8 Astuces Secrètes Pour FAIRE BAISSER le Prix de Votre Assurance Auto.

Par le 28 Mai 2020

Les cotisations d'une assurance auto augmentent en moyenne de 2 à 4% par an.

Ça représente un coût supplémentaire de 30 € sur une année !

Autant dire qu'il est important d'être attentif au prix pratiqué par les assureurs...

Surtout qu'on ne pense pas forcément à renégocier son contrat régulièrement !

Sans parler du fait que l'on se fait souvent avoir par des cotisations trop chères...

8 Astuces Faciles Pour FAIRE BAISSER le Prix de Votre Assurance Auto.

Résultat, on se résigne à payer nos primes sans rechigner, car on n'y comprend pas grand-chose...

Heureusement, je vous dévoile aujourd'hui des astuces de pro pour remettre les pendules à l'heure !

Voici 8 astuces faciles pour faire baisser le prix de votre assurance auto et économiser des centaines d'euros. Regardez :

1. Utilisez la loi Hamon pour changer de contrat facilement

La résiliation de votre contrat d'assurance auto, même si elle a été facilitée ces dernières années, restait assez contraignante.

En effet, il fallait attendre l'échéance du contrat pour pouvoir le résilier sans frais et sans pénalité !

Heureusement, grâce à la loi Hamon, on peut maintenant résilier une assurance à tout moment une fois la première année d'engagement écoulée.

Prenons un exemple simple : vous avez souscrit en février 2019 un contrat d'assurance auto.

Il a été reconduit tacitement en février 2020 car vous avez oublié de le résilier.

Eh bien, pas besoin d'attendre février 2021 pour vous libérer puisque votre 1re année d'engagement est terminée !

Ensuite, il ne reste plus que 3 petites étapes pour dire adieu à votre ancien assureur qui vous coûtait trop cher :

- Choisissez votre nouvel assureur et souscrivez le nouveau contrat chez lui.

- Écrivez votre lettre de résiliation de contrat d'assurance auto en suivant ce modèle.

- Envoyez votre courrier à votre ancien assureur pour lui faire part de votre résiliation. Pas besoin de lettre recommandée, un courrier simple suffit.

Et voilà, votre nouvel assureur se charge du reste des formalités auprès de votre ancien assureur pour faire le changement d'assurance.

Facile et rapide, n'est-ce pas ?

2. Débarrassez-vous des garanties dont vous n'avez pas besoin

Eh oui, il est important d'adapter les garanties que vous avez souscrites à vos besoins réels.

Cette astuce a un double avantage : économiser sur votre tarif et/ou augmenter les garanties réellement utiles.

Par exemple, mon assureur me proposait un véhicule de remplacement en cas de panne de mon véhicule personnel.

Sauf que je n'avais aucune utilité à avoir cette option dans mon contrat, car cela ne me sert pas.

Pourquoi ? Car ma femme a un véhicule qu'elle peut me prêter pendant les réparations.

J'ai donc refusé cette option et cela m'a fait économiser 67 € sur l'année. Pas mal, non ?

3. Choisissez un assureur en ligne

Les assureurs en ligne que l'on trouve sur Internet ont l'avantage d'être très concurrentiels en termes de prix.

Pourquoi ? Car ils n'ont pas d'agences physiques comme les autres assureurs qui ont pignon sur rue.

Résultat, cette économie se répercute directement sur votre facture finale sans que les garanties ne perdent en qualité.

Les comparateurs d'assurances vous permettent de choisir très facilement ces assureurs en ligne.

Les 3 meilleurs comparateurs sont Assurland.com, Lelynx.fr ou encore Lesfurets.com.

Vous y trouverez sûrement votre bonheur et ferez de belles économies.

4. Regroupez toutes vos assurances chez le même assureur

Avoir tous ses contrats d'assurance chez un seul assureur à un double avantage.

Premièrement, il faut savoir qu'avoir plusieurs contrats chez le même assureur permet d'obtenir un rabais.

En effet, pour vous appâter, la plupart des assureurs vous offrent une remise de 5% généralement sur le tarif d'un 2e contrat souscrit et ainsi de suite.

Deuxièmement, cela permet de prendre du poids dans le rapport de force avec votre assureur actuel.

Ainsi, si vous devez renégocier les prix, ce n’est plus 1 seul contrat qui entre dans la balance mais plusieurs.

Résultat, votre assureur sera bien plus ouvert à la négociation et cela peut rapporter gros !

J'ai par exemple rapatrié, chez mon assureur qui détenait mon assurance auto, 3 autres assurances (habitation, santé et garantie accident)...

...Et en faisant ça, comme par hasard, j'ai pu obtenir une petite ristourne sur mon contrat auto de 55€ sur l'année !

5. Passez à une cotisation annuelle au lieu d'une cotisation mensuelle

Vous avez l'habitude de payer votre assurance auto tous les mois ?

Sachez que la plupart des assureurs facturent cette facilité de paiement aux alentours de 5% de frais en plus !

Par exemple, pour ma Peugeot 207, avec une cotisation mensuelle je payais un total de 343 € par an.

En passant à une cotisation annuelle avec un seul paiement sur l'année, j'ai pu descendre le total à 329 €.

Une petite économie de 14 € qui est facile à gratter si on a le budget pour payer la totalité en 1 seule fois.

Donc n'oubliez pas de comparer avec votre assureur les 2 formules pour savoir si ça vaut le coup de passer à un paiement annuel !

6. Optez pour une assurance au km

Voici une autre astuce trop souvent oubliée !

Si vous êtes un petit rouleur, c’est-à-dire moins de 5 000 km par an, surtout déclarez-le à votre compagnie d'assurances !

En effet, peu de kilométrage parcouru = prime d’assurances revue à la baisse.

Et cela peut permettre d'économiser jusqu’à 20% sur le prix de l'assurance !

Exemple toujours avec ma Peugeot 207.

Si je roule plus de 5 000 km/an, ma cotisation est de 329 € /an, alors que si je déclare rouler moins de 5 000 Km, elle passe à 287 € /an !

Une belle économie de 42 € par an en passant juste un coup de fil à mon assureur.

7. Choisissez une franchise plus élevée

La franchise est le montant qui reste à votre charge après un sinistre.

Par exemple, si votre sinistre est de 2 000 € et que votre franchise est de 500 €, l'assureur prendra à sa charge 1 500 €, le reste devant être payé par vous.

Ce qu'il faut savoir c'est que plus vous choisissez une franchise élevée, plus vos cotisations d'assurance sont faibles.

Et l'inverse est aussi vrai : plus la franchise est faible, plus la cotisation est élevée.

Prenons un exemple simple pour bien comprendre.

Mon assureur me proposait 2 formules de franchise pour la garantie bris de glace : une à 50 € et l'autre à 150 € en cas de sinistre.

Habitant un coin relativement calme, j'ai préféré prendre la franchise la plus forte (donc 150 €) car en faisant ça, ma cotisation mensuelle est passée de 24 € à 19 € .

Là encore une belle économie annuelle de 60 € juste en choisissant une franchise plus élevée.

Alors, n’hésitez pas à demander à votre assureur les différentes propositions afin de chercher le juste équilibre, car cela peut être une réelle source d'économies.

8. Évitez de déclarer les petits sinistres

À chaque déclaration de sinistre, c’est votre coefficient de bonus qui en prend un coup.

Et cette majoration peut atteindre jusqu'à 25% du prix de votre assurance !

Je sais de quoi je parle, j'en ai eu la mauvaise expérience...

Toujours avec ma peugeot 207, j'ai déclaré quelques rayures à mon assureur après avoir griffé mon aile de voiture.

Ça m'a valu de passer d'un bonus de 0,50 à 0,64 soit en euros sonnants et trébuchants une perte de 40 € annuelle !

Alors, en cas de sinistres mineurs (rayures…), sachez qu’il est parfois plus intéressant de prendre en charge personnellement les frais...

...que de faire supporter le remboursement à votre assurance. Pensez-y la prochaine fois !

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

17 Astuces Efficaces Pour Consommer Moins d'Essence.

19 Astuces Indispensables Pour Tous Ceux Qui Ont une Voiture.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)