12 Choses Après Lesquelles Vous Devez Arrêter de Courir Pour Être Heureux.

Chaque fois que nous poursuivons un objectif dans la vie, nous ne sommes plus dans le moment présent.

C'est pourtant là, dans le présent, que se déroule la vraie vie. C'est la seule chose qui existe. L'avenir n’existe pas encore et le passé a déjà disparu.

Le seul moment vraiment intéressant pour vivre est l'instant présent. Et c’est généralement là où vous trouverez ce que vous cherchez.

Il y a des personnes qui, au contraire, vous diront qu'il faut absolument atteindre certains buts ou accomplir certaines choses, si vous voulez être heureux et réussir.

Essayez de prendre du recul par rapport à ces "conseils" pour y réfléchir à tête reposée et surtout décidez par vous-même.

Peut-être que vous aurez une opinion différente sur les avis que l'on vous a donné après avoir lu ça :

1. Courir après LE rêve

Avant de commencer à courir après LE rêve, assurez-vous qu’il s’agit bien de VOTRE rêve ! Vous seriez étonné de savoir combien de personnes prennent les rêves d'autrui pour les leurs.

Résultat, ces personnes n’obtiennent jamais ce qu'elles veulent parce qu'elles cherchent à devenir quelqu’un qu'elles ne sont pas réellement.

J'ai par exemple une copine qui s'appelle Anne et qui passe ses journées à un travail qu'elle déteste. Elle est devenue assistante dentaire parce que sa mère voulait qu’elle fasse comme sa sœur aînée, Sophie.

Or, Sophie, a suivi cette voie parce qu’un jour, à la fac, une jeune fille assise à côté d’elle lui a dit « et pourquoi tu ne deviendrais pas assistante dentaire ? ».

Quelques mois plus tard, Sophie s’est mariée à un riche dentiste : elle n’a jamais eu à travailler. Quant à Anne, elle, elle exerce cette profession depuis 30 ans. La vie se joue à tellement peu...

Anne ne s’est jamais réinventée. Et elle n’est pas la seule. Beaucoup d’entre nous ne menons pas la vie que nous souhaitons réellement.

Le premier regret des personnes sur leur lit de mort est de ne pas avoir poursuivi LEURS rêves. Ne faites pas comme eux !

Si votre vie est faite d’obligations et que les rêves d’une autre personne vous habitent, prenez votre courage à deux mains et réinventez-vous !

Faire quelque chose que vous aimez VRAIMENT pendant quelques heures chaque semaine peut ainsi améliorer votre vie, voire changer radicalement le cours des choses. C’est comme si vous donniez un cap nouveau à votre vie.

2. Courir après la sécurité

« Dans ce monde, rien n’est certain, sauf la mort et les impôts. » – Benjamin Franklin

Selon le dictionnaire, la sécurité est "l'état d'être protégé ou à l'abri du danger." Le problème avec la recherche permanente de sécurité est qu’elle n’existe pas !

Et si vous vendez votre âme pour ça, vous le regretterez à coup sûr.

J'ai un autre ami, qui est en train d'acheter une maison avec une femme qu'il n'aime pas et qui le traite mal, juste pour être "bien au chaud".

Une de mes amies est en train de postuler à un travail bien en-dessous de ses compétences, juste pour être sûre de percevoir un salaire stable, même si la dernière fois qu'elle a fait ça, son travail l'a rendue malade et elle a dû rester sans travailler plusieurs mois.

La vérité c’est que la peur du changement et le souhait de rester à tout prix dans notre zone de confort entravent notre développement personnel.

Chacun de nous a un but dans la vie. Cependant, la plupart d'entre nous ne le réalisent pas, parce que nous avons été contraints de nous conformer à l'idée que quelqu’un d’autre se faisait de nous.

Épanouissez-vous et prenez des risques si vous voulez savoir ce qui fait vraiment battre votre cœur.

3. Courir après l’argent

« Poursuivez vos passions et l’argent viendra. Poursuivez l’argent et vous ne trouverez jamais vos passions. » – Colin Wright

Nous avons tous besoin de joindre les deux bouts et de se faire plaisir de temps en temps, mais courir après l’argent n'a jamais rendu personne heureux.

Un ami moine bouddhiste m’a dit que la plupart des dons pour les orphelinats des pays du tiers monde venaient de personnes riches qui ressentent un grand manque dans leur vie, comme si elle n'avait aucun sens.

Les recherches menées par le psychologue et économiste Daniel Kahneman et Angus Deaton, économiste à Princeton, ont montré que le bonheur plafonne autour de 70 000 € par an. Au-delà de cette somme, le bonheur n'a plus de corrélation avec l'argent.

D'autres études révèlent aussi que les gens sont plus heureux quand ils dépensent leur argent pour aider d'autres personnes plutôt qu'exclusivement pour elles-mêmes.

Bien sûr, nous avons tous besoin d'argent pour vivre, mais poursuivre l’argent pour l'argent peut vous emmener très loin de vos vraies passions, de ce qui vous épanouira, et risque de vous laisser avec une sensation de vide.

Simplifiez votre vie, faites ce que vous aimez, pensez aux autres et l'argent et le bonheur suivront.

4. Courir après des biens matériels

Beaucoup d'entre nous pensent pouvoir être heureux en ayant une grande maison, en portant des vêtements de marque, en conduisant une nouvelle voiture tous les 5 ans et en ayant plus de chaussures qu'une armée entière.

Mais en réalité, courir après des biens matériels est une façon de combler le vide de notre existence.

Les recherches montrent que nous sommes heureux quand nous dépensons l'argent pour des expériences positives qui laissent une empreinte dans notre âme.

Ça peut être un beau spectacle, des vacances plutôt que des choses interchangeables comme un nouveau canapé ou un énième collier ou sac.

Alors la prochaine fois que vous avez envie de redécorer votre salon ou de changer de voiture, pensez plutôt à un faire un voyage, à aller au théâtre ou à faire un road trip.

5. Courir après le travail

« Méfiez-vous de la pauvreté d’une vie bien remplie. » – Socrate

Les Américains passent le plus de temps au travail pour accumuler le nombre de congés payés le plus faible de tous les pays développés.

Et ceux qui ont la chance d’avoir encore un emploi ont ajouté un jour supplémentaire à leur semaine de travail parce que maintenant ils consultent leurs emails et appels professionnels de la maison.

Est-ce ce qui nous attend aussi en France ? Sommes-nous condamnés à caser immanquablement ce que l'on n'a pas pu faire au travail pendant notre temps libre et à laisser notre vie privée de côté ?

Le deuxième regret de ceux qui sont sur leur lit de mort est d’avoir travaillé trop dur et de manière trop intense.

De nombreuses études scientifiques montrent ainsi que faire des pauses tout au long de la journée entraîne une meilleure productivité que de travailler pendant de longues heures.

Idem pour les vacances : elles sont nécessaires à votre santé et bénéficient à votre vie professionnelle en fin de compte. Vous revenez en meilleure forme, capable d'en faire plus en moins de temps.

Donc au lieu de travailler comme un forcené et d'en faire toujours plus dans une vie déjà trop remplie pour rattraper le temps perdu, essayez de ralentir, de méditer, de faire du yoga, de vous promener, de discuter avec des amis, de tenir un journal intime et de profiter de la nature. Vous serez plus heureux et en meilleure santé.

6. Courir après la beauté parfaite

« Pour avoir de beaux yeux, regardez la beauté dans les yeux des autres. Pour avoir de belles lèvres, ne dites que des belles choses et pour avoir une belle allure, marchez avec la certitude que vous n’êtes jamais seule. » – Audrey Hepburn

Beaucoup d’hommes et de femmes se mettent énormément de pression pour être beaux. Résultat, nous allons à la salle de gym, nous nous teignons les cheveux et nous faisons même de la chirurgie correctrice.

En 2010, 511 000 opérations de chirurgie esthétique ont eu lieu en France. Le problème, c’est que la beauté physique disparaît avec le temps. Ce après quoi nous devrions courir, c’est la beauté intérieure.

Ma partenaire à la gym est une femme d’une soixantaine d’années. Et elle est l'une des plus belles femmes que je connaisse. Elle mange bien, elle prend soin d’elle et concentre son attention aussi sur des personnes dans le besoin pour faire du monde dans lequel elle vit un endroit meilleur. Elle rayonne, tout simplement.

7. Courir après la jeunesse

« Vous n'êtes jamais trop vieux pour vous fixer un autre but ou rêver d'un nouveau rêve. » – C.S. Lewis

Nous vivons dans une société obsédée par la jeunesse : beaucoup d’entre nous paniquent quand nous nous regardons dans le miroir et voyons dans notre reflet nos paupières tomber et des cheveux gris.

Rien n’est éternel et c’est tant mieux. Quand nous courrons après la jeunesse, nous perdons souvent de vue qu’avec l’âge vient la sagesse. Nous apprenons de nos erreurs, faisons de meilleurs choix et sommes plus fidèles à nous-mêmes.

Plutôt que d’essayer de trouver la fontaine de Jouvence, concentrez votre énergie à suivre votre cœur. Il n’est jamais trop tard. Martin P. Levin a réalisé son rêve d’aller à la faculté de droit à l’âge de 61 ans. Il exerce toujours dans le droit à 90 ans.

Pierre-Auguste Renoir, perclu d’arthrite, a continué à peindre avec un pinceau attaché à la main. Que feriez-vous si vous aviez le courage de savoir ce que vous êtes capable d’accomplir, quel que soit votre âge ? Voilà où réside votre véritable vitalité.

8. Courir après les approbations

« Rappelez-vous que vous n’avez pas à vous à expliquer ou à prouver quoi que ce soit à quiconque. Si les gens ne vous acceptent pas tel que vous êtes, alors il est de temps de passer à autre chose. » – Cath B Akesson

Rechercher l’approbation des gens est une perte de temps et d’énergie. Ce que nous devons rechercher est notre propre approbation.

Le troisième regret des personnes sur le point de mourir est de n’avoir pas eu le courage d’exprimer leurs véritables sentiments, de ne pas avoir su assumer leurs choix et de les avoir enfouis en eux pour conserver la paix autour d’eux.

Vous n’avez rien fait de mal. Certaines personnes ne vous aiment pas, ou n'adhèrent pas à vos idées, c’est tout. Ce n'est pas pour ça que vous devez changer.

Le second effet merveilleux de l’acceptation de soi est que toutes ces petites choses que vous vouliez améliorer chez vous finissent par se modifier d'elles-mêmes. La haine de soi vous bloque ? L’acceptation de soi va vous guérir.

9. Courir après l’amour

« J’aime mon mari. Je savais que c’était mon grand amour parce qu’avec lui, je pouvais vraiment être moi-même. » – Idina Menzel, actrice, chanteuse et compositrice américaine.

Lorsque vous cherchez l’amour, de manière trop ostensible, vous attirez le plus souvent les mauvaises personnes. Le plus probable est que vous vous retrouviez avec un narcissique qui exige une admiration et une attention constantes mais ne vous donne rien en retour.

Cette recherche frénétique d'amour devient donc malsaine et épuisante. Et vous finissez par vous faire du mal.

Le véritable amour vient frapper à votre porte quand vous arrêtez de le chercher à l’extérieur de vous et que vous vous concentrez plutôt sur vous en acceptant vos défauts et vos qualités. Que pouvez-vous faire pour être plus authentique et vous accepter enfin ?

Peut-être pourriez-vous vous inscrire à un cours de théâtre d’improvisation, apprendre à dessiner ou rejoindre un groupe de randonnée.

Ainsi, vous augmenterez les chances de rencontrer des gens qui partagent les mêmes idées que vous. Lorsque vous vous révélez tel que vous êtes, plutôt que de vous cacher, vous donnez à l’amour une véritable opportunité de vous rencontrer.

10. Courir après les gens

« Ne courez pas après les gens. Soyez vous-même. Faites ce que vous avez à faire et travaillez dur. Les bonnes personnes – celles qui appartiendront vraiment à votre vie – viendront à vous. Et resteront. » – Will Smith

Si vous devez lutter pour maintenir une relation ou une amitié, il est probablement préférable de laisser cette personne partir. Toutes les relations ne sont pas saines. Apprenez à faire la différence.

Selon George Simon, l’auteur de Sheep’s Clothing, méfiez-vous des gens qui essaient de vous contrôler, qui cassent votre ego pour obtenir ce qu’ils veulent, mentent, vous ignorent, vous font sentir coupable, vous rabaissent, jouent les victimes ou vous font douter de vous.

Ces "vampires" vous vident de votre énergie. Si vous évaluez de façon honnête vos amitiés actuelles et les membres de votre famille, il y a des chances pour que vous en repériez un ou deux.

Plutôt que de leur courir après et de tenter à tout prix de maintenir ces relations, mettez de la distance entre eux et vous. Et rapprochez-vous de vos vrais amis.

Le 4e regret des personnes qui vont mourir est qu’ils étaient trop occupés pour voir leurs amis autant qu'ils l'auraient souhaité.

Un véritable ami est quelqu’un vers qui vous pouvez vous tourner pour obtenir de la sympathie, un conseil, du soutien ou une oreille bienveillante quand vous en avez besoin, à qui vous pouvez presque tout confier et avec qui vous pouvez être vous-même.

Vous n'avez pas besoin de leur courir après parce qu’ils sont déjà là. Restez en contact avec eux et accordez-leur toute votre attention.

11. Courir après ce qui est tendance

« Demandez-vous ce qui vous fait vibrer, puis faites-le. Parce que le monde a besoin de gens vivants ! » – Howard Thurman

Les sociétés de consommation dans lesquelles nous vivons nous incitent à acheter toujours plus de choses. Nous sommes donc toujours tentés d’acheter le dernier gadget tendance, de suivre la dernière mode.

Le problème est que si nous sommes toujours en train de courir après la dernière fureur en date, nous pouvons perdre la trace de qui nous sommes vraiment et de ce qui nous fait avancer.

Un autre de mes amis, qui s'appelle David, en avait assez d’être avocat. Il a réalisé que ce qu’il voulait vraiment, c'était être photographe.

Il s'est mis à prendre des photos pendant sa pause-déjeuner, après le travail et finalement il a réussi à en vendre quelques-unes. Prendre de belles photos confère un sens à sa vie et le remplit de joie.

Soyez un libre-penseur et allez vers qui ce qui alimente votre feu intérieur. Ce peut être écouter de la musique des années 60, regarder de vieux films, écrire, peindre, prendre des photos….

Et si vous finissez par acheter un nouvel appareil photo, rappelez-vous bien que c'est le fait de prendre des photos qui vous anime et non pas l’appareil en lui-même.

12. Courir après le bonheur

« Je n'ai pas besoin de chercher à vivre des moments extraordinaires pour trouver le bonheur. Il est là, juste là si je suis lui accorde mon attention et sais être reconnaissant. » –Brené Brown

Courir après le bonheur en travaillant dur aujourd’hui pour obtenir des récompenses demain ne rend pas les gens plus heureux.

Le bonheur est un choix. Pour le trouver, faites ce qui vous procure du plaisir immédiatement ET vous aide à atteindre vos objectifs importants sur le long terme.

Le 5e regret des personnes sur leur lit de mort est qu’ils auraient voulu se laisser le choix d’être plus heureux. Au lieu de cela, ils sont restés coincés dans de vieux schémas dont ils prétendaient se contenter alors que ce n’était pas le cas.

Soyez honnête avec vous-même et élaborez des stratégies pour être heureux en faisant des choses que vous aimez et ce, tous les jours. Cela vous permettra d'aboutir à une vie qui correspond vraiment à qui vous êtes. Soyez conscient de votre chance et suivez votre bonheur.

Et voilà, maintenant vous connaissez les 12 choses après lesquelles il faut arrêter de courir pour être heureux :-)

Et vous, est-ce que vous allez essayer d'arrêter de courir après ces choses ? Ou peut-être que vous connaissez d'autres choses après lesquelles il faut arrêter de courir ? Dites-nous ce que vous en pensez en commentaire. On a hâte de vous lire ! :-)

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

8 Trucs à Dire à Vos Enfants Pour Les Rendre Heureux.

8 Choses Que les Gens Heureux Font Différemment.

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque matin. C'est gratuit.
Rejoignez-nous ! >>
Pas de spam, promis, juré, craché ! Déjà 109 326 abonnés
Likez-nous sur Facebook
Suivez nous sur Pinterest
CmmntEconomiser
45K
VUES
951
PARTAGES
Donnez une note :
Noté 5 - 10 votes
le 20 Mars 2018

Voir les commentaires

> > 12 Choses Après Lesquelles Vous Devez Arrêter de Courir Pour Être Heureux.
comment-economiser.fr utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

4 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)