Psoques : 6 Traitements Naturels Pour S'en Débarrasser à la Maison.

Par , le 29 Août 2023

Psoques : 6 Traitements Naturels Pour S'en Débarrasser à la Maison.

Aussi appelés "poux de livre" ou "poux de bois", les psoques sont de tout petits insectes qui font environ 2 mm.

Le souci, c’est que ces petites bêtes adorent les environnements chauds et humides.

Du coup, si votre habitation a des problèmes d’humidité, vous risquez de vous retrouver avec une véritable infestation de psoques. Beurk !

Car attention, une fois qu’elles se faufilent chez vous, ces minuscules bestioles peuvent vite devenir envahissantes…

Et tout dévorer sur leur passage ! En effet, les psoques sont friands de moisissure, de champignons et de débris organiques.

Ces nuisibles grignotent aussi les livres et les substances végétales, y compris la farine.

Alors, comment lutter contre les psoques et se débarrasser de ces petites bestioles ?

Heureusement, Jean-Baptiste, professionnel de la lutte antiparasitaire à Villejuif, m’a révélé ses traitements naturels et efficaces.

Voici 6 astuces de grand-mère pour éliminer les psoques (et les empêcher de revenir à tout jamais) ! Regardez :

Les astuces naturelles pour éliminer les psoques ou poux de livre.

D’abord, c’est quoi les psoques ?

Malgré son nom, le "pou de livre" ne se trouve pas seulement dans les livres, et ce n'est même pas un pou !

Si on lui a donné ce nom, c’est parce qu’avant, pour relier les livres, les relieurs utilisaient une colle à base d’amidon, dont les psoques raffolent.

Pareillement, si on l'appelle "pou de bois", c'est parce que dans la nature, il vit sur l'écorde des arbres.

On reconnaît les psoques à leur taille minuscule, de 1 à 3 mm, et leurs longues antennes.

Leur couleur varie du translucide au blanc, et du gris au brun.

Ces petits insectes adorent les atmosphères chaudes et humides.

C’est pour cette raison qu’on en trouve souvent dans les bâtiments neufs, où les matériaux n’ont pas séché complètement.

Mais les nouveaux bâtiments ne sont pas les seuls endroits où les psoques peuvent poser problème…

Ils sont aussi transportés dans les maisons par les aliments, les vêtements, les livres et les plantes.

Et ils peuvent aussi tout simplement se faufiler chez vous par les fenêtres ouvertes et les fissures dans les murs.

D’ailleurs, ils sont présents dans la plupart des habitations, mais en petit nombre.

Ils se nourrissent de moisissure

Les psoques se nourrissent partout où se développent des moisissures, des champignons et des levures microscopiques.

Voici les endroits les plus fréquents où vous pouvez trouver ces insectes :

  • sous le papier peint,

  • dans les vieux livres et papiers stockés dans les endroits humides,

  • les étagères,

  • les bibliothèques,

  • les placards.

Et attention, ils aiment aussi dévaliser les réserves de farine et de céréales dans les placards !

Les psoques sont-ils dangereux pour les humains ?

Non, ils ne présentent aucun danger pour la santé humaine.

D’abord, les psoques ne piquent pas.

En fait, ils n’ont tout simplement pas la morphologie nécessaire pour nous piquer ou nous mordre.

En plus de ça, ils ne transmettent aucune maladie et ne font aucun dégât à votre maison.

En revanche, chez les personnes sensibles, certaines variétés de psoques peuvent provoquer des allergies ou des dermatoses.

Mais…

Même s’ils ne sont pas dangereux pour la santé humaine, ils peuvent en revanche causer des dommages aux livres et aux vêtements.

Donc, le seul vrai problème, c’est la nuisance qu’ils causent, surtout s’ils sont présents en grand nombre dans votre maison.

6 astuces naturelles pour éliminer les psoques

À cause de leur taille minuscule, ça ne sert à rien d’empêcher leur entrée dans la maison.

La solution ?

C’est donc de rendre votre intérieur le moins attrayant possible pour ces petites bestioles !

Pour faire ça, vous devez avant toute chose :

  • débarrasser votre maison de leur source de nourriture, c’est-à-dire les micromoisissures

  • et éliminer l’humidité relative dans laquelle elles se développent.

Voyons ensemble les solutions naturelles dans les astuces ci-dessous :

1. Éliminez leur source de nourriture

Des psoques dans de la nourriture

Si les psoques ont envahi votre intérieur, il faut tout d’abord éliminer leur source de nourriture.

Alors, si vous voyez qu’un objet est particulièrement infesté par ces minuscules insectes : n’hésitez pas à le jeter.

Eh oui, y compris les livres moisis et les matelas…

En fait, c’est comme avec les punaises de lit : parfois, le plus simple, c’est de supprimer leur source de reproduction ou leur nid.

Pareillement, si vous en trouvez dans la farine, la semoule ou les céréales, jetez ces aliments.

Après ça, voici comment éliminer les insectes adultes et leurs œufs :

  • Passez l’aspirateur dans toute la maison, sans oublier les fissures et les recoins, où les psoques aiment se cacher.

  • Nettoyez soigneusement les zones infestées à l’eau savonneuse, pour éliminer tout résidu.

  • Conservez la farine, les céréales et les autres aliments dans des bocaux ou autres récipients hermétiques.

2. Utilisez un déshumidificateur pour contrôler l’humidité

Un déshumidificateur sur un tabouret

Sans humidité, les psoques ne peuvent pas survivre.

Ainsi, il est indispensable de tout faire pour que votre maison soit bien ventilée.

Le simple fait d’aérer votre intérieur tous les jours est une astuce très efficace pour repousser les psoques.

De la même manière, après chaque douche, pensez à mettre en marche la VMC de votre salle de bains.

Lorsque vous cuisinez, faites bouillir de l’eau ou utilisez le lave-linge pendant de longues périodes, aérez suffisamment la cuisine.

Ici, l’idée est de réduire le taux d’humidité de votre intérieur à moins de 50%.

Pour y arriver, utilisez un déshumidificateur pour réduire l’humidité dans les pièces infestées, ou celles qui sont susceptibles de l’être.

Mais avant de casser votre tire-lire pour acheter un appareil super cher :

Voici une astuce pour fabriquer un déshumidificateur DIY avec une bouteille et du gros sel.

3. Éliminez les moisissures

Des murs qui contiennent de la moisissure

Faites un tour de votre maison et si vous trouvez des objets qui ont des traces de moisissure, jetez-les tous.

Pareillement, nettoyez toutes les zones qui ont des taches de moisissure avec un javellisant ou du vinaigre blanc.

Les endroits à surveiller sont : les placards et le garde-manger, la cuisine, la salle de bains, le garage et la buanderie.

Pensez aussi à bien vérifier la tuyauterie de votre maison ! C’est un endroit que l’on a tendance à oublier…

Si vous détectez une fuite sur un tuyau, réparez-la sans délai pour éviter la formation de moisissures.

Et lorsque vous renversez un verre d’eau ou un autre liquide, nettoyez-le tout de suite.

Pour collecter l’eau stagnante de la salle de bains, pensez aussi à utiliser un tapis de bain.

Et tant qu’on est sur le sujet :

Pensez à régulièrement laver le tapis de bain et vos serviettes, afin d’éviter la formation de moisissures.

Selon les experts en microbiologie médicale, il faut les laver au moins 1 fois par semaine.

4. Utilisez votre congélateur

Plusieurs livres moisi dans un congélateur avec d'autres aliments en fond

Les psoques ne peuvent pas survivre plus d’1 h aux températures en dessous de zéro.

Alors, pour les éliminer, n’hésitez pas à les exposer aux températures glaciales.

Seulement, voilà… Il faut reconnaître que cette astuce est difficile à appliquer à l’intérieur de votre maison.

En revanche, si les températures dehors sont en dessous de zéro, vous pouvez placer les objets envahis par les psoques à l’extérieur.

Et bon à savoir : cette astuce fonctionne aussi avec le congélateur…

La technique est donc très intéressante pour sauver un objet infesté, comme un livre auquel vous tenez beaucoup, par exemple.

Il suffit de glisser l’objet dans un sac congélation à fermeture zip, et de le mettre au congélateur pendant 1 h au minimum.

5. Saupoudrez de la terre de diatomée sur les zones affectées

De la terre de diatomée qui sort d'un sac blanc

Ici, l’astuce est de déposer de la terre de diatomée sur et autour des zones envahies par les psoques.

Grâce à sa puissante action déshydratante, cette poudre blanche permet d’assécher les zones humides qui attirent ces petites bestioles.

Résultat, ça déshydrate les psoques ET ça stoppe net leur reproduction.

Lorsque vous en saupoudrez, insistez sur les zones à problèmes, et n’oubliez pas les fissures et les recoins.

Le seul truc, c’est que la terre de diatomée agit seulement sur une longue période.

Après 1 semaine, les insectes déshydratés se mettent à chercher désespérément de l’eau.

Et en général, les psoques meurent dans les 2 semaines qui suivent l’application de terre de diatomée.

6. Utilisez des huiles essentielles

Deux petites bouteilles d'huiles essentielles avec de la lavande

Certaines plantes sont réputées pour être des répulsifs efficaces contre les psoques.

Pour faire barrage à ces petites bestioles, Jean-Baptiste recommande d’utiliser :

Ici, la technique est donc d’utiliser ces répulsifs naturels dans les zones à problème et faire fuir les psoques naturellement.

Comment éliminer les psoques avec des traitements 100% naturels.

À votre tour…

Vous avez testé ces astuces de grand-mère pour vous débarrasser des psoques ? Donnez votre avis en commentaire pour savoir si ça vous a aidé. On a hâte de vous lire !

Partagez cette astuce

Vous aimez cette astuce ? Cliquez ici pour l'enregistrer sur Pinterest ou cliquez ici pour la partager avec vos amis sur Facebook.

À découvrir aussi :

7 Répulsifs Naturels Contre les Insectes à l’Efficacité Redoutable.

Naturel et Non Toxique : Le Spray Fait Maison Que Tous les Insectes Détestent.

Source : National Institute of Health 

Les plus lus

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :