Après 3 ans SANS Utiliser de Shampooing Voici Ce Que J'ai Appris.

Pour être honnête, je ne suis convertie que depuis récemment aux cheveux "au naturel".

Auparavant, comme tout le monde, j’étais dégoutée par cette simple idée.

Ne pas utiliser de shampooing pour me laver les cheveux ?! Jamais !

Mais ça, c’était avant.

Un beau jour, il y a 3 ans, j’ai décidé de cesser de martyriser mes cheveux - et ma santé - avec tout un tas de produits chimiques.

Et je ne regrette pas ! Désormais, voilà comment je m’y prends :

Astuces pour ne plus utiliser de shampoing pour les cheveux

Comment faire

Je laisse tout d’abord passer une phase pas très agréable de 5-6 jours sans me laver les cheveux du tout.

Pourquoi ? C'est pour que le sébum naturel des cheveux puisse nourrir au mieux les racines.

Ensuite, au lieu d'utiliser mon shampooing habituel acheté dans le commerce, je procède de la manière suivante :

1. Je me passe les cheveux sous l’eau tiède.

2. Je dilue du bicarbonate de soude dans de l’eau, puis je malaxe mes cheveux avec ce mélange environ 2 min.

3. Je rince ensuite abondamment à l’eau tiède en insistant sur le cuir chevelu.

4. Je mélange du vinaigre de cidre de pommes avec de l’eau et masse ensuite mes cheveux avec cette préparation.

5. Après avoir bien imprégné toute la longueur de mes cheveux, je rince à l’eau bien froide.

Ces gestes, je les répète une fois tous les 5-6 jours, avec un lavage à l'eau tiède claire dans l'intervalle. Et bien sûr, une alimentation équilibrée...

Résultat

Et voilà ! Mes cheveux sont maintenant brillants, en pleine santé et ce naturellement !

Pour vous convaincre d’adopter cette méthode de lavage naturel des cheveux, voici les 7 leçons que j’ai apprises après 3 années sans utiliser de shampoing :

1. Mes cheveux sont vraiment plus beaux maintenant

Après ces longs mois sans shampooing, mes cheveux sont nettement plus soyeux et souples qu'avant. Je n'utilise plus aucun produit.

Je fais juste un séchage avec un sèche-cheveux qui a un diffuseur (comme celui-ci).

Les belles vagues dans ma chevelure restent tout au long de la journée. Et je peux vous dire que lorsque l'on sait qu'on a une belle chevelure, c'est comme un pouvoir magique qui donne confiance en soi et efface les autres inquiétudes que l'on peut avoir sur son allure.

Autre effet plus inattendu : la couleur de mes cheveux a plus de nuances, ce qui les rend encore plus brillants. Pour ma part, mon châtain clair a désormais de belles nuances de blond, à tel point que les gens me demandent si je suis blonde.

La réalité, c’est l’utilisation du shampoing pendant des dizaines d’années qui a assombri ma blondeur naturelle. Les molécules chimiques du shampoing ont entraîné une surproduction des glandes sébacées.

Cette surproduction de sébum a alors "asphyxié" mon cuir chevelu. Le résultat, ce fut des années de cheveux ternes, alors que la blondeur que j’ai connue étant enfant n’était pas si loin !

2. Le shampoing est mauvais pour mes cheveux : c’est la science qui le dit

Creusez dans vos lointains souvenirs de classe de Chimie : vous rappelez-vous de ce qu’est le pH ? Je vous aide un peu : l'échelle de pH va de 0 à 14.

Le pH dit "neutre" est au niveau 7. Aussi, tout ce qui est en dessous de ce seuil est "acide" et ce qui est au-dessus est dit "basique" ou "alcalin".

La peau humaine, elle, doit être légèrement acide pour empêcher les champignons et les bactéries de se développer.

Ainsi, lorsque j’utilise du bicarbonate de soude pour me laver les cheveux (pH basique), puis du vinaigre de cidre (pH acide), le pH de mon cuir chevelu reste stable.

La production de sébum reste alors faible et les bactéries et champignons en tout genres évitent de se démultiplier.

Voilà tout simplement pourquoi mes cheveux restent propres plus longtemps !

C'est aussi la raison pour laquelle il ne faut pas utiliser de vinaigre blanc : il est bien trop acide. Préférez le vinaigre de cidre.

Les shampoings industriels sont quant à eux fabriqués pour être légèrement acides. Il est d’ailleurs souvent marqué sur la bouteille "pH équilibré".

Mais quelques-uns des ingrédients utilisés, notamment les sulfates, assèchent vos cheveux, provoquant ainsi à une surproduction de sébum malgré ce pH légèrement acide.

J'ai toujours eu des bonnes notes en chimie à l'école. Malheureusement on n'a jamais eu de cours dédié aux soins des produits des cheveux :-)

3. Une préparation facile à faire (et économique)

Pour me laver naturellement les cheveux, c’est très simple et très rapide !

Je mets tout d’abord dans une bouteille en plastique de 1,5 Litre l’équivalent de 6 cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

Ensuite, je la remplis d’eau. Ce mélange constitue le "1er bain" de mes cheveux.

Pour le "2ème bain", je remplis une autre bouteille pour moitié avec du vinaigre de cidre, et pour l’autre moitié avec de l'eau.

Une fois ces 2 préparations finies, je laisse les 2 bouteilles dans ma douche. Je les secoue simplement un peu avant chaque utilisation. Et c'est tout !

4. La partie de vos cheveux qui ne touche pas votre tête ne se salit pas beaucoup

Les racines des cheveux : c'est là où il faut insister.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’oublier les longueurs de vos cheveux lors du lavage. Mais, là où tout se passe, c’est bien près de votre cuir chevelu.

Les racines des cheveux sont les premières touchées par les excès de sébum puisqu'au plus près des glandes sébacées.

Ainsi, lorsque je fais mes lavages au bicarbonate de soude puis au vinaigre de cidre, j’insiste toujours sur les parties près de mon cuir chevelu plutôt que sur mes longueurs.

Parfois, il est aussi bon de laisser ses cheveux être « nourris » par le sébum naturel du cuir chevelu.

Dans ce cas-là, vous pouvez faire comme moi : portez un large bandeau, un joli foulard ou un chapeau pour cacher les racines un peu grasses. Une fois bien lavées, elles seront brillantes, soyeuses et fortifiées.

5. Plus on transpire, plus on doit se laver les cheveux

C’est toujours bon à savoir.

Si vous avez un travail physique, que vous travaillez dehors dans la chaleur ou vivez dans un endroit chaud et humide, vous aurez probablement à vous laver les cheveux plus d'une fois par semaine.

Quoi qu’il en soit, sachez qu’il n’est pas bon de se laver les cheveux, naturellement ou avec un shampoing classique, plus de 2 fois par semaine.

6. De beaux cheveux grâce à vos ongles.

Comme le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre, vos ongles ont un grand rôle à jouer pour mettre en beauté votre chevelure.

Les ongles servent en effet à laver efficacement votre cuir chevelu avec les 2 préparations bicarbonate/vinaigre et permettent de nettoyer les racines un peu trop grasses lorsque vous vous nettoyez simplement les cheveux à l’eau claire.

Pour ma part, je verse mon mélange de bicarbonate de soude sur une petite partie de mon cuir chevelu, puis je gratte délicatement avec mes ongles dans un mouvement circulaire.

Peu à peu, toute ma tête est alors recouverte de la préparation. Idem ensuite pour le lavage au vinaigre de cidre.

Et pas besoin d’avoir de longues griffes. Mes ongles à moi sont très courts mais solides et font donc bien le travail.

7. Mes cheveux gagnent haut-la-main l’épreuve de l’odorat !

Que l’on aime ou non sentir l’odeur des cheveux des autres, je crois que j’ai mis tout le monde d’accord. Les avis autour de moi sont unanimes : l’odeur de ma chevelure est très agréable!

Bien entendu, on me demande quel est mon shampoing. C'est alors que je réponds : "Eh bien laisse-moi te dire mon petit secret…". Les gens sont toujours surpris.

Certains me croient sur parole mais je suis toujours prête à laisser une personne me toucher les cheveux et les sentir une 2ème fois pour qu'ils voient d'eux-mêmes que mes cheveux ne sentent pas le vinaigre.

Évidemment, ils ne sentent pas "L’écorche d’orange sous le soleil du Midi" ou "L'eau de grenade aux extraits de perle du Pacifique".

Leur odeur est juste agréable, neutre, celle des cheveux propres.

Des cheveux soyeux, fortifiés, et ce naturellement et à un coût très faible.

Sérieusement : comment pourrais-je aujourd’hui m’en passer ?!

Et vous, maintenant que vous savez ce j'ai appris de 3 ans sans shampooing, seriez-vous prêt à vous aussi stopper l'utilisation de shampooing ? Donnez-moi votre avis en commentaires :-)

Vous aimez cette astuce ? Partagez-la avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

10 Recettes Maison Pour Ne Plus Jamais Utiliser de Shampooing.

Le Marc de Café, un Après-Shampooing Naturel, Efficace et Gratuit.

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)