qu'à chaque début d'année scolaire, j'ai une tonne de paperasse à remplir.

Et à chaque fois, je redoutais ce moment.

Donc, depuis que les enfants sont assez grands pour tout remplir eux-mêmes, c'est le bonheur !

Mes ados sont chargés de s'en occuper, dans la mesure du possible évidemment.

Ils mettent juste les papiers remplis à signer sous un presse-papiers sur la table de la cuisine.

Puis je les signe et les dépose sur leur bureau.

Et voilà ! Essayez de rendre vos ados plus responsables.

Ils vont bientôt devoir candidater pour leurs études supérieures ou pour un emploi.

Ça serait quand même mieux s'ils pouvaient le faire sans que vous ayez à intervenir, n'est-ce pas ?

4. Aller récupérer des affaires qu'ils ont oubliées

Lundi , nous sommes partis comme tous les matins en voiture à l'école.

Mais, une fois arrivés au bout de la rue, ma fille chérie a réalisé qu'elle avait oublié son smartphone : "On doit faire demi-tour, maman".

Mon fils s'est alors rendu compte qu'il avait aussi oublié sa tenue de sport, fraîchement lavée et pliée dans la buanderie.

Hésitante, j'ai ralenti en réfléchissant... Et puis non !

J'ai continué parce que je me suis rappelée que tous les deux étaient scotchés à leur téléphone juste avant de partir.

Normal qu'ils aient oublié leurs affaires !

En tant que parent, ne manquez pas une occasion de mettre vos enfants devant les conséquences de leurs actes.

Vos enfants ont oublié quelque chose ? Eh bien, ils vont devoir faire avec...

Ça leur permettra d'être plus attentifs et de se rendre compte qu'ils peuvent réussir à ne plus commettre ce genre d'erreur.

Pareil, ils savent que leurs parents ne sont pas obligés d'aller récupérer les affaires oubliées à l'école.

Bien évidemment, parfois ça arrive et on est obligé d'y aller mais si cela se répète trop souvent, notre unique réponse est : "Quel dommage !".

5. Faire de leurs erreurs votre priorité

Les devoirs de vos ados ne doivent pas vous faire faire une nuit blanche juste parce que la "deadline" est le lendemain.

Moi, je ne m'épuise pas pour aller récupérer à la dernière minute du matériel ou des documents afin de terminer en urgence un exposé.

J'ai toujours à la maison des feutres, des grandes feuilles, des cartons et plein d'autres matériels pour les petits oublis.

Mais, s'ils ont besoin d'autre chose, ils doivent anticiper eux-mêmes.

Ne courrez pas au supermarché à la dernière minute : c'est de leur responsabilité s'ils n'ont pas pris le temps de s'organiser.

Voilà d'ailleurs un sujet à aborder avec eux lors du dîner :

Vous pouvez par exemple leur demander : "est-ce que quelqu'un a un exposé à faire qui nécessite des choses à acheter pour que je puisse m'en occuper tranquillement cette semaine ?"

À découvrir : Des Chercheurs Ont Étudié les Effets des Devoirs sur les Élèves et Leurs Conclusions Sont Surprenantes.

6. Toujours s'occuper de leur linge

"Quoi ?! Tu n'as pas lavé mes shorts ?"

C'est le genre de question qui peut se retourner contre l'ado qui l'a prononcée.

Aurait-il oublié que je ne suis pas la seule à devoir me charger du linge sale ?!

À la minute même où l'un d'eux sous-entend que mon occupation principale dans la vie est de faire leur lessive, je leur confie immédiatement la corvée !

La plupart du temps, je m'occupe de laver le linge de tout le monde.

Mais les enfants plient et rangent chacun leurs vêtements dans leur placard.

Et parfois, si besoin est, ils s'occupent aussi de laver eux-mêmes leur linge.

Comment c'est possible ? Eh bien, je leur ai montré comment fonctionne la machine à laver, rien de bien sorcier ! :-)

Et s'ils ont du mal à lire les étiquettes de lavage, voici un guide qui devrait les aider.

7. Contacter pour eux leurs profs ou entraîneurs

Si votre ado a un problème avec enseignant ou un entraîneur, il devra le résoudre lui-même avec la personne concernée.

En tant que parent, c'est totalement déplacé d'interroger un entraîneur ou envoyer un mail à un professeur sur un sujet qui doit être résolu entre eux deux.

Votre ado doit apprendre à s'expliquer directement avec le détenteur de l'autorité qu'il a en face de lui.

Ne soyez jamais trop impliqué dans ce genre de situation.

Apprenez à votre enfant à gérer lui-même ce type de problème.

C'est le meilleur moyen qu'il apprenne par lui-même à se débrouiller dans la vie.

Il doit aussi apprendre à défendre son point de vue si quelque chose lui tient à coeur ou, au moins, à essayer avant de vous demander de l'aide.

8. Se mêler sans cesse de leur scolarité

La plupart du temps, je suis incapable de vous dire ce que mes enfants ont comme travail scolaire.

Nous parlons évidemment de leur journée et de leurs devoirs lors des repas en famille.

Mais nous estimons que nos enfants sont assez grands pour qu'ils gèrent leur travail et leurs notes seuls.

Parfois, ils ont eu les félicitations des profs. À d'autres moments, ils ont tout simplement échoué.

C'est la vie !

Pour moi, les sites Internet sur lesquels les parents peuvent se connecter pour voir chaque détail de la scolarité de leurs enfants ne sont pas une bonne idée.

Cela nous pousse à trop nous investir dans leur vie, sans leur laisser d'espace de liberté et de responsabilité.

De temps en temps, je demande quand même aux enfants de me montrer leurs notes et leur carnet de correspondance.

C'est aussi très important qu'ils sachent que je m'en soucie.

J'ai remarqué que notre fille s'était un peu "relâchée" l'année dernière.

Je me suis donc plus penchée sur sa scolarité et cela l'a aidée pour rattraper son retard.

Mais je ne considère pas que c'est une responsabilité quotidienne... et je pense que vous ne devriez pas non plus ;-)

En tant que parent, quel est notre but ?

Est-ce d'élever des enfants qui deviendront des adultes épanouis et indépendants ?

Si c'est le cas, laissons nos adolescents se débrouiller seuls quand ils le peuvent.

Évidemment, ils resteront toujours "nos bébés" et on adore encore les chouchouter un peu de temps en temps.

Mais, c'est surtout de notre devoir de les élever pour qu'ils deviennent plus tard autonomes.

Je veux avoir confiance en mes enfants quand ils se lanceront seuls dans la vie.

Et je sais au fond de moi que tout se passera bien parce que j'ai su parfois m'effacer.

Je les ai laissés se débrouiller avec leurs propres moyens, face aux échecs et aux épreuves mais aussi lors de leurs réussites...

Bref, face aux réalités de la vie !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

Comment Vos Enfants Peuvent Vous Aider à la Maison ?

8 Trucs à Dire à Vos Enfants Pour Les Rendre Heureux.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)