J'ai Fabriqué ma Lessive à la Cendres de Bois ! Mon Avis sur Son Efficacité.

De la lessive gratuite, ça existe et c'est facile à faire.

Mon avis sur son efficacité est plus que favorable.

Alors ? Je vous emmène en balade pour fabriquer de la lessive maison, avec des cendres ?

La lessive, telle qu'on la connaît maintenant, n'existe que depuis les années 30 avec l'invention des tensioactifs de synthèse.

Alors je me suis demandé comment les gens faisaient avant l'apparition des multinationales de produits chimiques.

Un jour, au détour de mes lectures et fouinages en tous genres, quelques mots ont fait tilt : "Lavez à l'ancienne avec la lessive de cendres".

Là je me suis dit, ma vieille, mais de quoi te cause-t-on ? De la cendre ? Méga beurk !

Mordue par l'info surprenante que je venais de dénicher, je me suis plongée dans les grimoires pour découvrir comment nos grand-mères ont découvert la lessive de cendres :

La lessive à la cendre de bois

Il était une fois la lessive de cendres

Ames sensibles s'abstenir. C'est à la suite de rituels de sacrifices sur des bûchers, qu'elles se sont rendues compte que leurs vêtements pleins de graisse et de cendre ressortaient beaucoup plus propres que d'ordinaire.

Je ne sais pas quelle prière elles avaient faites à leurs dieux, mais celle de faciliter le lavage du linge fut exhaussée !

De nos jours, on ne se demande plus si c'est de la sorcellerie, on sait que c'est de la chimie, alors... on ne sacrifie plus que des végétaux pour être une bonne Cendrillon.

Ils contiennent tous du potassium, mais certains plus que d'autres. La potasse (de l’anglais "pot ash" qui veut dire cendre de pot, Merci Wikipédia !) est un composé chimique lavant, au même titre que la soude.

Avec de la potasse + de la graisse, on obtient du savon liquide ou mou, type savon noir.

Avec de la soude + de la graisse, on obtient du savon solide, type savon de Marseille.

Mais revenons à nos moutons... non, à nos cendres !

La cueillette, une chasse au trésor

Armée de mes nouvelles connaissances, je m'en suis allée promener "utile" l'été dernier. Car dans nos contrées, la reine de la potasse c'est la fougère.

J'en ai fourré mon sac à dos de feuilles déjà bien sèches que j'ai coupées sur place. Il faut laisser les racines car ça repousse tous les ans.

Elle est parfaite pour aider à allumer la cheminée ou le barbecue. Ca évite d'acheter ces fichus petits cubes chimiques, ou d'utiliser de l'alcool ou de l'essence. Beurk.

Certains en trouveront moins que d'autres par chez eux. Mais voyez-vous, c'est ça qui compense quand on habite en Bretagne, et qu'on a même une ville qui s'appelle Fougères. Il y a moins de soleil, mais nous sommes millionnaires en fougères, na !

Je ne vide plus mes cendriers n'importe comment maintenant : pour une fois les fumeurs vont se rendre utiles !

Le tabac aussi contient beaucoup de potassium, ainsi que les peaux de bananes, la barbe de maïs, la paille de sarrazin et les épluchures de patate entre autre.

Après, ce n'est pas toujours simple de les faire sécher. N'oublions pas le bois évidement. Et le charbon du barbecue, et les papiers perso qu'on a brulés... allez hop, tout le monde à la lessive !

Et pour ceux qui vivent en appartement et qui ne fument pas ? Il va falloir être forts et courageux... et demander l'aumône à des amis, des parents, des voisins qui ne se servent pas de leurs cendres.

Comment faire

1. Installez-vous dans un lieu bien ventilé, au jardin de préférence, ou sur le balcon.

2. Tamisez la cendre avec une passoire. Il ne doit rester ni charbon, ni clous, ni agrafes de cagettes, etc...

3. Dosez 3 bons verres de cendres pour 1 litre d'eau (de pluie de préférence, mais bon, on ne va pas chipoter), dans un 1er seau ou une bassine.

4. Mélangez un peu, avec la main, ça ne craint rien.

5. Laissez macérer entre 24 et 48 heures, pour extraire la potasse dans l'eau.

6. Mélangez quatre fois entre temps.

7. Filtrez la préparation dans le 2ème seau en mettant 2 torchons dans la passoire.

8. Le liquide obtenu doit être un peu doré, et savonneux au touché. Il le sera plus ou moins selon les végétaux qui ont été utilisés. Si ce n'est pas le cas, filtrez à nouveau avec des torchons propres (on évite le papier essuie-tout si possible).

9. Versez ensuite le liquide dans une bouteille bien propre.

10. Ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle, 10 pour 1 litre : huile essentielle de lavande, bois de rose, par exemple. Mais cette étape est facultative.

11. Secouez pour mélanger. La lessive est prête, ça mousse déjà. 100 ml pour chaque machine de linge, voire moins pour les machines récentes qui sont très économiques.

12. Les cendres qu'il vous reste dans le torchon, vous les mettrez dans votre compost ou au pied des plantes, car la potasse est aussi un engrais.

Et par la même occasion ça embêtera bien les limaces et escargots qui n'aiment pas du tout la cendre.

Résultat

Et voilà, votre lessive à la cendre est prête :-)

Certains mettent la cendre direct dans le tambour de la machine. Bon soit. Je n'ai pas encore essayé. C'était valable avec les lessiveuses d'antan, mais j'ai un peu peur de boucher les trous de ma machine moderne !

Mes recommandations

- Vous pouvez stocker les cendres indéfiniment, mais pas la lessive.

- Ne pas utiliser pour faire la vaisselle.

- Tout comme la soude, la potasse dessèche la peau sans saponification (opération qui permet de transformer en savon en ajoutant des huiles). Donc il faut porter des gants si on lave à la main. Au cas où, passez-vous les mains au vinaigre pour atténuer l'effet corrosif.

- Évitez aussi de laver les sols avec si vous n'êtes pas sûrs de bien rincer, particulièrement si vous avez des animaux ou des enfants en bas âges.

- Selon la qualité des cendres, votre lessive peut être plus ou moins "corrosive", évitez de laver le linge fragile avec.

C'est propre et ça sent le frais

Question efficacité, rien à redire. Il faudra, bien sûr, détacher avant le lavage quand il y a du lourd. Comme avec toutes les autres lessives, mais sans plus.

Voilà. Tout ça m'a scotchée l'année dernière, et j'ai hâte de recommencer les balades à la fougère et les barbecues (j'ai déjà stocké toutes mes cendres de tabac cet hiver !).

Ça vous dit de vous y mettre à la lessive de cendres ? Vous commencez quand ?

Économies réalisées

Cette lessive m'a coûté 0 €. Total plaisir : écologique et gratuite !

Le prix de ma lessive habituelle : 10 € par mois. Donc 120 € d'économies par an (sachant que je fais une machine par jour).

Si je veux un délicat parfum, je choisis la lavande séchée dans l'armoire. Elle dure plusieurs années.

Et elle est gratuite quand on en a au jardin ou sur le balcon.

À découvrir aussi :

10 Utilisations de la Cendre de Bois Auxquelles Vous N'aviez Jamais Pensé.

Comment je Fabrique mon Assouplissant Naturel pour le Linge.

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque matin. C'est gratuit.
Déjà 134 108 abonnés
Likez-nous sur Facebook
90 591
VUES
1 437
PARTAGES

le 26 Juin 2016

Laisser un commentaire

> > J'ai Fabriqué ma Lessive à la Cendres de Bois ! Mon Avis sur Son Efficacité.